Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deran Renn, le novice [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Humain
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponible: 0
avatar
Novice Jedi
Novice Jedi
MessageSujet: Deran Renn, le novice [Validé]   Dim 10 Avr - 0:57


Identification


Nom : Renn
Prénom : Deran
Surnom/Nom de code : Aucun
Age : 12 ans
Espèce : Humain
Planète d'origine : Balomeer
Capacités raciales : Aucune

Faction(s) : Destiné à devenir un Jedi
Rang et poste : Aucun pour l'instant
Classe : Futur Consulaire
Formes de combat au sabre-laser : 

  • Tous les pouvoirs très faibles

Pouvoirs de Force :

  • Tous les pouvoirs très faibles




Caractéristiques




Physique :
Force physique : 4
Agilité : 6
Réflexe : 8 
Furtivité : 6
Résistance : 6

Mental :
Force mentale : 6
Intelligence : 8
Mémoire : 8
Charisme : 4
Arrogance : 6
Patience : 8

Combat :
Corps à corps : 4
Arme légère : 4
Arme d'assaut : 2
Arme de précision : 0
Arme lourde : 0
Explosifs : 0
Arme blanche : 4
Sabre laser : 2
Maîtrise de la Force : 2
Cybernétique : 0
Pilotage : 6

Intellectuelle :
Linguistique : 6
Électronique : 4
Mécanique : 4
Médecine : 4







Description physique


Deran a des origines asiatiques. Il a des yeux bridés marron, dominés par des doubles paupières. Sa peau est blanche, il n'a jamais été en contact avec la lumière du jour. Pour le reste de son visage, il a un petit nez , des oreilles qui sont cachées par des cheveux d’environ 8-10 cm de longueur.
Si mentalement, Deran semble être en avance sur son âge, c’est tout le contraire physiquement. Sa petite taille et son visage le rajeunissent de plusieurs années. Son enfance difficile n’a pas l’air de l’avoir marqué cependant. Sa volonté lui permet d’être assez endurant, mais son corps a souvent du mal à suivre le rythme imposé par sa tête. Toutefois, son corps supporte assez bien les coups jusqu'à maintenant. 
Il n'a aucune cicatrice. Cela s'explique par le fait que son corps semble très bien cicatriser. Il a une corpulence moyenne, mais son corps semble bien se dessiner, ses épaules étant déjà assez carrés. Pour compenser sa faible force, il compte souvent sur sa rapidité. 
Souvent mal à l’aise quand il y a du monde, sans pour autant être agoraphobe, il a pour l’instant une démarche assez hésitante, voire maladroite. 
Sa faible présence physique renvoie une image peu intimidante, au contraire, il paraît comme quelqu’un d’inoffensif. Cependant c'est peut-être son principal atout physique : on peut facilement le sous-estimer si on se fie à son physique. Quand il le souhaite, Deran peut aussi avoir, en guise d’avertissement, une expression du visage sévère et un regard froid qui, non content d’uniquement créer un grand contraste avec sa morphologie, peut surprendre et chasser son image de petit garçon. Il sait toutefois aussi utiliser ses traits de visage encore enfantins quand il souhaite amadouer une personne.
Équipement


Veste en cuir, un pantalon en tissu. Il a avec lui un petit pistolet blaster et une petite vibro-épée.





Description psychologique


Il est de nature timide et réservée, n’osant que rarement parler à un inconnu. Cela peut s'expliquer par le fait que dès qu'il le pouvait, il allait au près de Lorek, qui avait tendance à le surprotéger. Même quand il connaît quelqu’un, il ose rarement le contredire, préférant garder ses pensées pour lui. Il apprécie toutefois la compagnie d’un compagnon. Il cherche la plupart du temps à éviter les ennuis, sauf quand quelqu’un a vraiment besoin d’aide : il sera alors prêt à tout pour l’aider. Il veut toujours aider tout le monde, quitte à en assumer les conséquences.

Bien que détestant avoir tort, il est très discipliné. Il accepte, en effet, de laisser tomber ses idées assez facilement, s'il juge la personne supérieure. Au contraire, il peut se montrer assez arrogant quand il est en présence d'une personne qui semble dire tout ce qu'elle pense. Cela s'explique par le fait qu'il considère que se dévoiler autant est un défaut, et qu'une personne intelligente cache toujours ses véritables cartes. Cependant, cela n'empêche pas Deran d'apprécier ces personnes. Il les considère juste moins malignes.

Il essaye de laisser le moins souvent ses émotions prendre le pas, sauf quand quelque chose lui tient vraiment à cœur. Il est paradoxalement impatient et en même temps prudent. Parfois même trop, mais il cherche toujours à limiter les conséquences négatives de ses actions.


L'argent et le pouvoir ne l'intéressent pas. Toutefois, il considère ces deux éléments comme des maux nécessaires au bon fonctionnement de la société. Si un proverbe devait lui être attribué, cela serait le suivant : "qui aime bien châtie bien". En effet, il considère qu'il n'y a pas de meilleur moyen pour apprendre que d'être soi-même confronter à une situation.

De nature naïf et généreuse, il peut avoir du mal à se montrer ferme avec les autres, et il est facilement manipulé si on lui inspire de la pitié. Cet aspect de sa personnalité, couplé à son caractère introverti, font qu'il a du mal à dire "non". Il n'est absolument pas rancunier, mais il peut avoir du mal à oublier les préjugés qu'il se fait lors de sa première rencontre avec quelqu'un. Il semble paradoxalement à avoir une sympathie supplémentaire envers certaines espèces es non-humaines.

Enfin, il manque de confiance en lui. Cette insécurité, additionné avec sa prudence, et sa proportion à ne pas écouter son cœur, font qu'il a parfois du mal à faire des choix, et qu'il préfère écouter qu'être écouté. Sauf, encore une fois, si cela concerne quelque chose qu'il tient vraiment à cœur. Là, il se sentira fortement impliqué, et sera prêt à s'engager dans cette cause, quel qu'en soit le prix.




Histoire





388 ABY, à bord d’un navire Sith en Bordure Extérieur…
 
-  Keithel ! Keithel ! Où nous emmènes-tu comme ça ?!
- Nous ne pouvons pas le garder…
- Keithel ! Qu’est ce qui te prends ? Cela fait tellement longtemps qu’on l’attendait !
- Les choses ont changé…
- Comment ça ?!
 
Le Sith s’arrêta. A peine âgé de la trentaine, il a le visage est marqué par son étude approfondie et intensive du côté obscur…
 
-  J’ai lu en lui …
- Qu’as-tu vu qui t’effraie autant ?
- Ce garçon… il ne sera pas des nôtres….
- Tu veux dire que…
- Oui ! Je l’ai vu basculer du côté clair ! Je l’ai vu entouré de lumière !
- Keithel… Tu sais bien que tes visions sont en perpétuelles changements... Crois-tu vraiment qu’il deviendra un misérable Jedi sous notre éducation ? Me prends tu pour une aussi mauvaise mère ?
- Tu ne comprends pas ! Si moi, Mage Sith, je l’ai vu, crois-tu vraiment que les prophètes ne verront rien, une fois sur Korriban ?! Je ne laisserai rien m’empêcher de devenir Prophète, ni toi, ni personne !
- Que… Que vas-tu faire de nous ?
- Les tests du navire seront bientôt fini, il reste un peu de temps pour partir en navette. La navette ira à Bandomeer, les coordonnées sont déjà entrées.
 
Ils arrivèrent devant la navette. Ils entrèrent. Keithel déposa son fils dans un petit berceau qui était placé à côté d’un droïde de protocole, qui semblait attendre depuis un moment.
 
- Quand nous rejoindras-tu sur Bandomeer ?
- Jamais. Et toi non plus.
- Comment ça ?
 
A peine ces mots sortirent de sa bouche, qu’elle sentit des mains invisibles compresser sa trachée.
- Désolé… Mais rien ne doit m’empêcher de devenir un Prophète. Si cela peut te rassurer, le droïde va s’assurer qu’il ne manque de rien, tant qu’il ne sera pas adopté par les Mandaloriens…
 
Le corps de la mère s’effondra au sol. Keithal sortit de la navette et la regarda s’éloigner du hangar…
 
 
Quelques heures plus tard, sur Bandomeer...
 
La navette atterrit dans une plaine, non loin de l’unique gigantesque océan de la planète. Le droïde protocolaire, avec le bébé dans les bras, commença à chercher tout signe de vie. Il vit une petite maison en pierre plus bas, au bord de de l’eau. Il s’y dirigea tranquillement, et frappa à la porte en bois, une fois arrivé.
 
Un vieil homme ouvrit la porte. Il semblait vieux, la soixantaine, une grosse barbe grisonnante complétait son visage quelque peu bouffi et marqué par une cicatrice, près de son œil droit. Le droïde lui mit l’enfant dans les bras, puis sans rien dire, repartit dans la navette, pour aller errer dans l’espace, comme il avait été programmé.
 
Le vieillard regardait le droïde s’éloignait, puis s’envoler, sans rien dire. Son âge avancé lui avait permis de voir d’innombrables choses, il était blasé par la vie, et attendait la fin dans sa petite maison. Il dévisagea le nourrisson.
 
- Eh bien, qu’avons-nous là ? Cette galaxie m’étonnera toujours…
 
Alors qu’il s’apprêtait à partir pour le village le plus proche afin de se débarrasser du garçon,  quand tout d’un coup, il s’arrêta, perturbé. Il venant d’avoir un rapide flash… comme il en avait quand il faisait encore parti de l’Ordre Jedi…
 
- Non… c’est impossible…
 
Il balada sa main à quelques centimètres du visage du garçon, en fermant les yeux. Il prit une profonde inspiration. Cela faisait longtemps qu’il n’avait rien ressenti de tel, il pensait que la Force l’avait abandonné quand il avait décidé de tourner le dos à l’Ordre. Son affinité avec la Force n’avait été pour lui qu’une malédiction.
 
 
Plus jeune, Lorek était un fier chevalier. Il aimait se battre, mais n’était pas vraiment intéressé par le pouvoir : pour lui, il se devait de mettre ses capacités martiales au service du Bien. Pas très travailleur, il passait ses journées à s’entraîner, sabre à la main, plutôt qu’à méditer. Ses talents à l’épée était bons, mais ce qui lui donnait un avantage en combat était sa capacité d’anticiper les mouvements de son adversaire grâce à la Force. Tout allait bien, jusqu’à qu’il commence à recevoir régulièrement de courtes visions prémonitoires, pendant son sommeil. Il alla alors voir le Conseil, pour qu’ils l’aident à maitriser ses pouvoirs.
 
Le conseil, qui craignait que leur chevalier déjà très vindicatif, bascule de l’autre côté de la Force, lui apprit doucement à canaliser ses émotions, pour ne pas se laisser déborder par ses flashs intempestifs. Lorek était frustré qu’ils aillent aussi doucement, il voulait pouvoir utiliser son don pour aider les autres.
 
Il passa son temps libre à tenter d’apercevoir l’avenir. Il commença à réussir à avoir des visions ponctuelles, apercevant la mort de ses camarades avant qu’elle se produise dans la réalité. Il chercha à repousser ses limites, afin d’obtenir des visions plus précises et plus longues.
 
En 371, une mission accéléra la fin de sa carrière de Jedi : en mission avec deux autres chevaliers, ils devaient infiltrer le Consortium Galactique. Il se laissa guider par ses visions, afin d’atteindre son objectif le plus rapidement possible. Alors qu’ils touchaient au but, ils firent piégés par l’Inquisition. Lorek apprit une leçon qui coûta la vie à ses deux camarades : l’avenir est en perpétuel changement. En suivant certaines de ses visions, il avait rendu les autres erronées. Alors qu’il s’était vu sortir victorieux, sa seule victoire était de quitter la planète encore en vie. Car en effet, il avait réussi à s’échapper, contrairement à ses deux amis.
 
De retour au Temple Jedi, il décida de quitter l’Ordre. Il laissa son sabre dans sa chambre et partit dans l’espace, à bord de son X-Wing, afin de vivre en ermite, dans la tranquillité. Il se coupa alors de la Force pendant ses voyages, se contentant d’aider les personnes qu'il pouvait en leur proposant ses bras pour tel ou tel travail. Il s’était promis de ne plus utiliser la Force pour agir sur l’univers, bien que de récurrentes visions viennent en permanence troubler son sommeil.
 
Mais finalement, après quelques années de pérégrination, il décida de s’installer à Bandomeer. Il appréciait les Mandaloriens, leur culture, mais s’installa à l’écart, tout en les fréquentant. Bien que maintenant âgé de la soixantaine, il inspirait le respect aux Mandaloriens, les aidant pour des travaux de bâtiment ou à la ferme. Finalement, après des années, les cicatrices du passé commencèrent à se refermer.
II décida de recommencer à scruter l’avenir, uniquement pour en savoir plus sur son don : peut-être que plus tard, son savoir serait utile.
 
 
Mais aujourd’hui, tout avait changé. Il tenait dans ses bras un enfant avec les mêmes capacités que lui… Il en était convaincu, le flash qu’il avait reçu le prouvait. Et même si par le passé, ses erreurs de jugement lui avaient coûté cher, il vit cet enfant comme un moyen de se rattraper. Il était prêt à prendre le risque. Il enseignera à cet enfant tout ce qu’il sait, et quand il sera en âge de prendre une décision, il pourra aller où il voudra : rejoindre les Jedi, rester avec les Mandaloriens, ou voyager comme lui dans toute la galaxie. Mais il tenait absolument à commencer lui-même l’initiation de cet enfant, pour lui éviter de répéter ses propres erreurs.
 
Ainsi, il adopta le bébé, et l’intégra à la culture Mandalorienne, en demandant au clan Ordo de l’adopter. Il décida aussi de laisser à nouveau la Force lui parler et recommença à scruter l’avenir pour en toujours en savoir plus sur son don.
Deran grandit dans son clan Mandalorien, tout en suivant les enseignements de Lorek. Il lui apprit à commencer à maîtriser la Force, la méditation, l’art du combat et la philosophie Jedi, ainsi que les différents dialectes que Lorek avait connu au cours de ses voyages. Il lui apprit même à comprendre les droïdes astromécanos. Deran se révélait être un garçon très calme, n’aimant pas vraiment se battre, mais particulièrement doué dans l’utilisation de la Force. N’étant pas forcément à son avantage physiquement, il n’était pas le plus glorieux enfant Mandalorien, loin de ça. Il tirait néanmoins son épingle du jeu dans le pilotage où il excellait grâce à sa capacité d’anticipation surdéveloppée.
 
Finalement, il commença à avoir ses premières petites visions. Lorek fit de son mieux pour l’accompagner dans son assimilation d’un pouvoir qui lui avait lui-même toujours paru hors de contrôle. Mais Deran semblait plus patient et calme que lui, il avait donc bon espoir qu’il réussirait, avec son caractère et l’enseignement personnel d’une personne ayant le même pouvoir.
 
Dix ans plus tard...
Deran venait d’avoir 12 ans. Lorek, qui en savait maintenant autant que lui sur son don, la Force et les techniques de méditation Jedi, lui proposa de choisir. Choisir entre intégrer les Jedi ou rester chez les Mandaloriens. Deran, bien qu’aimant réellement son clan, savait au fond de lui que sa place n’était pas ici. Il ne voulait toutefois pas quitter ses amis et celui qui l’avait adopté, mais Lorek le convainquit, en lui disant que cela serait sa plus grande fierté si son fils rejoignait l’Ordre qui l’avait autrefois accueilli, et qu’il puisse réussir là où lui-même avait échoué. Finalement, Deran accepta à contrecœur : il voulait aussi pouvoir aider la galaxie, et il savait que c’était là-bas qu’il avait le plus de chance de le faire.
 
Ainsi, après avoir fait ses adieux à ses amis et à Lorek, Deran s’envola à bord du vieux X-Wing de son mentor, accompagné d’un petit droïde astromécano noir et or, sobrement appelé « Rogue Leader ». Il était prêt à embraser sa destinée.



Vous !


Prénom/pseudo : Darren
Age : 20 ans
Sexe : Masculin
Comment avez vous connu le forum ? http://starwarsodyssey.forumactif.org/
Petit plus ? Je trouve très sympa votre aspect jeu de rôle papier avec les caractéristiques Smile
Sinon, je postule pour avoir le don de Prophétie Smile
Merci encore d'avoir lu toute ma fiche Smile


Dernière édition par Deran Renn le Mar 19 Avr - 18:52, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   Dim 10 Avr - 14:03

Bienvenue officiellement sur Star Wars Dawn of The Force.

Nous avons plusieurs remarques a faire sur ta fiche, qui, si elle est dans l'ensemble d'une facture suffisante pour le rang demandé, a toutefois quelques soucis.

En premier lieu, bien que ton adresse mail semble le confirmer, j'aimerais m'assurer que tu est bien le joueur ayant postulé pour le même rang sur Star Wars Equilibrium. Tu n'aura qu'à m'envoyer un MP sur ce forum, sur le compte Nathalia Pravdin pour me le dire, et il n'y aura pas de problème (c'est une simple mesure de vérification).

Ta fiche serait validable en l'état sur nombre de forum Star Wars, en réalité car elle n'est pas mauvaise et très générique. Cependant, elle n'est pas adapté au contexte de notre forum, car Taris est une planète placée désormais depuis plus d'un siècle sous l'autorité du Protectorat Mandalorien. Ses derniers ayant lentement converti sa population a leurs culture et leurs façon de vivre pendant un siècle complet avant de la faire rejoindre leurs rangs, le système de ville basse et ville haute que tu décrit n'existe plus dans notre contexte, remplacé par les bases de la culture Mandalorienne, que tu trouvera ici :

http://starwarsrpg.forumgratuit.fr/t1069-le-resol-nare-la-culture-mandalorienne

Sinon, tu a octroyée 88 pts sur tes statistiques, alors que tu en avait le droit a 127 en tout. Cela signifie qu'il t'est possible d'en rajouter si tu le désire, ou convertir le surplus en exp. Cependant, il y a quelques petites choses qui sont étrange dans ta répartition statistiques et que nous aimerions voire changer :

Maîtrise de la Force / Combat au Sabre-Laser : Tous les Novices, quelque soit leurs place, démarre avec 2 dans les deux statistiques, il est obligatoire d'avoir ses 2, afin de disposer de tous les pouvoirs de base dans leurs degrés les plus faibles, les formes instinctives de ceux-ci.

Résistance et Résistance Mentale : 10 me parait deux valeurs très élevé pour un enfant de 12 ans, car sa corpulence, que tu décrit d'ailleurs comme plutôt frêle, ne correspond pas a cette caractéristique, et la résistance mentale n'est pas une caractéristique innée, mais acquise au prix d'un entrainement rigoureux comme le suive les utilisateurs de la Force, membre du programme Phénix et Mandaloriens. Ton personnage commençant a peine, il nous semblerait plus juste que ses valeurs soient plus faible.

Linguistique et Arme Légère : Si ton personnage sait s'exprimer, il devrait avoir 2 en Linguistique, qui est la statistique qui correspond a une maîtrise banale du Basic. De même, bien que tu sera probablement amené a le modifier a cause du problème qu'il pose avec le contexte, si Deran a passé son enfance dans un milieu hostile, il parait tout de même étrange qu'il n'ait pas eue au moins l'occasion d'apprendre les rudiments d'utilisations d'un pistolet blaster. Peut-être un 2 ou 3, pour signifier qu'il est capable de vaguement viser, appuyer sur la détente et recharger les cellules d'énergie serait judicieux.

Voilà, si tu a des questions, n'hésite pas a me contacter moi où l'un de mes collègues, nous restons a ton entière disposition.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Humain
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponible: 0
avatar
Novice Jedi
Novice Jedi
MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   Dim 10 Avr - 17:03

Bonjour et merci pour cette accueil et d'avoir lu ma fiche ^^

C'est en effet toujours le même joueur sur les deux sites, c'est vrai que je me suis inscris à plusieurs sites, si cela pose problème je peux me retirer d'Equilibrum si vous le souhaitez. Dans tous les cas, je vais envoyer un MP sur Equilibrum.

Merci pour le contexte de Taris, j'avais remarqué qu'elle était maintenant sous l'autorité des Madaloriens, mais je n'avais pas creusé plus que ça. Mea Culpa ^^'

Pour les points de compétences, j'ai bien lu les règles sur les points de compétences et je suis conscient que je n'ai pas mis tous les points disponibles. Mais vu que mon personnage est encore un garçon de 12 ans qui, dans mon contexte erroné, n'a pas eu l'occasion de faire grand chose, j'ai préféré le laisser tel quel. Quitte à l'améliorer plus tard quand il aura commencer un entraînement plus vigoureux par exemple, si j'ai bien compris le système ^^.

Pour les caractéristiques sur ou sous noté, je les modifierai, problèmes de compréhension de ma part ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   Dim 10 Avr - 17:06

Il n'y a aucun problème a ce que tu reste sur les deux forums. Nous voulions simplement nous assurez qu'il s'agit de la même personne (et non d'un vol de fiche de présentation, comme cela arrive malheureusement sur forum).

Il n'y a pas de problème pour la statistique, je voulais juste m'assurer que tu en soit pleinement conscient.

Je te laisse donc apporter les corrections a effectuer. Bon courage et encore une fois, n'hésite pas a poser des questions !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Humain
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponible: 0
avatar
Novice Jedi
Novice Jedi
MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   Dim 10 Avr - 17:58

Re Coucou !

J'ai lu attentivement le Resol'Nare, j'aurais quelques questions du coup sur la situation à Taris :

Donc maintenant que Taris est sous contrôle Mandalorien depuis un siècle, tous les habitants sont considérés, comme des Mandaloriens par les Mandaloriens ? Vivent-ils tous avec cette philosophie guerrière ? Si non, qu'arrivent t-il aux gens qui refusent de devenir Mandaloriens ? Y a t-il des familles d'esclaves ?

Existe t-il des clans Mandaloriens "pauvres" et des clans Mandaloriens "voleurs" ? Serait-il possible que bien que le système de ville de Taris n'existe plus, il existe quand même cette idée que le sous-sol de la planète reste un endroit super mal famé ?

Que font les Mandaloriens des enfants faibles physiquement comme moi ? Et que se passe t-il s'ils se découvrent un prédisposition à la Force ?

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   Dim 10 Avr - 20:29

A l'heure actuelle, tous les habitants de Taris sont considéré comme Mandaloriens par toute la galaxie : en effet, chaque régime a pris soin de strictement respecter la neutralité du Protectorat de crainte qu'en cas de provocation, celui-ci ne prenne le parti de l'un de ses rivaux. Donc le système qui existait a l'époque (celui des familles riches écrasant les pauvres) a disparu au profit du système clanique, les premiers clans installés ayant progressivement formé les locaux a la culture mandalorienne, en commençant par ceux de la ville basse pour ensuite éliminer l'élite dirigeante sans honneur de la planète.

Ils vivent donc tous avec l'enseignement du Resol'nare, les six actions qui dirigent la vie de chaque Mandalorien. Toutefois, le rite de passage de l'âge adulte chez les Mandaloriens se déroule a 12 ans, ce qui signifie que bien que l'immense majorité des Mando'ade soient des combattants de grands talents capable de défier en duel un Chevalier Jedi, ils arrivent toutefois que certains ne développe que peu leurs talents martiaux en dehors de leur formation initiale d'enfance : ils mènent alors une vie normale et font un métier qui peut aussi divers que traders ou fermier. Ironiquement, bien que basé sur le culte de la force, la société Mandalorienne est l'une des plus tolérantes de la galaxie et personne ne regardera quelqu'un de travers parce qu'il s'agit d'un fermier par exemple.

En revanche, il faut comprendre que la culture Mandalorienne ne retient personne contre son gré : il existe une nuance entre ceux qui sont banni pour être coupable de crime, les "Dar Manda" et les étrangers non Mandaloriens, tous réuni sous le terme "d'Arueti". De ce fait, si un sensitif a la Force décidait de quitter la voie Mandalorienne pour devenir un Jedi ou Sith, cela serait certes mal vu (pour les Mandaloriens, la Force est en majorité une méthode de combat des faibles, de la triche en quelque sorte), personne ne l'empêcherais de partir.

Il n'existe pas de clan Mandalorien Voleur ou Criminel par nature : ce sont des notions qui vont contre leurs notions d'honneur très ancré chez eux, contrairement a ce que pense la majorité galactique. En revanche, certains sont plus brutaux que d'autres et il existe des rivalités entre les clans, notamment sur la question du régime qu'ils voudraient soutenir (pour les clans les plus célèbre par exemple, les Fett sont plutôt pro Consortium, les Vizsla pro Sith et les Ordo et Skirata pro-Jedi). Certains clans sont en revanche plus pauvre que d'autre, les clans composé en majorité de fermier n'ont pas les mêmes moyens que ceux travaillant pour MandalMotors par exemple, mais encore une fois, le statut social n'offre aucun respect supérieur dans la société mandalorienne, seule les compétences martiales compte.

Dans le cas de Taris, je doute que les Mandaloriens aient rasé la ville, cependant, je pense qu'ils l'aurons adapté a leurs besoin. Si la ville basse ne pouvait offrir aucune ressource agricole, il ne serait pas étonnant qu'elle soit transformé en camp d'entrainement pour les clans vivant a la ville haute y descendant régulièrement pour organiser des exercices par exemple. Comme personne n'a encore souhaiter parler de cette planète, je te laisse assez libre d'imaginer le système qui te conviendrais le mieux, a condition qu'il colle avec la culture Mandalorienne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Humain
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponible: 0
avatar
Novice Jedi
Novice Jedi
MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   Mar 19 Avr - 12:56

Voilà j'ai fini !

Dites-moi si vous trouvez l'histoire vraisemblable ou pas. Very Happy 

J'ai aussi du mal avec la répartition de points, donc je les ai réparti à titre indicatif, en attendant votre avis.

Ah oui, je ne connais pas l'age minimum pour piloten vaisseau, dans les films quelques gamins arrivent a piloter mais bon  :hap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   Mar 19 Avr - 15:09

L'on progresse sur la bonne voie.

Cette nouvelle version de l'histoire est bien plus convaincante que la précédente et adaptée a notre contexte. Elle aurait méritée d'être enrichie d'un peu plus de détail (les relations entre le vieil ermite Jedi et le Mandalorien t'ayant servit de père adoptif n'ont pas dû être toujours aux beaux fixes, les deux enseignements s'opposant sur quelques domaines), mais tu demande un rang de Novice, ce qui signifie que c'est largement suffisant pour le rang demander.

Concernant tes statistiques, tu est actuellement a 102 pts, ce qui signifie que tu n'a pas dépenser tout tes points (tu avait le droit a 127 au maximum). Les points qui ne seront pas dépensée seront converti en expérience pour ta progression future dans le RP. Comme tu joue un enfant de 12 ans toutefois, certaines statistiques me semble trop haute pour son âge. Je retirerais par exemple deux points en force mentale. De même, au stade de novice, tu ne peut pas avoir plus que 2 dans la statistique pouvoir de la force et combat au sabre-laser et tu disposera de tout les pouvoirs de rang très faibles (ils sont considérées comme les manifestations innées de la Force pour un sensitif, celle facilement accessible même sans formations).

En revanche, je verrais bien une statistique a 4 pour les armes légères et 2 pour les armes d'assauts : il a suivit tout de même la formation Mandalorienne et bien qu'il n'avait pas les qualités requise pour devenir un véritable Mando'ad, il a tout de même quelque reste : un père Mandalorien (que l'on nomme Buir en Mando'a) enseigne a son fils adoptif a tenir le blaster en même temps qu'à écrire, il me semblerait donc normal que Deran sache s'en servir au moins de manière très basique.

Une fois ses petites modifications apportée, la validation sera là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Humain
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponible: 0
avatar
Novice Jedi
Novice Jedi
MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   Mar 19 Avr - 18:52

J'ai procédé au modifications de mes caractéristiques.

J'ai deux dernière questions  Razz :

1. Est-ce que je peux devenir un Jedi Gardien malgré ma faible force? En compensant avec ma vitesse et mon agilité par exemple (aspire à devenir un expert du Makashi ) ?

2. Puis-je prétendre à obtenir le don Divination (même si pour l'instant je suis loin d'avoir un don très développé bien-sûr) ?

Merci encore, je suis content que l'histoire tienne debout  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   Mar 19 Avr - 19:34

Comme tu sera novice, cela dépendra de la branche que tu choisira en devenant Padawan. Rien ne t'empêchera de devenir un Gardien, il faudra que tu améliore tes statistiques physiques au fur et a mesure de ta progression.

Ton nombre de point total dépensé t'en laissant 15 de libres, ils sont converti en expérience et te donne accès a 1,5 pts d'exp supplémentaire. Tu est officiellement validé, et tu possède le Don Divination (je vais de ce pas éditer la disponibilité de ce dernier.

Amuse toi bien ! En espérant que tu trouve rapidement des camarades de jeu Jedi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Deran Renn, le novice [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deran Renn, le novice [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: II - Votre personnage :: Registre Galactique :: Fiches validées-
Sauter vers: