Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conflit d'intéret [PV : Lexa de Vendenberg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Humain
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponible: 0
avatar
Maître de l'Ordre Jedi
Maître de l'Ordre Jedi
MessageSujet: Conflit d'intéret [PV : Lexa de Vendenberg]   Sam 1 Oct - 23:01

Janvier – 400 ABY


Cela faisait maintenant depuis quelques temps que ces histoires commençaient à échauffer l’esprit de notre homme. Des histoires qu’il aurait bien aimé mettre de côté pour les traiter en temps et en heure, mais dont il n’arrivait résolument pas à se sortir du crâne. En effet, depuis quelques mois déjà Rugan avait penché le nez sur quelque chose qui provoquait en lui … Le doute. Des petites bribes du passé qui refaisaient surface d’une manière des plus étonnantes, et qui par hasard, heureux hasard, étaient mêlées à des histoires plus récentes. Cela n’avait pas grand sens selon lui, de prime abord. Il avait donc été forcé de se pencher sur la question, voyant tous ces éléments …  Mais en se penchant plus sur la question, l’homme avait fini par rassembler d’autres détails, qui étaient encore plus … Troublants.

Toute cette affaire concernait à la base l’un des acteurs majeurs du programme Phénix. Programme qui était au cœur d’une lourde problématique vis-à-vis du Consortium, et de son hostilité envers les utilisateurs de la Force. Rugan s’était donc penché sur plusieurs grandes entreprises du Consortium qui étaient impliquées dans l’armement des membres du programme en question. C’était en regardant ces noms de plus près que le Maitre de l’Ordre avait alors décelé quelque chose de troublant. Parmi ces organismes, l’un portait un nom qui lui évoquait quelque chose. Vendenberg Industries. Si Rugan avait toujours été quelqu’un qui parvenait à se souvenir des noms et des visages qu’il avait connu au cours de sa vie, il mit un certain temps avant de se souvenir exactement d’où il avait entendu parlé de ce nom la première fois. Pour s’en rassurer, il avait tenté d’approcher les archives de l’Imperium mais … Même avec l’étiquette de Maitre de l’Ordre, accéder à ce genre d’informations fut tout sauf simple.

La surprise fut de taille, néanmoins. Il ne trouva rien. Strictement rien … Absolument rien concernant une quelconque personne portant le nom de Vendenberg. Pourtant, sa mémoire ne lui jouait pas des tours. Il savait, il se souvenait. Il avait déjà vu cette personne … Cette femme, dont le nom paraissait à la tête de l’entreprise Hapienne. Lexa de Vendenberg. Un nom comme celui-ci ne s’oubliait pas, pourtant, il ne trouva rien pour confirmer son existence. C’était à ce moment que les questions devenaient de plus en plus sérieuses et inquiétantes. Cette femme, là où ses souvenirs s’arrêtaient, était une écuyère et veillait sur l’héritière alors qu’elle était sur … Ilum. Le rapport entre cette personne, Vendenberg Industries et sa PDG ? Selon Rugan, il s’agissait alors de la même personne. Ce qui serait fort bien troublant, car d’écuyère, serait-elle passée patronne d’une grande entreprise armant l’ennemi numéro un de l’Imperium, et par extension, des Jedi ?

La confirmation eut lieu l’homme put alors voir le visage, par Holonet, de ladite femme régnant sur Vendenberg Industries. A quelques détails près, il n’aurait pu la reconnaitre. Mais, il ne s’y trompa guère. C’était bien elle. Avec … Des yeux différents. Mais il s’agissait bien de cette femme qui autrefois officiait au sein de l’Imperium. Comment était-ce possible … Cela ne fit que lui donner une belle louche de questions supplémentaires sans réponses. S’il existait un moyen pour compromettre l’un des acteurs intervenants sur l’armement du programme Phénix, c’était bien celui-ci, pensait alors l’homme qui savait qu’il allait devoir tôt ou tard s’ingérer dans l’histoire. Néanmoins, cela arriva d’une manière à laquelle il n’aurait pas pensé. En effet, peu de temps après avoir appris que la patronne de Vendenberg Industries était la même Lexa de Vendenberg, celle qui était absente des archives, il eut vent d’une autre affaire.

Normalement, l’Ordre Jedi n’avait pas vraiment pour préoccupation les trafics en tout genre, surtout dans des terrains hors Imperium. Cependant, aux oreilles de Rugan vint une rumeur des plus inattendues ; il paraitrait que sur Nar Shaddaa, le marché noir commençait à recevoir des premiers arrivages de prétendues augmentations type … Hapienne. Dans le même registre que celles que l’on produisait pour les Phénix, toujours selon le bruit courant. C’était une occasion inespérée pour Rugan pour à la fois mettre la main sur la dame de Vendenberg, et sur, potentiellement, des augmentations Phénix, qui seraient précieux pour l’études. Tout ceci n’était que rumeur, mais il ne pouvait se permettre de passe à côté.

Le Maitre de l’Ordre entreprit, de ce fait, de tenter un stratagème ; s’il parvenait à convaincre la principale intéressée de venir sur Nar Shaddaa pour l’aider à enquêter sur ce trafic, en se faisant passer pour une source anonyme, alors pensait-il pouvoir faire d’une pierre deux coups. Rugan allait donc se faire passer pour ce qu’il n’était pas, et rester sous couverture le temps de cette affaire … Le temps qu’il sache comment appréhender celle qui fut autrefois au service de l’Imperium. Le rendez-vous avait lieu sur Nar Shaddaa, sans surprises. Le jour J était arrivé, et Rugan, au travers sa prise de contact, avait donné rendez-vous dans un lieu populaire, où ils n’attireraient que peu l’attention. Pour garder l’anonymat, il avait revêtu sa cape qui couvrait largement sa tête. Il attendait donc, attendant ainsi la venue du contact à l’endroit indiqué.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Conflit d'intéret [PV : Lexa de Vendenberg]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Nar Shaddaa-
Sauter vers: