Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]   Lun 27 Aoû - 21:54

La navette survola les eaux bleu ciel de la planète et Dash ne put s'empêcher de sourire devant un paysage si naturel. Il était vrai que ce n'était pas son premier voyage sur Mon Calamari mais il était tellement habitué à la structure complète de Coruscant, qui était une ville intégrale, de ses fondations enfoncées à plusieurs kilomètres sous sa surface jusqu'à ces pointes.

Mais ce qui le faisait sourire était cette longue semaine de repos qu'il avait bénéficié avec Miranda. Durant ce laps de temps, jugé trop court par le couple, ils ne s'étaient pratiquement pas quitté et lorsque la veille Dash avait du s'envoler pour la planète aquatique leur séparation avait été extrêmement dur et langoureuse, voir même plus.

Mais Dash devait présenter son rapport à son supérieur hiérarchique. C'était par contre la première fois qu'il le faisait durant une rencontre, habitué à envoyer, sous forme codée et par des intermédiaires, sûrs ses écrits en rapport à ses missions. Mais il avait eu affaire avec des forces bien étranges en jeu et il craignait que cela ait de graves répercutions...

La navette se posa sur la base militaire et l'agent confédéré en descendit. Il était vêtu pour l'occasion de son uniforme des Services de Renseignements, noir et moulant, ainsi que de ses plaques d'identification. A peine posa il le pied sur le sol il comprit que les agents étaient très mal vu par les soldats. Leur regard froid et menaçant, ainsi que leur posture arrogante montraient clairement de ce qu'ils pensaient de ces hommes et femmes qui espionner pour le compte de la Confédération. En dominant plusieurs Dash les regarda de haut pendant qu'ils le contrôlaient.

"Les gars... Pendant que vous étiez là à parader sur une planète calme j'étais sur Coruscant où j'ai failli perdre la vie pour vous ramener des informations qui pourraient vous faire gagner la guerre."

Les laissant dans leurs remords, imaginés ou non, Dash s'enfonça dans les ténèbres de la base militaire de la Confédération. Il avait un gradé à rencontrer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]   Mar 28 Aoû - 3:28

DAC était une planète très calme, elle était reposante et Sarisa l’appréciait pour cela. De tout le personnel de la Confédération des Systèmes Libres, les Mon Calamari étaient probablement les plus volontaires et les plus motivés, ce qui était logique, puisqu’ils étaient les premiers à s’être soulevé contre les méthodes tyranniques envers les Jedi de l’Alliance Galactique : serviable et efficace, ils étonnaient chaque jour un peu plus la demoiselle qui comprenait mieux comment ils étaient parvenu à se construire le premier chantier naval de la galaxie ainsi qu’à fournir à l’alliance rebelle les navires dont elle avait besoin lors de la guerre civile galactique. En même temps, elle avait un peu de peine pour eux, car ils se montraient très reconnaissants envers les Hapiens, dont l’intervention de la flotte de guerre avait convaincue l’Alliance que faire le siège du chantier naval était une mauvaise idée, alors que ses derniers les considéraient souvent avec mépris car ils n’étaient pas humains. Toutefois, elle n’avait pas le temps de se perdre dans le sentimentalisme ou d’autres choses du genre, une procédure inhabituelle allait la forcer à recevoir un rapport dans les délais les plus brefs.

Dash Fedelis, un agent infiltré au sein de Coruscant elle-même, mais habituellement a un niveau de sensibilité des informations basse, avait demandé à être reçu suite à une affaire très importante. Bien entendu, il était possible encore aujourd’hui de recevoir un rapport de vive voix, face à face, pour plus de sécurité, mais la procédure standard aurait mené l’agent vers le directeur des services de renseignements qui auraient jugé pertinent ou non de faire monter l’information jusqu’à moi. Le fait est que celui-ci travaillait sur une affaire de la plus haute importance et n’était pas disponible, ce qui signifiait que Dash allait devoir s’adresser à dieu plutôt qu’à ses saints pour employer une expression consacrée. Cela ne devrait a priori pas le déranger, en réalité, tout dépendait de ses relations avec le directeur, mais la jeune Hapienne avait dans l’idée que celle-ci étaient probablement nulle, après tout, d’habitude, il se contentait de rapport classique par les voies sécurités standard des agents d’espionnage.

Sarisa avait envoyé son officier de liaison, un Calamari particulièrement dévoué, guider Dash vers elle. Celui-ci fut probablement la seule personne à se montrer aimable avec l’espion depuis son entrée dans la base. Les préjugés avaient la dent dure et Shi’Sima le savait bien, personne n’appréciait les espions, pas même ceux de son propre camp. Même, et peut-être même surtout, dans les nations qui avaient l’habitude de les employé et étaient très connue pour cela, comme Bothawui ou Hapès, ses derniers étaient regardé de travers avec un mélange de crainte et de dégout. Pour Sarisa cela n’avait aucune importance. En tant que chef militaire, le pragmatisme se devait d’être de rigueur et si Dash était capable de lui offrir des informations dignes de ce nom, alors cela signifiait qu’il méritait bien son salaire et une récompense qu’elle jugerait selon la valeur de l’information.

Le Calamari fini par apparaitre, l’agent juste derrière lui. Il semblait déjà assez âgé, mais c’était peut-être trompeur, l’expérience et le temps passé sur le terrain pouvait vieillir un homme. A en juger par le look, elle devait avoir affaire à quelqu’un qui savait ce qu’il faisait et travaillait depuis un certain temps dans le milieu. Elle adopta le comportement de rigueur pour ce genre de rencontre, c’est-à-dire formelle et droite. Attendant son salut, elle lui rendit avec droiture avant de l’inviter à s’asseoir d’un geste, en faisant autant. Son officier de liaison, qui connaissait parfaitement son rôle, se retira, laissant Dash face à Sarisa qui devançait une vue magnifique de la mer infinie de DAC. Elle pris la parole pour engager directement les choses sérieuses.


« Lieutenant, faite votre rapport. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]   Mar 28 Aoû - 15:02

Si ce ne fut pas une mauvaise blague ce fut une surprise pour Dash que de voir la Commandante des forces armées venir face à lui. Il se mit aussitôt au garde à vous et regarda droit devant lui. Sans être un militaire averti ses années de police lui avaient appris à se mettre au garde à vous devant un supérieur. Mais bien entendu, et malgré l'amour qu'il éprouvait pour Miranda il ne put s'empêcher de regarder son supérieur le plus élevé.

C'était une magnifique femme, comme il en avait rarement vu alors que pourtant il lui arrivait d'avoir affaire avec les membres les plus hauts placés de l'Alliance et donc les plus soignés. Mais la Commandante Shi'Sima dépassait de loin la plupart des autres. Malgré sa petite taille, Dash la dominait amplement bien qu'il essaya de garder son regard fixe, devinant qu'elle ne devait pas apprécier d'être regarder de haut, elle était doté d'amples formes.

Dès qu'il la vit Dash comprit qu'il avait affaire à une force de la nature rien qu'à sa posture, tout aussi martiale que la sienne et sa voix froide et nette. Elle savait ce qu'elle faisait et ne voulait pas perdre de temps avec des niaiseries politiques. Voilà qui plaisait à Dash, une chef compétente et puissante qui savait être directe avec ses hommes. Certains gradés auraient peut être très mal prendre d'être traité avec tant d'indifférence mais le lieutenant préférait cela à l'embêtement

"Commandante !, Dash se mit au garde à vous, Laissez moi tout d'abord vous présentez le réseau de Coruscant. Nous sommes un réseau assez spécial à vrai dire. Comptabilisant près de deux cents hommes, bien que certains ne sachent pas qui vraiment les emploient ce qui nous posent certains soucis comme vous le verrez. Nous sommes divisé en plusieurs sections : l'espionnage, l'évacuation de personnalités, les combats de guérilla et le terrorisme. Nous n'avons encore jamais eu la nécessité d'user de ces deux dernières mais la prudence vaut bien la peine. J'espère que nous n'aurons pas la peine de les utiliser... Voici nos dispositions, Dash s'assit en face et posa une datapuce sur le bureau, mais nous avons eu quelques légers soucis. Non pas avec un de nos agents extérieurs mais avec l'un de nos principal recruteur et agent.
"Il a... massacré un agent de l'Alliance Galactique et sa mise à mort a été nécessaire. Mais il aurait pu faire découvrir ce réseau. L'actuel responsable du Secteur Zéro est trop flexible dans ses choix. Coruscant est une cible de valeur nous ne pouvons pas nous permettre de perdre ce réseau. Commandante
, se hâta de rajouter Dash comprenant qu'il en avait trop et trop rapidement. J'aimerais recevoir de meilleures directives de votre part madame car nous ne faisons rien de bon pour la Confédération en ce moment même. Espionnage, assassinat ou autre... Nous sommes là pour ça Commandante !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]   Mer 29 Aoû - 1:26

En effet, il y avait certain gradé, les autres Hapiennes en premier, qui préférait être traité avec les égards qu’ils considéraient comme étant due à leurs rangs. Sarisa s’en fichait, avec elle, tout le monde était logé à la même enseigne et si au départ, elle avait essayée de se montrer plus conciliatrice, l’expérience du commandement lui avait rapidement appris que c’était en se montrant sure d’elle-même ainsi que décidée à imposer ses décisions qui lui permettrait d’être prise au sérieuse. Malgré sa petite taille et ses formes généreuses bien trop mise en avant par son uniforme d’Hapienne, trop moulant, qui laissait son ventre a l’air libre, n’avaient pas faite oublier pour autant ses galons d’officier supérieur. Le son de sa voix semblait avoir fini de faire comprendre à l’agent qu’il avait intérêt à se montrer clair, précis et direct comme elle. Il se lança rapidement dans son rapport et la jeune femme décida de suivre avec attention ce qu’il avait à dire. Bon il fallait bien le dire, elle s’était faite quelques idées sur les choses qu’il serait capable de rapporter et le moins que l’on puisse dire, c’était que ce n’était pas du tout ceux a quoi elle s’était attendue.

Il décida de commencer par une présentation succinctes de son réseau sur Coruscant, ils étaient deux cent à peu près, mais certaines personnes ne savaient pas pour qui elles travaillaient. Pas forcément un mauvais point, si ses personnes étaient capturées et torturées, elles seraient incapable de parler d’eux puisqu’elles ne les connaissaient pas, la sécurité était très importante dans les affaires d’espionnages, il fallait faire cela « en toute impunité » ou du moins d’une manière relative. Il expliqua être divisé en plusieurs sections, des choses normales, hormis le terrorisme qui fit froncer les sourcils a la jeune femme. En tant que militaire, mais aussi ancienne Jedi, elle n’aimait pas beaucoup ce mot. L’assassinat ciblée était une chose certes, mais le meurtre de masse de civil ne servait pas à grand-chose hormis se faire détester par l’ennemi et c’était cela le terrorisme, ils avaient déjà failli frôler la catastrophe lorsque les dirigeants de l’Alliance Galactique avaient failli être assassiné, inutile d’ajouter encore de l’huile sur le feu.

Il lui tendit une data puce et elle l’inséra directement dans le lecteur prévu à cet effet en attendant de pouvoir la lire. Elle reprit l’écoute du jeune homme qui expliqua qu’il y avait eu un problème avec un agent qui n’était toutefois pas un extérieur. Apparemment, cet agent avait massacré un homme de l’Alliance Galactique et il avait était nécessaire de le tuer pour ne pas griller la couverture du réseau. Il était donc venu pour se plaindre… Avait-elle la tête d’un bureau des pleurs ? Elle avait déjà un tas de problème du même genre à régler et elle soupira d’avance, s’attendant à la suite du discours. Il expliqua que Coruscant était une cible de valeur et que le réseau ne devait pas être perdu, la dessus, ils étaient d’accord… Ce qu’il attendait d’elle, c’était des nouvelles directives, car son travail n’était pas assez productif à son goût. Il allait falloir qu’elle remette plusieurs choses sur les rails. Mais bon, puisque maintenant elle était ici, elle allait quand même intervenir. Se levant, elle reprit la parole, sur le même ton que lors de ses premières paroles.


« Lieutenant, je tiens d’abord à vous rappeler que je ne suis pas le bureau des pleurs. Il existe une hiérarchie qu’il est nécessaire de respecter. Si vous pensez que la chaine de commandement déraille quelque part, vous pouvez vous en référez au grade du dessus, mais de là à me demander personnellement, il s’agit d’une mesure disproportionnée. J’ai déjà beaucoup à faire et j’ai gardé du temps pour entendre votre rapport, vous parliez d’information très importante, à la place, j’ai des demandes et des plaintes, je pense que vous comprendrez tout a fait que je sois déçue… »

Elle se retourna et se dirigea vers la grande baie vitrée, observant la vue de Mon Calamari en croisant les bras et en se penchant quelque peu sur le côté. Cela lui permettait de marquer une pause afin de retrouver un peu de calme et de sérénité. Ce travail était vraiment bien plus fatiguant moralement que celui de Jedi et elle ne crashait pas sur les dernières techniques qu’elle avait apprises avant de partir pour pouvoir garder sa lucidité totale. Puis elle se retourna et regarda le Lieutenant une nouvelle fois, toujours les bras croisées, cela n’était pas forcément une bonne idée, car dans cette position, forcément, sa poitrine s’en retrouvait gonflée, mais elle n’y avait absolument pas réfléchie sur l’instant. Elle s’éclaircit quelque peu la gorge avant de reprendre la parole

« Ce qu’il me faut avant tout lieutenant, c’est des informations sensible, comme le nombre de crédits qu’ils investissent dans le renforcement de leurs flottes, leurs liens et relations avec les entreprises comme CNK ou Sienar Industries, ainsi que les positions politiques des sénateurs. L’avis du peuple de Coruscant m’intéresse également, nous devons savoir si nous pourrions lever un mouvement de sympathie dans la capitale galactique ou si c’est peine perdue. Pour cela, vous avez besoin d’homme digne de confiance Lieutenant, efficace et qui ne perde pas leurs sang-froid, mais c’est à vous de les choisir, je ne peux que vous suggérez des profils. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]   Jeu 30 Aoû - 16:11

Dash fut choqué et horrifié de son erreur. Comment avait il pu se plaindre à la femme qui tenait sa carrière militaire dans le creux de sa main ? Un mot de travers et il pouvait dire adieu à son grade voir même son poste. Il pouvait être muté du jour au lendemain sur une planète perdue ou être enrôlé dans l'armée en tant que simple bleu de base et de la chair à canon. La pire crainte de Dash pouvait se réaliser brusquement.

Mais il se ressaisit et prit une profonde inspiration puis réfléchit. Malgré le silence de ce gros lourdaud de Major Pell Dash avait donné un certain nombre de missions à ses hommes et il avait réussi à recueillir de précieuses informations malgré un long tri qui avait duré des heures pour lui et Miranda. Il songeait d'ailleurs à faire créer des postes d'écoutes pour fédéraliser et sécurisé le Réseau de la Rose. Ainsi il perdrait moins de temps à filtrer les données pêchaient par ses agents et il pourrait accomplir plus de missions.

"Madame excusez mes oublis. J'ai en effet des informations pour vous. Certains sont prioritaires d'autres moins. Nous allons commencer dans un ordre croissant. Malheureusement je n'ai que peu d'informations sur le peuple en lui même. La lie de la Galaxie se porte très bien en ces temps sombres et voir un vainqueur la gênerait beaucoup. S'allier à des criminels, se vendant comme des mercenaires, serait une terrible erreur.
Malgré tout de nombreux citoyens sont mécontents de l'Alliance qu'ils trouvent trop renfermée et peu intéressée par leurs problèmes quotidiens. Quelques frappes préventives sur des postes militaires et, il est dur pour moi de le dire, des Forces de Sécurité feraient encore plus baisser la satisfaction générale de l'Alliance qui verrait des grèves crées par mes hommes....
De plus nous avons capturés quelques postes d'armes de rebelles. Certains nous ont rejoints d'autres non car ils veulent seulement combattre le crime. Les équiper nous aideraient sûrement car l'Alliance aurait de nombreux combats à sa surface. Imaginez une guerre civile sur Coruscant alors qu'elle même est attaquée... Ce serait un coup de maître,
Dash reprit son souffle quelques minutes secondes, de plus il serait pratique de préparer un sabotage des nouvelles stations de combat mises en place par l'Alliance au niveau des lunes Coruscantii.
L'Alliance se doute de quelque chose, quelque soit vos projets.
Leurs agents ont infiltrés tous les milieux et une guerre secrète pourrait éclater incessamment sous peu. Méfiez vous de vos hommes. L'un nous a trahi par dégoût mais certains pourraient le faire par leur loyauté. Même au sein des plus hautes sphères du pouvoir....
Madame, nous allons lancer une série d'attentats criminels et de sabotage discrets pour préparer la voie. Je me prépare moi même à infiltrer le Sénat et l'armée d'ici un mois. Avez vous d'autres directives ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]   Sam 1 Sep - 18:55

Au moins, les choses avaient était remises à leurs places. Sarisa n’appréciait pas particulièrement être obligée d’en arriver là, mais lorsque c’était nécessaire, elle le faisait. Il y avait d’autres personnes qu’elle pour recueillir les plaintes, elle supervisait eu haut lieu, il était impossible pour un commandant en chef de prendre toutes les décisions du plus bas jusqu’en haut de l’échelle. Elle se devait de faire confiance aux différents membres de la chaine de commandement, même si elle ne se faisait pas d’illusion et savait très bien que cette dernière restait faillible et donc qu’il lui serait parfois nécessaire de faire des interventions directe. Toutefois, avoir recadré l’agent lui permettrait d’enfin disposer de ce qu’elle avait demandé ainsi que de ceux par quoi l’agent aurait dû naturellement commencé, plutôt que ses difficultés pour son réseau, c’est-à-dire les informations recueillit. Elle redoubla d’attention, puisqu’il s’agissait de ce qu’elle voulait depuis le début, même si maintenant, elle se doutait bien que cela ne serait pas à la hauteur de ce qu’elle aurait pu attendre.

En premier lieu, Dash estimait qu’il n’y avait rien à gagner à faire alliance avec le milieu criminel de la galaxie. Celui-ci se nourrissait de la guerre froide entre l’Alliance Galactique et la Confédération et ils ne souhaitaient guère voir un vainqueur émergé, ce qui signifiait qu’ils allaient devoir probablement faire preuve de la plus grande prudence avec eux et que pour le moment, il était totalement exclu de les recruter pour quelques tâches que ce soit, puisqu’ils seraient capable de la saboter dans l’objectif de maintenir le statuquo entre les deux factions majeure galactique. En revanche, la population ne semblait pas satisfaite de la politique de l’Alliance Galactique et il pensait qu’en frappant les postes de sécurité, il parviendrait à créer un climat qui briserait plus nettement la confiance entre l’Alliance et sa population. C’était un pari risqué, mais qui pouvait s’avérer payant. Mieux encore, il disposait d’homme infiltré capable d’organiser des grèves, le tout serait d’attendre le bon moment afin de pouvoir exploiter le mieux possible ce désordre civil.

Il évoqua enfin une sorte de guerre avec des rebelles dont une partie seulement avait accepté de rejoindre son mouvement, certain ayant refusé car ils n’avaient pour seule volonté que de combattre le crime. Il pensait que les équipé serait avantageux, car cela fournirait des troupes supplémentaire dans le dos de l’ennemi pendant que l’Alliance Galactique serait occupée à combattre ailleurs. Dans le cas d’une hypothèse qui semblait impossible pour le moment, c’est-à-dire que la Confédération masse sa flotte autour de Coruscant pour une attaque en règle, il pourrait créer une guerre civile qui prendrait l’armée ennemie en étau. Oui, c’était sur le papier un bon plan. Il évoqua des nouvelles stations de combat sur les lunes de la planète, mais cela ne serait probablement pas le seul souci dans l’hypothèse d’un assaut sur la planète. Il y avait une chose qu’une force infiltré à l’intérieur de la planète pourrait faire qui offrirait un avantage décisif aux assaillants…


« Concentrer vos recherches sur le bouclier planétaire de Coruscant Lieutenant, si un jour nous venons à mener une offensive massive en règle sur Coruscant, vous devrez le désactivé juste avant notre arrivé, avec lui, il nous sera impossible d’avoir un soutien orbital pour nos forces au sol. »

C’était l’élément clef, ce bouclier était si performant qu’il était capable d’encaisser le tir direct d’un Super-Laser ! Bon après, il était HS, mais tout de même… Une flotte entière pouvait tenter de le malmener pendant des heures que cela n’aurait pas un meilleur effet qu’une piqure d’insecte, ce n’était pas le centre galactique pour rien après tout. Il termina sur l’Alliance elle-même, il pensait qu’ils se doutaient de quelque chose, quelques soient leurs projets. Ce n’était pas si surprenant, les deux blocs se préparaient à une guerre violente et directe, il n’y avait aucun doute la dessus. Il lui conseillait de se méfier de tout le monde, mais c’était inutile, en tant qu’Hapienne, Sarisa était naturellement poussée à se méfier de n’importe qui, y compris de sa propre famille, elle avait envoyé sa mère a la mort pour avoir trahi la reine mère, cela prouvait tout à fait le caractère du petit bout de femme qui se tenait face à lui. Il termina sur le fait qu’il allait se lancer dans une campagne de sabotage et d’attentat et tenter d’infiltrer le sénat et l’armée en lui demandant ses instructions. Celle-ci était très claire.

« Vous êtes notre tête de pont dans le centre névralgique ennemis, un atout comme une faiblesse Lieutenant, dans le cas où vous seriez capturez ou tuer, absolument rien ne doit permettre à l’Alliance de remonter jusqu’à nous et nous nierons avoir eue connaissance de vos activités, du moins, tant que la guerre n’est pas officiellement déclarée, suis-je assez claire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]   Dim 2 Sep - 11:57

Dash fut heureux d'avoir enfin des ordres. Le bouclier planétaire... C'était une sorte de légende pour les Services Secrets mais au fil de ses missions le Lieutenant avait découvert plusieurs des générateurs de ce mythe. Mais ils étaient si bien cachés et à des profondeurs telles qu'un bombardement n'érafleraient même pas leurs boucliers. Non il devrait atteindre le centre névralgique qui se trouvait sous le Sénat. Ce qui tombait bien étant donné qu'il devait y infiltrer plusieurs de ses hommes.

Dash se leva et se mit au garde à vous. Il avait déjà un plan en tête mêlant plusieurs sections de son organisation. Il avait le sentiment d'être un criminel mais le lieutenant savait que c'était pour une bonne cause et ses remords et ses doutes disparaissaient aussitôt. Un assaut sur Coruscant, des forces ? Il allait aussi devoir créer des caches d'armes et devoir négocier avec des hommes de confiance de la Confédération pour qu'ils prennent des "marchandises" supplémentaires.

"Bien Madame cela sera fait, Dash se mit au garde à vous, nous allons préparer aussi les premiers mouvements de foule. Il ne faudrait pas que l'Alliance croit que ses problèmes économiques et sociaux ne soient l'oeuvre de la Confédération. Déjà qu'ils se méfient il ne manquerait plus qu'ils fassent le lien entre des grèves et le début d'une guerre civile et les débuts d'hostilités contre la Confédération juste parce que ses soucis sont séparés de quelques jours seulement."

Dash partit d'un éclat de rire et se leva. Il salua militairement la femme la plus gradée de l'armée confédérée et alors qu'il allait passait la porte il se retourna et avec un grand sourire lança :

"Au fait... Je ne savais même que j'avais des patrons. Je suis mon seul maître dans cette affaire..."

[HRP : réponds si tu veux mais il me reste un message à faire avant de terminer ce RP ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapport inquiétant [PV Sari'] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: