Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Escapades Nocturnes [PV Siela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Escapades Nocturnes [PV Siela]   Mer 4 Sep - 19:00

Place de la République face au Centre des armées du Directoire des Systèmes Unis
Coruscant, 0200 heures, + 63 ABY


 Telle un fantôme je me laissai glisser au sol, et m'allongeai lentement et à gestes calculés dans l'ombre de la statue. C'était un imposant bloc de granit, ou je ne sais quel matériau très certainement synthétique, qui représentait une forme disons... particulière de la Victoire. Il était très intéressant de remarquer à quel point certains hommes, mais également femmes, pouvaient être torturé pour représenter une idée abstraite aussi forte et importante que la Victoire, qui était l'accomplissement de la vie, l'arrivé à un objectif de cette manière si saugrenue. Lorsque je m'évoquais une quelconque oeuvre d'art la représentant je me remémorais les grandes statues de Bastion, représentant des stormtroopers ou de célèbres Moffs, droits et fiers avec leurs armes en main. La puissance incarnée. Mais malgré mon dégoût apparent, et certain pour cette statue, sa taille imposante ainsi que sa position m'arrangeait grandement. Depuis mon poste d'observation, à la base du premier pilier qui soutenait l'oeuvre abstraite, je pouvais observer sans être vu de quiconque sur la place le Centre des armées du Directoire mais surtout la surveillance accrue de ses gardes. Ce n'était pas sans raison que je me trouvai ici, attendant calmement une idée et la fin de ma période de surveillance. 


Non j'avais été, une nouvelle fois engager, cette fois ci c'était une grosse cible - très difficile - et pourtant ma gourmandise et mon ego, je le savais parfaitement, me poussaient clairement à l'accomplir. Mais au fond de moi je savais que c'était la nature de mes employeurs qui m'avait fait accepter cette mission : l'Empire.L'Empire Galactique, appelé surtout les Vestiges Impériaux à l'heure actuelle, le gouvernement dont j'avais tiré durant de longues années fierté servant avec joie et patriotisme sous ses drapeaux. Ce même empire qui avait fait de moi une machine à tuer, un espion et un exécutant. Et ce même Empire qui avait tenté de me faire disparaître après ma seule, et dernière, rébellion envers la hiérarchie. Certes il avait été stupide de faire face à l'ensemble des Renseignement Impériaux mais cela avait été une bonne chose. Et le fait que je fusse encore vivant en ce jour le prouvait amplement !


Mais fi de tout cela ! Mes anciens employeurs m'avaient donc retrouvé et, las d'essayer de me tuer sans succès, m'avaient chargé d'une mission. Mais celle ci se trouvait être difficile et tout échec entraînerait ma mort. Il ne s'agissait pas de découvrir les secrets de tel ou tel politicien, ou découvrir où se trouvait le gang qui sévissait dans l'espace Corellien. Non il s'agissait de quelque chose de bien plus difficile : s'emparer de renseignements très importants. Oh il m'était déjà arrivé de le faire et avec bien des réussites mais cela s'était fait sur des planètes différentes et pour des armées locales. Non cette fois ci j'allais m'attaquer au stade supérieure, à une des premières puissances galactiques et que je risquai bien des choses si je me faisais attraper. Et bien entendu la mort en faisait parti. Ainsi j'avais accepter et me retrouvai désormais allongé, face à l'entrée principale du Centre des Défenses et un plan en tête. La guerre avait été plus rapide qu'une course de speeder mais l'ancien centre des forces de l'Alliance avait cependant résister et l'on pouvait encore en voir les dégâts. Ainsi il gisait encore des turbolasers défensifs, réduits à l'état de métal fondu ou encore des cratères et autres blessures sur la surface du métal, habituellement plat. 


Je me levai très rapidement et jeta un rapide coup d'oeil aux alentours. Personne. D'un pas vif, mais sans courir, je m'avançai vers le Centre en surveillant les holocaméra, qui tournaient lentement, surveillant attentivement leur champ de vision et les gardes qui se tenaient près des lourdes portes de duracier. Ils semblaient plonger dans leur conversation et accélérant le pas je disparu de leur vision en passant derrière une turbolaser, aujourd'hui inactive et vivement je bondis dans une large fissure. Comme je m'y attendais la majeure partie des composants de l'imposante structure de métal avaient été retirés ainsi que les câbles. Ces derniers étaient si épais que la gaine qui habituellement les contenait était un véritable tunnel, dans lequel je pouvais avançai plié en deux vers le coeur du centre et de sa réserve énergétique. Ainsi je me glissai dedans, tout en vérifiant avoir toujours mon pistolet glissé dans ma ceinture arrière. Pour l'occasion je m'étais habillé simplement d'un costume trois-pièce mais celui disparut rapidement tandis que j'avançai prudemment, désormais couvert d'une combinaison noire assez épaisse et renforcée au niveau du torse. Ma mission n'était pas de saboter le centre énergétique de la base mais simplement de m'infiltrer dans le centre de données militaires et essayer de prendre le plus d'information possible. Soudainement la gaine se sépara en deux et j'optai pour la droite ce qui m'amena dans une impasse. Jurant je me retournai avant de remarquer la petite grille qui se trouvait dans la gaine. Ainsi donc le Centre avait prévu une sortie de secours pour ses huiles ou alors pour prendre à revers l'ennemi... C'était malin mais cela m'ouvrait tant de portes vers mon objectif. Silencieusement j'ouvris la grille et tenta de la reposer doucement mais elle me glissa entre les mains et vint rebondir contre le sol un mètre plus bas. Jurant dans un murmure imperceptible je sautai à son tour et me réceptionna en une roulade. Je me trouvais dans une grande salle, emplie d'ordinateur qui devait très certainement être un moyen de faire les listes de personnel et de salaire. Sans crier gare le chuintement d'une porte me parvint et je bondis derrière un bureau, avec raison car un soldat apparut quelques secondes plus tard.

"Quel était ce bruit ? Un écran est tombé ?, dit il d'une voix assurée et plein d'ironie en approchant de ma cachette puis la dépassant. Ou alors se pourrait il qu'une jolie femme soit présente ici ? J'avoue que ça serait pas mal de passer une nuit dans les bras d'une femme et..."

Il ne finit jamais sa phrase tandis que je lui bondissais dans le dos et passait ma vibro-lame contre la gorge. Son regard devint terne et empreint d'une profonde surprise tandis qu'il gargouillait et tentait d'empêcher sa vie de s'écouler de sa gorge. Je lui adressai un sinistre sourire et prononçai quelques mots post-mortem avant de laisser doucement glisser au sol. Avant même que je pusse me relever une voix posa une question dans le casque de l'homme et je jurai. Ils se rendraient bien vite compte que leur soldat était apparemment dans l'incapacité de répondre. Prestement je me levai et regardai autour de moi. Il ne me restait plus qu'une solution : prendre les données sur le personnel. L'Empire approcherait ceux qu'il saurait corrompre par patriotisme ou pots de vins. De toutes façons je me doutai fortement qu'il ne comptât à ce que je revienne. Ainsi je branchais rapidement un briseur de codes et une clé d'information sur un des terminaux, lançant ainsi le transfert de fichiers, tandis que la voix se faisait de plus en plus pressante et paniquée. Puis soudainement elle se tut à l'instant où mon téléchargement se termina. Sans attendre j'attrapai mon matériel et bondit vers la gaine, remit la grille en place et commença à me glisser vers l'extérieur. Mais peut être pourrais je glaner plus d'informations vers l'intérieur ? A gauche c'était la liberté et une vie sauve. A droite une prise de risque inutile où l'on m'attendait sûrement. 


Etrangement mes pieds prirent le dessus sur mon esprit et je me glissai vers la droite...
Revenir en haut Aller en bas
 
Escapades Nocturnes [PV Siela]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 2 :: Coruscant [Directoire des Systèmes Unis]-
Sauter vers: