Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   Dim 1 Juil - 18:25

La journée avait débutée depuis un moment sur Dromund Kaas, le noyau même du côté obscur alors qu'Akacen entrainait sa jeune apprentie. Elle devait porter un sac remplis de pierres et faire différentes formes acrobatiques toujours plus rapidement. L'entrainement ne se limitait pas à quelque chose de purement physique, elle devait régulièrement faire des "tests" de concentration en devant faire léviter avec élégance et précision des pierres. Il n'était jamais une chose simple de garder une concentration absolue lorsqu'on s'épuisait physique, mais en même temps dans un combat il était important de réussir cela. C'est bien ce genre de chose qui pouvait décider d'une victoire ou une défaite.

Il était très exigeant et l'observait faire avec un regard sévère, il recherchait la moindre erreur qu'elle pouvait faire. Il voulait d'une apprentie forte et méritante, il ne voulait pas avoir n'importe qui pour hériter de son savoir d'une valeur inestimable. Il voulait que son apprentie soit digne d'être un sith, qu'il lui fasse honneur et non devienne une honte galactique. Il n'était pas prêt à lui enseigner son savoir tant qu'il n'était pas convaincu qu'elle serait la bonne apprentie, celle d'être digne de le servir et ainsi jouir de ses connaissances.

L'entrainement fut dérangé par un appel de l'une de ses connaissances qui vivait à Tatooine, il le connaissait depuis quelques années. Il possédait un bar et était très présent dans le commerce louche, Akacen ne savait pas ce qu'il vendait mais il savait juste qu'il touchait un peu de tout. Il lui servait surtout pour lui donner de bon conseil sur les lieux où trouver des cobayes appropriés, mais aujourd'hui il avait à nouveau besoin de ses services. Probablement un élément dérangeant venait-il de faire son apparition et allait mettre en danger ses affaires louches.


hey l'ami ! J'ai besoin de tes services, oui je sais "comme toujours" mais écoute. Je suis certain que cela te plaira ! Nous avons à nouveaux des jedi qui se baladent sur Tatooine, ils enquêtent mais je ne veux pas te dire les détails ici. Vient me voir dans mon bar, je t'expliquerais tous en détail ! Bien entendu tu seras gracieusement récompensé, tu le sais bien ça !

Il réfléchit un moment, il n'était pas certain de vouloir stopper l'entrainement de son apprentie pour une mission mais son choix fut rapidement prit.

Bon d'accord j'arrive.

Il arrêta la discussion et s'approcha de Minerva, il n'était pas du genre à aimer trainer pendant cinquante heures pour être certain qu'ils n'avaient rien oubliés. Il aimait bien que tous se fasse proprement et rapidement, surtout lorsqu'il s'agissait de faire une mission de ce genre. Il prit la parole d'un ton froid comme à son habitude, il était probablement plus froid que la planète Hoth...

Tu as cinq minutes pour te préparer et être à mon vaisseau, ne pose pas de question.

Il se retourna et s'en alla rejoindre son vaisseau dans le hangar, il était déjà prêt. Il préparait toujours à l'avance son vaisseau, ainsi lorsqu'il devait l'utiliser il ne devait pas perdre un temps fou. Il attendait après son apprentie et lorsqu'elle arriva enfin, il ne tarda pas à démarrer son vaisseau et de sortir du hangar. Il ne voulait pas discuter ni même lui expliquer la situation, en même temps il était difficile d'expliquer ce qu'ils allaient faire lorsque lui même ne savait que peu sur l'affaire. Bon d'accord il pouvait se prendre la peine de dire qu'ils allaient s'attaquer à des jedi mais il n'en voulait pas, il préférait la laisser dans l'ombre. Elle voulait lui montrer qu'elle n'était que son apprentie et seulement lui, son maitre, allait décider de ce qu'elle pouvait savoir et non.

Après ce voyage, le vaisseau arriva enfin dans le système de Tatooine. La planète désertique lui était devenue assez familier au fil des années dans lesquels il passait régulièrement dessus pour faire ses "courses", si on pouvait le dire ainsi. Il n'achetait pas ses cobayes au supermarché sur la planète mais les prenaient sans se soucier des conséquences. Pour lui la seule chose qui importait c'était ses meilleures connaissances qu'il pouvait acquérir sur ses expériences. Il n'était pas inconnu sur la planète, à vraie dire dans le milieu louche de la planète il était devenu assez connu. Il fallait aussi dire que les gens le craignaient, personne ne pouvait dire avec certitude ce qu'il faisait des gens qu'il enlevaient mais ils étaient tous d'accord sur le fait que cela ne devait pas être une partie de plaisir.

Le vaisseau atterrit dans l'un des spatio-port de Mos Eisley, il éteignit son vaisseau puis se leva en ordonnant à son apprentie de le suivre sans s'éloigner de lui. Il voulait dans un premier temps rejoindre son ami qui possédait un bar pas loin du spatio-port, c'était déjà une bonne chose. Il se couvrit de son manteau et sorti du vaisseau en direction du bar tandis que le soleil était a sa plus grande forme. Il dégageait une chaleur insupportable qui rendait le sol bouillant, fort heureusement pour lui qu'il n'était pas pied nu. La ville était animée comme à son habitude, c'était toujours fascinant de voir a quel point la chaleur semblait avoir aussi peu d'effet sur la population.

Après quelques minutes de marches ils arrivaient enfin à destination, c'était un bar où beaucoup de gens louches y allaient. Du simple voleur jusqu'au tueur en série, on y trouvait de tout. Malgré tout il était étonnant de voir le succès de ce bar qui était presque 24h/24 rempli à ras bord. Aujourd'hui il n'échappa pas à la règle, beaucoup de clients étaient là et buvaient, jouaient ou discutaient tous simplement sous la musique. On pouvait apercevoir dans un coin un petit groupe de musicien qui jouait, il était dur à dire si ils étaient là pour la première fois ou non car Akacen n'était pas du genre à regarder chaque groupe de musicien, mais la musique qu'il jouait était agréable. Il s'approcha de son ami qui attendait a une table, laissant la gestion des boissons à son personnel. Il prit place à table et laissa Minerva debout près de lui tel un garde du corps.


Hey l'ami ! Je craignait déjà que tu ne venais pas ! Il appela une servante pour commander une boisson.

La boisson va sur moi ! Bon comme je t'ai dis, nous avons un problème de jedi. À vraie dire ils ne sont pas encore venu me déranger mais l'un de mes contacts, des esclavagistes trandoshans ont déjà été dérangé.

La servante servit une boisson à Akacen et à son chef puis reparti, il prit une gorgée.

Et ? C'est tout ce que tu as à me dire sur ça ?

Non non. Ils recherchent un homme recherché à travers toute la galaxie pour différents crimes. Il est en faite le meilleur contrebandier que je connaisse de la Galaxie, il peut faire entrer n'importe qu'elle marchandise n'importe où ! Même des esclaves ! Il se fait qu'ils enquêtent pour le retrouver et comme il travail pour nous, ils viennent nous questionner.

Des jedi recherchent un homme pour de la contrebande ?

Non pas que pour ça, à vraie dire il est recherché pour différents meurtres. Il me semble qu'il a abattu plusieurs hommes de la sécurité mais je ne suis pas trop informé. Tu me connais, je ne m'intéresse pas au passé de mes employés, tant qu'ils font leur boulot je m'en contrefiche ! Tous se fait-il que les esclavagistes et moi-même avons des clients que la société va qualifier "d'honnête". Si les jedi découvrent nos clients, se seront eux qui auront des soucis avec la justice et après je ne te dis pas les dégâts pour mes affaires que ça va faire.

Ils sont combien et où ?

Je sais qu'ils sont au moins deux, mais je ne pourrais pas te dire exactement où. Ne t'en fais pas, mon ami Moff, le trandoshan sait où ils sont. Il a mit l'un de ses hommes sur eux pour les observer, il suffit d'aller au spatio-port le plus a l'Ouest de la ville et tu les trouveras.

Il sorti de sa poche un symbole et le tendit à Akacen.

Prend-le et montre le aux gardes, le spatio-port est bien gardé par ses trandoshans et je t'assure qu'ils ne rigolent pas ! Avec ce symbole ils comprendront que tu viens de moi et ils te laisseront entrer, il suffira de demander de parler à Moff et tu auras toutes les réponses.

Akacen le prit en souriant puis se leva après avoir vidé son verre.

Prépare déjà les crédits pour ma récompense, je viendrais te voir dès que le travail est fini.

Merci ! Je suis impatient à ton retour !

Il se contenta de sourire puis sorti du bar avec son apprentie qui le suivait toujours, il voulait maintenant aller voir les fameux trandoshans. Il parti rejoindre le spatio-port tout a l'Ouest de la ville, cela prit pas mal de temps et sous le soleil insupportable, la marche n'était pas agréable. Le lieu était bien gardé, il devait bien avoir au moins une vingtaine de trandoshan lourdement armés qui surveillaient leur vaisseau, Akacen s'approchait d'eux en montrant le symbole.

Je voudrais parler à Moff.

Le garde regarda le symbole puis parla à a l'un de ses collègues dans sa langue, probablement venait-il de lui ordonner de guider Akacen et son apprentie chez leur chef. Il les guidaient dans leur vaisseau où le lézard appela dans sa langue Moff, celui-ci marchait d'un pas lourd. Il avait quelques cicatrices au visage et avait une taille assez imposante, il regarda Akacen et Minerva avant de parler.

Vous vlez quoi ici ?

J'ai entendu dire que des jedi dérangeaient, je suis ici pour savoir où ils sont afin de pouvoir les éliminer.

Hmmmmm.... Bon d'ccord ! S'sont deux jedi qui ont lssés leur nvette à.... Il réfléchit un instant cinquante klomètre de la ville. Il pointa avec son doigt une direction, c'était à l'opposé de la ville. Par là...

Et qu'en est-il de la récompense ?

Hmmmm.... Qu'veux-tu ?

Et bien... Voyons... Je voudrais deux wookies en forme et sans égratignure.

Hmmm... nan ! J'te propose autre chose ! Un wookie de qualté excptionnel livré ch'toi ! Et la navtte reste à toi !

Bon d'accord, marché conclu alors.

Il serra la main du Trandoshan en symbole que le marché était conclu et sorti du vaisseau pour rejoindre la rue de la ville. Il se mit à marcher sous le soleil toujours aussi fort à travers les rues jusqu'au moment où une dizaine d'hommes barricadaient le chemin, ils étaient bien armés. Aussitôt le même nombre d'hommes vinrent barricader le chemin derrière eux afin de ne leur laisser aucun chemin pour fuir alors que les gens venaient de déserter la rue effrayée. L'un des hommes pointaient son doigt sur Akacen en hurlant " Vla le connard qui à enlever notre frère ! Tuez-le".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   Dim 1 Juil - 19:20

    Depuis quelques jours, le Maître de Minerva, Akacen, lui faisait suivre un entraînement pour augmenter sa force physique et la méditation pou augmenter son pouvoir de Force. La gueerière Sith ne se débrouillait pas trop mal. Ce matin, elle devait transportet un sac remplit de pierres au pas de course. Au début c'était assez facile, mais après quelques heures, Minerva commençait à sentir la sueur sur son front tatoué et aussi elle ressentait de la fatigue. Mais dans son coeur noir, elle voulais plaire à son Maître alors elle ne lâcha pas.


    Après le diner, elle devait continuer son entraînement, mais se coup ci c'était de la méditation. Elle augmenta tout dabord son pouvoir par la concentration et après peut de temps, les pierres autour de Minerva commencèrent à léviter lentement vers le haut et ensuite elles se mirent à tournoyer comme une toupie autour dû corps parfait de la Twi'lek. Minerva était très prometteuse comme apprentie, elle croyait qu'Akacen serait fier d'elle un jour. Mais elle sursauta quand le comlink d'Akacen commenca à faire du bruit et Minerva perdu aussitôt sa concentration, faisant tomber les pierres. Alors elle les refit léviter vite fait pour ne pas décevoir son Maître et continua sdon entraînement, mais avec de plus grosses pierres cette fois. Après la conversation du Seigneur Sith, il approcha de Minerva avec un regard froid (comme toujours) et s'adressa à elle.


    Tu as cinq minutes pour te préparer et être à mon vaisseau, ne pose pas de question.


    Oui Maître, je m'y met sur le chant.


    Elle courra alors dans ses appartements qui n'était qu'à cent mètres de leur position et entra pour vite se passer une serviette froide dans le visage. Cela faisait vraiment du bien mais il ne fallait pas qu'elle soit en retard, sous peine de recevoir la foudre Sith d'Akacen. Elle regagna ensuite le spactioport de Dromund Kaas où Akacen l'attendait avec son vaisseau. Elle aurait préféré prendre le sien qui était juste à côté mais Akacen voulait qu'elle monte à bord du sien. Elle n'avait aucun idée de l'endroit où elle allait, elle n'avait posé aucunes questions. Mais vu la direction que les deux Sith prenait, elle devina que c'était sur Tatooine.


    À leur arrivée à Mos Eisley, ils sortir du spatioport pour ensuite rejoindre un bar dans la cantina. Ce bar était fort peuplé, on aurait dit qu'il n'y avait presqu'aucun endroit pour se frayer un chemin. C'était rempli de ce que Minerva appelait des "êtres inférieurs". Tout les non-forceux n'était que des cobayes pour son Maître et des gens sur qui on pouvait se défouler, selon Minerva. Alors comme d'habitude, elle surveillait les alentours, servant de garde du corps pour Akacen. Elle commenda elle aussi un verre à la servante.


    Euh servante, je voudrait un bon drink de Tatooine s'il vous plait.


    Déjà son entraînement lui avait permis d'être un peu plus aimable envers les autres et non les envoyer promener comme à son habitude avec son ancien Maître (maintenant mort). Après avoir reçu son verre, elle se retourna vers le barman et écouta leur conversation avec attention. Mais un type Rodien approcha et se mit à parler à la Guerrière Sith dans sa langue.


    Eh poupée tu veux venir danser, on irait chez moi après?


    Désolé, mais je suis déjà prise


    Évidemment elle parlait de son Maître, elle avait quelques sentiments pour lui sans vraiment le vouloir. Elle ne savait même pas si Akacen l'avait remarqué. Le Rodien sorti alors son blaster et le pointa droit sur la tête de la Twi'lek.


    Tu vas venir avec moi ou je te tue ici même.


    Minerva le regarda avec un rire sadique et le Rodien semblait ressentir quelques palpitations au niveau de son cou. Minerva l'étrangla alors avec l'étranglement de Force jusqu'à se qu'il rende son dernier souffle, elle le laissa ensuite tomber sur le sol tel un jouet qu'on ne veut plus.


    Ca t'apprendra, pauvre fou. Quelle idée de se mesurer à une Sith.


    Ils ressortient alors du bar pour retourner une nouvelles fois vers le spatioport, apparement, des Jedi se trouvait sur Tatooine pour intercepter un contrebandier très connu. Minerva, qui adorait se battre contre des Jedis, ne pu cacher son enthousiasme, qu'Akacen remarqua très vite et il sourri un peu mais pas beaucoup. Une fois que les Trandoshans et Moff leur avait indiqué la direction, il ressortirent pour parcourir les rue de Tatooine. C'est alors que des Humains baricadés bloquaient leur chemin des deux côté. quelques-uns d'entre eu se mirent même à tirer vers Akacen.


    ATTENTION Maître!


    Elle sauta devant lui pour protéger son Maître et dévia tous les tirs de blasters en faisant un vrille verticale de 360 degrés avec son sabre laser à double lames. Ensuite, elle lanca quelques éclair Sith et en profita pour les décimer au sabre pendant qu'il étaient sous l'effet de sa décharge d'éclair. Pendant qu'Aka s'occupait de l'autre groupe.


    On voit vraiment la différence, je crois que suis devenu un peu plus puissante avec votre entraînement et savoir, Maître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   Mar 3 Juil - 19:48

À peine avait-il le temps de comprendre ce qu'il se passait que ses adversaires tiraient en sa direction, il s'apprêtait à dévier les tirs de sa main alors que son apprentie se jeta devant lui pour le protéger. Il n'avait pas compris pourquoi elle était intervenue mais il se retourna aussitôt en tendant sa main en avant pour dévier les tirs qui suivaient, ils partaient dans tous les sens alors qu'il profita de la seconde de répit pour tirer une vague de Force. Les ennemis firent tous repoussés en arrière tandis qu'il en attrapa deux avec l'étreinte de Force et leurs brisèrent le cou, sans tarder chaque corps fut jeter sur une cible.
Il dégagea de ses mains un cône de foudre Sith sur ses victimes, les électrifiant violemment. Ils se tordaient dans tous les sens, hurlant de douleur dans l'espoir que cela se finisse mais en vin.

Alors que six hommes étaient sous l'effet des de la foudre Sith, deux étaient morts et deux autres étaient encore un peu pris d'avoir reçu en pleine figure un cadavre. Il persuada les deux autres avec la Force en leur ordonnant d'abattre à coup de blaster leurs amis avant de se tuer eux-mêmes, il n'avait pas envie de se salir les mains après tous, pourquoi être responsable de plusieurs meurtres si quelqu'un d'autre pouvait servir de bouc émissaire ?

Il se retourna et vit le carnage fait par son apprentie, elle avait découpée les dizaines d'hommes avec son sabre tel un boucher qui coupe sa carcasse. Il secoua la tête, il préférait bien plus l'élégance que la boucherie mais elle avait encore beaucoup à apprendre.


Si tu veux découper des corps, fallait pas devenir sith tu sais... tue-les avec plus d'élégance, c'est bien plus propre que de les découper comme un boucher... Es-tu une espèce intelligente ou un animal ? Actuellement tu agis plus comme animal, si il te suffit d'être quelques peu emmerdée par une personne pour la tuer. Tu es alors soumise à tes émotions qui te dictent tes actes, je ne veux pas d'un animal comme apprenti. Je veux un apprenti digne, honorable, respectable. Crois-tu que la mentalité typique du sith du "je tue tous ce qui m'emmerde" fera avancer l'Ordre ? Si tu le penses, je t'invite à étudier l'histoire de l'Ordre Sith et tu comprendras une chose, l'Ordre n'a jamais réussi à maintenir une domination sur la galaxie comme les jedi. Tout simplement parce qu'en règle général les sith agissent comme toi, ça veut dire comme un animal.
Si c'est la voie que tu veux emprunter, fait le mais je ne veux pas d'un apprenti comme ça.


Il continua sa marche à travers toute la ville, laissant derrière eux tous les cadavres. Il couvrit sa tête de sa capuche pour la protéger un peu de la chaleur insupportable que le soleil dégageait sur la planète. Après un très long moment, probablement venaient-ils de marcher quelques heures, ils arrivaient à destination. Il était dur de dire combien de temps ils avaient marché à travers le désert et la ville mais cela fut long. Ils se retrouvaient sur une bute de sable et à plusieurs mètres se trouvait la navette jedi mais elle était prônée d'une surprise.

On pouvait apercevoir un homme mort au sol, il était probablement le pilote de la navette. Quelques tuskens se trouvaient près de la navette, ils avaient l'air de fouiller les lieux mais on pouvait aussi apercevoir quelques cadavres de ses vils pillards du désert. Il observait un instant la scène avec son apprentie mais il n'avait aucune trace des jedi, il se tourna vers son apprentie.


Attend ici, je me charge de les faire fuir.

Il se dirigea vers la navette, laissant derrière lui son apprentie. Lorsqu'il fut repéré par ses sauvages, ceux-ci ne pouvait s'empêcher de le charger en poussant leur crie de guerre devenu un symbole de leur peuple. Il utilisa la vague de Force pour en repousser quelques un et utilisa sa foudre Sith sur d'autres, les tuskens devaient rapidement voir qu'ils n'avaient guère beaucoup de chance devant Akacen. Ils semblaient être effrayés par l'utilisation de la Force, peut-être n'avaient-ils jamais vue ça mais tous se fait-il qu'ils prirent la fuite.

Il attendit un instant pour être certain que les tuskens étaient partis avant d'inviter son apprentie d'un signe de la main, il en profita pour fouiller les lieux mais il n'avait aucun signe des jedi. Il était difficile de dire ce qu'ils étaient devenus, il avait bien entendu la théorie qu'ils s'étaient enfuis pour se cacher mais il était aussi possible qu'ils soient capturés ou mort. Tous ses scénarios semblaient impossible et il se demanda si les jedi n'étaient pas partis patrouiller aux alentours dans l'espoir de trouver quelque chose de spécifique.


Je voudrais que tu ailles fouiller les alentours, si tu repères les jedi revient me voir mais je te préviens. Si tu devrais te ruer seule contre l'un des jedi, tu finiras en abomination.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   Mar 3 Juil - 22:37

    ..... Maître, tuer comme je le fait est quasiment identique à la façon dont vous les tuez vous aussi, ils meurent d'une façon ou d'une autre. Vous utiliser la persuation et moi j'utilise les éclairs et le sabre-laser.


    Les deux Siths repartirent ensuite vers la sortie de la ville. La marche était longue, ils croisèrent même quelques hommes des sables sur le chemin. Mais Minerva fit attention de ne pas les tuer cette fois et n'utilisa que la pousser de Force pour les envoyer voler un peu plus loin et ils s'enfuyaient toujours après, dû à la Force sans doute. Au moins elle ne les tuais pas cette fois ci, elle faisait juste jouer avec eu en les propulsant tel un boulet de canon.


    Ils arrivèrent ensuite dans la région de la mer des dunes, un désert qui s'étandait sur plusieurs centaines de kilomètres. Minerva sentait soudain le côté lumineux de la Force non loin de leur position, après avoir marché pendant des heures.


    Maître, je ressent la lumière, les Jedi ne doivent pas être bien loin.


    Puis, ils tombèrent sur une navette qui semblait être pour les Jedi, à voir sa forme. Ils furent alors attaqué par des tuskens, mais Akacen les balaya d'un coup de la main avec une vague de Force et les turkens s'enfuirent.
    Son Maître lui dit alors de chercher les alentours pour voir si il y avait des Jedis dans les environs. Alors la Guerrière Sith parti de son côté, scrutant les environs. Après une dizaine de minutes, elle ressenti encore le côté lumineux. Deux Jedi apparus et trouvèrent la Sith. Minerva, qui était plutôt rusé, trouva un moyen de les mener jusqu'à la navette.


    Maître, j'en ai trouvé deux!!!

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   Ven 6 Juil - 17:54

Son apprentie partie à la recherche des jedi tandis que lui venait de décider à l'instant de fouiller la navette, il ne s'attendait pas y trouver une bibliothèque entière d'informations concernant les jedi mais peut-être y avait-il quelques indices. Il monta dans le vaisseau qui dégagea une fraicheur exceptionnelle, il était agréable de voir que la navette n'allait pas servir de four où n'importe quel être organique serait vulgairement cuit. Il marcha un instant, l'intérieur avait un style élégant qui pouvait faire penser à la République. Son style unique faisait penser à cette ancienne époque depuis longtemps révolue, la seule chose qui restait n'était rien d'autre qu'une galaxie divisée comme à son habitude. Aujourd'hui deux nations c'étaient formées et allaient tôt ou tard se faire la guerre, se n'était nullement du pessimiste mais bien la réalité. Il savait aussi que cette division allait être parfaite pour les sith, après tous comme on dit si bien, diviser pour régner.

Il entra tout d'abord dans une chambre dans laquelle se trouvait deux lits et une armoire à peine suffisante pour stocker quelques habits, mais elle était vide. La seule chose qui garnissait le meuble n'était rien d'autre que de la poussière, les jedi ne semblaient pas vouloir y passer longtemps. Malgré tout il découvrit un datapad sur le lit, il le prit et l'alluma pour l'explorer. Comme attendu, il n'avait rien de révélant. L'objet était rempli d'informations sur la planète ainsi que le fameux criminel recherché, il était étonnant de voir les informations précises que les jedi avaient sur cet homme. C'était presque effrayant de voir tous ce qu'ils pouvaient découvrir sur lui, comme si ils avaient un réseau d'information dans toute la galaxie qui pouvait trouver n'importe quelle information, même la longueur du poil sur le genou droit.

Il jeta le datapad sur le lit et sorti de la chambre, il se dirigea vers la cuisine, ou du moins ce qui était censé en être une. À vraie dire il n'avait rien d'autre qu'un peu de nourriture et d'eau, il prit une bouteille. Il n'avait pas penser prendre de quoi boire et la violence de la chaleur sur cette planète pouvait bien assécher un être organique telle une éponge qui restait trop longtemps sous le feu du soleil.

Il fouilla durant quelques minutes le vaisseau avec sa bouteille en main mais il ne pouvait rien trouver, c'était presque à croire qu'on tentait de fouiller un chasseur stellaire sur une cargaison de machines de guerres. Malgré qu'il ne s'attendait à rien, il pouvait ressentir une certaine frustration. Il aurait tant aimé trouver de quelconques informations sur ses fameux jedi qu'il traquait, mais qu'il estima trop bon pour les tuer. Il avait toujours besoin de cobayes et en trouver des forceux étaient bien une chose difficile. Après tous c'était presque espérer trouver du beskar dans son jardin mais il n'était pas certain que son apprentie allait être capable de les assommer. Il devait les avoir les plus intacts possible car son but n'était pas d'avoir des carcasses pourrissantes qui allaient attirer les mouches, mais bien d'avoir des cobayes de bonnes qualités.

Il sorti du vaisseau et s'approcha des cadavres tuskens éparpillés sur le sable, il y allait peut-être trouver des informations sur leurs morts. Il pouvait déjà ressentir une odeur désagréable qui se dégageaient des carcasses qui pourrissaient lentement mais surement sous les rayons du soleil. Aucun des cadavres n'avaient une quelconque blessure de sabre, seul un blaster pouvait être responsable des blessures. Il pouvait être certain que les jedi n'étaient pas là au moment de l'attaque mais ils exploraient très certainement les environnements, peut-être espéraient-ils de retrouver l'homme dans une grotte.

Il retira son manteau et y enveloppa la bouteille, il savait que son apprentie n'allait pas tarder à revenir. Il allait avoir raison, elle arriva en criant "Maitre, j'en ai trouvé deux!!!" comme si un chasseur était en train d'attirer sa proie dans un piège. La méthode était plutôt bizarre et beaucoup diront qu'elle est ridicule mais tant qu'elle savait où ils étaient, tout allait bien. Il regardait les deux jedi arriver, ils étaient étonnés de tomber face a un seigneur sith. Il était étonnant de voir un nautolan sur Tatooine, c'était bien le genre de race qui préférait bien plus de vivre dans l'eau et la planète n'était pas réputée pour posséder de vastes océans. Les deux jedi n'avaient pas l'air d'être le couple typique de padawan-maitre mais ils semblaient plutôt être deux chevaliers dans les vingtaines, il ne savait pas dire avec certitude leurs âges. Il se tourna vers son apprentie, il préférait l'avertir qu'il les voulait vivant, après tous il était au début question de les tuer.


Je les veux vivants, occupe toi du poulpe sur patte. Je m'occupe de la femme.

Il prit son sabre en main et laissa son apprentie faire son truc tandis qu'il tira quelques foudre sith sur la jedi, il voulait la tester un peu. Elle parvint à parer l'attaque avec sa lame verte avec un air de facilité. Elle retira son manteau marron et s'approcha de lui avec sa lame tenue devant elle diagonalement, il alluma sa lame rouge puis sauta en sa direction. Il commença immédiatement à l'attaquer avec des attaques brèves et rapide tout en ayant une touche d'élégance, les deux lames s'entrechoquaient tandis que leurs regards se croisaient. Il mit une pression constante sur la jeune jedi qui ne semblait pas encore avoir autant d'expérience en combat qu'Akacen mais elle savait tenir le rythme.

Elle tentait de sortir de sa position défensive en lançant différentes attaques rapides mais sans succès. Elle sauta en arrière et sorti quelques petites pierres du sable pour les tirer sur Akacen, mais celui-ci les évitaient sans difficulté en sautant sur les côtés. Il devait avouer qu'elle était douée et loin d'être une adversaire faible, elle savait lui tenir tête et beaucoup d'autres jedi seraient déjà mort face à ses assauts. Il tira une puissante vague de Force en sa direction qui se transformait en un mur de sable qui repoussa la jedi, elle du se retourner pour se protéger du sable qui ne faisait que grouiller d'envie de s'infiltrer dans les plus petits trous et l'aveugler avec joie.

Akacen la regardait allongée dans le sable, elle se releva doucement puis fit léviter une pierre de plus grande taille qu'elle jeta en sa direction, il sauta en l'air pour l'éviter tandis qu'elle le poussa avec la Force. Il s'écrasa au sol et avant même qu'il ai le temps de se relever que la jedi sauta en sa direction, probablement dans le but de le tuer à coup de sabre. Il ne lui donna guère le temps d'atterrir qu'il dosa sa foudre afin que celle-ci fasse perdre la conscience à la jeune femme, son plan fonctionna à merveille. Elle ne s'attendait guère a une telle attaque et ne pue se défendre, elle s'écrasa au sol telle une pierre, inconsciente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   Ven 6 Juil - 20:00

    Toujours en courrant vers la navette, Minerva les provoqua en chemin avec toutes les phrases possibles qui lui passaient par la tête. Elle essayait de les attirer du mieux qu'elle pouvait et cela marchait vraiment. kEn arrivant vers la navette Jedi, Minerva appercu son Maître sortir de cettte dernière.


    Maître j'en ai deux!


    Apparament il y avait beaucoup de secrets à l'intérieur de la navette, même la Twi'lek voulait elle aussi aller jeter un coup d'oeil après avoir neutralisé les deux Jedi qui semblait être un homme Nautolan à cause de ses nombreux cheveux en tentacules et une femme humaine.


    Je les veux vivants, occupe toi du poulpe sur patte. Je m'occupe de la femme.


    Ok, pas de problème, je le neutralise vite fais.


    Akacen engagea alors le combat avec la femme Jedi, il voulais sans doute garder le meilleur pour lui car les femmes Jedi étaient réputé pour leur agilité, elles étaient plus agile que les hommes pour la plupart. Mais cela lui donnait du charme naturel.


    La Twi'lek Sith engagea à son tour son duel avec le Nautolan. Elle brandit alors son sabre laser à double lames rouget et le Nautolan activa son sabre laser simple à lame jaune. Le combat commença alors et Minerva attaqua la première. Le Nautolan était très agile, presqu'autant que la Twi'lek, c'était sans doute un Chevalier Jedi car il se défendait très bien. La tête de poulpe utilisa alors la télékinésie pour soulever un gros rocher pour ensuite le projeter sur Minerva, mais celle-ci l'esquiva très facilement. La guerrière Sith utilisa alors la poussée de Force et lui envoya une vague de sable dans le visage, l'empêchant ainsi de se battre. Mais le Nautolan sauta alors sur la navette juste à côté et ramena Minerva vers lui avec la traction de Force. Le duel continua alors sur le toit de leur embarcation. Après quelques minutes, elle réussi enfin à y couper la main qui tenait son sabre, on entendi son cri de douleur. pendant que le Jedi se lamentait, Minerva coupa son autre main pour ne pas qu'il puisse utiliser son sabre dans celle-ci, le neutralisant ainsi. L'alien perdit ensuite connaissance comme la Mirialan et Minerva le projeta sur le sol avec une poussée de Force.


    Maître, ces deux là son à nous, ou plutôt vous. Je pourrais venir voir vos expériences sur leur corps, la magie Sith m'a toujours intriguée?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   Mar 10 Juil - 23:16

Akacen se releva et ramassa le sabre de la jeune jedi, il regarda ce que son apprentie venait de faire et ne pouvait que secouer la tête. Elle avait coupée les mains du jedi, il savait au moins pour la prochaine fois qu'il allait devoir lui donner plus de détail. Il ne voulait pas avoir des cobayes endommagés ou du moins avec le moins de dégâts possible sinon ils pouvaient vite devenir plus inutile qu'un déchet. Il porta la jedi sur son épaule et s'approcha de son apprentie qui lui demanda quelque chose, il posa son regard mordoré sur elle.

Porte ta victime dans le vaisseau et concernant la magie sith, tu n'es pas encore prête à être confrontée a une telle puissance du côté obscur. Les expériences sur les corps n'est que l'alchimie sith, la magie sith est bien plus vaste que ça croit-moi.

Il monta dans la navette et allongea la jedi sur le lit, laissant de la place pour le nautolan, qui devait posséder en lui une joie immense de se retrouver sans main. Il attendit que Minerva installa l'autre jedi avant qu'il lui ordonne de prendre le contrôle du vaisseau, il voulait qu'elle le ramène au-dessus de son vaisseau afin qu'il puisse sortir et le rejoindre avec la jedi.
La navette fit la manœuvre comme prévu et Akacen pouvait sauter du vaisseau avec la jedi sur son épaule, il lui avait ordonné avant de sauter qu'elle devait retourner avec le nautolan sur Dromund Kaas où elle allait attendre d'autres instructions. Il n'était pas prêt à lui donner l'accès a ses connaissances sur la magie sith et surtout sur l'alchimie. Elle devait se le mériter et faire ses preuves, ce qui n'était pas encore le cas.

Il entra dans son vaisseau et attacha la jedi avec quelques menottes et un casque qui allait émettre quelques électrocutions suffisamment forte pour l'empêcher de se concentrer et en l'occurrence d'utiliser la Force. Il quitta ensuite le vaisseau avec comme preuve les deux sabres des jedi qu'il c'était approprié juste avant pour les montrer à ses deux contacts.

Il visita tout d'abord le bar où il fut récompensé par une belle somme de crédits qu'il allait pouvoir dépenser pour ses recherches et matériels, il voulait depuis longtemps se faire une de ses antiques épées sith ensorcelées avec des pouvoirs extrêmement fort, rendant le sabre obsolète. Il fallait l'avouer, le seul vrai avantage du sabre à ses yeux étaient sa petite taille qui le rendait peu encombrant.

Il rejoignit ensuite le trandoshan qui attendait déjà avec impatience le retour d'Akacen, on pouvait comprendre qu'il ne serait guère très réjouis si les jedi étaient toujours en vie, mais il fut ravi lorsque le sith arriva chez lui. Les sabres lui suffisaient comme preuve et comme convenu, il allait lui livrer un wookie dès que possible. Ils s'arrangeaient pour que la livraison aie lieu sur Tatooine même, c'était bien la chose la plus simple. Akacen ne voulait pas prendre le risque de l'envoyer sur Korriban ou même Dromund Kaas, il suffisait que les jedi en entendent parler pour qu'ils l'interroge à tord et à travers avant de connaitre son emplacement.

Il retourna sur son vaisseau où la jedi était toujours inconsciente mais il ne prêta guère beaucoup d'importance à elle, il démarra son vaisseau et parti pour Dromund Kaas. Il atterrit dans son hangar suffisamment grand pour pouvoir accueillir plusieurs vaisseaux de taille moyenne comme des navettes, il sorti en portant à nouveau la jedi sur son épaule et ordonna à son apprentie de prendre le nautolan.
Il attacha la jedi sur une table tout en remettant un casque sur la tête pour l'empêcher de se concentrer, elle se trouvait dans une pièce avec de nombreuses cages pour les cobayes non forceux. Il attacha le nautolan de la même façon mais sur la table "d'opération" où les expériences avaient lieu. Il voulait se concentrer dans un premier temps sur celui-ci avant de s'en prendre à la jeune femelle jedi qui allait probablement maudire ses parents de l'avoir mis au monde.
Il se tourna vers Minerva, il voulait lui donner une nouvelle mission afin qu'elle puisse montrer ses valeurs.


Je voudrais que tu ailles capturer d'autres cobayes, évitent les personnes qui peuvent faire remarquer leur disparition. Je m'en fiche comment tu t'y prends, où tu vas les chercher et combien de jours tu prendras. Fais le correctement et reviens avec plusieurs cobayes, prend ce que tu trouves.
Maintenant part faire ta mission, j'ai du travail ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   Mer 11 Juil - 3:15

    Après avoir emmenez les deux otages dans la navettes, les deux sith revinrent voir le Trandoshan pour aller chercher la prime d'Akacen. Malheureusement, Minerva n'eu pas droit à une part de la prime. Une fois la prime délivré au Seigneur Sith, l'humain et la Twi'lek décolèrent et partirent sur Dromund Kaas, là bas, une fois rendu dans le labo d'Akacen, il enchaîna la Jedi humaine et le Nautolan, puis il se tourna ensuite ver Min.


    Je voudrais que tu ailles capturer d'autres cobayes, évitent les personnes qui peuvent faire remarquer leur disparition. Je m'en fiche comment tu t'y prends, où tu vas les chercher et combien de jours tu prendras. Fais le correctement et reviens avec plusieurs cobayes, prend ce que tu trouves. Maintenant part faire ta mission, j'ai du travail ici.


    Bien sûr Maître, j'aimerais bien aller faire un escale sur d'autres planètes avoisinantes, ca me changerais les idées un peu. Je me sens un peu à l'étroit ici haha! Et puis j'ai besoin d'un peu d'air frais pour changer, Tatooine était juste trop chaud pour moi, ce doit être parce que je viens de Ryloth, il fait tellement froid là-bas. Bon, je vous ramainerai quelques cobayes, intact cette fois ci, désolé si je lui ai couper les mains, au moins je ne l'ai pas tuer. Vous voyez, je m'amiliore.


    Elle retourna alors au hangar et sauta dans son chasseur Fury et décolla ensuite. Pour l'instant, il n'y avait qu'une place où elle pensait aller en premier, Nar Shaddaa. Elle avait certains comptes à régler avec des contrebandiers qui avait osé fournir du matériel défectueux à la Twi'lek Sith. Elle se rendi alors sur la planète en moins de deux grâce à l'hyper-espace et atteri sur le toit d'un des building car elle ne voulais pas trop attirer l'attention comme la dernière fois quand elle rencontra Bren Cavi sur cette planète. Elle se retrouva dans le cartier rouge après avoir utiliser la persuation de Force sur le chauffeur de Taxi qui ne voulait pas la laisser passé. Au début elle voulait le tuer mais elle s'est souvenue de l'enseignement d'Akacen qui disais de moins tuer et réfléchir plus. Elle tomba alors droit sur les personnes qu'elle cherchaient, trois contrebandiers se tenait non loin de Minerva.


    Hé regarde Jilian, c'est la Sith qu'on a rencontrée la semaine dernière. Ce coup là faisons lui la peau, je hais les Twi'leks de toute façon.


    Cette phrase sera la dernière que vous prononcerai avant que mon Maître vous transformes en bêtes immondes et sans cervelles. Et puis vous ne faite pas le poids contre moi, les blasters n'ont aucun effet sur moi de toute façon.


    Les trois contrebandiés se mirent alors à tirer à succession rapide sur Minerva mais la Twi'lek bloqua les tirs avec beaucoup de facilité. Elle fonç ensuite sur l'un d'eux, qu'elle envoya dans le vide à l'aide d'une poussée de Force, elle électrocuta le deuxième jusqu'à la mort. Et pour le troisième, elle le secoua sur les murs avec sa télékinésie jusqu'à se qu'Il perde connaissance. Elle n'avait besoin que d'un cobaye de cette trempe de toute façon.


    Elle reprit ensuite le taxi et rejoigna son vaisseau sur les toits non loin d'ici. Elle entra à nouveau à l'intérieur et continua sa quête de cobaye. Sa mission la mena ainsi sur Thyton, Kamino, Korriban, Hoth et Taris. Elle réussi même à trouver 2 Jedis qu'elle eu du mal à mettre KO sans les tuer. Sa quête duera 3 jours entier. Elle avait maintenant, 2 humain dont un Jedi, un abyssin et une Jedi Mirialan. Elle retourna ensuite sur Dromund Kaas le 4e jour et retourna dans le labo de son Maître.


    Maître, je n'ai pas trop chômé, je vous raporte deux Jedis dont un humain un abyssin et une Mirialan. Elle les traînait par derrière, tous inconscients et enchaînés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   Mar 17 Juil - 20:29

Je regardais mon nouveau cobaye que j'avais préparé sur la table, c'était se nautolan jedi. Une sorte de poulpe sur patte capable de respirer sur la terre ferme, une créature bien amusante qui allait être parfait pour mes tests. J'étais habillé tout en blanc et je préparais mes machines pour commencer les modifications génétiques, fort heureusement pour lui il était toujours inconscient. Après quelques minutes de préparations je me mis à l'œuvre, le travail était long et fatiguant mais celui qui ne savait pas faire preuve de patience allait lamentablement échouer.

Je ne pouvais dire avec certitude le nombres d'heures que j'avais passé avec l'expérience mais je pouvais sentir un certain épuisement, il était surtout psychologique que physique. Je ramenais mon cobaye dans la salle de tests où il allait y rester le temps que les transformations se fassent. Je calculais quelques bonnes grosses heures avant que les modifications effectuées deviennent visible, rendant malheureusement ses expérience lente mais elles pouvaient mettre à l'avant de sacrés résultats.

Je décidais de me reposer un peu en mangeant quelque chose puis passant du temps à méditer. Après quelques heures de repos je me dirigeais pour observer mon cobaye, les modifications commençaient à se présenter mais n'étaient pas encore complète. Je parti donc dans le salle de cages où était attaché l'autre jedi. J'entrais dans la pièce sombre et la vit, son visage était recouvert en partie par ses cheveux. Je m'approchais d'elle, elle semblait inconsciente ou peut-être dormait-elle. Je ne pouvais dire avec certitude dans quel état elle était, mais pour la première fois je me pris la peine de l'observer davantage. Ses formes féminines étaient parfaites et sa peau semblait si douce, je dégageais les cheveux qui me laissa découvrir un visage aux formes douces. Cette jedi n'était pas simplement une humaine, elle était une œuvre d'art de la nature, même une beauté qui était à mes yeux parfaite. Je me sentais mal de devoir la détruire, non je ne pouvais détruire un tel art de la nature.

Je laissais mes doigts glisser sur son visage à la peau douce, je pouvais ressentir un sentiment agréable en moi que je ne pouvais qualifier. Après quelques secondes je secouais la tête, j'étais perturbé par mes actions. Je ne pouvais m'expliquer ce qui m'arriva à l'instant et je me décida de quitter la pièce pour partir à la méditation jusqu'au lendemain. Je devais me changer les idées.

Le lendemain venait de se lever et ma méditation m'avait fait grandement du bien. Je m'étais remis, avant de méditer, ma tenue normale et après un petit déjeuner, je rejoignis mon laboratoire. Mon abomination était terminée depuis quelques heures, elle m'impressionnait grandement malgré qu'elle n'avait plus de mains. J'avais ordonné à mon assistant de faire les tests nécessaires afin de connaitre davantage ses compétences et sa santé. Je rejoignis à nouveau la pièce dans laquelle se trouvait cette jedi. Lorsque je la vis, je pouvais ressentir en moi un sentiment agréable et positif qui m'irritait énormément. Je n'avais jamais connu une telle sensation aussi agréable lorsque je me trouvais près d'une personne, je ne pouvais pas dire ce que j'avais ou bien avais-je tous simplement peur de la réponse.

Je m'approchais d'elle doucement tous en laissant mon regard posé sur elle, elle avait quelque chose qui attirait mon regard comme un aimant. Cette beauté naturelle qui n'était rien d'autre qu'une œuvre d'art me fascinait et je ne pouvais m'empêcher de l'admirer pleinement. Lorsque je me retrouvais juste à côté d'elle, elle se réveilla. Elle semblait avoir dormie, elle posa ses yeux bleus océans sur moi avec un certain air effrayé. Elle avait peur et je ne pouvais lui en vouloir, la situation n'était pas des plus rassurante. Je la regardais droit dans les yeux, me noyant dans ses yeux qui me donnaient l'impression de me retrouver au fond de l'océan.
Elle ne semblait guère m'apprécier mais j'essayais de la réconforter, je voulais qu'elle comprenne que je n'étais pas un danger pour elle. Il était presque impossible de la calmer, après tous comment une personne captive qui se retrouvait dans un laboratoire sith pouvait rester calme ?

Elle m'accusa d'avoir tué son collègue jedi, mais je n'arrivais pas à trouver les mots. Je me contentais de baisser les yeux et je réfléchissais à ce que j'allais pouvoir lui dire. Je ne pouvais lui dire la vérité, non cela était hors de question mais que pouvais-je dire d'autre ? J'allais devoir mentir, oui cela allait être la meilleure solution pour moi. Je ne voulais pas qu'elle me voit comme monstre mais plutôt comme un ami... ou bien plus même... Je ne pouvais le dire.
Je lui expliquais que mon apprentie l'avait tué, cela était totalement faux mais cela était à mes yeux la meilleure solution afin qu'elle ne pense pas du mal sur moi, ou du moins limiter les dégâts. Elle semblait perturbée, probablement avait-elle du mal à me croire ou bien ne savait-elle pas ce qu'elle devait croire.

Je sorti de la pièce afin de réfléchir à ce que j'allais faire avec elle. J'étais totalement perturbé dans ma tête, je pouvais ressentir quelque chose de totalement nouveau. Je savais que je ne pouvais lui faire du mal mais je ne pouvais la tenir éternellement captive. Je réfléchis un instant, je devais trouver une solution qui allait nous arranger nous deux et le mieux était de la trouver avant même que mon apprentie revienne.
Après de longues heures de réflexion je pris la décision de la libérer, j'allais la déposer sur Ossus où elle allait retrouver le temple jedi. L'idée ne me plaisait guère et je pouvais ressentir un pincement au cœur à cette idée mais je ne vis que cette solution.

J'entrais dans la pièce où se trouvait mes différents produites et prit une seringue, j'allais lui injecter un produit qui allait l'endormir pour un certain temps. Je pris la quantité nécessaire afin qu'elle ne dorme pas trop longtemps mais suffisamment pour se réveiller rapidement sur Ossus. Lorsqu'elle me vit m'approcher avec la seringue, elle avait peur, elle était au bord de la panique. Elle tentait de se débattre du mieux qu'elle pouvait, elle ne voulait pas que je lui injecte le produit qui était inconnu pour elle. Je parvint à l'injecter et je ne devais pas attendre longtemps pour qu'elle s'endorme, je souris puis la détacha pour la ramener à mon vaisseau. Je repris son sabre que j'attacha à ma ceinture puis prépara le vaisseau pour le décollage.

Le vaisseau décolla et quitta Dromund Kaas et rejoignit sans tarder Coruscant, la planète des jedi. Lorsque j'arrivais dans son système, je mis mon vaisseau invisible. Personne n'allait me détecter et j'allais pouvoir m'infiltrer sur la planète sans soucis, je jetais de temps à autre un regard sur la jeune femme qui dormait. Je déposais mon vaisseau suffisamment loin du temple afin de ne pas être repéré mais suffisamment près pour qu'elle puisse le rejoindre sans soucis. Je la portais dans mes bras et sorti de mon vaisseau, je l'allongeais sur le spatioport et déposa un sabre ainsi qu'un peu d'eau à côté d'elle. Je ne voulais pas la laisser sans rien sur cette planète. J'étais accroupi devant elle et je pouvais sentir un pincement au cœur, je n'étais guère ravi de l'abandonner ainsi mais je n'avais pas le choix. Bien que je me disais que je connaissais pas la raison de mon comportement, au fond de moi je la connaissais. J'avais peur de me l'avouer moi-même, peur de ne plus être un sith, peur de cette nouvelle chose qui pouvait corrompre un sith. Peut-être n'était-ce que la peur du nouveau.
Elle commençait à se réveiller, je me penchais vers elle pour déposer un doux baiser sur son front avant de me relever et de prendre la direction du vaisseau. Avant même que je puisse remonter et partir, elle se relevait doucement et me regardait.


Où suis-je ? Me demandait-elle. Je m'arrêtais et après quelques secondes de silence je me retournais vers elle en la regardant droit dans les yeux.

Tu es sur Coruscant, tu es libre. Je pointais du doigt une direction en reprenant la parole. Marche en cette direction et tu finiras par retrouver le temple jedi.

Pourquoi fais-tu cela ?

Je me tus un instant, elle était perturbée et je ne pouvais lui en vouloir. Après un instant d'hésitation je repris la parole.

Pas tous les sith sont des monstres, pas tous les sith portent la haine contre les jedi. Le côté obscur est bien plus qu'un troupeau d'animaux....

Je me retournais et m'apprêtais de remonter sur mon vaisseau afin de quitter la planète. Mon cœur saignait mais c'était une chose que je devais faire.

Si tu veux me revoir, au fond de toi tu sais où me trouver.

Avec ses quelques mots je remontais sur mon vaisseau puis quitta la planète comme je l'avais pénétré, discrètement. Lorsque je venais de retrouver mon "foyer", mes pensées tournaient autour d'elle. J'étais agacé et je fini par m'occuper de mon abomination pour me changer les idées. Mon assistant c'était occupé de celui-ci parfaitement, lui créant des prothèses de qualités.

Quelques jours plus tard, mon apprentie arrivait enfin. Mon abomination avait fait des progrès et je m'apprêtais à en faire une sorte d'assassin. Je l'écoutais et regardait ce qu'elle venait de me ramener. Je regardais les cobayes qu'elle venait de me ramener, se n'était pas grand chose mais je me contentais de lui afficher un sourire pour lui montrer que j'étais satisfait. J'appelais mon assistant qui allait s'occuper d'enfermer correctement les cobayes tandis que je m'adressais à Minerva.


Tu peux partir, tu es libre pour aujourd'hui. Nous verrons ce que nous ferons ensuite.

Je n'étais pas d'humeur à m'occuper d'elle, elle était après tous une guerrière sith. Elle devait savoir montrer preuve d'initiative et de bonne gestion car un jour, elle le serait. Elle devait apprendre à savoir se gérer elle-même car lorsque je ne serais plus là pour lui montrer ce qu'elle devait faire, sera-t-elle capable de se maintenir en forme ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un service comme un autre [PV Minerva Yeul]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: