Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Supplétif non-sensitif de l'Ordre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Supplétif non-sensitif de l'Ordre   Dim 7 Fév - 23:03


Supplétif non-sensitif de l'Ordre

Rangers Antariens :


Un Ranger en position d'attente dans l'uniforme typique de l'organisation.

L'organisation des Rangers Antariens est née en 620 avant la bataille de Yavin de l'association entre le Chevalier Jedi Marus Timpel et l'ancien novice déchu Kaskutai. Le second, après avoir raté sa vocation, n'avait pas rejoint le Corps Agricole, mais repris son chemin dans la galaxie et devint un brillant homme d'affaire : il offrit d'assister l'Ordre Jedi en dépensant ses ressources dans l'établissement d'un groupe paramilitaire formé de ceux qui ne craignaient pas les Jedi et la Force, mais qui l'admiraient au point de vouloir les défendre, même sans disposer d'une sensibilité suffisante à la Force. L'affaire fut conclue en grande partie car elle était autofinancée et permit donc au Conseil des Jedi traditionaliste de l'époque de ne pas reconnaître officiellement le corps, mais cela ne limita pas le nombre initial de recrue : les Jedi étant encore très actifs dans la galaxie, les Rangers connurent une phase d’extension dans le Noyau avant le déclin : au fur et à mesure que l'Ordre Jedi se radicalisait dans son dogme et que les conflits galactiques se faisaient plus rares, les Rangers eurent moins de missions et lors de la Guerre des Clones, ils n'étaient plus que moins de la moitié de leur meilleur effectif, ce qui représentait un drame au moment où l'ordre avait le plus besoin d'eux.

Toutefois, cela n'empêcha pas le groupe d'être actif pendant la guerre : ils agirent comme une force de reconnaissance, d’espionnage ainsi que de garde du corps pour les Jedi sur le terrain, assistant la Grande Armée de la République. Rahm Kota, qui dépréciait les Clones pour combattre, disposait d'une milice entièrement composée des Rangers Antariens qui représentaient leur force la plus conséquente dans la galaxie. Toutefois, lors de la fondation de l'Empire Galactique, les Rangers furent chassés par le Nouvel Ordre avec la même sévérité que les Jedi, Vader et l'Inquisitorius les traquant partout où ils le pouvaient. Ils disparurent dans la galaxie en se cachant, en entamant des actions de résistance en parallèle de l'Alliance Rebelle ou en la rejoignant dans le cas de la milice de Rahm Kota, mais certain abandonnèrent le combat et utilisèrent leurs compétences martiales pour devenir des mercenaires. Toutefois, après la chute de l'Empire, les derniers survivants se firent connaître de Luke Skywalker lorsqu'il reconstruisit l'Ordre Jedi et formèrent une nouvelle génération de Ranger qui combattit avec courage lors de la guerre contre les Yuuzhan Vong. L'organisation connût un nouveau massacre Jedi sous Darth Krayt et disparût à nouveau en menant des actions de résistance pour les survivants de l'Ordre durant la guerre Impérialo-Sith.

Il faudra attendre la fondation de l'Impérium pour que l'Ordre Jedi reconnaisse enfin les Rangers Antariens comme une troupe supplétive sous ses ordres : en effet, les autorités impériales n'étaient pas aussi tolérantes que celles de l'Alliance avec les groupes paramilitaires et souhaitaient un maximum les encadrer, sans cette reconnaissance, les Rangers auraient probablement disparu ou auraient été absorbés dans l'armée impériale. Ils disposent de centre de recrutement sur quelques planètes de l'Ordre et de l'Impérium qui permettent à ceux qui veulent servir la Force au travers l'Ordre Jedi et non l'organisation impériale de le faire. Toutefois, les recrues des Rangers sont peu nombreuses : l’entraînement difficile couplé à la peur qu'inspire généralement les sensitifs limite les candidats, bien que la naissance du Consortium Galactique et la vague d'immigration qui suivit certaines de ses conquêtes permit à l'organisation de trouver des nouveaux membres. Aujourd'hui, les Rangers sont devenus les yeux de l'Ordre Jedi dans la galaxie, surveillant les frontières de l'Impérium et de ses ennemis afin de tenter de prévenir leurs actions, et viennent en aide aux Jedi en mission autant qu'ils le peuvent.

Rang 1 – Explorateur : Les Explorateurs sont les recrues qui n'ont pas encore complété leur entraînement. Ils accompagnent généralement les Rangers plus expérimentés sur le terrain qui leurs expliquent les ficelles du métier. Le plus souvent, un ranger peut prendre en charge la formation de deux ou trois explorateurs, car l’entraînement de ces derniers est exigeant.

Rang 2 – Ranger : Les Rangers sont les agents qualifiés et pleinement entraîné de l'organisation, dont le but est de servir l'Ordre Jedi dans la galaxie. Ils combattent sur tous les fronts, étant les yeux et les oreilles de l'Ordre. Spécialisés dans l'observation derrière les lignes ennemies et l'art du Sniping, ce sont des professionnels compétents vouant une véritable admiration aux Jedi.

Rang 3 – Capitaine Rangers : Les Capitaines Rangers sont relativement rares et ne se distinguent que peu de leurs frères Rangers. Ils accomplissent les mêmes devoir que ces derniers, mais disposent d'une formation leurs permettant d'être capable de commander des troupes sur le terrain. Cela leurs permet donc, lorsque cela s'avère nécessaire, d'être capable de commander une troupe de Rangers pour des opérations spéciales à haut risque.

Rang 4 – Général Ranger : Le dirigeant de l'organisation est un officier compétent maîtrisant de nombreuses facettes de la guerre aussi bien qu'un homme d'affaire redoutable assurant les ressources de celle-ci, l'Ordre Jedi n'ayant pas les moyens financiers d'entretenir un groupe para-militaire.

L'Escadron Rogue :


Le Red Squadron, unité d'origine des Rogues, lors de la bataille de Yavin, la première bataille, le premier coup d'éclat qui écrirait la première page glorieuse d'un véritable mythe galactique !

L'histoire de l'escadron Rogue commence sous le nom d'Escadron Rouge, alors que l'Alliance Rebelle prépare une opération désespérée pour stopper la première Death Star. Une attaque pouvant paraître être un véritable assaut suicide, où l'on trouvait des noms aussi légendaires que Luke Skywalker et Wedge Antilles. Malgré des pertes horribles, notamment chez les Y-Wings dépassés, Luke Skywalker parvint à glisser une torpille à proton dans la conduite d'aération de la Death Star, provoquant sa destruction. Ainsi, l'escadron entra dans l'Histoire, bien qu'il mena sa première bataille officielle sous le nom de Rogue lors d'une opération de défense difficile sur la planète Hoth. Si l'escadron trouva un moyen ingénieux de stopper l'assaut des AT-AT avec les câbles de remorquage, ils ne purent les stopper tous et couvrirent les opérations de replis. Dirigé par Wedge Antilles, sous le commandement de l'officier rebelle Crix Madine, l'Escadron Rogue mena l'assaut de la bataille d'Endor, qui vit Wedge détruire la seconde Death Star et mettre à genou l'Empire Galactique. L'escadron poursuivit son épopée galactique, remportant de nombreuses batailles et assurant sa renommée. La plupart des grands pilotes de l'Alliance pilotèrent sous les couleurs des Rogues, y compris certains Jedi comme Jaina Solo lors de la guerre contre les Yuuzhan Vongs.

L'unité survécût à ce conflit terrible et poursuivit sa carrière sous l'Alliance Galactique. Lors de la Seconde Guerre Civile Galactique, l'escadron Rogue « historique » rejoingnit rapidement la Coalition Jedi levée contre Darth Caedus, puis continua à soutenir ces derniers lors des tensions créées sous Natasi Daala, provoquant un affrontement avec l'Escadron Spectre. Pendant la guerre Impérialo-Sith, l'Escadron Rogue, qui avait survécu au désastre de Camaas en compagnie d'un autre escadron de renommée galactique, les Soleils Jumeaux, combattit les Sith et fut l'un des artisans du rapprochement entre les Vestiges de l'Alliance Galactique et les Vestiges de l'Empire de Roan Fel. Ils furent de tout les combats, incluant même durant quelques temps le Mandalorien Hondo Karr et firent la bataille de Coruscant aux côtés des Soleils Jumeaux et de l'Escadron Skull, affrontant les chasseurs Sith pilotés par les terribles Sith Trooper de Darth Krayt. Ils furent capable de saboter le bouclier planétaire, ouvrant la voie à l'invasion et à la task force de Cade pour assassiner le tyran Sith. Pourtant, l'histoire glorieuse de l'escadron Rogue faillit prendre fin lors de la création de l'Impérium : même après avoir combattu ensemble, il était hors de question pour les pilotes de l'Escadron de combattre sous les ordres des impériaux !

L'Ordre Jedi décida alors pour régler ce problème, qui devint si prépondérant qu'il risqua de faire capoter toutes les négociations, d'intégrer l'Escadron Rogue à son organigramme officiel. L'unité reprit son chemin à travers la galaxie et si elle manqua quelque peu de travail sous la paix, elle retrouva le chemin de la gloire depuis cinquante ans. L'Escadron Rogue fut de la tentative manquée de l'Empereur pour sauver et rétablir la Dynastie Djo sur le trône du Consortium d'Hapès, connaissant une défaite cinglante contre les Ori'Ramikades du Clan Vizsla. Ils connurent toutefois de nombreux succès, qu'ils soient d'estime ou d'importance, leurs permettant d'accumuler les victoires. Les Rogues poursuivent deux objectifs principaux : prouver qu'ils sont les meilleurs en dépassant en nombre de victoire les membres de l'Escadron Skull, et détruire le nouvel Escadron Spectre formé par le Consortium Galactique, qu'ils considèrent comme des usurpateurs. Toutefois, s'ils recroisent les chasseurs Mandaloriens frappés du symbole du clan Vizsla, il est certain qu'ils risquent de ne pas obéir à un ordre qui leur interdirait de les engager en dogfight… L'Escadron Rogue pilote toujours entièrement sur chasseur ou bombardier issus des entreprises de l'ancienne Alliance Rebelle, refusant de mettre les pieds dans une production portant le nom TIE, mais cela les rends parfaitement reconnaissable, ce qui est très probablement voulu.

Rang 1 – Pilote de l'Escadron Rogue : Souvent issus des planètes de la bordure extérieure, repérés par la Mission Impériale ou déserteurs du Consortium ou de la Coalition Sith pour « divergence de point de vue », les pilotes de l'Escadron Rogue suivent une formation stricte au sein de l'unité, parfois même encadrée par des pilotes Jedi talentueux. Il n'est pas rare que des exercices d'affrontements sur simulateur soient organisés et les Rogues prétendent qu'ils dominent les Jedi aux nombres de victoire… Mais ce n'est pas prouvé !

Rang 2 – Capitaine d'Escadrille de l'Escadron Rogue : Les officiers de l'Escadron Rogue sont connus pour être encore plus efficace et casse cou que leurs pilotes, ce qui n'est pas peu dire au vu de la réputation de ces derniers ! Mais après tout, il faut bien des officiers de cette trempe pour mener au combat des pilotes aussi têtes brûlées. Comme leurs homologues de l'Escadron Skull, les Capitaines Rogues témoignent de leurs talents grâces aux silhouettes de chasseurs ennemis peintes sur la carlingue de leurs zinc, très nombreuses…

Rang 3 – Rogue Leader : Bien qu'il soit officiellement colonel, tout le monde nomme le chef de l'Escadron Rogue « Rogue Leader ». Expert du pilotage capable d'affronter les meilleurs utilisateurs de la Force en dogfight, il est également un stratège accompli et respecté par les maîtres Jedi, qui se rangeront généralement à son avis en terme de stratégie d'attaque pour des opérations intégrant des escadrilles de chasses ou de bombardements.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Supplétif non-sensitif de l'Ordre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: I - Holonet :: Espace Réglementaire :: Groupes :: Ordre Jedi-
Sauter vers: