Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Royaume de la Sith'ari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Royaume de la Sith'ari   Ven 12 Fév - 11:55


Royaume de la Sith'ari


Sorcière Sith : descendant de la noblesse Hapienne et des Sœurs de la Nuits, les dirigeantes actuelles ont fait du Royaume Sith un territoire ressemblant à une version pervertie du Consortium d'Hapès, qui n'est déjà pas un modèle de vertu

Pour beaucoup de Seigneurs Sith, l'échec du One Sith ne pouvait être imputé qu'au manque du respect des règles les plus élémentaires de l'Ordre et il était nécessaire de revenir aux anciennes valeurs de la race Sith elle-même pour être capable de reconstruire une nation puissante qui s'emparerait du pouvoir dans la Galaxie. Ainsi, lorsque la Coalition Sith se forma, seuls les plus traditionnels d'entre eux se fédérèrent autour d'un Sorcier Sith puissant qui s'autoproclama lui-même Roi des Sith et héritier légitime du légendaire Adas. Tout ceci n'était bien entendu que mensonge, mais permettait d'unir certains Sith désespérément en recherche de stabilité et de puissance après des années de guerre civile stérile et d'une chute drastique dans la population des Utilisateurs de la Force. Prenant une Main de l'Ombre et s'entourant d'un Conseil Noir, le Roi Sith se tourna profondément vers l'étude du Côté Obscur et réinstaura des règles, notamment concernant sa succession, que l'on avait plus connu depuis Naga Sadow. A sa mort, son Conseil Noir suivit ses directives et élit un successeur qui devint le roi suivant. Il avait pour mission à l'origine d'élire le plus puissant et capable des Seigneurs Sith, mais le Conseil Noir recherchait avant tout à protéger son pouvoir et souvent, les Rois furent assez faibles, craignant le pouvoir du Conseil.

Cela poussa Darth Nox à s'associer avec les deux autres membres de la Coalition pour participer au grand plan visant à la déstabilisation du Consortium d'Hapès en y envoyant sa Main de l'Ombre. D'une certaine façon, ce plan fonctionna, mais peut-être trop bien : les Sith, en poussant les maisons nobles Hapiennes à la rébellion contre la Dynastie Djo, favorisèrent la montée en puissance de la maison Solaris de Charubah, qui en profita pour répandre ses visions technologiques et anti-utilisateur de la Force en général au sein de l'assemblée des conspirateurs. Toutefois, cela ne signifiait pas la fin pour Nox : il envoya sa Main de l'Ombre éventer le complot afin de s'assurer la survie de la reine Mère, Robela Djo, qui prit la fuite accompagnée des dernières maisons nobles lui étant restées fidèles et de la totalité de son Chumedoro vers Dathomir afin de retrouver refuge auprès des sorcières. Mais c'était une manœuvre trop évidente : Alicia Solaris, devenue Reine Mère, envoya la flotte du guerre du Consortium la poursuivre et qui ne trouva face à elle que la flotte privée de Kuat Drive Yard, les Moffs refusant de faire ingérence dans les « affaires internes du Consortium de Hapès ». La Main de Nox se déplaça jusqu'à Mandalore et grâce à l'argent de son maître, s'offrit les services des Ori'Ramikade du clan Vizsla pour monter une opération de sauvetage.

Utilisant plusieurs infiltrateurs Sith et des navires de transports Mandaloriens, les forces Sith traversèrent le blocus en passant par la flotte privée de Kuat, plus vulnérable : l'Escadron Rogue connut une défaite cinglante face aux Ori'Ramikade du Clan Vizsla qui s'offrirent également le luxe de détruire le Destroyer Stellaire « Antarès » et le navire de guerre Hapien « Pride of Solaris » avant de descendre en surface escorter la Main de l'Ombre, qui négocia le ralliement des Sœurs de la Nuit à la cause de Darth Nox. Le groupe de combat alla défier les Sœurs de Dathomir qui défendaient Robela Djo et les surpassèrent rapidement, poussant cette dernière vers le Côté Obscur de la Force. Une fois sa collaboration assurée, les Sith quittèrent Dathomir au nez et à la barbe de l'Empereur et de la Reine Mère d'Hapès, Djo jurant qu'elle prendrait une revanche sanglante sur la maison Solaris et réclamerait son trône. Mais la Main de l'Ombre n'avait pas assuré par hasard le ralliement de la Reine Mère : lui comme son maître connaissait la prophétie qui avait annoncé qu'une héritière de la maison Djo régnerait sur la Galaxie en tant que Seigneur Noir des Sith : avoir la Reine Mère de leur côté leur offrirait bien plus de poids face au Conseil Noir et aux autres membres de la Coalition Sith.

Mais cette dernière était plongée dans la haine et disposait toujours d'une fortune considérable : elle promit à la Main de l'Ombre ses faveurs s'il acceptait de la servir, et paya les Ori'Ramikade du clan Vizsla pour un dernier service : lors de leur arrivée sur Korriban, le groupe prit directement la direction du Conseil Noir et les Mandaloriens prirent la tête, ouvrant le feu sur les Conseillers qui, surpris par cette attaque soudaine, n'eurent même pas le temps de se défendre. Robela Djo élimina elle-même Darth Nox, revendiquant ainsi le titre de Sith'ari et réorganisant la société du Royaume Sith à l'aide de la noblesse Hapienne l'ayant suivi jusqu’à ce monde maudit. Sous son règne, la noblesse Hapienne lia son sang avec celui des sœurs de la Nuit et batit une nouvelle flotte de guerre en réparant les installation du One Sith puis en s'emparant par la force de Mon Calamari au nez et à la barbe du Secteur Corporatiste. En 370, Robella Djo tint sa revanche en faisant assassiner Alicia Solaris sur Hapès elle-même, signant avec son sang sa déclaration de guerre officielle avec le Consortium Galactique. Aujourd'hui, son héritière prépare toujours une stratégie plus globale pour accomplir la prophétie et devenir la première Reine Sith de la Galaxie.

Historique :


Sorcière Sith avec sabre-laser à lame double : la noblesse issue des mélanges entre les exilés d'Hapès, de Dathomir et la population locale a adopté les codes des trois cultures en les mélangeant.

Robela Djo changea profondément les institutions du Royaume Sith lorsqu'elle en prit le pouvoir : à l'aide des Sœurs de la Nuit, elle chassa ses derniers opposants, puis sécurisa Korriban par la force en démontrant ses talents aussi bien dans le maniement de son Fouet Laser que dans la Force. Le Conseil Noir ne fut jamais reconstruit, au lieu de cela, la Sith'ari se fit construire un nouveau palais et décida de gouverner en tant que Reine Absolue, construisant autour d'elle une noblesse qui lui servirait de cour et de conseiller. La Main de l'Ombre resta son exécuteur cependant et devint également le Consort : elle tint parole et en fit l'un de ses nombreux maris. Sa principale préoccupation fut de doter les Sith d'une véritable flotte de guerre, chose dont ils ne disposaient plus depuis longtemps : à l'aide de la noblesse Hapienne lui étant restée fidèle, elle découvrit et rénova les installations de Darth Krayt, ce qui lui permit de disposer d'un embryon de Chantier Naval apte à la doter de la flotte dont elle avait besoin : puis elle imita les Jedi Noirs qui furent exilés sur Korriban bien des années auparavant : elle encouragea ses fidèles à se mélanger à la population, se marier et faire des enfants.

Si cela ne fit pas disparaître les organisations, cela permit toutefois d'unifier le Royaume autour de la Reine qui avait déjà donné l'exemple. Cette construction à marche forcée attira la société secrète des Prophètes Suprême du Côté Obscur, qui était restée dissimulée depuis sa disgrâce sous Palpatine : le Prophète Suprême reconnut la légitimité de la Lignée Djo sur la prophétie et en retour, la Sith'ari accepta de l'intégrer à ses plans en lui assurant une place confortable à sa cour Royale. Toutefois, c'est avant tout l'organisation des Sœurs de la Nuit qui profita le plus de la rénovation du royaume : en profitant du savoir Sith, ces dernières purent améliorer grandement leurs pratiques des alchimies et sorcelleries Sith afin de devenir réellement très puissantes. La Matriarche obtint une grande influence et l'immense majorité des femmes capable d'utiliser la Force dans le Royaume Sith se tournèrent vers l'apprentissage des Sœurs de la Nuits. De groupuscule fermé, ces dernières devinrent soudainement une sorte d'ordre constitué dont la mission était d'assurer le commandement des troupes en tant qu'utilisatrices de la Force et propager la parole de la Sith'ari dans tout l'Empire. Elle supplanta rapidement le Chume'doro, qui perdit trop rapidement ses membres dans les conflits visant à pacifier Korriban pour être reconstruite.

Pour la noblesse Hapienne, le destin fut plus cruel : les femmes qui avaient suivit Robela Djo pensaient que cette dernière tenterait de défendre leurs privilèges, mais elle n'en fit rien et bien qu'elle se mit à la tâche pour construire une flotte digne de ce nom, beaucoup périrent, assassiné par des sorciers Sith qui voulaient s'approprier leurs positions. Pire encore, certains les transformèrent en pantin sans âme, seulement bonne à accomplir leur volonté afin de conserver leur légitimité tout en pouvant obtenir leurs pouvoirs. Toutefois, certains mariages ou allégeances avec des sorciers recherchant à s'acquérir de manière plus sûre les ressources de ces puissantes familles permirent à certains noms de perdurer : toutefois, contrairement aux Sœurs de la Nuit, la supériorité féminine s'effondra dans la société, remplacée simplement par celle des sensitifs à la Force : les familles qui engendrèrent des sensitifs devinrent ainsi des familles puissantes et influentes tandis que les autres furent écrasées impitoyablement par les premières, car tel est la loi des Sith. Pourtant, personne ne tenta de fuir pour sauver sa vie : l'Impérium paraissait faible et n'accepterait pas des réfugiés venus du système Sith et ils avaient trahi la nouvelle Reine Mère d'Hapès en suivant Robela Djo, la survie ou la mort chez les Sith était le seul espoir pour ces lignées.

Au fur et à mesure des conquêtes, le Royaume Sith s'empara de la majorité des chantiers navals capable de construire des vaisseaux capitaux et laissa les autres à ses rivaux. Il resta tout de même ancré au cœur du Système Sith, l'immense majorité de ses membres étant des Sorciers bien plus efficaces dans le maniement de la Force qu'avec un sabre-laser. Pour les malheureux ne disposant pas de la Force, les conquêtes représentèrent tout de même un espoir : peu de Sith du Royaume étaient réellement intéressés par la chose militaire, aussi une noblesse « d'épée » s'installa alors que se forma une académie navale dans la cité reconstruite de Ziost : un cadre d'officier compétent prit la tête de la flotte Sith et cette fois, la Sith'ari accepta de les reconnaître et de leur offrir sa protection en nommant le plus compétent d'entre eux le « Maître de la Flotte ». Intenter à la vie du Maître de la Flotte ou tenter d'en prendre le contrôle avec la Force devint un crime passible de la peine capitale, la Reine ayant seule le droit de vie ou de mort sur cet officier. Certains Sith se sont toutefois intéressés à l'art de la guerre et l'on trouve aujourd'hui quelques officiers portant le sabre-laser à leurs ceintures, mais ils restent rare.

Cour Royale :


Robela Djo devint la première Sith'ari et reconstruisit le Royaume Sith selon ses propres désirs, en faisant l'instrument de sa vengeance contre la maison Solaris et de sa conquête galactique.

La Cour Royale n'est pas une réelle organisation officielle : c'est l'association des principales forces de pouvoir au sein du Royaume Sith gravitant autour de la Sith'ari. Si tous lui ont juré fidélité, ils luttent avec acharnement pour accroître leur influence auprès de la Reine au dépend des autres. Il arrive toutefois que cette dernière décide de les réunir, lorsqu'elle veut faire un conseil de guerre par exemple ou planifier des opérations particulières sur divers sujets importants, étant donné qu'aucune décision ne peut être prise sans son accord. Toutefois, même les plus influents conseillers n'ont qu'une place consultative dans la Cour Royale : à l'image d'Hapès, la Sith'ari gouverne seule et prendra au final les décisions qu'elle juge nécessaire pour le développement du Royaume. Toutefois, faire parti du Conseil Restreint et pouvoir approcher la Sith'ari d'aussi près est considéré par nombre des Sith les plus fanatiques comme un grand honneur et de ce fait, les luttes d'influence dans les différentes organisations pour le rejoindre sont monnaie courante. Vous trouverez ci-contre l'organisation théorique de ce conseil restreint, mais n'oubliez pas qu'il est seulement théorique : la Reine est libre d'inviter ou de retirer l'invitation de qui elle souhaite, marquant ainsi qui a ses faveurs et, au contraire, qui entre en disgrâce.

Rang 5 – Maître de la Flotte : Le Maître de la Flotte est le seul non-utilisateur de la Force à participer au Conseil Restreint. Il s'agit de l'officier le plus talentueux de la flotte Sith et son habileté stratégique est si respectée par la Reine qu'elle a pris un décret interdisant à quiconque d'autre qu'elle de l'attaquer. De ce fait, le Maître de la Flotte dispose d'une très grande liberté d'action dans ses décisions concernant la Flotte et ne rend des comptes qu'à la Sith'ari. Cette dernière ne le convoque au Conseil Restreint que pour discuter de question militaire.

Rang 6 – Prophète Suprême du Côté Obscur : Le Prophète Suprême du Côté Obscur est le dirigeant de l'organisation éponyme. Sorcier Sith puissant, il reste avant tout un prophète. Contrairement à la Grande Matriarche, le Prophète Suprême du Côté Obscur est bien plus stable et n'est généralement pas trahi par ses frères, ces derniers étant davantage dans la contemplation de l'avenir que dans les querelles de pouvoir. Le Prophète Suprême est peut-être le seul membre Sith, en dehors de la Main de l'Ombre, à être totalement honnête avec sa Reine : pour lui, seules les visions de l'avenir comptent.

Rang 6 – Grande Matriarche : La Grande Matriarche est la maîtresse de l'Ordre des Sœurs de la Nuit et l'une des femmes les plus dangereuses de la galaxie : sa puissance dans la Force n'a d'égale que sa ruse démoniaque et sa beauté envoûtante. Il s'agit probablement du poste le moins stable du Conseil Restreint de la Cour Royale du Royaume Sith : il n'est pas rare que les Grandes Matriarches soient déchues par l'une de leurs suivantes, bien qu'en disposant d'assez de puissance et de charisme, tout en tissant correctement leur toile d'influence, quelques unes sont capable de s'élever et se maintenir d'une poigne de fer !

Rang 6 – Main de l'Ombre : La Main de l'Ombre est l'exécuteur de la volonté de la Sith'ari au sein du Royaume et son assassin personnel. C'est une personnalité aussi enviée que crainte, car il s'agit bien souvent de l'amant ou de la maîtresse favorite de la souveraine et l'on dit que sa position est particulièrement influente. La loyauté de la Main de l'Ombre à la Sith'ari est d'un fanatisme sans égal et sans faiblesse : même si cette dernière venait à connaître une nouvelle disgrâce, il est certain que sa Main de l'Ombre l'accompagnerait jusqu'à sa mort.

Rang 7 – Sith'ari : La Sith'ari est l'héritière de la Dynastie Djo et la Reine Absolue du Royaume Sith. Ses ordres font office de loi et à l'instar d'Hapès, son statut est devenu en cinquante années pratiquement divin pour les échelons inférieurs de la société. Elle est perçue comme l'élue de la prophétie qui permettra aux Sith de dominer la galaxie et ses pouvoirs, en tant qu'héritière de la lignée des Skywalker, sont immenses. Elle est la Sorcière Sith la plus puissante et la plus belle de toute la Coalition Sith.

Sœur de la Nuit :


La domestication forcée des animaux sauvage a toujours été l'une des spécialités des Sœurs de la Nuit. En traversant la galaxie, ces dernières sont désormais capable de s'attaquer à des bêtes bien plus dangereuses.

A l'origine, le clan des Sœurs de la Nuit était un clan particulier de sorcière de Dathomir qui avait sombré dans le côté Obscur de la Force et fut exilé des autres clans de sorcières, ces dernières tentant de prôner la coexistence pacifique. Pendant des siècles, les Sœurs de la Nuit tentèrent de quitter Dathomir, y parvenant parfois, mais jamais pour très longtemps, sauf des cas rares. C'est en 350, alors que la flotte d'Hapès assiégeait la planète, qu'elles purent enfin la quitter pour Korriban et le domaine Sith grâce à l'aide de ces derniers. Depuis, l'Ordre des Sœurs de la Nuit a depuis longtemps surpassé en importance les autres au sein du Royaume Sith : leur dévotion fanatique pour la Sith'ari en faisant des gardes du corps parfaites, bien qu'elles soient particulièrement retorses entre elles, recherchant toujours un moyen d'acquérir plus de pouvoir. Spécialisées dans la Magie Sith, les Sorcières de Dathomir sont également des expertes pour dompter des créatures sauvages féroces qu'elles retournent contre leurs ennemis. Même un membre du Phénix doté des dernières technologies de combat ne sera pas forcément serein face à un trio de Rancor bien décidé à lui arracher ses membres un par un. Respectant toujours leurs traditions, les Sœurs de la Nuit ne recrutent toujours que des femmes dans leurs rangs.

Rang 1 – Aspirante : Les Aspirantes sont les jeunes filles venant à peine de découvrir leur sensitivité à la Force et s'élèvent parmi les mortelles pour devenir des servantes du Clan. Elles sont instruites par des Sœurs Supérieures qui supervisent leurs progrès avant de pouvoir passer à la prochaine étape de leur initiation.

Rang 2 – Acolyte : Les Acolytes sont l'équivalent des apprentis Sith pour les Sœurs de la Nuit. Elle sont entraînées par une sorcière confirmée, qu'il s'agisse d'une Sœur, d'une Sœur Supérieure ou d'une Maîtresse des Bêtes afin de pouvoir se plonger plus profondément dans le côté obscur et découvrir leurs premiers rituels de Magie Sith. Elles découvrent généralement leur spécialisation lors de cet instant.

Rang 3 – Sœur de la Nuit : Les Sœurs de la Nuits forment le cœur de l'organisation et accomplissent nombre de mission au nom de la Sith'ari ou de la Grande Matriarche. Spécialisées dans l'utilisation des sorts d'Illusion, elles se tournent parfois vers la domestication des espèces sauvages et deviennent alors des Maîtresse des Bêtes. Dans le cas contraire, elles seront amenées à développer leurs pouvoirs et si leurs talents leur permet de devenir des Sœurs Supérieures.

Rang 4 – Sœur Supérieure / Maîtresse des Bêtes : Les Sœurs Supérieures sont les instructrices de l'Ordre des Sœurs de la Nuit et prennent souvent en charge la formation des Aspirantes et des Acolytes. Elles sont respectées et révérées pour leur travail et si certaines ressentent le besoin de s'élever pour tenter de devenir une Matriarche, beaucoup restent à cette position de confort autant que de responsabilité. Les Maîtresses des Bêtes elles sont les dompteuses d'animaux sauvages les plus dangereuses de la Galaxie, capable de se servir des nombreux monstres peuplant celle-ci pour grossir les rangs des armées Sith.

Rang 5 – Matriarche : Les Matriarches forment le Conseil Noir des Sœurs de la Nuit. Sur Dathomir, elles dirigeaient les différents clans composant les rangs des Sœurs de la Nuit, mais avec la centralisation, elles sont désormais davantage une sorte de noblesse pour l'organisation du Côté Obscur qui complote et intrigue pour devenir la future Grande Matriarche et pouvoir se rapprocher un peu plus de la Sith'ari. Se sont des sorcières très dangereuses dont les pouvoirs sont puissants, il convient de ne pas les prendre à la légère si vous devez un jour les affronter.

Rang 6 – Grande Matriarche

Prophètes du Côté Obscur :


Les Prophètes du Côté Obscur sont de puissants mages Sith et cette dernière ravage toujours les corps. Dénuées de leurs capes, leur apparence réserve souvent des mauvaises surprises.

Siégeant sur Korriban, non loin de la Vallée des Seigneurs Noirs, les Prophètes du Côté Obscur scrutent l'avenir à la recherche de la manière d'accomplir la prophétie de la Sith'ari ainsi que d'agrandir la zone d'influence de la Coalition Sith. Bien qu'ils ressemblent à s'y méprendre à une organisation uniquement tournée vers l'étude de l'avenir, la réalité est tout autre : les Prophètes du Côté Obscur ont en réalité englobé toutes les autres formes d'enseignement Sith existantes dans le Royaume au fur et a mesure qu'ils étendaient leurs zones d'influences, leurs permettant ainsi de devenir une puissance importante. La Divination étant un don difficile à dénicher, ceux qui en disposent sont conservés précieusement alors que les autres poursuivent souvent une fois devenir un Mage Sith leur carrière en solitaire, recherchant à progresser sur la Voie du Côté Obscur en gagnant des connaissances. Les Prophètes forment un Conseil dirigé par le Prophète Suprême du Côté Obscur et le Haut Prophète, qui le seconde. Leurs détracteurs prétendent qu'ils font usage d'une armée privée ou de mercenaires pour s'assurer que leurs prophéties seraient accomplies, mais il s'agit en réalité d'un mauvais procès : ils sont réellement capable de percevoir les fils du Futur au travers le Côté Obscur de la Force et peuvent donc l'influencer.

Rang 1 – Aspirant : Les Aspirants sont des jeunes utilisateurs de la Force faisant leurs premiers pas vers le côté Obscur de la Force. Ils sont recrutés par les Prophètes dans la recherche des personnes disposant du don de Divination, ou à défaut dans l'objectif de construire la prochaine génération de Sith afin de s'assurer que le savoir et les traditions de ces derniers ne se perdent pas.

Rang 2 – Acolyte : Comme chez les Sœurs de la Nuit, les Acolytes Sith ont accompli leurs premiers pas sur le chemin du Côté Obscur et sont désormais prêts à passer au prochain stade de leur enseignement pour devenir des Mages Sith. Dotés d'un puissant lien avec la Force, ils apprennent à dompter leurs pouvoirs tout en s'imprégnant de la philosophie du Côté Obscur de la Force. Ceux dotés du don de divination sont écartés des autres et confiés aux Prophètes afin qu'ils assurent leurs formations eux-mêmes.

Rang 3 – Mage Sith : Les Mages Sith ont complété leurs formation auprès des Prophètes du Côté Obscur et ont fait leurs preuves. Si ceux dotés du don de Divination s'orienteront naturellement vers la voie des Prophètes et poursuivront leur chemin dans l'organisation, la plupart la quittent et tracent leurs chemin dans la société civile du Royaume Sith et poursuivent seul leurs études du Côté Obscur, prenant parfois un Acolyte comme disciple.

Rang 4 – Prophète du Côté Obscur : Les Prophètes du Côté Obscur sont rares et forment un Conseil autour du Haut Prophète et du Prophète Suprême du Côté Obscur : la plupart du temps, ils étudient le Côté Obscur de la Force afin de renforcer leurs pouvoirs dans la Magie Sith ou se lancent dans des profondes méditations, seuls ou accompagnés, afin de pouvoir tenter de démêler les fils de l'avenir. Ils assurent également avec les Mages Sith la formation des acolytes, recherchant particulièrement ceux dotés du don de Divination.

Rang 5 – Haut Prophète : Second du Prophète Suprême du Côté Obscur, le Haut Prophète est souvent amené à représenter ce dernier lorsqu'un Sith de la Coalition recherche conseil auprès de l'organisation. C'est un Prophète et un Mage Sith puissant dont la puissance dans la Force n'est pas à négliger. Le Prophète Suprême le laisse souvent présider les séances du conseil pendant qu'il recherche dans la Force les fils de l'avenir.

Rang 6 – Prophète Suprême du Côté Obscur

Flotte Royale Sith :


Officier Sith. Les Sith se dirigeant vers les carrières militaires dans la flotte sont assez rares au sein du Royaume. La plupart entretiennent une bien trop haute estime d'eux-mêmes pour cela et préfèrent se plonger dans les recherches sur l'accroissement de leurs pouvoirs.

Lorsque Robela Djo rejoignit le Système Sith, les rares navires de guerre qui l'avaient suivi dans son exode d'Hapès représentaient alors les seuls disponibles de toute la flotte Sith : ces derniers étaient avant tout accès sur la chasse et les cargo furtifs permettant de mener des actions discrètes dans la galaxie. Prenant les choses en main, les Hapiens découvrirent les installations du One Sith utilisées jadis par Darth Krayt pour créer son armée Sith et s'en servirent afin de pouvoir constituer une nouvelle flotte de navire de guerre suffisamment puissante pour être capable de s'imposer face à celle pourtant massive du Secteur Corporatiste et ravir Mon Calamari à l'Impérium. Fondant une académie navale sur Ziost puis sur Mon Calamari, les restes des fidèles Hapiens de la Sith'ari sont parvenus à trouver un équilibre et une planète où ils vivent finalement en relative sécurité face aux Mages Sith qui ne sont pas toujours très tolérants avec eux. Toutefois, certains d'entre eux embrassent une carrière dans la flotte, utilisant leurs talents dans la Méditation de Combat ou simplement dans l'espoir de pouvoir gagner en influence grâce à d'excellentes performances militaires. Il s'agit probablement de la branche la plus classique du Royaume Sith, même si elle ne compte dans ses rangs que les officiers des vaisseaux Capitaux.

Rang 1 – Enseigne : Les Enseignes sont les membres les plus lambda des navires de guerre et sont chargés souvent de l'entretien d'un navire ou de se charger d'une fonction précise sur le pont (ordinateur de calcul de coordonnées hyperspatiales, rayon tracteur, etc.). Il s'agit du rang le plus bas que l'on obtient à cause de note trop moyenne pour devenir Lieutenant en sortant de l'académie.

Rang 2 – Lieutenant de Vaisseau : Les Lieutenants de Vaisseau sont des officiers fraîchement sortis de l'une des deux académies militaire du Royaume et que l'on place en tant qu'ordonnance d'un Amiral ou d'un Capitaine ou au commandement d'un navire de moindre tonnage, généralement une Frégate ou une Corvette. S'ils apprécient généralement le second cas, le premier peut être un véritable coupe gorge : si l'officier supérieur est un Sith, alors l'ordonnance risquera sa vie tous les jours dans le cas où le Sith ne soit pas d'une très grande patience avec lui.

Rang 3 – Capitaine de Vaisseau : Les Capitaines sont placés à la tête d'un navire de guerre et en l'absence d'un Amiral, peuvent être amenés à commander un ensemble de vaisseau. Ils sont formés pour être capable de gérer des infériorités numériques et se montrent aussi capable que les officiers des autres factions, bien que la présence des Sith soit parfois très intimidante. Toutefois, l'on trouve certains Sith suivant une carrière militaire au rang de Capitaine de Vaisseau, dont le caractère et les méthodes de commandements sont plus que variables...

Rang 4 – Amiral : Les Amiraux sont placés à la tête d'une flotte entière. Tacticien accompli, ils font souvent face à des situations d'infériorité numérique, mais comptent sur leurs talents et également le soutien des Sith pour remporter leurs victoires. Officier expérimenté, le Maître de la Flotte est toujours choisi parmi les Amiraux par la Sith'ari en personne.

Rang 5 – Maître de la Flotte


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Royaume de la Sith'ari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: I - Holonet :: Espace Réglementaire :: Groupes :: Coalition Sith-
Sauter vers: