Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mando Ori'Ramikade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Mando Ori'Ramikade   Sam 30 Jan - 16:52


Mando Ori'Ramikade


Troupe d'Ori'Ramikade posant pour une photo souvenir après une opération réussie. Ils représentent l'élite des mercenaires galactiques, ayant la réputation d'être capable d'accomplir l'impossible.

Les Mando Ori'Ramikade tirent leurs origines des heures sombres de la Guerre Civile Mandalorienne. Ils étaient pourtant à l'origine destinés à rétablir la culture Mandalorienne dans les « Canons de l'Honneur » de la société Taung, progressivement abandonnée depuis Mandalore l'Ultime. Jaster Mereel, alors Mand'Alor, se pencha sur le retour de ces règles ainsi que la création d'une élite de mercenaires participant aux missions les plus risquées en respectant un code moral strict en rédigeant le « Codex Super Commando ». Mais ce codex ne fut pas accepté par tous et rapidement, il créa les conditions de scission qui aboutirent à la Guerre Civile Mandalorienne, lorsque le clan Vizsla fonda la Deathwatch pour protester contre son adoption. Galidraan faillit signer l'arrêt de mort des Ori'Ramikade, mais Jango Fett et les Cuv'val Dar profitèrent de la formation des Clones pour leurs insuffler ces préceptes, Spar, qui devint Mandalore the Resurrector, réintroduisit le Codex Super Commando comme base des nouveaux protecteurs Mandaloriens. Lorsque Boba Fett mit fin a la Guerre Civile quarante ans plus tard de manière définitive, l'influence de l’œuvre de Jaster Mereel était alors incontestable.

Progressivement, les Ori'Ramikade devinrent une sorte de « marque de fabrique » de Mandalore aux yeux de la galaxie. Alors qu'ils n'étaient à l'origine que la vision fantasmée du Mandalorien parfait, ils commencèrent à devenir une élite à part dans la société, la sélection des meilleurs guerriers, capable de mener les opérations les plus délicates. Même sous Boba Fett, les Super Commando s'illustrèrent déjà en tant qu'armée de mercenaire, mais cette tendance devint réellement une institution suite à la guerre Impérialo-Sith. A la fondation de l'Impérium, la galaxie semblait partir vers une ère de paix, mais les Mandaloriens savent qu'il y a toujours la guerre quelque part dans une galaxie aussi vaste : bien que beaucoup travaillèrent en solo, plusieurs Mand'Alor comprirent qu'il était important de continuer à entretenir la dynamique du combat en groupe et encouragèrent les clans à former des groupes de mercenaires acceptant les missions les mieux rémunérées. Comme il s'agissait de politique extérieure, ces opérations devaient recevoir la bénédiction de Mand'Alor en personne, mais aucun ne s'opposa à un contrat accepté par un clan. Les Mand'Alor savent que tous ne sont pas d'accord, mais en laissant chacun travailler pour qui lui semble honorable, il entretint la neutralité de son système et renforce ses troupes aux dépends des autres régimes galactiques.

Après des dizaines d'années d'opérations sur des conflits de basse intensité, la profonde crise financière et politique qui engendra la création du Consortium Galactique fut une aubaine pour les Ori'Ramikade. Ironiquement, ce sont ceux du clan Vizsla qui devinrent les plus actifs : ils tirèrent du piège de Dathomir les Sœurs de la Nuit accompagnées de la Reine Mère déchue d'Hapès pour le compte de la Coalition Sith, puis participèrent à la conquête du Chantier Naval de Mon Calamari en sabotant ses défenses de l'intérieur. D'autres clans s'illustrèrent toutefois selon leurs affinités respectives, Mand'Alor veillant à ne pas s'attirer le courroux d'une puissance galactique plus qu'une autre tout en permettant aux clans d'accumuler le plus de crédits possible, ce qui leurs permet d'aligner plus de vaisseaux et de droïdes de guerre Basilisks. Mais les Ori'Ramikades remplissent également une fonction que les régimes galactiques ne réalisent pas : en travaillant avec leurs armées, ils apprennent de leurs méthodes de combat, de la personnalité de leurs combattants et de leurs stratégies : de cette façon, ils peuvent renseigner leurs Clans et ainsi connaître mieux leurs ennemis potentiels. Si un jour une Croisade Mandalorienne était de nouveau déclarée, les leaders Mandaloriens disposeraient d'un avantage stratégique considérable sur leurs adversaires.

Hiérarchie :


Trois Ori'Ramikades : comme pour le reste, le Codex Super Commando n'impose pas de standardisation à outrance du matériel, ce qui explique pourquoi chaque Ori'ramikad porte une armure différente.

Rang 3 – Verd'ika : Contrairement au reste de la société Mandalorienne, qui n'utilise pas de système de grade, les Ori'Ramikades doivent utiliser un système proche des armées galactiques pour assurer la coordination de leurs actions, mais surtout pour permettre aux troupes avec qui ils travaillent de comprendre l'importance des individus. Le Verd'ika représente le soldat de base dans une armée normale, bien qu'il soit en réalité bien plus efficace que ces derniers. C'est un Mando'ad qui débute sa carrière au sein des Super-commando, ou qui ne souhaite pas assumer le poids des responsabilités.

Rang 4 – Alor'ad : Les Alor'ad sont l'équivalent des Capitaines au sein des rangs des Super Commando. Dans la plupart des missions qu'ils accomplissent, il est l'officier le plus haut gradé d'un groupe de combat et est parfaitement capable de remplir toutes les exigences du commandement. Parangon du Codex, les Alor'ad sont très respectés parmi leurs troupes et même les Sith réfléchiront à deux fois avant de les insulter, car comme n'importe quel Mandalorien, ils doivent avant tout leur place à leurs compétences martiales.

Rang 5 – Al'verde : Les Al'verde sont désignés par les leaders de leurs clans en personne pour superviser l’entraînement des compagnies d'Ori'Ramikade de leurs clans et former une élite de conseillers autour du Be'Mando'ade Cabur afin d'assigner les missions pour lesquelles les Mandaloriens sont payés aux clans qui seront les plus a même de les remplir. Ce sont également des stratèges accomplis et des combattants émérites, qui prennent position sur le champ de bataille lorsqu'un employeur particulièrement riche engage énormément de commando pour une opération de grand style ou qu'ils jugent l'opération si difficile qu'elle requiert leurs présences

Rang 6 – Be'Mando'ade Cabur : L'équivalent Mandalorien de Général, qui signifie en Mando'a « Gardien Mandalorien » est le superviseur de l'ensemble des effectifs des Super-Commando et désigne à chacun les missions que le Mand'Alor accepte de remplir pour le compte des régimes galactiques. Il accumule également les renseignements sur les différents régimes. En réalité, il a pour mission de transformer les Ori'Ramikade en véritable fer de lance en vue d'une opération de grand style : dans le chaos ambiant de la galaxie, beaucoup voient l'opportunité idéal de rendre à Mandalore sa grandeur dans une nouvelle croisade, et il sera alors en première ligne, montrant que son grade n'est pas seulement ronflant, mais le rend digne des plus grandes éloges dans les sagas Mandalorienne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mando Ori'Ramikade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: I - Holonet :: Espace Réglementaire :: Groupes :: Clans Mandaloriens-
Sauter vers: