Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Humaine
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponible: 0
avatar
Impératrice de l'Imperium
Impératrice de l'Imperium
MessageSujet: Chronologie   Mer 17 Fév - 20:08


Chronologie


Les funérailles de Roan Fel marquent la fin du conflit Impérialo Sith et la fondation du Triumvirat de la Fédération Galactique. Le mensonge d'état dissimulant la chute de Fel dans le côté Obscur de la Force permettra des années plus tard la fondation de l'Impérium.

Cette Chronologie a pour but de présenter de manière succincte tous les événements se déroulant entre la fin de la Guerre Impérialo-Sith et la période actuelle. Elle indiquera les dates et les grands événements à retenir de cette période, vous permettant ainsi de mieux connaître les tenants et les aboutissants de la politique galactique ayant amené à la fondation des grands régimes actuels. Bien entendu, elle n'est pas fixe : elle sera régulièrement mise à jour selon les grands événements du forum. De la même façon, elle peut également vous servir de guide lors de votre présentation, car il est fort possible que selon l'âge de votre personnage, celui-ci se soit retrouvé impliqué dans certains événements relatés si dessous.

Fondation de l'Impérium [138ABY – 180 ABY] :


Marasiah Fel n'était pas seulement une femme politique, mais également une Chevalière Impériale entraînée et un véritable leader militaire.

138 : La mort de Darth Krayt lors de la bataille de Coruscant provoque la chute de son Empire. Sur ses ruines se fondent la Fédération Galactique, un bureau associant le Grand Maître Jedi, l'Empereur de l'Empire Fel et le Commandeur Suprême de l'Alliance Galactique, pour décider de la manière de régler les grandes crises galactiques. Les survivants du One Sith se replient sur Korriban afin de tenter de panser leurs plaies et d'infiltrer le Triumvirat de l'intérieur.

139 : Hondo Karr retourne sur Mandalore et confronte le traître Yaga Auchs en combat singulier : privé du soutien de ses maîtres Sith, Auchs est vulnérable et face aux révélations de Karr, doit faire face à une révolte mené par le Clan Ordo. Ses soutiens l'abandonnent progressivement et il est tué en combat singulier dans une campagne courte, mais particulièrement brutale et sanglante, qui dure moins de six mois.

140 : Le One Sith explose définitivement après l'assassinat de Darth Nihl, trop faible pour conserver le pouvoir. Les différents Seigneurs de Guerre autoproclamés commencent à se faire la guerre pour le contrôle des systèmes Sith. Darth Talon, qui prend la tête des Assassins, est l'une des seules à réchapper au carnage, vendant les services de ses assassins à ceux disposant des moyens de se les offrir.

141 : Le jeune humain Alan Rickman est promu Chevalier Impérial. En réalité, Darth Rogue devint le premier Sith à ressusciter la Règle des Deux.

148 : Dix ans après la fin du conflit, l'Alliance Galactique peine à reconstruire un modèle politique stable : les élections sont souvent contestées, ce qui encourage les militaires à conserver le contrôle sur la plupart des fonctions régaliennes et entraînent de nombreuses crises institutionnelles. Gar Stazi démissionnera et vivra la fin de son existence de manière paisible sur Duro.

155 : l'Ordre Jedi annonce officiellement la fin du projet Ossus et le rétablissement des planètes jadis Vongformées à leur état naturel. Ces systèmes de nouveaux viables permettent de créer une relance économique, le vent initial de reconstruction après le conflit Impérialo-Sith commençant à s’essouffler, mais il profite majoritairement à l'Empire Fel.

158 : Une flotte étrange constituée de navire criminels et pirates encadrée par des navires de guerre sèment la terreur dans la Bordure Extérieure. La Fédération Galactique est incapable de trouver une réponse appropriée à cette menace et s'embourbe dans des débats sans fin qui poussent Marasiah Fel à autoriser la Flotte Impériale à prendre seule la chasse de cette flotte. Cette dernière découvre l’œuvre du Seigneur de Guerre Darth Xaan, se réclamant de l'idéologie du One Sith et ayant parvenu à mobiliser assez de ressources pour mener un conflit privé contre la Fédération. S'il est finalement vaincu près du complexe de la Gueule, cette crise a révélé l'incapacité de l'Alliance Galactique à se reconstruire en tant qu'état.

160 : Le succès de la flotte Impériale contre Darth Xaan couplé aux efforts de la Mission Impériale pousse de nombreux systèmes de la Bordure Extérieure à rejoindre de leur plein gré l'Empire Fel plutôt que de rester sous le giron d'une Alliance Galactique dont le chef d’État, désormais élu, est plus préoccupé par la stabilisation de ses institutions plutôt que l'assistance aux systèmes défavorisés.

165 : Face à la montée en puissance de l'Empire et aux difficultés de l'Alliance, l'Ordre Jedi comprend que la Fédération Galactique ne fonctionnera pas et propose de la remplacer en créant un seul régime uni entre les deux grands. Si les Moffs comme les Sénateurs se montrent d'abord réticents, la Famille Impériale soutient rapidement le projet et les tractations en vue de la formation de l'Impérium commencent.

170 : Les Chiss soutiennent officiellement le projet de fusion de l'Alliance Galactique et de l'Empire. La maison Nuruodo dépêchent ses plus grands spécialistes en question institutionnelle pour soutenir l'Ordre Jedi dans la proposition d'une réforme qu'ils veulent la plus équilibré possible. Si l'Ascendance prend cette décision surprenante, c'est en grande partie car elle espère ainsi favoriser une stabilité galactique tout en réduisant les réticences du Conseil des Moffs.

172 : Après deux ans de tractations acharnées, le projet prend une nouvelle tournure alors que l'Alliance perd son chef d’État, destitué par un vote de défiance de l'assemblée qui craint que celui-ci n’entérine une fusion qu'elle voit comme une reddition sans coup de feu. La révolte est menée par Corellia qui craint de perdre ses avantages militaires et commerciaux dans le Noyau.

175 : L'incapacité de l'Assemblée à élire un nouveau chef d'état paralyse les négociations et fait bouillir  d'impatience l'Ascendance Chiss dans son ensemble, même si individuellement, les négociateurs Chiss ne marquent cette dernière que d'un vulgaire haussement de sourcil face au comportement de l'Alliance qu'ils jugent puéril. Le Commandeur Suprême comprend toutefois que l'Alliance, belle idée issue du désastre de la guerre contre les Yuuzhan Vongs, a vécu : il dissout l'assemblé et entame lui-même les négociations en vue de la fusion.

178 : Alors que le nouvel Empereur Fel et le Commandeur Suprême de l'Alliance se préparent à ratifier l'accord qui va officialiser la création de l'Imperium, l'Escadron Rogue refuse soudainement de rentrer dans le giron impériale et se déclare lui-même renégat, menant diverses opérations de sabotage, largement soutenues par Corellia. Il faudra une année complète pour que ces derniers acceptent toutefois de comprendre la situation, mais pas sans la promesse qu'ils ne seraient jamais impériaux : l'Escadron est officiellement intégré aux effectifs des supplétifs non-sensitif de l'Ordre Jedi.

180 : La fondation de l'Imperium est officiellement actée : la Galaxie redevient un régime unifié sous une même bannière pour la première fois depuis la bataille d'Endor. Toutefois, les Moffs, à l'insu de la famille impériale, sont parvenus à convaincre les Chiss de procéder à des ultimes modifications dans le traité, qui permettent à l'Empire de généraliser ses institutions dans toute la galaxie.

L'âge d'Or de l'Imperium [180ABY – 300 ABY] :


Aristocra Chiss. L'Ascendance profitera largement de l'âge d'Or de l'Imperium, mais saura adopter une politique bien plus raisonnable que lui.

185 : Darth Ahriman réclame l'héritage d'Adas et se proclame Roi des Sith, invoquant autour de lui une assemblée de sorcier Sith formant son nouveau Conseil Noir, devenant la première faction de la future Coalition Sith à se former. Si ses rivaux se moquent de lui, il parvint à créer un régime assez solide pour qu'il ne soit pas renversé, mais sacrifie beaucoup de son pouvoir politique au Conseil Noir dans ce but.

187 : Mandalore connaît un changement de politique sous le règne de « Mandalore the Explorer ». Ce dernier pousse les clans à s'installer sur des systèmes neutres, ou affiliés à l'Imperium non loin du système Mandalorien et à convertir progressivement la population à la culture Mandalorienne afin de faire s'effondrer d'elle-même leurs institutions et étendre les frontières du Protectorat, une stratégie lente, mais payante : l'Impérium ne réalisera jamais la menace avant qu'il ne soit trop tard pour faire marche arrière.

195 : L'Imperium et l'Ascendance Chiss officialisent un pacte d'Alliance. Le premier s'engage à ne pas intervenir dans les affaires de la seconde en dehors de partenariats commerciaux, tandis que la seconde reconnaît l'Impérium comme seul régime capable d'apporter la stabilité galactique et reconnait donc sa légitimité.

200 : L'alliance entre l'Imperium et l'Ascendance Chiss offre aux deux régimes une nouvelle perspective économique, l'exploration des Régions Inconnues. La puissance de la flotte de l'Imperium permet d'écarter les menaces plus ou moins connues de ses régions et les explorateurs des deux régimes commencent à coloniser les planètes conquises.

210 : Le Conseil des Moffs autorise la création du statut de Libre Marchand : contre le paiement d'une licence, facturée à un prix très élevé, les entreprises sont autorisés à mener des missions d'explorations pour le compte de l'Impérium dans les Régions Inconnues. Cette décision crée une vague de colonisateurs et un second boum économique bien plus puissant que le premier, qui débute « l'Âge d'Or de l'Imperium »

215 : Les conflits entre les différents Seigneurs de Guerre Sith s'épuisent faute de combattants : les derniers Seigneurs en guerre n'ont plus de navires de guerre et se sont désormais des chasseurs et des navettes de transports de troupes qui s'affrontent lorsque deux Seigneurs de Guerres livrent bataille pour la suprématie, tandis que le Royaume Sith démarre sa lente ascension dans le Système Sith sous la férule du Conseil Noir.

230 : L'Imperium obtint de bien meilleurs résultats dans sa conquête des Régions Inconnues grâce aux Libres Marchands. Toutefois, ces derniers se comportent comme des Ogres, dévorant les ressources des planètes colonisées sans compter là ou l'Ascendance Chiss applique des plans d'expansions plus limités, mais stricts. Les Chiss s'inquiètent des trop grands pouvoirs accordés aux Libres Marchands, mais le Moff de l'Ascendance ne parvient pas à rallier le conseil à sa cause.

237 : Tout juste cent ans après la chute de Darth Krayt, Darth Wraith parvint à unir autour de sa vision plusieurs Seigneurs Sith dissident et à écraser ceux lui résistant pour refonder l'Empire Sith, devenant son premier Maître de Guerre. Il est toutefois assassiné par son disciple quelques semaines après la fondation de son Empire.

240 : Si le Consortium d'Hapès maintient officiellement sa position de neutralité, plusieurs familles nobles s'intéressent aux affaires de la Colonisation Galactique : la maison Solaris de Charubah négocie avec plusieurs entreprises du Secteur Corporatiste le rachat à prix d'or de technologies découvertes dans les Régions Inconnues, les projections pariant sur la découverte de trésor des Rakata et des Célestes. Ce pari fou portera toutefois ses fruits un demi-siècle plus tard.

250 : Les trois grands Seigneurs Noir des Sith, le Roi Sith, le Seigneur des Ténèbres et le Maître de Guerre, proclament la Coalition Sith et forment un Triumvirat en vu de constituer une force digne de ce nom pour partir à la conquête de la galaxie. Les luttes d'influence pour prendre le dessus sur ses rivaux sont mises entre parenthèse le temps de soumettre l'Impérium à la volonté Sith.

270 : Les efforts de Mandalore l'Explorateur portent finalement leurs fruits : après plusieurs génération de conversion à la culture Mandalorienne, plusieurs systèmes comme Botajef ou Velmor rejoignent officiellement les Protectorats Mandaloriens. Pourtant, le Conseil des Moffs ne réagit pas, craignant une campagne sanglante et vaine contre les Mandaloriens et préférant simplement renforcer la présence de ses troupes sur les systèmes frontaliers.

282 : Après plusieurs siècles de vie, deux purges Jedi et un nombre bien trop élevé de guerre pour un seul homme, le vénérable Maître Jedi K'Kruhk rejoint paisiblement la Force. La Galaxie, particulièrement la Bordure Extérieure, rend un hommage vibrant à cet homme de paix et la Mission Impériale récolte les témoignages de soutien à une personnalité forte qui, malgré tous les malheurs de la galaxie, n'aura jamais renoncé à sa mission de gardien de la paix.

290 : Une expédition du Secteur Corporatiste découvre les restes d'une civilisation perdue dans les Régions Inconnues, et plusieurs technologies très avancées, lors d'une expédition. Elle mène des enquêtes préliminaires, mais ramène dans l'espace connu ses découvertes, qui sont rachetées par la Maison Solaris et transportées sur Charubah. Grâce à cette technologie, l'entreprise royale renforce son emprise sur le Consortium d'Hapès en renforçant la flotte Royale.

Crise Economique [300ABY – 350 ABY] :


Alicia Solaris en armure, représentation stylisée de la conquérante galactique réalisée sous le règne de sa fille.

300 : L'économie de la colonisation, après un siècle de croissance, commence à marquer le pas : beaucoup des aventuriers ayant investi des fortunes dans les licences de Libres Marchands ne sont pas rentrés dans leurs frais et les expéditions découvrent moins de nouvelles planètes. Pire encore, les ressources sur les mondes colonisées commencent à manquer, laissant craindre une pénurie de certains matériaux pourtant particulièrement demandés.

310 : Une expédition lancée par Rothana Heavy Engineering ne revint pas. L'Imperium envoie une flotte de guerre tout entière à sa recherche, mais ne trouve rien aux coordonnées ou la trace de la flotte coloniale a disparu. Les navires de guerres se séparent dans l'espoir de retrouver des traces des navires marchands, mais trois ne reviendront jamais au point de rendez-vous. Prudent, l'Amiral ordonne la retraite et fait son rapport, mais le Conseil des Moffs refuse d'engager une offensive massive sans savoir ce qu'il doit combattre, se contentant d'interdire ses coordonnées à la navigation spatiale.

320 :Les ressources dans les colonies commencent à s'effondrer, provoquant une grave crise dans le Secteur Corporatiste. Les Corelliens, qui avaient un temps oublié leurs désirs d'indépendance face à ce nouvel eldorado, commencent à de nouveau entretenir des pensées indépendantistes : le Moff de Corellia fonde un gouvernement secret de résistance et commence à réarmer son système en dehors des lois galactiques.

325 : Darth Nox est élu Seigneur Noir des Sith par le Conseil Noir du Royaume Sith. Il nomme son apprenti Main de l'Ombre et commence à fomenter des complots pour pouvoir reprendre du pouvoir face au conseil pensant pouvoir faire de lui un simple pantin de sa volonté. Dans le même temps, la Dynastie Djo montre des signes de faiblesses sur Hapès, alors que l'importance de la maison Solaris croît d'année en année.

330 : Crack Boursier : le Secteur Corporatiste s'enfonce définitivement dans la crise économique lorsque l'entreprise qui dirige l'immense majorité des colonies galactiques fait faillite. Le Conseil des Moffs se divise sur la réponse à apporter a la crise : l'Empereur et le Moff de l'Ascendance Chiss souhaitent laisser quelques banques couler pour l'exemple, mais le Grand Moff et le Moff du corps diplomatique s'y opposent de crainte de provoquer des soulèvements populaire. Au final, le plan de sauvetage des Banques Galactiques l'emporte d'une courte tête et l’État investit en masse dans les caisses des établissements pour sauver les comptes en banque des petits épargnants.

335 : Une expédition diplomatique de l'Ascendance Chiss établit le premier contact avec la race des Neters, qui devient la première espèce intelligente des Régions Inconnues à accepter une mission diplomatique. Toutefois, l'Empire Neter est engagé dans ses propres conflits et s'il consent à un échange culturel avec les représentants Chiss ainsi que quelques échanges commerciaux basés sur le troc de ressource, il refuse d'envisager une Alliance Militaire en cet instant.

340 : Darth Nox envoie sa Main dans le Consortium d'Hapès infiltrer la noblesse afin d'attiser le vent de révolte qui commence à souffler chez les Maisons Nobles. Le sentiment Anti-Jedi reprend de l'ampleur, mais les Sith sous-estiment la détermination de la maison Solaris. Alicia, la Matriarche, veut détruire tous les ordres d'utilisateurs de la Force et se servir des technologies récupérées grâce au partenariat avec le Secteur Corporatiste dans ce but. Elle gagne des partisans et prend rapidement la tête de la révolte.

345 : Étranglés par les différents impôts en augmentation, notamment pour financer la recapitalisation des banques ainsi que le budget de certaines entreprises lourdes comme la Mission Impériale, les mondes du Noyau font souffler un vent de révolte dans la Galaxie. Dans le même temps, Alexeï Fel épouse Johanna Kuat et lie ainsi le destin de la famille Impériale à celle du chantier naval, provoquant le mécontentement de la noblesse Kuati, mais le soulagement du Conseil des Moffs.

350 : La Maison Solaris met ses plans à exécution et entame une révolte au sein du Consortium d'Hapès. Toutefois, Robela Djo, dernière souveraine de la Dynastie, parvint à s'enfuir avec l'aide de la main de l'Ombre de Darth Nox. Avec son Chumedoro et les dernières maisons nobles qui la soutiennent, elle prend la fuite vers le système de Dathomir, espérant ainsi se dissimuler parmi les sorcières en attendant le soutien de l'Impérium. Alicia Solaris devient la nouvelle Reine d'Hapès et lance la flotte Royale à sa poursuite, marquant le début de la Guerre Totale.

Guerre Totale [350ABY – 400 ABY] :


Affiche de propagande du Consortium Galactique en faveur du programme Phénix censé encourager le recrutement.

350 : La Flotte Royale d'Hapès impose le blocus de Dathomir, ayant anticipé la manœuvre des Djo trop évidente pour quiconque connaît l'histoire de cette dynastie. L'Imperium se retrouve de nouveau dans une impasse et le Conseil des Moffs hésite à engager de front les troupes du Consortium d'Hapès. Pour beaucoup, les luttes d'influence entre Djo et Solaris ne concernent pas le destin de la galaxie, décidant Alexei Fel à réagir en utilisant la flotte privée de défense du Chantier Naval de Kuat pour tenter une opération de sauvetage.

L'opération tourne rapidement à la bataille rangée, une bataille que l'Empereur ne peut espérer remporter. Alicia Solaris referme doucement son étreinte, persuadée de pouvoir prendre son temps, mais Darth Nox utilise sa Main de l'Ombre pour monter une opération de sauvetage avec des appareils furtifs et le soutien des Ori'Ramikade du clan Vizsla. Ces derniers maîtrisent l'escadron Rogue, déployé en soutien par les Jedi, dans l'espace, puis détruisent tour à tour un Destroyer Kuati et un Hapien pour attiser les tensions entre deux flottes et assurer le passage des navires furtifs. Au sol, la Main de l'Ombre rallie les Sœurs de la Nuit et attaque les Sorcières.

Ces dernières ne sont pas de taille face au Sith et aux sorcières, et Robela Djo, déjà profondément éprouvée par sa fuite, puis le refus des Moffs de la secourir, sombre du Côté Obscur de la Force. Elle s'enfuit en forçant le blocus grâce à l'aide des Vizsla et de la bataille, jurant qu'elle reprendrait son trône par tous les moyens. Sur Korriban, elle s'allie toutefois avec la Main de l'Ombre et engage les Vizsla pour massacrer le Conseil Noir et tuer Darth Nox, s'autoproclamant Sith'ari, exploitant la prophétie qui indiquait qu'une Djo régnerait sur la Galaxie dans le Côté Obscur de la Force.

Alicia Solaris, furieuse de l'échec de ses troupes, se venge sur Dathomir en envoyant des renforts massifs : comprenant qu'il ne peut plus sauver les sorcières, Alexei Fel ordonne la retraite et observe la mort dans l'âme les Hapiens les massacrer. Mais certaines sont faites prisonnières et serviront de cobayes contre les premiers cyborgs du programme Phénix. Elle officialise également la prise de contrôle du Secteur Corporatiste par une OPA propre, bloquant ainsi la réaction violente des Moffs.

351 : Alicia Solaris fait transférer une grande partie des meilleurs scientifiques Hapien et du Secteur Corporatiste sur Charubah afin de créer les premiers Phénix à partir des technologies trouvées dans les Régions Inconnues. Ces derniers sont entraînés contre les sorcières de Dathomir capturées pendant le génocide.

355 : L'Empire Neter ouvre une ambassade sur Bastion pour augmenter le volume de ses échanges commerciaux, mais le conclave le dirigeant refuse toujours l'idée d'une coopération militaire.

Début 360 : Après avoir laissé ses espions se répandre pendant dix ans afin de préparer le terrain à des révoltes dans plusieurs systèmes, Alicia Solaris annonce la création de la zone de libre échange économique du Consortium Galactique, brisant définitivement l'hégémonie de l'Impérium en annonçant le ralliement du Secteur Corporatiste à son régime. Les Moffs réagissent avec brutalité en tentant d'imposer un blocus au Secteur avec la Cinquième Flotte, mais plusieurs mondes sont déjà prêts pour la sécession. Le premier d'entre eux, et non des moindres, sera Corellia.

Milieu 360 : Alicia Solaris répond à la provocation du blocus du Secteur Corporatiste par une déclaration de guerre en bonne et due forme : elle lance sa flotte vers le Secteur Corporatiste qui lance son propre assaut pour rompre l'encerclement, assistée par les membres de son programme Phénix ainsi que les Ori'Ramikade du clan Fett, engagés pour l'occasion. La bataille finale piège la Cinquième Flotte de l'Impérium et provoque un carnage : le navire Amiral d'Alicia Solaris, le « Middle Ages of Technology » survole le Star Dreadnought impérial « Antarès Draco » et envoie des droïdes de guerre Basilisks du Clan Fett et des modules d'abordage remplis de membres du Phénix à l'intérieur du vaisseau.

L'association de ses deux corps redoutables vient à bout facilement des forces pourtant infiniment supérieures de l'Impérium défendant le navire de guerre et l'Amiral Jaeger préfère se suicider plutôt qu'être capturé. Les Phénix prennent les commandes du Dreadnought et commencent à pilonner la flotte Impériale avec, mais un escadron de chasseurs piloté par des Chevaliers Impériaux parvient à détruire l'Interdicteur du Secteur Corporatiste, permettant aux derniers navires impériaux de s'enfuir. 75 % des effectifs de la 5ème flotte impériale sont détruits dans ce désastre. Alicia Solaris est victorieuse et sait désormais que son adversaire n'a pas les moyens de la détruire de front en employant le Marteau de l'Impérium.

Elle officialise la création du programme Phénix comme son arme dans son plan de « La Victoire sans la Force », une provocation contre la Mission Impériale et ouvre son recrutement sur tout le territoire du Consortium Galactique.

Fin 360 : Si les Espions Hapiens font dans l'ensemble bien leur travail et que certains mondes sont ralliés sans un seul tir de Turbo-laser, à Kuat, la noblesse se montre imprudente et finit par être repérée par l'Imperial Intelligence. Cette dernière déploie ses Commandos pour faire le ménage lors d'une nuit particulièrement sanglante, empêchant la sécession du plus gros chantier naval de l'Impérium au profit de l'ennemi. Toutefois, la défaite face au Secteur Corporatiste et la destruction pratiquement entière de la cinquième flotte provoque l'abdication d'Alexei Fel, remplacé par sa fille, Valla Fel, née avant le mariage avec Johanna.

365 : Après cinq années de conflit plus posées, le Consortium Galactique tente de reprendre l'initiative en menant une offensive composée en grande partie des troupes du Secteur Corporatiste vers Mon Calamari, l'objectif étant de prendre le Chantier Naval tout en chassant définitivement l’Impérium de cette région de la Galaxie. Toutefois, un invité surprise s'invite dans la danse et prend la forme de l'armée Sith, dont les forces se sont considérablement accrues depuis l'avènement de Robela Djo. Le Triumvirat Sith prend de vitesse les lourdes armées du Secteur Corporatiste, bien qu'il ne peut pas empêcher les éléments les plus avancés de son armée de prendre position près de la planète. Le Moff du Secteur déclara le chantier Forteresse Planétaire, ce qui signifiait qu'elle serait défendue jusqu'au dernier homme. Toutefois, il tente tout de même une approche diplomatique avec les troupes du Secteur Corporatiste dans l'espoir que celles-ci l'aident à chasser les Sith avant de reprendre le conflit de plus belle.

Mais le président du Secteur Corporatiste veut une victoire totale et ordonne à son Consul de ne pas négocier, forçant le combat à triple menace, qui joue en faveur des Sith : ces derniers parviennent à bloquer les renforts du Consortium, dont les troupes de serviteurs combattants, privées de ravitaillement, se retrouvent rapidement piégées et chassées du système. Les Sith peuvent donc à loisir envoyer leur message à la Galaxie en massacrant les troupes de l'Impérium et la population de Mon Calamari. La bataille se termine par un génocide provoquant pratiquement l'extinction de l'espèce des Mon Calamari de la Galaxie et offrant aux Sith leur premier chantier naval d'envergure, Robela Djo y installant la noblesse Hapienne l'ayant suivi dans son exil.


Agent de la Confrérie des Ténèbres, les premiers artisans de la seconde phase d'expansion de la Coalition Sith

370 : En collaboration avec le Royaume Sith, le Seigneur des Ténèbres parvient à infiltrer Hapès et assassiner Alicia Solaris, qui n'avait rien d'une combattante, malgré la vigilance de son Chumedoro. Robela Djo obtint enfin sa vengeance, mais du côté du Consortium d'Hapès, cela sonna la mobilisation générale. La jeune Alexandra Solaris est couronnée Reine d'Hapès en succession de sa mère et prend comme première décision de faire réunir le Conseil d'Administration du Consortium Galactique. Elle obtint après d'âpres négociations la formation d'un corps spécialisé dans le contre-espionnage et la traque des infiltrateurs Jedi et Sith au sein du Consortium : l'Inquisition. Chaque nation devra entretenir les citadelles de cette dernière installées sur son territoire tandis que sa forteresse principale est installée sur Thyferra.

372 : Les premiers Inquisiteurs se déploient dans le Consortium Galactique et traquent impitoyablement les espions infiltrés : l'Imperial Intelligence et la Confrérie des Ténèbres subissent leurs plus fort taux de perte enregistré lors de cette année depuis le début de la guerre et n'ont toujours pas connu d'année plus noire que celle-ci.

375 : Alexandra Solaris négocie avec Jason Saxan, premier ministre Corellien, une offensive commune pour tenter de sortir de l'impasse créée suite à la défaite de Mon Calamari. Les deux chefs politiques se mettent d'accord pour tenter de réduire le saillant créé autour de la planète de Naboo pour la soumettre : symbole de la paix galactique, le Consortium Galactique espère en faire une victoire symbolique facile pour plomber le moral des citoyens impériaux. Toutefois, le Conseil des Moffs réalise l'ampleur symbolique de Naboo et défend cette planète bien mieux que prévu : les nombreuses batailles spatiales de l'année 375 ne donnent rien pour le Consortium Galactique qui préfère renoncer à cette aventure plutôt que gaspiller trop de ressources pour la belle Naboo.

Début 380 : Les Sith, qui ont lentement préparé le terrain de leur prochaine phase d'expansion, lancent leur grande offensive grâce à une révolte des principaux lieutenants des Seigneurs du Crime du Système Hutt. Ils laissent les limaces et leurs lieutenants s’entre-tuer un moment avant de lancer une vaste offensive visant à capturer les planètes, mais de très nombreux systèmes sont conquis sans même un combat. L'Empire Sith assiège Lianna et le Maître de Guerre parvint à arracher cette planète aux troupes de Serviteurs Combattant du Secteur Corporatiste, privant le Consortium Galactique de Sienar Fleet System. Mais cette offensive ne s'arrête pas ici et descendra jusqu'à Ryloth, faisant perdre à l'Impérium deux systèmes clefs : Rothana et Bothawui, qui étaient restés fidèles à celui-ci malgré les tentations de suivre Corellia dans l'aventure du Consortium Galactique.

Milieu 380 : Empress Têta trahit l'Impérium pour le Consortium Galactique : cette brusque trahison ouvre la voie aux flottes du Consortium vers certains systèmes clefs : si Corellia vise avant tout l'efficacité et se lance vers Fondor, Hapès encercle rapidement l'enclave Jedi de Tython afin de pouvoir faire un exemple : pour la première fois depuis sa formation, les troupes du programme Phénix sont engagées dans leur effectif complet pour écraser l'enclave, qui ne compte pourtant qu'assez peu de Jedi et une garnisons modeste de Stormtroopers qui avait été installée pour les défendre en cas d'attaque depuis que la guerre s'était rapprochée du Noyau. Les défenseurs se sachant perdus combattent avec courage, mais Alexandra Solaris supervise en personne le carnage en démontrant pour la première fois ses propres capacités martiales en tant que Phénix : il n'y a pas de survivants.

390 : Tentant de reprendre l'initiative sur le Consortium Galactique, l'Impérium prépare une vaste contre-offensive et l'impératrice Valla Fel prend personnellement le commandement des opérations à bord du Star Dreadnought « Roan Fel ». Le but est de tenter de reprendre Ondéron au Consortium Galactique afin de pouvoir directement menacer Hapès au cœur : pour le Conseil des Moffs, sans Hapès, le Consortium Galactique s'effondrera de lui-même. Toutefois, les plans de l'offensive sont éventés par une opération de contre-espionnage de l'Inquisition et Alexandra Solaris dispose d'une source de renseignement très fiable : elle met au point un champ d'interdiction sur la route, non loin de la frontière avec l'espace Mandalorien, bloquant ainsi tout chemin de retraite à ses adversaires :

Pas moins d'un tiers de la flotte Hapienne tint en embuscade l'Escadron de la Mort qui ne s'attendait pas à une telle réaction : la bataille s'engage, mais elle est trop inégale et Alexandra Solaris n'a pas la patience de sa mère : elle rapproche son navire de guerre, le « Fortress of Arrogance » du navire adverse pour une manœuvre d'abordage en règle : ce duel a toutefois le mérite d'offrir un répit aux forces impériales, qui se rapprochent de leur navire capital pour forcer les forces Hapiennes à cesser le feu sous peine de prendre le risque de tirer sur le vaisseau amiral de leur divinité. Toutefois, cette dernière s'est rapidement frayée un chemin dans les couloirs du Dreadnought à la taille de son Chumedoro et assistée d'un Colosse du Phénix, puis provoque en duel l'Impératrice, un duel qu'elle remporte facilement à la surprise générale en décapitant son adversaire.

La princesse héritière Varyssa Fel parvint à prendre la fuite à bord d'un chasseur, mais elle est prise en chasse par les Hapiens et son appareil endommagé la fait s'écraser sur le monde hostile de Ordo. Elle parvint toutefois à suffisamment impressionner le Clan Ordo pour pouvoir retourner avec leur aide dans les lignes impériales, à la grande frustration des Hapiens, qui remportent tout de même une victoire tactique, en ayant sérieusement endommagé l'Escadron de la Mort, brisé l'élan de l'offensive impériale et éliminé l'Impératrice.

395 : Darth Farsight, ancienne apprentie de la Règle des Deux, accède à la tête de l'Imperial Intelligence. Évincée par son ancien maître, elle décide toutefois de prévenir sa nouvelle apprentie, Lexa de Vendenberg, des méthodes de son nouveau mentor. Les deux femmes s'associent pour éliminer Gustus et Lexa devint la nouvelle Seigneur Noir des Sith, reprenant à son compte l'enseignement de Farsight.

398 : Après des années de tractations patiente, les Chiss obtiennent enfin le ralliement de l'Empire Neter à l'Impérium ; celui-ci n'accepte cependant de dépêcher qu'une seule flotte de guerre, avec à sa tête son commandant le plus jeune, en grande partie dans l'objectif d'en apprendre plus sur les méthodes de guerres et les mœurs galactiques.

400 : Présent


"The Empire will always strikes back."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsrpg.forumgratuit.fr/
 
Chronologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: I - Holonet :: Espace Réglementaire :: Contexte-
Sauter vers: