Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entretien amical... ou non ?[Darth Nemesis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Entretien amical... ou non ?[Darth Nemesis]   Ven 6 Juil - 22:19

Le siegneur zabrak venait de quitter ses appartements, après une nuit partagée entre méditation et entraînement. Il avait l'impression d'avoir commencé sa communion avec le Côté Obscur il y a quelques secondes, mais c'était ainsi, on perdait toute notion du temps et de l'espace une fois plongé dans la Force. Et ça prenait toujours un peu de temps pour s'en remettre, de sortir de l'état vaseux qui restait après un tel déluge d'Obscurité. Avec le temps, le Seigneur Noir avait réussi à diminuer le temps qu'il mettait à retrouver possession de son corps. Heureusement qu'il méditait seul, quelqu'un aurait pu profiter de ce moment pour tenter de le tuer.
Mais, le Côté Obscur étant son allié, il aurait quand même pu contrer ce genre de tentative...

Alors qu'il parcourait les couloirs du palais pour se rendre chez son apprentie - sa propre fille- et l'entraîner, il reçut une holotransmission, qu'il accepta.


- Monseigneur, quelqu'un demande à vous voir
- Je l'ai senti, faites le entrer... l'interrompit Reylos.
- Bien, Seigneur Reylos.
- Qu'on ne me dérange seulement pour des choses importantes.

Il coupa la discussion, et se dirigea vers son bureau. Plutôt une salle où il pouvait recevoir ceux qui avaient à lui parler de choses importantes. Ce n'était pas toujours le cas, certains attendaient même des jours avant d'avoir une audience avec le Sith, d'autres forçaient l'entrée pour le défier, mais jusque là, tous avaient échoué. Et Reylos était las de ces tentatives pathétiques. Rien en servait de détrôner éternellement un leader des Sith, si on en avait pas le niveau.
Des tas de choses de ce genre lui trottaient dans l'esprit alors qu'il se rendait au point de rendez-vous. Mais il se ressaisit vite, et mit sa capuche sur la tête avant d'entrer dans la grande pièce.
Le zabrak s'assit calmement sur son fauteuil pour attendre la personne qui semblait vouloir s'entretenir avec lui. La noirceur était palpable dans la pièce, nul doute que ceux qui n'avaient pas les épaules assez solides pour une telle obscurité évitaient l'endroit, ou ressentaient un certain malaise en y entrant. Un Seigneur Noir des Sith, son bras droit, Darth Irya qui venait d'entrer, et parfois d'autres puissants utilisateurs de la Force dans une seule pièce, cela répandait une immense noirceur.
.


- Irya... Sens-tu à qui appartient cette aura ?
- Je n'en suis pas sûre, je préfère ne rien affirmer pour le moment.
- Cela m'importe peu, on sait où on ne sait pas. Mais cette aura m'est légèrement familière.
- Nous verrons bien...

Elle acquiesça, et Reylos se mit à réfléchir à divers points. Comment vaincre la vermine Jedi une bonne fois pour toute ? A discréditer l'Alliance Galactique aux yeux de la Galaxie toute entière ? Renforcer l'Armée Sith? Il y avait tant de choses à faire, à prendre en compte.


Dernière édition par Darth Reylos le Dim 15 Juil - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Entretien amical... ou non ?[Darth Nemesis]   Dim 15 Juil - 13:44

Parfois, une simple rencontre peut chambouler une vie et semer le trouble sur les bases les plus solides d'une vie. C'était ce qui était arrivé à Nemesis, elle avait rencontré un jedi alors qu'elle profitait pour la première fois de sa liberté. En moins d'une heure, le maître jedi avait réussit à semer le doute en elle, à la faire douter de celle qui l'avait élevé et elle avait fini par prendre conscience que sa Maîtresse lui avait menti depuis toujours, cependant... Elle n'avait pas osé aller la voir, elle ne pouvait pas.

Pourquoi ? Eh bien à cause de sa faiblesse, pour vaincre son ancienne Maîtresse, elle devait d'abord apprendre à être forte. C'était dans la Force que se trouvait sa puissance, mais son esprit était bien trop fragile, à force d'être manipulé, elle avait été victime d'hallucination car on s'était amusé à modifier son passé, mais on avait bâclé le travail et Nemesis avait été en proie à de terribles cauchemars, à des visions du passé et bien qu'elle n'en était plus victime, les séquelles étaient encore là.

La jeune fille hésitait à aller voir un seigneur sith, pas n'importe lequel, Darth Reylos car le jedi le connaissait et elle voulait en apprendre plus sur lui, non pas pour le vaincre car elle savait qu'elle n'était pas assez entraînée, mais pour lui tenir tête. Elle avait lu en lui l'espoir de la faire venir du côté lumineux de la Force et elle savait que malgré les mensonges qu'elle lui avait dit, il n'avait pas abandonné. Elle était une sith, mais une sith perdue en quête de vérité. Car si on lui avait menti depuis toujours, si les jedis n'avaient pas tué sa famille, alors sa mission de vengeance ne lui servait plus à rien... Même si au simple mot de ''jedi'', la jeune femme sentait l'envie de tuer monter en elle ainsi que son désir de voir le sang couler. En fait, Nemesis était une personne très calme, elle n'avait rien d'un sith en soi sauf dans les combats, où le pire côté des Hommes ressortent et dont elle se laissait aller à la haine et à l'excitation du combat.

Après avoir passé deux jours à méditer sur ce qu'elle allait faire, la jeune femme avait pris sa décision et se rendait au temple sith de Korriban. Elle était déjà venu sur cette planète avec sa tante lorsqu'elle n'était qu'une enfant, elle devait avoir 10 ans, mais rien n'avait changé. Mis à part que cette fois-ci, elle était seule et qu'elle avait grandit. La jeune fille fit retomber sa capuche, laissant ses cheveux couleur sang voler en raison du vent. Elle leva les yeux, le temple sith était en vue et elle s'y dirigea d'un pas lent. En arrivant au temple, elle demanda à voir le seigneur Noir, après avoir accepté de la recevoir, la jeune femme fut conduite au bureau du sith qui avait obsédé son esprit ses dernières semaines. Il n'était pas seule, une Twi'leck était avec lui mais cela importait peu à la jeune guerrière.

Elle sentait le Côté Obscur dans ce lieu, il était omniprésent et au lieu de se sentir étouffée, elle se sentit revigorée. Bien qu'elle n'avait pas dormi depuis plusieurs jours, Nemesis se sentait en pleine forme, elle avait l'habitude de dormir peu. Elle s'inclina légèrement face au seigneur Noir et commença à expliquer la raison de sa venue.


-Mon seigneur, je suis désolé de vous déranger et heureuse que vous ayez accepté de me recevoir. Il y a deux semaines, j'ai fait la rencontre d'un jedi, il ne m'a pas dit son nom, je ne connais de lui que son visage, mais il connaissait votre nom. Il m'a laissé partir mais... Il a semé le doute dans mon esprit et j'ai besoin de votre aide pour y voir plus clair. Je ne peux pas retourner auprès de ma maîtresse car je sais qu'elle a manipulé mon esprit et je ne sais plus ce qui est vrai ou ce qui ne l'est pas. Vous devez vous demandé ce que vous avez à y gagner. Eh bien, pas grand chose pour l'instant je l'avoue, mais ne pas connaître la vérité, m'empêche d'avancer, de devenir plus puissante et de me venger des jedis ! Ma seule vocation, la seule qu'on m'aie apprise, est d'anéantir les jedis et … Lui et moi nous allons nous retrouver, je le sais. Je ne pense pas être assez forte pour le vaincre car il est très fort mais au moins lui tenir tête et lui sortir de la tête qu'il peut m'aider !

Elle n'avait pas quitter le regard du seigneur Noir durant sa tirade. Elle espérait qu'il l'aide car il ne ferait que la rendre plus forte et donc renforcer l'Ordre sith. Elle ne voulait pas un nouveau maître, elle voulait quelque chose de plus important, la vérité. Nemesis savait que si elle était moins perturbée par ce qu'elle pensait, rêvait ou se souvenait, elle n'en serait que plus forte et pourrait penser à ce qu'elle allait devenir. Car depuis peu, elle s'intéressait à la puissance du Côté Obscur, elle se laissait peu à peu corrompre entièrement par cette Force et voulait en connaître les secrets, mais pour cela, il fallait régler cette affaire. Son avenir et la vie de sa maîtresse était dans les mains du seigneur qui l'observait. Elle avait à peine réfléchie à ce qu'elle avait dit, si bien qu'elle ne s'était même pas présenté...

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien amical... ou non ?[Darth Nemesis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: