Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une exploration de routine... [PV Minerva Yeul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Une exploration de routine... [PV Minerva Yeul]   Lun 1 Oct - 0:00

Le vent se faufile dans les canyons de Korriban pour finir sa course dans la vallée des Seigneurs Noirs et soulever le sable en grandes quantités. La visibilité est très faible, mais cela ne gène pas pour le moins du monde la silhouette qui avance sur un speeder. La vitesse plaque sa bure sur son corps, tandis que le reste est balotté par le courant d'air violent qui le suit. Le véhicule léger soulève lui aussi des gerbes de sable. Tandis qu'il avance, une autre forme apparait à sa suite. Une silhouette plus petite et plus fine, elle aussi recouverte d'une bure noire.
Les deux speeders foncent en direction d'une gigantesque ouverture dans la falaise qui leur fait face. A première vue, on dirait une grotte, mais en y regardant mieux, on remarque que cela ressemble à l'entrée d'un temple. Un temple creusé à même la montagne, d'où s'échappe la présence du Côté Obscur. Peut-être même a-t-il servi de tombeau à en juger la puissance qui s'en dégage encore. Une phrase tire le zabrak de ses pensées.


- Maître, êtes-vous sûr de ce que vous trouverez à l'intérieur ?

Sa voix est un peu couverte par le vent, mais l'apprentie de Darth Reylos laisse malgré elle sentir ses doutes. Bien que son maître soit l'un des membres du Triumvirat Sith. Mais elle n'a pas tort, qui sait ce que renferment les tombeaux ou les temples Sith oubliés ? Ce genre de lieu renferme toujours une grande épreuve pour quiconque désirant s'emparer des connaissances ou des reliques s'y trouvant. D'un pas décidé, le Seigneur Noir s'avance vers sa destination, et pénètre dans le vestibule du tombeau. A première vue il misait sur un temple oublié, mais après réflexion, il s'agit plutôt d'un tombeau. Son apprentie le suit de près, prête à sortir ses tonfas-laser en cas de rencontre dangereuse. C'est la première fois qu'elle entre dans ce genre d'endroit.

- Sentirais-je de la peur en toi ?
- Non, maître. Je ne connais pas la peur, je l'instille à mes ennemis...

Il sourit. Gaëa cite le Code Sith avec exactitude, elle semble sur la bonne voie.

- Bien... Allons-y.

Gaëa acquiesce et se fond dans l'ombre de son maître en entrant dans la gigantesque tombe. Leurs deux silhouettes font quelques pas et s'arrêtent avant d'entrer dans la première grande salle. Quelque chose ou quelqu'un se trouve non loin d'eux. Il n'y a apparemment rien à crainde de cette grande antichambre. Il s'y engouffre et fait signe à la jeune zabrak de le suivre. Sabre à la main, il laisse glisser sa bure au sol pour être plus à l'aise. Elle fait de même. Si les gens savaient qu'ils sont parents, ils seraient un peu sceptiques, tant elle ne lui ressemble pas. Mais étant donné que Reylos a lui-même caché cette information à tout le monde - y compris la principale intéressée-, les gens pensent à une coïncidence quand à leurs traits communs.

- Te sens-tu de taille à affronter ce qui se trouve en ces murs ? Où dois-je m'en charger ?
- Je ne sais pas, Seigneur Reylos. Je ressens une puissance plus grande que la mienne. Mais bien moins que la votre.
- Ce n'est pas avec cette attitude que tu progressera, apprentie. Tuer les faibles sert à purifier l'Ordre, mais si tu veux devenir puissante, il va te falloir relever des défis bien plus grands que ces larves.
- Bien, maître. Je ferais de mon mieux.
- Réussis, ou meurs. C'est aussi simple. Je n'interviendrai pas dans ce combat.

Elle avale sa salive et se met aux aguets. Il reste maintenant à découvrir la nature de cette présence. Le Maître continue son chemin, et reste à distance de la jeune apprentie. Il a hâte de voir ce qu'elle a en réserve, et ce que ce tombeau renferme comme secrets. La salle où ils se trouvent donne sur deux couloirs. Vont-ils continuer l'exploration en scindant leur duo ? Peut-être pas. Au pire, ils n'ont qu'à retourner sur leurs pas. Sauf si ce temple s'avère être plus grand et tortueux qu'on ne le pense. D'un pas serein, le Sith prend le couloir de droite. Au bout de quelques mètres, celui-ci bifurque sur la gauche, puis se scinde en deux. Cette fois, il prend à gauche, et arrive dans une autre salle, plus petit que l'autre, mais remplie d'un immense bric-à-brac. La présence qu'ils ont ressenti en entrant est maintenant plus proche. Reylos reste calme, si c'est ça la protection du lieu, il en aurait vite fini. Il laissera donc ce travail à Gaëa.
Ils continuent d'avancer à travers couloirs et salles, de tailles différentes et d'intérêt plus ou moins grand. Mais ils sentent qu'ils se rapprochent de la présence. Dans quelques mètres à peine ils y seraient.


- Tiens-toi prête, et bats-toi pour ta vie. Si c'est le gardien du tombeau, tu aura enfin un réel défi.
- Et vous, maître ?
- Ne réponds pas par une autre question. Mais tu dois aussi percevoir que pour le moment je suis l'être le plus puissant présent dans ce lieu.
- Puissiez-vous dire vrai, maître...

Etrange. On pourrait presque penser que l'apprentie du Seigneur Noir a eu une vision, mais qu'importe. Ce n'est certainement pas dans l'instant qu'une créature ou un autre Seigneur Noir venu des temps anciens qui allait donner du fil à retordre au zabrak.
Gaëa dépasse son maître et deux lames lasers rouges apparaissent dans le bruit qui les caractérisent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une exploration de routine... [PV Minerva Yeul]   Lun 1 Oct - 13:39

    Minerva avait une fois de plus envie de repartir à la chasse aux holocrons Sith et leurs secrets, cela faisait déjà un bon moment qu'elle n'était pas partie à l'aventure en solo. La dernièreaventure s'est terminé en catastrophe après avoir survécu seul sur Felucia contre le Grand Maître Jedi Arsenicia Ombrelune, mais son compagnon lui, se fit tuer sur cette planète. Au moins elle avait fait mordre la poussière à la plante sur patte qui lui servait de Padawan. Elle décida donc d'aller dans le hangar de vaisseau de Kaas City pour aller chercher son Fureur Noire, un chasseur Fury. Elle sauta dans son vaisseau et alluma ensuite les propulseurs arrières. Elledécola ensuite et une fois l'atmosphère de Drommund Kaas quittée, elle passa en hyperespace vers Korriban, la planète au mille secrets. Après quelques heures de route, elle arriva en vue de la planète, c'est alors que son Maître, Akacen Tarlan, la contacta par holo-terminal dans son vaisseau.


    Fatalis, qu'est que tu fais proche de Korriban?


    Je prend un petit congé Maître si cela ne vous dérange pas trop, je repart à la chasse aux holocrons, ne vous en faites pas, une guerrière Sith entraînée ne meurt pas si facilement, je ne suis plus une apprenti vous savez, héhéhé.


    hmmm, bon d'accord je te l'accorde, mais reviens vite sur Dromund Kaas, les missions ne manquent pas ici.


    Bien reçu Maître


    Elle atterit ensuite sur Korriban et sortit de son cher vaisseau. Minerva avait déjà fouillé à beaucoup de places sur la planète, mais elle décida d'atterir à un nouvel endroit ce coup çi, après tout, Korriban gorgeait de secrets et se n'est pas les holocrons qui manquait ici, il fallait juste les trouver. La Twi'lek Sith entra alors dans une sorte de "grotte" qui servait un peu plus de temple. À l'intérieur, on aurait dit que c'était un vrai labyrinthe. La Guerrière Sith prit alors le chemin de droite et le prochain à gauche, un peu aléatoirement. Minerva arriva alors dans une pièce assez petite mais plein de reliques Sith à l'intérieur. Mais elle n'était pas seul, elle sentait une puissante énergie du côté Obscur s'approcher à vitesse grand V. Une chose était sur, ce devait être un Seigneur ou Seigneur Noir des Sith, son énergie était beaucoup plus puissante que celle de la Twi'lek mais elle sentait aussi une petite énergie beaucoup plus faible qu'elle juste à côté. Donc elle se dit que c'était sûrement un Maître et son apprenti.


    Quelle ne fut pas la surprise de retrouver le Seigneur Noir des Siths Darth Reylos et une petite fille de la même race à côté de lui. Elle interrompu alors ses recherches et s'avança devant le Seigneur Noir des Siths. Elle mit ensuite un genou par terre, question de politesse.


    Ça alors, Seigneur Reylos, comme nous nous retrouvons enfin pour une seconde fois, Darth Fatalis pour vous servir.


    Elle se releva et continua de le questioner


    Au fait, qu'est-ce qui vous amène ici, vous faites la chasse au holocrons vous aussi ou vous entraînez votre apprenti? ... Peu importe. Hmm, serait-ce la peur que je sens en toi apprenti, c'est la première fois que tu vois une Guerrière Sith Twi'lek?


    Son apprenti la regarda un peu étonner en effet, il faut dire aussi que Minerva était un peux intimidante comme Twi'lek: Peau rose très pâle presque blanche, yeux nacrés, tatouages Siths sur le visage et ses deux lekkus et sans parler de sa bure rouge des Sith avec des épaulettes grises/argentées et de ses gants métalliques hérissés de pointes.



[HRP]: On va dire que c'est la 2e fois qu'on se voit, genre je t'ai déjà vu au Conseil Noir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une exploration de routine... [PV Minerva Yeul]   Jeu 25 Oct - 9:36

La présence se fait plus nette à présent. Ce n'est certainement pas ce qui garde les lieux, l'Obscurité n'est pas aussi puissante que celle qu'on trouve usuellement dans les tombeaux Sith. Il est pourtant sûr d'avoir ressenti une force bien plus obscure que celle de la twi'lek qui vient de faire irruption. Une jeune guerrière Sith qui semble avoir encore beaucoup à apprendre selon son passé...
Elle s'agenouille devant lui et le salue. Ils semblerait qu'ils se soient déjà vus, étant donné que celle qui se présente sous le nom de Darth Fatalis lui indique qu'il s'agit de leur deuxième rencontre. Malheuresement pour elle, Reylos ne garde pas toujours en mémoire la totalité des gens qu'il croise. Il ne retient que les plus importants, ceux qui peuvent lui être utiles dans un avenir plus ou moins proche. Alors une Sith de son rang, il n'en voit pas l'utilité. Mais son nom est déjà parvenu à ses oreilles au détour de bruits de couloirs, ou une autre raison. Bref, il s'en fiche. Lorsqu'elle pose encore une question, Gaëa daigne répondre à celle qui lui est adressée.


- Si je devais avoir peur d'une twi'lek, ce serait de Dame Irya. Tu es encore loin de me faire ne serait-ce qu'une légère chair de poule. Il y a bien plus dangereux que toi en ces lieux, je le sens...

Ah, la fougue de la jeunesse ! Le ton de la jeune Sith est teinté d'arrogance, preuve que l'arrivante ne l'intimide pas, ou peu. Un sourire apparait et disparait en une fraction de seconde sur le visage de Reylos, alors que son apprentie affiche un sourire narquois de défi, mais le maître sent néanmoins que quelque chose la tracasse. Effectivement, il est possible que quelque chose soit tapi dans le temple. Ou peut-être pas, la jeune zabrak est du genre à imaginer toutes sortes de choses. Le seigneur Sith espère qu'elle a raison, cela pourrait être amusant d'en découdre avec le gardien de ces lieux.

- Je suis soulagé que ce ne soit que toi que nous avons senti approcher... J'aurai été déçu que l'éventuelle "sécurité" du lieu soit aussi faible pour un tombeau comme celui-ci... Mon apprentie aurait pu s'occuper de fouiller l'endroit seule dans ce cas.

Les lames de l'apprentie du zabrak s'éteignent et elle les range à sa ceinture, sans quitter Fatalis des yeux. Elle n'a pas l'air d'apprécier la précédente remarque de la twi'lek. Reylos lui met la main sur l'épaule, signe qu'il lui interdit de lancer les hostilités. Ils ne sont pas venus pour ça. Elle pourra s'en occuper plus tard si elle le souhaite, mais pour l'heure, il y a plus important. Le zabrak se dirige vers l'autre issue de la salle à pas lents.

- Fatalis, pense-tu trouver un éventuel trésor ? Pense-tu que le possible gardien soit un bon défi pour moi ou mon apprentie ?
- Maître, sauf votre respect, je suis en mesure de me charger de tout ce qui pourrait nous bloquer la route et...
- Gaëa. Je ne t'ai pas demandé ton avis il me semble...

La plus jeune des visiteurs du lieu se tait, laissant échapper un soupir sonnant comme un "Oui, bien Maître". Elle rejoint ensuite ledit maître, s'arrêtant à quelques pas de lui en le regardant dans les yeux. Il lui rend son regard, elle détourne le sien. Avec le temps elle pourra soutenir ce regard, mais son jeune âge et sa formation pas encore achevée font qu'elle trouve toujours trop.. trop... trop quoi d'ailleurs ? Effrayant ? Malsain ? Obscur ? Familier ? Elle ne sait pas elle-même. Avec un sourire, Reylos redirige son attention sur Fatalis.

- Alors, qu'en dis-tu ?

Déciderait-elle de jouer cavalier seul ou trouverait un quelconque intérêt à aider le Seigneur Noir ? Lui s'en fiche, il a pénétré dans le temple autant par curiosité que par désir de trouver un adversaire puissant. Il y a aussi l'envie d'acquérir un certain savoir, si tant est que le tombeau renferme un holocron. Dans le pire des cas, il retrouverait le frisson d'un vrai combat. Sauf si c'est à la portée de Gaëa. Dans ce cas il se contentera d'attendre d'affronter un rival de son acabit, ou même un Jedi - si jamais il en trouve un à son niveau. Mais prendre les connaissances d'un Sith disparu depuis des siècles, voire des millénaires, n'est pas une perspective qui lui déplaît. Loin de là...


Dernière édition par Darth Reylos le Lun 24 Déc - 2:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une exploration de routine... [PV Minerva Yeul]   Mer 7 Nov - 3:35

    - Fatalis, pense-tu trouver un éventuel trésor ? Pense-tu que le possible gardien soit un bon défi pour moi ou mon apprentie ?
    - Maître, sauf votre respect, je suis en mesure de me charger de tout ce qui pourrait nous bloquer la route et...
    - Gaëa. Je ne t'ai pas demandé ton avis il me semble...


    Qu'en dis-tu?


    Alors tu crois vraiment que tu peux y arrivé seul jeune apprenti, laisses-moi rire. Si je peux vous dire quelque-chose seigneur Reylos, c'est que je croyais que la Force très Obscur que j'ai senti plutôt était la votre, mais elle dépasse de loins la mienne et la votre et certainement votre apprentie qui n'est même pas encore au summum de sa puissance. Au départ je croyais que c'était vous mais quand je vous ai senti arrivé j'en ai conclu que c'était un gardien du tombeau. Cela me fait à la fois sourire et craindre la cible. Enfin un combat digne de se nom que j'attendait avec impatience.


    Elle se tourna et lui pointa le sombre couloir devant elle. Sans même lui reparler, elle avança en passant que Reylos allait la suivre et utilisa son sabre laser à double lames en l'activant pour se faire de la lumière tellement il faisait noir. Ce qui la surpris vraiment, c'est les gravures sur les murs de gauche et droite. Il y avait différents dessins de Siths, semblant combattre ce qui ressemblait à un "nuage" de fumée. Donc une chose est sûr, on ne voulait pas que les individus qui pénétraient dans ce tombeau sache ce qui se cache à l'intérieur. Il y avait même des écritures mystérieuse qui semblait être un ancien langage Sith ou un truc du genre. Mais elle vit tout de même des écriture en Rhil, sa langue primaire. Bien qu'elle vit également du basic et même du Zabrack.


    Iha vuec ahdné tyhc la duspayi, him ha baid c'ah élrybban à suehc ta néiccen m'ébnaija. Ta knyhtac tahdc ad tac knevvac ylénéac juic yddaht à m'ehdéneain. pronanca t-elle en Rhil, elle fit même la traduction à Reylos.
    (Une fois entré dans ce tombeau, nul ne peut s'en échapper à moins de réussir l'épreuve. De grandes dents et des griffes acérées vous attend à l'intérieur.)


    Je vois, une énigme héhéhé, mais ce ne peut être un Rancor j'espère, ce serait trop facile ou peut-être un Vorantycus, non plus ils peuplent la faune de Voss pas Korriban. Alors c'est quoi???


    Seigneur Reylos, pouvez-vous déchiffrer ces hiéroglyphes, je ne connait pas cette langue, ca semble être de l'ancien écriture et ce n'est certainement pas du Twi'leki ni du Rhil car je connait les deux langues.


    Puis, elle entendu un rugissement caverneux, se qui l'excitait encore plus.



[HRP: Désolé, l'inspiration ne me venait vraiment pas, peu importe le temps
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une exploration de routine... [PV Minerva Yeul]   Jeu 7 Fév - 21:58

La jeune twi'lek a du répondant, une bonne chose que cela. Mais Gaëa aussi sait se servir des mots, peu importe ce que lui dit l’autre, elle peut être aussi arrogante que son maître. Malgré la différence entre sa puissance et celle de la guerrière, elle n’en a aucunement peur. Et avec ce que vient de lui dire Darth Fatalis, la jeune zabrak lui montre bien qu’elle ne la craint pas, se permettant même un ton moqueur.

- Ha, tu étais trop faible pour battre ton maître en duel et tu me parle de puissance ?

Reylos sourit, sans toutefois en être rassuré. Il viendrait un jour où son apprentie serait aussi forte que lui, et pourrait prétendre à prendre sa place. Fort heureusement, ce jour est encore loin. Même avec l’aide de Fatalis, les deux jeunes Sith n’arriveraient pas à l’éliminer. Une chance pour elles qu’elles n’y aient pas pensé, toute tentative se serait soldée par la mort. D’un signe, il fit comprendre à son apprentie de rester calme. Mais revenons-en au mystérieux gardien de ce tombeau. Selon la twi’lek, il serait plus puissant qu’elle, Reylos et l’apprentie du Seigneur Noir. Vaste blague que cela. Lui aussi avait ressenti l’aura obscure en arrivant, il pouvait vaincre ledit gardien, avec plus ou moins de difficultés. Mais avec deux « aides », cela serait bien plus simple.
La mise en garde ne l’effraye nullement, mais lui donne envie d’aller en découdre le plus rapidement possible, sans doute plus que la twi’lek. Le Seigneur Noir se contente de sourire, le genre de sourire qui ne souffre d’aucune ambigüité.


- Cela sera effectivement intéressant, Fatalis… Néanmoins, malgré toute la puissance que tu as pu sentir de la part de cet adversaire, il ne faut jamais sous-estimer sa propre force. Et surtout pas la mienne…
- Elle a tué son maître pendant son sommeil, que voulez-vous qu’elle puisse faire contre un ennemi de ce niveau, maître…
- Tu as peut-être raison… Mais elle peut tout de même nous aider…

Le ton et le regard employé à l’encontre de son apprentie suffisent à lui faire comprendre qu’il était inutile de continuer à débattre. Gaëa comprend ainsi que son maître a quelque chose derrière la tête concernant la twi’lek. Oh, rien de cruel comme la plupart des Sith pourraient le penser, mais elle pourrait lui servir d’appât et entamer le combat contre ce soi-disant terrible gardien. Puis viendrait son tour, seul ou avec Gaëa et Fatalis.
Il suit la jeune guerrière dans le couloir illuminé par l’éclat rougeoyant des sabres lasers pour jeter un œil aux inscriptions sur les murs. Il y a là toutes sortes de langage, ainsi que d’étranges représentations de leur futur adversaire. Mais rien de concret, ils restent tous trois dans le flou quant à sa vraie nature. Comme c’est excitant, pour un peu, Reylos en aurait des frissons.


- Seigneur Reylos, pouvez-vous déchiffrer ces hiéroglyphes ? Je ne connais pas cette langue, cela semble être de l'ancienne écriture et ce n'est certainement pas du Twi'leki ni du Rhil car je connais les deux langues.

Le zabrak laisse échapper un léger rire étouffé avant de répondre.

- Je dois avouer être quelque peu surpris par cette demande. Pour une Sith telle que toi qui se prétend plus apte que mon apprentie, je pensais que tu aurais reconnu le Sithese…

Darth Reylos s’approche un peu plus du mur et déchiffre ce qu’il reste de la phrase après tant d’années.

- Hmm, le temps a fait son office, cela est en partie effacé, mais on peut lire : Tu… dalyva stai, taysitis… mriad. Sergeti… atolas… naile… derrinos… On pourrait traduire « Vous qui entrez ici, préparez-vous à mourir. Le gardien… » il manque la moitié de la phrase, mais il semble que le nom du Sith enterré ici ait été écrit ici jadis, « brume… peur… dévorer. » La suite continue dans les mises en garde. Rien de bien original, j’aurai tout de même voulu savoir à qui appartient cette tombe…

Il avance jusqu’à la prochaine salle malgré le grondement qui vient de se faire entendre. Il sent une légère inquiétude chez son apprentie, une réaction tout à fait naturelle au vu de ses capacités actuelles et de l’aura sombre que dégage cette « brume qui dévore par la peur ». Mais lui ne faiblit pas. La peur est une arme destructrice pour qui sait l’utiliser. Mais celui qui en est esclave n’est qu’un mort en sursis.

- Gaëa… je sens une certaine once de peur en toi… Comment cela est-il possible ? As-tu oublié mes enseignements ?
- Non, maître… La peur. La peur attire le peureux… le fort… le faible… l'innocent… le corrompu. La peur. La peur doit être vaincue pour en faire mon alliée. Pour vaincre la peur tu dois te fondre en elle.
- Alors contrôle ta peur. Nourris-t-en…

Sa fille acquiesce et semble se concentrer. Mais malgré tout, la pièce suivante est très sombre et il ne semble y avoir aucun moyen de l’illuminer d’avantage. Cela aurait été un réel problème pour un Jedi, pour quelqu’un n’ayant jamais côtoyé l’obscurité. Mais Reylos et Gaëa sont nés parmi elle. Les ténèbres sont leur domaine, tout comme l’eau est celui du colo à griffes. Néanmoins, si l’adversaire est vraiment une brume de dents et de griffes, l’affrontement allait être plus difficile, il faudrait ne compter que sur la maîtrise du Côté Obscur pour le vaincre. Les sabres étant en général sans effet sur quelque chose d’aussi immatériel que la brume. De plus, il est vrai que voir l’adversaire a aussi ses avantages. Ne serait-ce que pour savoir ou frapper, bien qu’ils puissent sentir sa présence grâce à la Force Obscure…
Mais qu’en est-il de Darth Fatalis ? Se sent-elle vraiment à la hauteur ? Sans bruit, sans émotion, le zabrak se tourne vers elle.


- Penses-tu être à la hauteur dans l’éventualité où nous devions affronter ce cerbère dans l’obscurité, Fatalis ?

Gaëa sourit, mais se ressaisit quand un grondement plus proche se fait entendre. Il avait senti leur présence, Reylos cesse de filtrer la sienne pour révéler son plein potentiel. Si cela accélère la venue du gardien, tant mieux. Bras croisés sur la poitrine, le Seigneur Noir attend patiemment la réponse de la guerrière et que l’adversaire se dévoile…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une exploration de routine... [PV Minerva Yeul]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une exploration de routine... [PV Minerva Yeul]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: