Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Légions Stormtroopers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Les Légions Stormtroopers   Jeu 28 Jan - 21:54


Les Légions Stormtroopers :


L'Armée Clone de la République Galactique fut l'embryon des légions de Stormtroopers qui allaient conquérir la Galaxie au nom de l'Empire. Bien qu'ils ne s'agisse plus de clones aujourd'hui, le Corps des Stormtroopers existe toujours.

A l'origine, les Légions Stormtroopers furent les grandes formations d'unités clones de la République Galactique lors des dernières années de celle-ci, durant la terrible Guerre des Clones. Créées sur la commande du Maître Jedi Syfo Dias, elles furent constituées sur le patrimoine génétique de l'ancien Mand'Alor Jango Fett et furent probablement les troupes les plus efficaces de l'histoire militaire galactique : en plus de disposer du patrimoine génétique de l'un des guerriers les plus redoutables de la galaxie, connu pour être l'un des plus grands tueurs de Jedi, l'armée clone était bien équipée et suivait une formation accélérée dont les standards furent établis par des Mandaloriens : ils prouvèrent à de maintes occasions leur supériorité sur les machines de la Confédération des Systèmes Indépendants et remportèrent une victoire amère : l'Ordre 66 mena les légions clones à assassiner leurs généraux Jedi et être l'instrument de la fondation de l'Empire Galactique de Palpatine. Comme tous ses autres instruments, Palpatine n'avait que peu d'intérêt pour l'armée des clones si elle ne lui servait plus à grand-chose : il n'avait plus besoin d'un tel niveau de compétence pour tenir la galaxie et il commença même à craindre que les clones puissent se retourner contre lui. Après la tentative de rébellion de Kamino, il sélectionna d'autres sujets de clonage que Jango Fett et commença également à engager des humains normaux.

La formation du Corps des Stormtroopers devint plus sommaire, l'équipement répondit à des standards de qualité plus bas afin de faire des économies de coûts et l'Empire Galactique misa avant tout sur une réserve inépuisable de millions de stormtrooper. Mais cela ne suffit pas à tenir la galaxie et ce que les Légions Clones avaient conquis en trois ans de guerre acharné fut détruit en quatre années de combats sporadiques entre l'Empire et l'Alliance Rebelle, marquées tout de même par un succès d'estime impérial sur Hoth, dû en grande partie au talent du Général Veers, le favori de Vader, le Seigneur Noir lui-même ainsi qu'à sa 501ème Légion, dont l'effectif était encore en grande partie constitué des vétérans de la Grande Armée de la République. Après la mort de Palpatine, plusieurs Seigneurs de Guerres tentèrent de réformer leurs troupes pour les rendre plus efficace, mais les réformes nécessaires et indispensables ne viendront que bien plus tard : l'Amiral Daala tout d'abord ouvrit l'armée aux femmes en mettant fin à la discrimination sexuelle qui touchait l'Empire depuis que Palpatine l'avait fondé, puis les Vestiges abandonnèrent les lois raciales et inclurent les aliens dans le processus. Toutefois, le visage du Stormtrooper n'évolua que très peu en plus d'un siècle et sous Roan Fel, il restait parfaitement identifiable, bien que son équipement et sa formation se soient solidement améliorés, lui permettant de revendiquer de nouveau son statut d'armée d'élite perdu sous l'Empire Galactique.

Conçue pour gérer une ère de paix, l'armée de l'Impérium avait initialement réduit ses effectifs pour miser sur la qualité de ses soldats, mais face à la menace désormais posée par la Coalition Sith ainsi que le Consortium Galactique, celui-ci renforça ses capacités de recrutement et d'entretien. Le régime a considérablement amélioré le matériel existant tout en veillant à doté son armée des véhicules dont elle a besoin pour les mener dans les batailles difficiles qui s'annoncent. Mais il n'a pas oublié non plus la tradition : la 501ème Légion, le Poing de Darth Vader, existe toujours et défendra le trône partout où cela sera nécessaire en essuyant les combats les plus difficiles.

Doctrine et Organisation :


Exemple de type d'armure présente dans les légions Stormtroopers de l'Impérium aujourd'hui.

Rentrer dans les Stormtroopers est avant tout une question d'engagement et de volonté. Chaque citoyen impérial, homme comme femme, humain comme alien, peut tenter sa chance à partir de 16 ans jusqu'à 35 pour l'entrée, certaines vocations pouvant être tardives. Le centre de recrutement vous fera alors remplir un questionnaire, puis passer différents tests physiques pour connaître vos aptitudes et savoir vers quoi vous dirigez. Bien qu'il s'agisse d'une armée professionnelle composée de volontaires, l'armée de l'Impérium ne manque jamais de recrue : la carrière militaire est l'une, si ce n'est la plus valorisante du régime et celui-ci encourage à la défense de la patrie et de ses libertés contre les menaces du Libéralisme sans contrôle et de la folie Sith. Malgré les revers récents subis par le régime, les centres de recrutement ne désemplissent pas et il est même nécessaire de refuser des personnes ne répondant pas aux critères physiques requis, les Impériaux ne tenant pas à envoyer des personnes inaptes à la mort inutilement (bien qu'il est possible qu'une personne au physique fragile, mais disposant de talent dans d'autres domaines pouvant être utile à l'armée, soit redirigée vers un centre de recrutement spécifique capable d'exploiter ses talents sans l'exposer au front).

Une recrue subira ensuite une formation quotidienne éprouvante et difficile dont le caractère dépendra de l'unité pour laquelle il est destiné et de la personnalité de son instructeur, comme dans n'importe quelle armée. Cette dernière s'étale sur six mois et doit permettre à chaque soldat de savoir utiliser et entretenir son équipement dans n'importe quelle situation tout en connaissant les bases du combat au corps-à-corps standard, qu'il s'agisse de vibro-lame, matraque énergétique où même à main nue, car tout peut arriver sur un champ de bataille. Il existe une formule de formation accélérée en procédure si les pertes venaient à être si dramatiques qu'elles surpasseraient le taux de remplacement des soldats en incapacité de combattre (qu'il s'agisse des tués, capturés, ou encore blessés au combat, ou toute autre raison justifiant un éloignement du front) qui est de trois mois. Peu importe sa durée, l'immense majorité des recrues sortiront en tant que Stormtrooper et rejoindront une escouade dans une légion dès qu'elles auront leur affections. Il existe cependant des exceptions, puisque les officiers sont formés dans des écoles spécifiques, bien qu'il soit impossible de sortir d'une école d'officier au-dessus du grade de Capitaine, l'armée privilégiant la méritocratie à toute autre forme de promotion.

Une Légion Stormtrooper s'articule autour d'une structure stricte qui s'applique à chacune d'entre elles, suivant un schéma militaire standard. L'échelon le plus petit, l'escouade, est composé de huit hommes. Vient ensuite le peloton, composé de quatre escouades, puis la compagnie, composée de quatre pelotons, le bataillon, composé de quatre compagnies, le régiment, composé de quatre bataillons, et enfin la Légion, composée de quatre régiments. Chaque structure est capable de répondre à une problématique précise et la Légion, place sous la responsabilité d'un Colonel, voit son état-major laissé libre de prendre toutes les initiatives qu'il juge nécessaire pour remplir la mission que lui confie l'état-major impérial. La plupart des officiers privilégient une approche flexible et peuvent en cas de besoin s'appuyer sur un parc de véhicule étendu s'ils ont besoin de mener un assaut en bonne et due forme. Cet effectif permet à une légion standard d'atteindre les 8 192 hommes en effectif complet. Une Légion de Stormtrooper est capable de remplir nombre de défis militaires, assurant la protection des frontières, pouvant mener des assauts planétaires ou des abordages de navire si cela venait à être nécessaire ou en assurant des missions de sécurité sur des planètes sensibles et sera de tous les combats menés par l'Impérium.

Hiérarchie :


Embarquement des troupes a bord des AT-AT lors de la Première Guerre Civile Galactique. Si les véhicules de combat furent peu présents dans ce conflit, l'AT-AT, qui combine puissance de feu et capacité de transport, incarna l'excellence à lui seul.

Rang 1 – Trooper / Caporal / Sergent : Le plus petit échelon d'une légion Stomtrooper est l'escouade, composée de huit hommes. Si la plupart sont des Troopers, l'échelon le plus bas, l'on trouve un Caporal et un Sergent par escouade. La présence du Caporal permet de remplacer le Sergent si celui-ci est tué, ou de séparer la section en deux escouades de combat dont chacun prendra le commandement. Les Troopers forment l'épine dorsale des armées impériales et combattent au nom de l'Empereur partout où leur présence sera nécessaire selon leurs spécialités : la plupart sont des fusiliers, mais l'on trouve également des sections spéciales d'équipe d'armes lourdes, comme des mitrailleuses blaster ou des mortiers.

Rang 2 – Lieutenant / Sergent Major / Capitaine : Les Lieutenants et Sergents Majors encadrent les escouades à l'échelle du Peloton, chacun étant composé de quatre escouades, tandis que le Capitaine, premier véritable Officier dans la chaîne de commandement, commande une compagnie, elle-même composée de quatre Pelotons. Les Capitaines sont d’horizons divers, les plus jeunes viennent des écoles d'officiers, mais certains sont des vétérans ayant grimpé les échelons parfois depuis le Trooper et sont tous des hommes de terrains. Les Sergents Majors sont généralement affectés à la formation des recrues lorsqu'ils ne sont pas en service actif et représentent le cauchemar de ces derniers.

Rang 3 – Major / Lieutenant Colonel : Le Major est a la tête d'un Bataillon, composé de quatre Compagnie, tandis que le Lieutenant Colonel est à la tête d'un Régiment, composé de quatre Bataillons. Ce sont des officiers de rang intermédiaire, les lieutenants Colonels, au nombre de quatre, pouvant former un état-major autour du colonel dirigeant la Légion. Ce sont eux qui prennent les décisions stratégiques, mais ils sont souvent moins exposés, bien que certains préfèrent toujours combattre, que ce soit à pied ou dans un véhicule.

Rang 4 – Colonel : Le Colonel est le dirigeant d'une Légion et un vétéran de nombreuses bataille lui ayant permis d'acquérir toutes les connaissances nécessaires pour revendiquer ce poste. C'est un maître de la tactique et de la stratégie, conseillé par un cadre d'officier compétents. Comme les autres officiers, il arrive que certains Colonels ne renoncent pas à la bataille et plutôt que de rester à leur poste de commandement, préfèrent combattre directement au front à bord de véhicules imposants et modifiés pour leur permettre d'assurer leur fonction de commandement.

Rang 5 – Moff Général de l'Armée Impériale : Le Général de l'Armée Impériale est l'officier le plus décoré de toutes les légions Stormtrooper. Il s'est distingué des dizaines de fois en affrontant toutes sortes d'ennemis dans les conditions les plus difficiles et il est devenu un véritable héros de sa nation. Une fois l'armée impériale au sol, son autorité devient pratiquement absolu et ses connaissances le rendent précieux. Mais loin d'avoir renoncé à participer à l'action, il n'est pas rare que le Général dispose de son propre véhicule de combat personnel, un prototype optimisé qui lui permettra d'écraser lui-même ses ennemis.

501ème Légion :


La Bataille de Géonosis fut le premier haut fait d'arme de la 501ème Légion. Près de quatre cent années plus tard, le Poing de Darth Vader est toujours en activité

Peut-être l'unité militaire disposant du plus grand prestige dans la galaxie, la 501ème Légion est l'une de celle qui a marqué le plus l'Histoire de son empreinte en incarnant successivement les sauveurs de la galaxie comme ses tortionnaires. Son origine remonte à la fondation de l'armée Clone pour le compte de la Grande Armée de la République. Elle traversa le conflit en participant aux pires batailles de celui-ci et en ressortant victorieuse de pratiquement tous les engagements contre les forces de la Confédération. Placée sous l'autorité d'Anakin Skywalker, elle marquera les esprits lors de la fin de la guerre en devenant le fer de lance de l'opération Knightfall : sur ordre du chancelier suprême et toujours sous le commandement de Skywalker, devenu Darth Vader, la Légion investit le Temple Jedi avec ordre de ne faire aucun survivant. Le carnage est total, tant les Jedi sont surclassés par le nombre, mais aussi parce que la légion a bénéficié de ses expériences et combats et exécute parfaitement le plan. Elle traque ensuite les Jedi dispersés sur la planète et dans l'Empire pour devenir le « Poing de Darth Vader », exécutrice de sa volonté. Vader fut un commandant brutal et impitoyable, qui exécuta nombre d'officier sdurant sa carrière, mais il garda intact « sa » 501ème qui l'accompagnait loyalement dans tout ses conflits et l'image des deux assemblés devint une légende galactique.

Lors de la Première Guerre Civile Galactique, la 501ème est l'une des rares unités à être capable d'engranger des succès contre la Rébellion. Elle mène à bien l'assaut contre le Tantive IV puis, malgré la perte d'une bonne partie de ses effectifs lors de l'explosion de la première étoile noire, parvint sous le commandement de Vader et Veers à rattraper la bourde d'Ozzel et obtenir une victoire indiscutable lors de la bataille de Hoth. Cette dernière marquera toutefois le dernier succès de la première 501ème Légion : tenue à l'écart de la bataille d'Endor, elle est dissoute peu après ce désastre, mais ne tombe pas dans l'oubli. Dans sa campagne pour tenter de reconquérir la galaxie, le Grand Amiral Thrawn reconstruisit la légion en y intégrant des Aliens, bien avant la fin des lois raciales impériale, et la place en défense de son « Empire de la Main ». Cette dernière finira par rejoindre les Vestiges de l'Empire puis par devenir le fer de lance des armées de l'Empire Fel près d'un siècle plus tard, lors du conflit Imperialo-Sith. La fusion entre les Vestiges de l'Empire et l'Alliance Galactique et la naissance de l'Impérium ont permis à la légion de disposer d'un territoire d'opération plus vaste et cette dernière mena d'innombrables batailles pour maintenir la paix contre ceux tentant de la déstabiliser.

L'organigramme de la 501ème Légion diffère quelque peu de celui d'une légion ordinaire : cette dernière dispose de troupes spécialisées attachées à son commandement afin de pouvoir assurer les missions les plus périlleuses, qui ne pourraient être entreprises même par les troopers d'élite de la Légion. Elle est placée sous le commandement d'un général qui, bien que théoriquement placé sous les ordres du Moff dirigeant l'armée impériale, dispose d'une influence égale, voire d'un respect plus grand encore au sein des Forces de l'Impérium que son commandant et connu pour sa loyauté sans faille envers la famille impériale. Qu'importe le destin de la Galaxie, il est certain que la 501ème Légion y jouera une nouvelle fois une part active et écrira une nouvelle page importante de sa légende !

Rang 1 – Trooper / Caporal / Sergent 501ème Légion : L'épine dorsale de la 501ème légion est composée bien entendu de ses hommes de troupes, les plus efficaces que puisse fournir l'Empire. Vétérans de nombreuses batailles, ils connaissent la guerre sur le bout des doigts et obéissent aux ordres sans poser de questions. Les Sergents sont particulièrement redoutables, alliant une obstination légendaire avec une souplesse tactique étonnante.

Rang 2 – Lieutenant / Sergent Major / Capitaine 501ème Légion : Le cadre des sous-officiers de la 501èmé légion est pratiquement systématiquement issu de ses troopers promus par leurs officiers supérieurs. Ainsi, en ayant connaissance des difficultés du terrain tout en connaissant les difficultés du commandement, ces derniers peuvent adapter leurs stratégies au millimètre prêt et surprendre leurs adversaires en se montrant plus audacieux que ces derniers.

Rang 2 – Commando 501ème Légion : Habituellement, l'utilisation des Commandos est réservé à l'Intelligence, mais la 501ème Légion dispose de ses propres commandos pour mener des opérations derrière les lignes ennemies. Ils sont également très utilisés lors des opérations contre les organisations criminelles ne nécessitant pas le déploiement de la Légion ou encore dans les opérations contre les espions.

Rang 3 – Major / Lieutenant Colonel 501ème Légion : Les officiers formant l'état-major de la légion. Comme leurs sous-officiers, ils ont connu une progression lente en partant de tout en bas de l'échelle et sont des vétérans aguerris. Beaucoup d'officiers de la 501ème Légion combattent toujours avec leurs troupes, menant par l'exemple.

Rang 3 – Sergent Commando 501ème Légion : Le Sergent Commando dirige son escouade avec un objectif bien précis. Il lui est laissé toute liberté pour accomplir sa mission et il l'accomplira coûte que coûte. Très compétent aussi bien sur un plan tactique que dans ses performances au combat, il est un modèle pour ses hommes comme pour le reste de la Légion.

Rang 4 – Colonel 501ème Légion : Le Colonel de la 501ème Légion est un homme disposant de moins de responsabilités que ses pairs, puisqu'il est sous les ordres direct d'un général. Son rôle est souvent d'être un super-spécialiste dans une discipline particulière de la guerre où le Général lui laissera toute latitude pour accomplir son devoir.

Rang 5 – Général 501ème Légion : Le Général de la 501ème Légion est une légende vivante de l'Impérium, un homme ayant gravi tous les échelons jusqu'à devenir l'un des officiers les mieux gradés et respectés de tout le régime. C'est un fidèle parmi les fidèles autant qu'un génie stratégique et un militaire d'exception. Bien qu'il soit officiellement sous les ordres du Moff de l'Armée Impériale, son aura d'influence dans l'Impérium égale, voire surpasse la sienne sur certaines questions, ce qui ne manque pas de provoquer quelques frictions.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Légions Stormtroopers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: I - Holonet :: Espace Réglementaire :: Groupes :: Impérium-
Sauter vers: