Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]   Dim 8 Juil - 21:11

CONFINS DE LA GALAXIE – ESPACE INEXPLORE – DEATH SHADOW – PASSERELLE DE COMANDEMENT – 19H27

♫♪♪♫


Le vaisseau amiral de la flotte pirate, le dénommé « Death Shadow » faisait route vers sa destination à travers l'hyperespace. Pendant ce temps tout l'équipage s'adonnait à leurs tâches respectives à bord. Le capitaine tenait la barre l'oeil rivé sur l'hyperespace qui s'étendait à l'infini à l'extérieur du vaisseau face au poste de commandement. Il admirait à chaque fois la beauté de ce décors à la fois magnifique et mystérieux. Il se remémorait à chaque fois ses moments d'attentes en hyperespace et cette angoisse avant leur sortie et l'attaque de leur cible. La moindre erreur de calcul sur leur point de sortie pouvait couter à la vie à tous et il le savait bien. Mais c'est ce frisson de se savoir en danger qu'il affectionnait particulièrement et qui lui procurait cette adrénaline qui le poussait à se battre et lui procurait un plaisir immense. Il aimait se savoir en danger et risquer sa vie et sa vie de pirate lui procurait tout ceci en même temps. Mais cesrisques ne représentaient qu'une infime partie de tous ceux qu'il risquait à chaque instant. Il fallait y ajouter les mauvaises rencontres qui pouvaient parfois s'avérer mortelles. Mais aujourd'hui il ne risquait rien tout du moins il le pensait.

«- Commander ? J'ai les infos qu'vous aviez demandées. On vient tout d'juste d'les r'cevoir. C'est le …
- J'attends …
- Heu … oui cap'tain bien sur … tout de suite.
- J'écoute
- Vlà le type qu'vous aviez d'mandé les infos. Il possède un cargo corélien XS et se trouverait apparemment actuellement sur Nar Shaddaa. Il est noté qu'il est très dangereux, par contre on a aucune information sur sa race, mais on a une holo-photo d'lui par contre avec pas mal d'infos.
- Bien, passe moi ça je vais jetez un coup d’œil dessus.
- Bon bas moi j'y retourne, je vous laisse cap'tain. »


L'humain qui avait interrompu le capitaine dans ses pensées lui remis un bloc de données avant de sortir de la salle pour retourner à ses occupations laissant Raygar réfléchir à ce qu'il venait d'apprendre. Mais il n'eut pas le temps de s'y attarder longuement, il fut interrompu par l'auxiliaire de navigation qui l'avertit qu'il allait bientôt sortir de l'hyperespace pour entrer en orbite de Nar Shaddaa. Raygar acquiesça d'un signe de tête et intima l'ordre de procéder aux manœuvres habituelles et de rejoindre le point d'appontage prévu.

Une fois la manœuvre conclue, il indiqua à l’équipage de se préparer à partir, car il n'en avait pas pour longtemps. Il sortit du vaisseau en prenant soin d'emporter le bloc de données avec lui. Il le feuilleta un instant afin d'en apprendre davantage sur celui qu'il recherchait, mais ne s'attarda guère sur les détails et alla directement à ce qui l’intéressait, les endroits fréquentés et le dernier endroit où il avait été aperçu. Il s'agissait en l’occurrence d'une cantina à la fréquentation plus que douteuse dans le quartier rouge. L'info datait de trois jours maintenant et il espérait qu'elle était encore valable et que l'individu était encore ici. Il n'avait toutefois pas d'autre choix et il se dirigea donc vers sa destination.

Au bout de quelques instants il arriva à destination. Il constata que la réputation de la cantina n'était pas usurpée au regard de l'état extérieur laissant à désirer. A en juger par les murs la dernière fois que le nettoyage a dù être fait ne datait pas d'hier. Il jeta ensuite un coup d'oeil à l'enseigne décrépie par le temps où le nom à peine lisible y figurait encore malgré son état désastreux: « La gâchette facile » Il se dirigea ensuite vers l'entrée avant de s'engouffrer à l'intérieur des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]   Lun 9 Juil - 0:56

    La première chose qui vous saisissait lorsque vous entriez dans cette cantina était son odeur si particulière de souffre mêlée aux effluves de parfums, boissons renversées et autres odeurs corporelles de la plupart de ses clients. Cette odeur pestilentielle vous saisissait les narines et nous vous les lâchait qu’une fois que vous aviez passé les portes de cet établissement peu fréquentable mais très fréquenté dans ce secteur de Nar’Shaddaa.
    Pyrrhus Hellstorm était revenu ici afin de régler le compte d’un caïd rodien local agissant pour le compte des Hutts. La colère de l’hybride envers ces limaces ne pouvait plus être contenue par les crédits qui l’amadouaient autrefois. Maintenant, il n’y avait plus que la vengeance. Le dangereux mercenaire avait échappé de peu à une embuscade tendue par les Hutts il y a encore peu de temps, et ce coup fourré des Hutts était bien le dernier qu’il comptait laisser passer. La guerre était maintenant ouverte entre la puissante organisation criminelle et Pyrrhus Hellstorm. L’hybride avait mené une contre attaque contre un Hutt local en l’achevant dans un déchainement de violence plutôt inouï. Après avoir roué de coups de crosse et de poings la limace, il lui avait fourré un détonateur thermique au fond de la gorge et assisté à l’explosion. Quittant ainsi les lieux du crime avec quelques boyaux ou morceaux d’organes carbonisés sur le visage ou son armure et un large sourire mauvais sur le visage.
    Aujourd’hui était un nouveau combat, et la cantina et ses carrés réservés miteux étaient un lieu souvent prisé par le rodien dénommé Holzan et de sa bande. Et aujourd’hui, Pyrrhus faisait ça à son compte, gratuitement. Ce qui était une chose très peu courante.
    Connaissant le lieu depuis plusieurs jours, il pénétra dans la cantina sans saluer qui que ce soit et se dirigea vers les carrés réservés tout en restant sourd aux protestations du twi’lek qui tenait le bar. Avançant d’un pas déterminé, il bouscula les clients sur son chemin mais ceux-ci ne répondirent point lorsqu’ils s’apercevaient que Pyrrhus était d’un gabarit particulièrement imposant.
    Tout en marchant, il saisit de ses mains à trois doigts, son fusil à pompe Eventreur-M11 qu’il appelait affectueusement « sa partenaire » et qu’il semblait soulever avec autant de facilité qu’un humain porterait un blaster à répétition classique. Le twi’lek quitta le bar et se hâta de s’interposer entre l’hybride et l’entrée du carré réservé à environ mi-chemin du mercenaire.


    - Non ! Pas d’armes ici ! Sortez monsieur ou je… ARGHL !

    Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que Pyrrhus l’avait saisi par un de ses lekkus et l’avait envoyé valser contre le bar et quelques clients trop lents. Le malheureux barman perdit connaissance et un peu de sang mais il s’en tirerait ; il aura eu de la chance contrairement à d’autres. L’hybride s’enfonça dans un couloir jusqu’à voir un zabrak tatoué garder la porte derrière laquelle devait se trouver. Le zabrak d’un naturel méfiant mis immédiatement en joue l’hybride avec son pistolet blaster. Tant pis ! De toute façon, Pyrrhus ne faisait jamais dans la dentelle. L’hybride se rua vers le zabrak qui tira une première salve qui rata de peu l’épaule gauche de sa cible. La deuxième série de tirs toucha sa cible en pleine poitrine mais sans pour autant arrêter la charge de Pyrrhus. Pire encore, ses tirs n’avaient eu aucun autre effet que de noircir légèrement l’armure que portait l’hybride sur les impacts. Une fois arrivé à moins de cinq mètres, Pyrrhus fit feu avec son arme qui portait très bien son nom d’éventreur. Le zabrak fut projeté sous la puissance du coup de feu et termina sa course un peu plus loin avec un gros trou fumant au niveau du torse.
    La porte s’ouvrit immédiatement et un rodien tomba nez à nez avec le mercenaire. Ce dernier reconnut immédiatement Holzan au fond du carré réservé, qui affolé, brailla quelque chose.

    - Putain ! Ce fils de pute à dégommé Trazz ! Butez-le ! BUTEZ-LE !

    Malheureusement pour le premier rodien, celui-ci était à portée des mains robustes et de la poigne de fer de Pyrrhus qui le saisit immédiatement et s’en servit de bouclier vivant contre ses alliés qui ouvrirent le feu au fusil blaster sur l’intrus. Le corps du rodien fut rapidement criblé d’impacts de décharges de blaster. Le mercenaire approchait tout en prenant soin de laisser le cadavre entre lui et les tirs, puis une fois arrivé suffisamment prêt tira à nouveau avec son fusil à pompe à travers le corps qui était désormais impossible à identifier.
    La décharge tua sur le coup un premier rodien, tandis que Pyrrhus lança son bouclier improvisé tout droit sur Holzan avant de se ruer vers le deuxième garde du corps. Là il plaqua violemment le deuxième rodien contre le mur et lui fracassa le crâne d’un coup de poing qui enfonça même un peu le mur de la salle moyenne et réduisit sa tête à l’état de purée pâteuse verte et rouge. Alors qu’il se retourna pour s’occuper d’Holzan, il remarqua la silhouette du dernier rodien prendre la poudre d’escampette en courant.
    L’hybride grogna son mécontentement et se lança à sa poursuite. Holzan tenta de faire volteface et d’ouvrir le feu avec un pistolet blaster, mais Pyrrhus le désarma d’un tir de fusil à pompe qui lui arracha la main et réduisit son arme à l’état d’objet inutilisable. Holzan décida de se concentrer sur sa fuite et se retourna à nouveau en tenant son moignon. Un second tir de l’Eventreur M11 passa à côté de lui et tua un humain inattentif et trop lent pour comprendre la dangerosité de la situation. Un troisième tir en revanche, explosa la jambe droite du rodien qui s’écroula sur quelqu’un en la personne du commandant Raygar. Implorant sa pitié, et le visage déformé par la douleur le rodien s’accrocha à son col avec sa seule main valide et gémit.


    - S’il vous plait ! De grâce ! Aidez-moi ! Mon patron vous paiera grassement.

    - Héhéhé…

    Un ricanement guttural s’éleva dans la cantina devenue subitement silencieuse. Exprimant la satisfaction du tueur sanguinaire et brutal qui se rapprochait d’une proie qui ne pouvait plus lui échapper. Pyrrhus s’approchait lentement de sa cible en braquant son fusil à pompe droit sur Holzan, et par extension, le fameux pirate. Persuadé qu’il allait être aidé par le corsaire, le rodien lança à Pyrrhus.

    - Tu ne sais pas ou tu mets les pieds Hellstorm.

    L’arme de l’hybride émit un cliquetis qui n’indiquait rien de bon pour le rodien. Le mystérieux individu était grand, borgne -sans doute un pirate selon Pyrrhus- et avait les cheveux bruns. Le visage balafré de l'humain montrait à l'hybride que cet inconnu avait déjà survécu à certaines rixes. Le mercenaire rétorqua d’un ton agressif.

    - Je mets les pieds ou je veux. Et c’est souvent dans la gueule !

    Puis il s’adressa à l’humain d’une voix qui était synonyme d’un avertissement.

    - Quant à toi l’borgne, j’te conseille de lâcher cette enfoiré de rodien si tu ne veux pas te retrouver à pisser tes organes par le bide.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]   Lun 9 Juil - 23:55

♫♪♪♫


Raya venait à peine d'entrer dans la cantina qu'un rodien ou du moins ce qu'il en restait s'agrippa à lui en l'implorant de l'aider contre des crédits. La simple notion de crédits attira son attention et par instincts il tendit la main vers son pistolet et se prépara à sortir son arme. Il fut interrompu par une sorte de beuglement ou du moins un son assez étrange digne d'un animal suivit de plusieurs menaces vociféré par une montagne de muscle sur patte correspondant à l'individu qu'il recherchait. Ceci fut rapidement confirmé par le rodien appelant son agresseur par son nom. Un léger sourire apparut alors sur le visage de Raygar qui au moins ne serait pas venu pour rien. Il s'adressa ensuite au fameux Hellstorm.

«Il est tout à vous. »

Ragar repoussa le rodien d'un geste de la main poussant la malheureuse créature face à son destin et sa future mort L'hybride semblait autant satisfait que le rodien tremblait de peur. Le pirate s'adressa une nouvelle fois au mercenaire qui le tenait toujours en joue.

« Une fois que vous aurez réglé votre petite affaire avec ce rodien je souhaiterais avoir une petite discussion avec vous si vous n'êtes pas trop occué à massacrer tous les occupants de cette cantina. »

Raygar pris le soin de sortir de l'angle de tir d'Hellstorm et de prendre place à une table vide tout en observant le rodien implorer l'hybride de l'épargner, mais à son avis c'était peine perdue à en croire le visage d'Hellstorm qui se délectait d'avance d'('en finir avec la vermine rodienne.

* Intéressant ce Hellstorm, voyons voir comment il va exécuter ce malheureux rodien, ça promet d'être spectaculaire*

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]   Mer 18 Juil - 1:58

    Pyrrhus laissa alors un rire mauvais s'échapper du fond de sa gorge lorsqu'il vit l'humain lâcher le rodien tout en lui disant qu'il était à l'hybride. Il entendit le pirate lui dire qu'il aimerait beaucoup s'entretenir avec lui après en avoir terminé avec le rodien, sauf si bien sûr il était trop occupé à tuer tous les occupants de la cantina. Voici une idée des plus intéressante... ou du moins amusante qui arracha un nouveau rire au mercenaire qui prit sa victime par l'épaule et le lança avec une force impressionnante à travers la cantina pour aller s'écraser contre un mur. Marchant d'un pas lourd mais rapide vers sa cible, il répondit au pirate.

    - Quel intérêt aurais-je a éliminer les larves de cette cantina ? J'en ferai qu'une bouchée. Ces pourceaux justes bons à orner la coque de mon vaisseau avec leurs organes. Héhéhé...

    Le rodien aux os fracturés tenta de se ramper pour s'enfuir. Geignant, il maudissait le pirate. Pyrrhus le reprit par la gorge et le souleva d'un seul bras. Il lui décocha un coup de crane violent qui lui fractura l'avant du visage le baignant davantage dans le sang. S'amusant avec le corps du rodien, il le lança en l'air avec force.
    Le corps se brisa contre le plafond avant de s'empaler sur un vieux lustre en duracier aux pointes acérées. Les néons de ce lustre aux allures futuristes grésillèrent tandis que le rodien se vidait lentement de son sang. Plutôt satisfait, Pyrrhus lança.


    - La décoration est bien mieux comme ça. Même pas besoin de sous-couche !

    Le grand final de ce spectacle morbide incita plusieurs autres occupants du bar à quitter les lieux. Tant mieux pensa Pyrrhus, ainsi il serait plus tranquille pour parlementer avec ce mystérieux inconnu. Le mercenaire était certes massif et brutal, mais il n'était pas dupe, il se doutait bien que le pirate souhaitait sans doute faire appel à ses services pour un contrat. Selon Pyrrhus il ne pouvait pas en être autrement, néanmoins il était bien curieux de savoir comment avait-il fait pour le trouver. Mais surtout, il se demanda comment il pourrait le payer...
    Les pirates partageaient rarement leur butin, et avaient tendance à faire le sale boulot eux-mêmes, sauf si leur ennemi était particulièrement dangereux. Ce qui devait sans doute être le cas.
    Pyrrhus rejoignit Raygar à sa table et s'assit sur un fauteuil trop petit pour lui. L'hybride grogna son mécontentement et hurla au barman twi'lek qui venait de recouvrer ses esprits de lui servir son alcool le plus fort s'il ne voulait pas finir comme le rodien. Le mercenaire mit un cigare dans sa bouche, il prit son pistolet -il était étonnant de voir un mastodonte du gabarit de Pyrrhis tenir une arme de poing- et pointa le canon en dessous de l'extrémité du cigare à environ dix centimètres. Là il pressa la détente et la décharge blaster alluma le bout de son cigare tandis que le tir s'écrasa au plafond dans une marque noire. Après avoir rangé son arme, il déposa son fusil à pompe sur la table et garda sa main droite à trois doigts dessus et semblait même caresser cette arme à la puissance d'arrêt dévastatrice.
    Sa voix grave et pesante s'éleva après avoir tiré une bouffée de fumée.


    - Content de voir que vous avez su vous montrer raisonnable tout à l'heure. Mon partenaire vous aurait fait un sacré trou dans vot' torse si vous aviez eu la bêtise de ne pas me laisser l'autre vert. Mais venons aux faits: que voulez-vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]   Ven 27 Juil - 18:08

Raygar observa avec un intérêt tout particulier la manière qu'utilisa Pyrrhus pour se débarrasser du rodien. A la fois sanguinaire et artistique dans un sens. Les autres clients ne semblaient pas apprécier autant que lui le spectacle et la cantina se vida en l'espace de quelques secondes, en ne laissant que quelques curieux pochtrons et autres peureux paralyser à la vue de la mise à mort sanguinolente du rodien. Cette petite démonstration des qualités de l'hybride confirma les informations qu'ils détenaient sur lui.

*Violent et sanguinaire, c'est exactement ce qu'il me fallait *

Une fois assied à la table de Raygar, Pyrrhus utilisa son arme comme allume cigare avant de la poser sur la table son doigt sur la détente. Il ne rigolait visiblement pas et n'avait pas non plus de temps à perdre visiblement. Raygar n'allait donc pas faire durer le suspens bien longtemps et lui expliqua sa venue sur la planète et son intérêt pour l'hybride et plus particulièrement pour ses compétences

« Je crois savoir que vous avez un petit penchant pour la violence et j'ai besoin de personne comme vous dans mon équipage pour montrer l'exemple. Ne vous inquiétez pas pour ce qui est du carnage et du sang vous aurez votre cota, vous n'avez pas de soucis à vous faire de ce côté là. On m'a renseigné sur vous en m'indiquant que vous étiez plutôt habile avec les armes et à ce que je vois je crois que votre réputation n'est pas usurpée. Vous toucherez évidemment votre part comme tous les autres membres d'équipage. »

Raygar savait qu'il jouait un peu avec le feu et le comportement de Pyrrhus n'avait rien de stable et d'après son bloc de données peu de gens pouvaient témoigner avoir eu une réel conversation avec lui avant de trépasser dans d'atroces souffrances comme ce pauvre rodien qui pendouillait au lustre au-dessus d'une marre de sang. D'ailleurs le capitaine remarqua que le Rodien venait tout juste de se vider entièrement de son sang seul un mince filet de sang à peine perceptible coulait de son corps inerte. Mais Raygar était très sur de lui et l'hybride ne l'impressionnait pas plus que cela il avait eu affaire dans sa vie à toutes sortes de créatures aussi impressionnantes et terrifiantes que Pyrrhus et cela le rendait donc insensible à la peur générale qu'inspirait l'hybride. L'atmosphère qui régnait dans la cantina n'avait rien à voir avec celle présente à son arrivée. Tous les regards étaient désormais posés sur eux des regards mêlant la crainte et la curiosité. La musique s'était arrêté laissant place à un certain malaise général. Tout le monde attendait la réaction de Pyrrhus avec anxiété, anxiété qui commençait à gagner le pirate qui ressentis un léger frisson parcourir sa chair avant de reprendre son regard impassible et son sourir étonnant.

*Tu as un jolie fusil posé sur la table, mais j'ai aussi quelques jouets cachés sous la table.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]   Dim 29 Juil - 2:06

    Mal à l'aise dans un siège bien trop petit pour lui, Pyrrhus écouta l'humain au visage scarifié répondre à ses questions...Visiblement, ce dernier souhaitait l'engager au sein de son équipage. Une vie de pirate ? Pourquoi pas ? Après tout Pyrrhus n'y avait jamais vraiment réfléchi, mais l'idée de devoir passer le plus clair de son temps à l'intérieur d'un vaisseau le stressait déjà rien qu'à l'idée. Il n'aimait pas du tout être cloitré dans une salle entre quatre murs le séparant du vide spatial, l'hybride préférait le bon vieux plancher terrestre ainsi que les grands espaces pour se mouvoir. Sans doute un mauvais souvenir de son évasion de la station spatiale dans laquelle il était né et dans laquelle, il avait failli mourir.

    Ainsi, l'inconnu en face de lui venait de confirmer implicitement qu'il était pirate. Pyrrhus arqua un sourcil droit plutôt méfiant. Les pirates avaient une réputation d'écumeurs spatiaux en quête de proies faciles, mais réservaient aussi parfois des surprises lorsqu'ils étaient attaqués dans un spatioport. Et les cicatrices de cet humain témoignaient qu'il avait du survivre à plusieurs guets-apens et autres joyeuses fusillades. Néanmoins, le mercenaire restait sûr de sa force, et l'affichait en se dressant de toute sa taille assis sur le siège afin de surplomber l'autre, et ainsi lui rappeler qu'il pouvait très bien le rendre tétraplégique d'un seul coup de crâne.
    L’Éventreur sur la table avait le canon pointé dans sa direction, chose que beaucoup pourraient prendre comme une menace, mais dans le cas présent, c'était juste une habitude que Pyrrhus avait toujours eu. Quoiqu'il en soit, à une portée si réduite, Raygar se retrouverait littéralement avec un grand trou fumant à la place du cœur si jamais il faisait un geste brusque qui pouvait faire sursauter l'hybride.

    Pyrrhus tira une bouffée de son cigare, une bouffée impressionnante tandis que le twi'lek apporta une bouteille entière de son plus fort alcool, interdit sur Coruscant de par son taux d'alcool. Une seule bouteille contenait assez d'alcool pour envoyer dans un coma profond à peu près la totalité des espèces ayant une physionomie assez proche de celle des humains. Pourtant, Pyrrhus la termina aux trois quarts en seulement quatre gorgées, et semblait avoir juste siffloté un soda alcoolisé classique de Coruscant. Le genre de boisson ou il faut boire environ une dizaine de verres avant de ressentir les effets de l'alcool.
    Une fois le barman parti, le chasseur de primes répondit au pirate.


    - Vous êtes donc bien un pirate. Si vous cherchez quelqu'un pour vous battre, vous êtes tombé sur la bonne personne. J'ai été conçu pour tuer, dévaster et briser des os. Cependant à quel genre de vaisseaux vous attaquez vous ? Si vous êtes faible et que vos ennemis le sont aussi, je serai obligé de vous tuer humain... Comprenez que j'ai horreur de perdre mon temps en tuant des couilles molles de jawas. Je ne chasse que du gros gibier. Vous allez devoir me convaincre et me prouver votre valeur... Racontez moi vos exploits. Je verrais si vous essayez de m'embobiner... et dans ce cas là, j'vous ferais rejoindre l'autre enfoiré de rodien suspendu au lustre. Héhéhé...

    Son ricanement à la fin de sa phrase était ambigu... Était-ce une menace ou une plaisanterie ? Raygar ne pouvait pas vraiment le savoir. Pyrrhus n'aimait pas les humains. Il avait tendance à les considérer comme trop fragiles et trop arrogants. Néanmoins il respectait la force de certains représentants de cette espèce qui avaient su lui causer des problèmes lors de certains combats. Il avait souvenir d'un duel contre un Mandalorien de race humaine que l'hybride avait sous-estimé et qui avait bien failli le tuer, sa survie n'avait tenu qu'à ses capacités incroyables de régénération. Une erreur qu'il ne laisserait pas se reproduire. Désormais, il tenait les Mandaloriens en estime quand il en croisait un. Leur amure n'était pas toujours très épaisse mais contenait des surprises assez désagréables, même pour quelqu'un du gabarit de Pyrrhus Hellstorm. En effet, alors que le mercenaire avait tenté de briser la colonne vertébrale du malheureux humain tombé entre ses mains, le mandalorien ne devait son salut que grâce au lance flamme intégré à son poignet qui brûla le visage de Pyrrhus au troisième degré. Fort heureusement, ses capacités de régénérations lui avaient sauvé la vie.

    Tirant une nouvelle fois sur son cigare, il rejeta un véritable petit écran de fumée entre le pirate et lui-même de part le gabarit de ses poumons principaux et secondaires. Cela faisait à peine trois minutes que le mercenaire avait allumé son cigare entre ses trois doigts musclés que celui-ci était déjà consumé au trois quarts, puis l'hybride ajouta.


    - Je vous préviens tout de suite aussi que j'aurais besoin d'espace à bord d'un vaisseau. Je n'aime pas me sentir enfermé, ça m’agace. Et vous avez tout intérêt à ne pas m'agacer à bord d'un vaisseau...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]   Lun 6 Aoû - 19:11

Visiblement l'hybride avait un vrai penchant pour la violence et ses blagues s'en faisait ressentir. Son humour noir avait quelque chose de naturel sortant de sa bouche. Orner son vaisseau des organes de ses pauvres victimes devenaientpresque normal venait de lui. Il apprit également que le dénommé Pyrrhus était un amateur de tabac ce qui était plutôt un bon point connaissant le goût prononcé par la plupart des pirates pour cette toxine. Le seul problème qu'il pouvait yavoir résidait dans la quantité impressionnante qu'il prenait à chaque bouffé. Ses capacités régénératrices n'étaient pas usurpées. Il se fondrait très bien dans la masse. Seule sa carrure impressionnante le sortirait du lot. Dernier point, il semblait également être un grand amateur d'alcool, autre point commun avec les pirates, mais là encore la dose qu'il ingurgita était impressionnante. Raygar fut impressionné par ce métabolisme hors du commun. Ce qu'il venait de boire était tout simplement incroyable et aurait eu raison de bon nombre d'espèce. Le capitaine pirate se contenta d'un simple verre d'alcool corélien. Il devait garder les idées claires et ce n'était pas le moment de boire.

Pyrrhus sur de son fait et de sa force commença ensuite à questionner le pirate sur ses activités, mais surtout sur l'intérêt qu'il avait à y participer. Auquel cas il devrait se séparer de lui et il lui faisait confiance pour que cela se passe en douleur avec une effusion d'hémoglobine à faire pâlir un wookie. Le pirate n'arrivait pas à savoir si hybride parlait sérieusement ou au contraire blaguait. Il préférait ne pas prendre de risque et prendre au sérieux Pyrrhus.


« Je crois que les présentations n'ont pas été faites, et si tu ne sais pas qui je suis, tu vas très vite le comprendre. Je suis le Commander Rayger, pirate et commandant de la flotte Pirate de Point Nadir. Si tu n'en as jamais entendu parler, c'est normal et le contraire m'aurait grandement étonné.

Voilà pour une première chose pour le reste je cherche des personnes comme toi pour renforcer ma flotte et mon équipage. Ta force physique mis au service de ma flotte et couplé à mon sens tactique feraient des ravages. En ce qui concerne les cibles que j'attaque cela dépendra de tes aptitudes et de tes habilités au combat. Mais sache une chose Nul n'est à l'abri des pirates et rien n'est assez fort pour nous faire renoncer et nul n'est assez rapide pour nous rattraper.

Pour le reste et si tu veux te faire un nom et pas continuer tes contrats minables je t'offre la chance de te joindre à moi et mon équipage. Sache que si tu refuses d'autres se feront une joie de prendre ta place et tu regretteras d'avoir raté cette opportunitée inédite qui s'offre à toi. »


Raygar venait de dresser une portrait plutôt élogieux de lui et sa flotte tout un laissant une pointe de mystère sur leur base d'opération, Point nadir, un spatioport, méconnu que seules ses habitants et les pirates y résidant connaissaient l'existence et la façon de s'y rendre qui était loin d'être évide. Le spatioport était situé sur une comète en perpétuel mouvement rendant son accès difficile. de plus elle était située au sein d'un flot d'astéroïde la rendant indécelable à tout ceux qui connaissaient pas son existence, Si bien qu'ils pouvaient passer à côté sans même le voir. Raygar avait tissé le tout sous forme d'une offre généreuse pour incité le mercenaire à l'accepter en mettant en avant que ses talents seraient largement mis à contribution et rémunérés en conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]   Ven 10 Aoû - 17:08

    L'humain décida enfin de se présenter sous le nom du commandant Raygar. Pyrrhus n'avait que très rarement entendu parler de nom tout en ignorant complètement les activités et sa réputation de pirate. Le nom de Raygar trouvait donc enfin une signification toute particulière aujourd'hui. Et Pyrrhus allait bien retenir ce nom désormais. Quoiqu'il en soit, il semblait être un homme d'expérience et de valeur ainsi qu'un bon meneur d'hommes. Raygar allait devoir gagner la loyauté de l'hybride pour s'assurer que ses ordres ne seraient pas remis en question. Car s'il y avait bien une chose que suivait et appliquait le mercenaire imposant, c'était la loi du plus fort. Néanmoins, le simple fait qu'il se présente sous son nom et en tant que pirate montrait bien que l'humain semblait avoir ça dans le sang.
    L’esprit de Pyrrhus réfléchissait à tout ceci entre l’odeur du tabac et le goût de cet alcool qui lui restait dans la bouche. Et si cet humain essayait de le piéger pour le livrer aux Hutts ?
    Qu’importe ! Pyrrhus était quelqu’un d’assez effronté et sûr de lui pour parvenir à se tirer de cette éventuelle traitrise et à le faire payer amèrement au pirate ayant tenté de se jouer de lui. Tout comme il avait déjà pu se tirer d’autres situations bien plus embarrassantes auparavant.
    Le dénommé Raygar avait également insisté sur le fait que personne n’était à l’abri des pirates y compris les forts. Cette remarque eut pour effet de faire sourire le mercenaire qui étira sa large mâchoire dans quelque chose qui ressemblait à une grimace révélant ses canines. D’une ultime bouffée de tabac, il fuma également le filtre et écrasa le reste dans un cendrier qui se fissura lorsque Pyrrhus l’utilisa. Terminant le dernier quart de la bouteille, il la reposa avec toute la délicatesse dont un mastodonte tel que lui était capable. Continuant d’écouter l’humain parler, il prit son fusil à pompe d’un air absent et essuya avec son pouce quelques petites tâches de sang sur son arme. Ce ne fut qu’une fois son fusil propre qu’il reprit la parole d’un ton bien plus amical.

    - Ma foi. Si ce que vous dites est vrai, dans ce cas je vous suivrai. Si on attaque des convois d’armes, j’espère qu’on pourra mettre la main sur un lance-grenade… Héhéhé…

    Laissant sa passion des armes s’exprimer, il se dégagea de ce siège trop inconfortable pour lui et se redressa sur ses pattes alors que l’humain n’avait pas encore terminé son verre.

    - Alors ? Qu’attendons-nous pour voir vos vaisseaux ? Je passerai récupérer le mien pour vous rejoindre en orbite. J’ai hâte de pouvoir contempler de mes propres yeux la taille de vos canons et turbolasers.

    - Vous n’irez nulle part chasseur de primes !

    Aboya une voix humaine. Pyrrhus tomba alors nez à nez à un jeune homme vêtu d’une robe Jedi n’ayant pas encore atteint ces bonnes années. L’hybride lui répondit en rigolant d’un ton méprisant tout en ayant remarqué que le jeune homme avait dans sa main un sabre laser non activé.

    - Hah ! Et que vas-tu me faire vermine ? Tu n’as aucun pouvoir sur Nar’Shaddaa.

    - Je suis Bren Cavi, chevalier Jedi, j'ai entendu que vous avez tué ce rodien. Veuillez me suivre sans hist…

    Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que Pyrrhus le chargea violement et lui donna un uppercut qui l’envoya voltiger contre le bar. L’hybride épaula son fusil à pompe immédiatement pour abattre ce Jedi.

    - Un Jedi ? Les Jedi m’on toujours offert un bon combat ! C’est avec un grand plaisir que je t’affronterai humain.

    Lâcha-t-il avant d’ouvrir le feu sur le jeune Bren. Ce dernier eut le temps d’allumer son sabre laser et de dévier quelques tirs du redoutable Eventreur. Il fallait bien l’admettre, avec une cadence de tir aussi faible que celle d’un fusil à pompe, le Jedi n’aurait aucun mal à dévier les tirs. Bren invoqua la Force et projeta Pyrrhus contre la table ou se trouvait Raygar. Visiblement surpris par cette utilisation de pouvoir, l’hybride s’écrasa contre la table qui fut détruite lors de l’impact. Quelques peu pataud une fois au sol, le mercenaire se releva rapidement et récupéra son arme en main.

    - Je vois que t’es plus coriace que t’en à l’air gougnafier.

    Bren chargea soudainement. Pyrrhus répondit d’un tir de fusil à pompe qui fut une nouvelle fois dévié. Paré à tirer une nouvelle fois, l’hybride fut prit de vitesse et la lame du sabre laser de Bren l’empala sans pour autant toucher ses organes vitaux. Surpris, Pyrrhus poussa un grognement de douleur et cracha un peu de sang au visage du Jedi. Ce dernier était désormais bien plus serein, il avait gagné ce combat et éteignit son sabre laser.
    Du moins c’était bien ce qu’il pensait… Du fond de la gorge du mastodonte, un rire dément s’éleva soudainement de la bouche de Pyrrhus. Les yeux de la bête étaient injectés de sang. Bren n’eut le temps que d’afficher une expression de terreur lorsque la main à trois doigts du monstre qui se tenait devant lui lui prit le visage et le souleva d’un seul bras. Resserrant la pression, jusqu’à faire hurler le Jedi de douleur, Pyrrhus lui brisa toutes les cotes d’un coup de poing avec son autre main puis le jeta au sol avec violence. Le squelette de l’humain brisé, Bren crut à tort que le mercenaire en resterait là. Mais il vit avec horreur le châtiment qui lui allait être réservé lorsque l’hybride leva son pied droit au dessus de sa tête. Il cria et implora le mercenaire qui continuait de rire comme s’il était possédé par un quelconque Dieu guerrier.


    - NON PITIE ! PAS LE VISAGE ! PAS LE VIS…


    Pyrrhus écrasa le crâne de Bren en y mettant tout son poids ce qui eut pour effet de littéralement réduire sa tête en une vulgaire bouillie sanguinolente. Tandis que le reste du corps du Jedi tremblait de spasmes musculaires, et que le trou béant à la place de sa tête libérait une gerbe de sang, Pyrrhus récupéra le sabre laser du Jedi et le mit machinalement à sa ceinture. Encore complètement sous son effet de rage, son rire se tut quelques peu et remarqua alors deux mercenaires à l’entrée qui avaient déjà dégainé leurs armes pour abattre la bête. Pyrrhus souleva le cadavre de Bren par un bras pour s’en servir de bouclier rudimentaire alors que les tirs s’abattaient déjà sur lui.
    Dégoupillant un détonateur thermique, il le fourra dans la dépouille du Jedi par la gorge et le lança tout droit vers son assaillant sans que ceux-ci ne s’aperçoivent de la bombe humaine qui atterrit sous leurs pieds. L’explosion le tua sans aucune autre forme de procès.
    Reprenant peu à peu le contrôle sur son corps, il remarqua que sa rage diminuait et la blessure causée par Bren l’obligea à se tenir le ventre. Penché en avant, l’adrénaline diminuait et ses endorphines prendraient bientôt le relai. Se tournant vers Raygar, il lui fit signe de venir avec lui et de quitter le bar tout en ignorant les plaintes du twi’lek. Lorsque le pirate le rejoignit, et que tous deux sortaient de « la gâchette facile », Pyrrhus se montra un peu plus bavard même si la douleur du sabre laser continuait de le faire grimacer. Ce n’était qu’une question de jours, d’ici 48 heures, le trou dans son thorax allait se refermer et cicatriser. Et d’ici un mois, il n’y aurait plus la moindre trace de cette blessure. Pyrrhus devait néanmoins s’estimer chanceux qu’aucun de ses organes primaires ou secondaires n’ait été touché. Si ça avait été le cas, cela aurait demandé plus de temps. Toujours aussi peu préoccupé par la quantité de sang sur son visage, il s’exprima.


    - Alors ? Voici un petit aperçu de mes capacités. Belle journée, j’ai même pu récupérer un sabre laser. J’ai hâte de voir si je peux le monter sous mon fusil à pompe pour m’en servir de baïonnette. Si vous étiez plus jeune, je vous aurais volontiers emmené sur le champ de bataille quand je bottais l’cul des Vong avec mes soldats. Hahaha, la belle époque… c’était autre chose que buter ces petits cons de mercenaire. Offrez-moi des combats comme ceux-là, et je vous suivrai de partout.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre particulièrement dangereuses [PV: Pyrrhus Hellstorm]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: