Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Société Civile de l'Impérium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Société Civile de l'Impérium   Jeu 28 Jan - 22:15


Société Civile de l'Impérium


Civile Chiss. Il n'est désormais plus si rare d'en croiser sur les planètes importantes de l'Impérium pour peu que l'on fréquente les lieux réservés à l'élite.

Bien qu'il s'agisse d'un régime militaire sur bien des aspects, l'Impérium abrite bien entendu une société civile florissante basée autant sur la défense des libertés individuelles que sur une protection sociale forte visant à s'assurer que personne ne sera laissé derrière. Pour tous les citoyens qui n'embrassent pas une carrière militaire, le contact avec le régime sera probablement limité aux fonctionnaires travaillant pour la société civile, car il faut admettre qu'il est bien rare pour un citoyen de pouvoir rencontrer l'Empereur en personne ou un Moff par exemple. Cependant, en bonne bureaucratie, l'Impérium dispose de nombreux agents et contrôle tout ce qui se déroule sur son sol, s'assurant qu'en cas de besoin, n'importe quel citoyen puisse demander l'assistance du régime. Comme pour les autres branches de l'Impérium, chaque aspect de cette société civile est divisé en branches particulières et spécialisées qui disposent généralement de toute autorité dans son domaine de compétences et dirigées par les spécialistes de cette branche qui ont été sélectionnés sur tout le territoire de l'Impérium afin de remplir des fonctions pouvant parfois paraître triviales, mais qui sont nécessaires au fonctionnement du régime, autant que son appareil militaire.

Décrire le fonctionnement complet de la société civile impériale serait long et fastidieux. Cet article a pour but de vous faire découvrir les organismes les plus importants du régime, ceux qui ont réellement de l'importance. En premier, la Cour de Justice Impériale, organe le plus puissant de la société civile, car elle représente autant le pouvoir judiciaire (disposant d'antenne sur tout le territoire avec des Juges indépendants) que l'ultime recours en cas de litige grave, mais aussi de Conseil Constitutionnel, c'est même la seule autorité à pouvoir barrer la route à une décision du Conseil des Moffs ou de l'Empereur en personne. Viendra ensuite la Mission Impériale, organe social chargé de venir en aide aux plus démunis autant sur le territoire de l'Impérium que dans les territoires neutres, elle est le plus beau symbole de la disparition du totalitarisme Sith au sein du régime. Enfin, cet article s'intéressera aux entreprises présentes sur le sol Impérial, qui bien que moins importantes en terme de pouvoir en comparaison de celle du Consortium Galactique, permettent au régime de poursuivre son effort de guerre tout en continuant d'améliorer la vie de ses citoyens.

Cour de Justice Impériale :


Cour de Justice Impériale sur Coruscant. Bien que le siège du Gouvernement soit resté sur Bastion et malgré le danger évident que représente le Consortium dans le Noyau, la Cour est pour l'instant restée située dans l'ancienne capitale galactique.

Lorsque l'Alliance Galactique et les Vestiges de l'Empire fusionnèrent, il fut décidé que l'organe suprême de décision serait accordé dans un soucis d'équilibre à la Cour de Justice Impériale, qui servirait également d'organe judiciaire. Il est possible d'y voir l'héritière de l'ancienne Cour de Justice de la République, bien que l'indépendance de cette dernière soit assurée par le fait qu'aucun de ses membres n'est désigné par le pouvoir politique. En effet, les études juridiques sont longues et difficiles et la Cour de Justice représente l'élite des juristes de l'Impérium, choisis parmi les différents juges d'instruction ayant effectué leurs plus belles carrières. Personne ne peut donner d'ordre à la Cour de Justice, en revanche, n'importe quel citoyen peut tenter de demander un recours ou porter une affaire devant elle. Les délits de droits commun aussi bien que les affaires pénales sont généralement traités sur la planète concernée, voire la planète capitale du secteur si l'accusé a commis ses méfaits sur plusieurs planètes de l'Impérium, en revanche, les affaires les plus grave, comme les crimes de haute trahison et les arbitrages constitutionnels sont directement traités par la Cour sur Coruscant.

La Cour en elle-même est composée de douze sages, dont l'un d'entre eux est choisi pour devenir le Juge Suprême de l'Impérium. Bien que son titre puisse paraître ronflant, le pouvoir du Juge Suprême est double : il organise les séances de la Cour et arbitre les discussion et en cas d'égalité, son vote compte double et se montre donc parfois décisif. La Cour représentant l'organe judiciaire de l'Impérium, les juges d'instructions du régime représentent son autorité sur le territoire et sont donc considérés comme des fonctionnaires de cette branche. Il convient toutefois de faire une différence avec les avocats : si avocats et juges suivent le même cursus scolaire, les premiers ne sont pas des fonctionnaires et ne dépendent donc pas de la Cour : ce sont des personnes indépendantes qui peuvent se regrouper en cabinet et disposent de droits et devoirs, mais ne sont pas rémunérées par l'état dans un soucis de parfaite indépendance. Pour mener leurs enquêtes, les Juges disposent également du support de la Police qui travaille directement pour leur compte, bien que les affaires les plus graves puissent requérir la présence de certaines branches militaires (souvent des commandos, et dans le pire des cas un ou plusieurs agents de l'Intelligence).

Rang 1 – Policier : Les Policiers sont les agents de l'ordre, les premiers à assurer la sécurité des bâtiments publics, faire la circulation, dresser les PV… Des hommes indispensables, mais souvent raillés par la population pour être trop lent, ou réellement présent que lorsqu'ils peuvent rapporter de l'argent à l’état. Pourtant, beaucoup sont des engagés volontaires désirant protéger cette même population qui les déprécient à cause de certaines tâches ingrates.

Rang 2 – Inspecteur de Police : Les Inspecteurs de Police sont les officiers chargés de mener les enquêtes pour le compte des Commissaire. Il s'agit souvent de personnalités entreprenantes et directes, dotées d'une curiosité insatiable. Certains inspecteurs se sont montrés si tenace qu'ils ont parfois attiré, en bon comme en mauvais, l'attention de l'Intelligence, qui les recrutent ou les fait disparaître s'ils mettent trop le nez dans leurs affaires...

Rang 3 – Commissaire de Police : Les Commissaire de Police dirigent un commissariat et une équipe composée d'agents et encadrée par des inspecteurs. Il est le plus haut représentant du maintien de l'ordre et doit mener des enquêtes lorsqu'une plainte d'un citoyen est déposée ou lorsqu'un crime est commis. Il s'agit autant de personnalités ayant fait toute leur carrière dans la Police que d'anciens militaires ayant recherché à raccrocher après plusieurs années de service tout en continuant à être utile à l'Impérium.

Rang 4 – Avocat : Les Avocats sont des hommes de loi indépendant dont la mission est d'assurer les intérêts d'une personne lors d'un procès. Orateurs talentueux, les Avocats peuvent mener leurs propres enquêtes, accéder à un dossier en instruction et mettre en évidence des pièces à convictions susceptibles d'enrichir un dossier. Ils travaillent souvent en cabinet et en collaboration avec des détectives privés, même si l'on murmure que certains seraient de mèches avec l'Intelligence, une rumeur, comme beaucoup de choses concernant l'agence de renseignement… Il est important de noter que les Avocats ne sont pas fonctionnaire d'état afin d'assurer leur parfaite indépendance, ils ne défendent que les intérêts de leurs clients.

Rang 5 – Juge d'Instruction : Les Juges d'Instructions sont les représentants de la Cour de Justice Impériale sur le territoire de l'Impérium. Ce sont eux qui dirigent les enquêtes et assurent l'instruction d'un dossier jusqu'au jugement d'un individu, lorsque cela s'avère nécessaire. Ils sont issus d'une formation de juriste longue et complexe, mais respectés au travers tout le territoire, bien que leurs compétences se limitent au niveau local (généralement, la planète où ils siègent)

Rang 6 – Sage : Les Sages, au nombre de onze, siègent à la Cour de Justice en compagnie du Juge Suprême et rendent avec lui les décisions de cette dernière : ils ont été sélectionnés parmi les juges les plus talentueux et respectés de l'Impérium et sont totalement indépendants du pouvoir politique, ce qui leur permet d'exercer leurs fonctions d'arbitre dans les meilleures conditions possibles.

Rang 7 – Juge Suprême de l'Impérium : Le Juge Suprême de l'Impérium est l'une des personnalités les plus importantes du régime, dirigeant le seul organisme dont les décisions sont constitutionnellement incontestables : personnalité respectée, il utilise les pouvoirs de la Cour avec sagesse et parcimonie pour ne pas les affaiblir tout en s'assurant que les Moffs comme l'Empereur respectent la Constitution dans les décisions qu'ils prennent.

Mission Impériale :


Missionnaire Twi'Lek en compagnie d'un Chevalier Impérial. Les membres de la Mission Impériale sont très dévoués à la cause de la défense des plus démunis : lors de la crise qui mena à la sécession de nombreux systèmes, la Mission fut le symbole des « dérives financières » dénoncé par les planètes du Noyau qui rejoignirent le Consortium Galactique.

La Mission Impériale est une création de l'Empereur Jagged Fel à la sortie de la Seconde Guerre Civile Galactique. Après les troubles que connut la galaxie lors de ce conflit orchestré par Darth Caedus, Fel comprit que le Conseil des Moffs ne se contenterait pas de le voir gérer l'Empire contre une entreprise : il entreprit de les séduire en présentant, plutôt qu'un nouveau projet d'invasion, un plan de conversion culturel basé sur le programme « La Victoire sans la Guerre » : même plus de dix ans après sa conclusion, les ravages de la guerre contre les Vong continuaient à secouer la galaxie et l'Alliance Galactique ne pouvait soutenir tout le monde (d'autant qu'elle négligeait certains mondes par pur intérêt politique). L'Empire créa la Mission Impériale et installa des antennes de cette mission humanitaire dans de nombreux mondes démunis de la galaxie. Solidement gardés par les Stormtroopers, les missionnaires pouvaient venir en aide aux plus démunis dans de nombreux systèmes en offrant refuges et repas à ceux qui n'avaient plus les moyens d'en avoir, mais aussi en finançant une partie de la reconstruction galactique : cela permit de convaincre de nombreux systèmes de rejoindre le système impérial, conformément aux conditions des Accords de Bastion, sans tirer un seul coup de Turbo-Laser.

La gestion de la Mission fut rapidement déléguée à un Moff capable de comprendre son intérêt : lors des prémices du conflit qui deviendrait la Guerre Impérialo-Sith, ce moff se nommait Konrad Rus. Bien que celui-ci jura allégeance à Darth Krayt, il avait placé sa responsabilité envers la mission au-dessus de toutes autres considérations : il fut capable à la surprise générale de maintenir le financement du programme et les missionnaires poursuivirent leurs missions d'assistance au plus démunis dans la galaxie. Lors de la fondation de l'Impérium, les objectifs de la Mission furent revus et celle-ci fut largement renforcée pour être capable d'assurer l'aide dans toute la galaxie et assister en cela par l'Ordre Jedi. Mais les missionnaires furent la cible des attaques de nombreux mondes lors de la crise économique, beaucoup voulait voir le programme, coûteux sans être rentable, purement et simplement disparaître. Mais l'Impératrice ne céda pas, préférant affronter le risque de sécession, ce qui finit par arriver après l'offensive diplomatique du Consortium de Hapès. La défense de la Mission Impériale est devenue l'un des objectifs symbolique du conflit, bien qu'ironiquement, les missionnaires suivent le serment d’Hippocrate et soignent et viennent en aide à quiconque étant en détresse, peu importe son allégeance.

Rang 2 – Missionnaire : Les missionnaires impériaux sont des fonctionnaires dévoués ayant mis leurs vies entre parenthèse pour venir en aide aux plus démunis. Le service au sein de la Mission est volontaire et aussi curieux que cela puisse paraître, l'on trouve autant de missionnaires issus d'un milieu modeste que de personnes plus favorisées recherchant simplement à offrir un peu de son temps pour les plus démunis, bien que cette tâche soit dédaignée par la noblesse. Dotés de compétence en médecine, les Missionnaires sont souvent recherchés par les Jedi lorsqu'ils ont besoin d'assistance sur une planète impériale car les deux corps partagent une idéologie commune.

Rang 5 – Moff de la Mission Impériale : Le Moff de la Mission Impériale dirige un organisme d'état doté d'un solide budget visant à venir en aide aux plus démunis dans tout l'espace contrôlé par l'Impérium. C'est une personnalité dévouée à sa tâche qu'il accomplit avec une obstination absolue : il fut souvent missionnaire lui-même et il a conscience des millions de vies dépendants de son aide galactique. Il est considéré comme une personnalité courageuse et reçoit souvent le soutien des Jedi face à ses pairs Moffs qui voient souvent en lui quelqu'un de faible et de guère intéressant. Pourtant, sa voix compte autant que les autres et il serait très grave de le sous-estimer.

Entreprises Impériale :


Kuat Drive Yards reste l'entreprise la plus emblématique de l'Impérium, dont le rayonnement est si grand qu'il est même connu par des extragalactiques. Malgré quelques échecs, son nom incarne toujours l'excellence en terme de navire de guerre.

L'Impérium garantissant les libertés individuelles, celui-ci permet toujours entrepreneuriat. Toutefois, être chef d'entreprise sous l'Impérium est devenu plus hasardeux depuis la dernière crise économique : en effet, le régime ne suit pas à la lettre toutes les règles du capitalisme : pour éviter de grande catastrophe, le Conseil des Moffs n'a pas hésité à maintenir un fort taux d'imposition sur les plus riches en vue d'assurer le financement de tous les programmes considérés comme essentiel pour l’État. Cette décision a créée une vague de révolte dans le Noyau, qui pointa du doigt la Mission Impériale comme un gouffre sans fond financier pour venir en aide à des « analphabètes ». La crise libéra les paroles et les idées les plus abjectess refirent surface dans le débat politique. Mais finalement, plutôt que de tenter de renverser le régime, beaucoup de systèmes riches profitèrent de l'entrée brutale dans le jeu politique et économique du Consortium d'Hapès pour faire sécession. Cet événement marqua la fin d'une ère de paix de plus de deux cent ans et créa un sentiment de méfiance entre le corps économique et notamment militaire qui est loin d'être dissipé aujourd'hui, tant le Consortium Galactique s'est étendu et a pris de l'importance. Mais la loi n'a pas changé, car les Moffs autant que l'Empereur savent que l'Impérium a besoin des entreprises pour poursuivre son effort de guerre.

La plupart de ces dernières sont contrôlées par des aristocrates formant avec les plus hautes personnalités de l'Empire la « Cour Impériale », l'assemblée des personnalités influentes gravitant autour du trône. L'on trouve en grande majorité des humains travaillant sur de nombreux domaines, bien que l'industrie de l'armement reste majoritaire dans un régime aussi militariste que celui de l'Impérium. Contrairement au Consortium, l'Impérium impose de nombreuses normes à ses entreprises :salaire minimum, imposition des revenus (et notamment des transactions boursières), normes de sécurité importante et contrôle gouvernemental sur les activités les plus sensibles et bien d'autres conditions ouvertement dénoncées par le Consortium, mais qui sont considérées par les Impériaux comme des signes de civilisation (comme l'interdiction de l'esclavage par exemple). Les chefs d'entreprises ont toutefois des profils variés, même après tout ces événements : si certains sont de véritable patriotes et feront tout ce qui est en leur pouvoir pour servir l'Impérium, d'autres ne recherchent rien d'autre que leur profit et feront tout pour le préserver coûte que coûte, jouant donc dans les sphères d'influence pour obtenir des marchés publics, allègement de charges, voire d'autres intérêts encore plus sombre…

Rang 4 – Chef d'Entreprise : Les chefs d'entreprises forment une caste à part, celle d'un rouage essentiel, mais souvent pointé du doigts par les citoyens pour leur irresponsabilités. Pourtant, l'on y trouve autant de patriotes que de prédateurs aux dents longues recherchant simplement le profit brut. Beaucoup d'entreprises impériales sont spécialisées dans l'armement, bien que l'on trouve également des entreprises de tout type.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Société Civile de l'Impérium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: I - Holonet :: Espace Réglementaire :: Groupes :: Impérium-
Sauter vers: