Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un drôle de compromis [PV, Setel Yast] (Abandonné)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Un drôle de compromis [PV, Setel Yast] (Abandonné)   Ven 19 Oct - 23:30

    Ashelya était cette semaine sur Corellia et se payait du bon temps pour admirer cette planète qu'elle n'avait pas souvent eu le temps de la parcourir. La dernière fois était lorsqu'elle était apprenti Sith et était avec son Maître. Malheureusement, cela lui rappelait des mauvais souvenirsqui la hante toujours. La Mando était en train de siroter un savoureux alchool dans un bar quand elle sursauta quand tout à coup son comlink émit son bruit habituel. Elle l'alluma ensuite dans sa main et vit une de ses sources qui lui donnait ses primes.


    Bonjour à vous Mandalorienne, j'aurais une nouvelle mission pour vous.


    Il était temps, ça fait deux semaines que je n'ai aucunes nouvelles. Alors, qui est la cible cette fois-ci?


    La cible en question est un ex-Jedi et utilisateur de la Force comme vous il y a longtemps (Ashelya était le contraire, ancienne Sith), qui est devenu un criminel en faisent de la contrebande un peu partout dans la galaxie. Il a également tué quelques Jedi sur ses nombreux escales. Son nom est Reild Morhan. Si vous acceptez la mission, il se trouve présentement à Coronet sur Corellia.


    Tant que je suis payé, je vous débarrasserai de tous les déchets de la galaxie, même un Seigneur Noir!


    Quand vous l'aurez tué, amenez moi son sabre laser comme preuve de sa défaite.


    Bien évidemment, en plus ce sera facile, je suis à Coronet présentement haha!


    La Mandalorienne éteint ensuite son comlink et se leva de sa chaise et sorti à l'extérieur. Elle se rendit ensuite à son speeder et se dirigea vers son vaisseau, un IG-2000 personnalisé. Elle entra alors à l'intérieur et pris son Beskar'Gam, son armure et ressorti avec entousiaste. Elle chercha alors dans sa base de données holographique sur son bras gauche et fouilla pour trouver des infos sur la cible.

    Spoiler:
     


    Voilà, Reild Morhan. Voyons voir: Humain, 6 pieds 2 pouces, cheveux noirs, les yeux bruns et cicatrice sur la joue droite. Il est plutôt facile à identifier selon la photo


    Ashelya utilisa son jetpack pour aller un peu faire la reconaissance des lieu à partir des toits, après tout ce criminel ne devait pas être si loin, malgré que Coronet était une assez grande ville. Elle continua ainsi et s'arrêta net quand elle vit une Mirialan se faire poursuivre par deux escrocs. Ce n'était pas ses cibles mais elle détestait voir les gens de sa propre race se faire poursuivre ou encore tuer. La Mirialan descendit des toit en jetpack et atteri droit devant les deux bandits.


    Mais c'est une armure mandalorienne ça, HAAAAA! Vite!!! On se casse d'ici!!!!


    Ashelya n'eu même pas besoin de se battre, ces deux zigotos apparemment connaissait très bien la force des Mandaloriens. Elle se retourna alors vers la Mirialan qu'elle venait de sauver et retira son casque pour lui montrer qu'elles étaient de la même race.


    .....Merci


    De rien, tu ne connaîtrait pas quelqu'un qui s'appel Reild Mohran par hasard je le cherche?


    Je connait seulement le nom, on dit qu'il a une planque au nord de Coronet, mais j'en ai pas plus, désolé.


    Elle continua alors son périple et se dirigea vers le fond de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un drôle de compromis [PV, Setel Yast] (Abandonné)   Mer 24 Oct - 11:17

*Il y a pire endroit que cette planète pour mener une mission à bien. J'aurais pu tomber sur bien pire, genre une mission sur Tatooïne. Là au moins si j'ai envie de me détendre, il y a des étendues d'eau acceptable. La mission ne va pas être des plus simple ni des plus faciles. Parce que la personne a retrouvé était un ancien Jedi qui avait plus ou moins mal tourné.*

Grâce à des renseignements préliminaires on avait pu localiser Reild Mohran quelque part aux alentours d'une ville de Corellia, nommée Coronet. Bon l'avantage dans cette histoire, c'est qu'au vu de ces dernières activités de notre cher ami, il était plus que certain qu'il avait suivit un chemin qui ne pouvait que mener à l'égarement dans le meilleur des cas. Donc, à moins qu'il y ait une forte concentration d'adeptes du côté obscur, je devrais arriver à repérer une trace assez facilement.

Je me fit donc conduire à Coronet, puisque c'était là qu'on l'avait signalé aux dernières nouvelles. La Force devait être avec moi, car après avoir interrogé quelques résidents du cru, on me signala que je n'étais pas le seul à rechercher Reild. Apparemment une chasseuse de primes en armure de combat mandalorienne le cherchait aussi. Donc il ne me restait plus qu'à soit retrouver le jedi égaré avant la chasseuse de primes.

Je cherchais encore un petit moment, quand je tombais sur un habitant du cru qui m'indiqua deux choses. La première était qu'on disait que Reild habitait quelque part au nord de Coronet selon la rumeur. Il me fallait donc aller dans cette direction.
La deuxième était que la chasseuse de primes avait également prit cette direction. Il serait sans doute plus facile de la suivre pour voir ce qu'elle allait faire exactement.

Alors que je remontais sa piste tranquillement sans faire particulièrement attention au bruit que je produisais en marchant, un plan germa dans mon esprit. Ce dernier consistait à approcher la chasseuse de primes pour voir si sa mission ne consistait pas en une simple éxécution. Si comme je l'espérais, ce n'était pas une simple éxécution, alors moi et elle, on pourrait s'entendre, sans aucun doute.Car après tout, je me méfiais de la tournure d'esprit que pouvait avoir l'ancien Jedi.

Alors que je me rapprochais de la chasseuse de primes, je tentais de me servir de la force pour repérer le côté obscur, puis je me souvins qu'en ville il y avait toujours des endroits où le côté obscur était plus puissant que le côté lumineux. Mais malgré cela, la chasseuse de primes était teinté par le côté obscur.

*Zut, ça arrange pas mes histoires ça. Mais bon on verra bien. Tant qu'elle essaye pas de me corrompre, tout ira bien.*

Finalement, je pris mon courage à deux mains, et je décidais de l'aborder, les mains le long du corps, et avec mon plus beau sourire bien sûr.

"Salut, je m'appelle Setel Yast. Je sais que nous avons un objectif commun. Nous devrions en discuter, afin qu'il n'y ait aucun trouble entre nous."

Même si extérieurement, je respirais le calme et l'empathie, je me tenais prêt à me jeter sur le côté au cas où la chasseuse de primes déciderait de me tirer dessus avant de chercher à discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un drôle de compromis [PV, Setel Yast] (Abandonné)   Dim 28 Oct - 6:06

    Ashelya était toujours en train de voler de toi en toi avec son Jetpack vers le nord. Ce qui était un peu plus délicat pour les mandaloriens, c'est qu'ils étaient autant craints que respecté et chaque fois que la Mirialan se posait sur une planète avec son IG-2000 modifié, elle se faisait toujours harseler de tout les noms possible ou encore, on lui envoyait d'autre chasseurs de primes pour sa tête. Elle continuait toujours vers le nord mais en chemin, elle avait se sentiment d'angoisse, comme si elle pensait que quelqu'un la suivait sans toutefois le sentir. Il faut dire que si n'avait pas eu ce foutu rituel Sith, elle aurait pu sentir si une personne la suivait de loins. Après tout sa mère lui en voulais toujours et envoyait régulièrement une poignée de Sith non expérimentés pour aller chasser la Mandalorienne. Elle fut subitement sorti de sa bulle de pensées quand elle entendit derrière elle une voix. Elle sorti son blaster et se retourna pour lui faire face, c'était un Nautolan Jedi apparemment selon son accoutrement. Elle baissa son arme subitement, fort heureusement les Jedis étaient un peu comme ses alliés dans un sens.


    "Salut, je m'appelle Setel Yast. Je sais que nous avons un objectif commun. Nous devrions en discuter, afin qu'il n'y ait aucun trouble entre nous."


    Elle retira son casque mandalorien et étudia un peu le Jedi pendant quelques secondes avant de prendre la parole. Elle était un peu stressé sur le coup, elle pensait peut-être que les Jedis la recherchait aussi mais elle finit par formuler quelques phrases.


    Hmm bonjour à vous également, veuillez me pardonner monsieur mais je suis une Mirialan occupée. Et comment savez vous où je vais, je n'ai parlé à personne à propos de se contrat? Tout ce que j'ai fait à date, c'est de botter le cul de deux bandits qui en voulait après une petite fille. Je ne comprendrai jamais comment les Jedi font pour tout savoir hahaha! ria t-elle de bon coeur. Bon d'accord puisque je ne peux rien vous cacher, je pourchasse un certain gars et supposément ex-Jedi dénommé Reild Morhan. J'imagine que vous n'aller pas me laisser le tuer.... De toute façon je suis un peu comme vous les Jedis, je ne tue qu'en dernier recourt. En général je les envois plus en prison et je touche mon lot d'une manière ou d'une autre.


    Elle utilisa alors sa base de donnée holographique pour lui montrer la photo du criminel. Évidement tout son armure était à la fine pointe de la technologie, comparé aux Jedis qui n'avaient que leur sabre. Elle avait même amener son lance-flamme portatif et son gantelet de Force Mandalorien.


    C'est un ex-Jedi tout comme ma meilleur amie Jedi de jadis: Minerva Yeul, qui a rejoint les Siths. J'imagine que vous connaissez ce gars là puisqu'il faisait parti de l'Ordre. Les deux ont déserté les Jedis, si Minerva est si connue pour avoir trahis les Jedis, j'imagine que c'est réciproque pour lui? Veuillez me pardonner, je suis une Mirialan assez loquace, héhé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un drôle de compromis [PV, Setel Yast] (Abandonné)   Sam 3 Nov - 8:04

A mon tour, je me pris à observer "la Mandalorienne" un peu plus précisément. Elle était jolie, mais elle manquait de tentacules crâniennes pour être vraiment à mon goût. Je trouvais qu'elle avait un teint de peau tout à fait exquis par contre.Ce qui me permit de réfléchir quelque peu à ce que j'allais lui dire.

*Bon première chose, elle est aussi bavarde que moi. Elle n'a pas l'air tranquille non plus, mais c'est un trait courant chez ce genre de personne. Il faut que je réfléchisse à un compromis qui pourrait nous satisfaire tout les deux sans que nous ayons à nous sauter à la gorge, ce qui m’ennuierait fortement, puisque je ne suis pas là pour ça, et en plus ça me ferait une drôle de réputation auprès du temple. En plus, une armure mandalorienne, qui plus est taillé pour une femme, ça court pas les rues, et ça marque les gens. Courir sur les toits avec, ça fait encore plus pour se faire remarquer. Bon ça résout pas mon problème principal tout ça, ah si ça y est, je pense avoir trouvé. J'espère juste qu'elle n'est pas trop paranoïaque.*

Maintenant que j'avais mon idée en tête, je me décidais à regarder la mandalorienne droit dans les yeux.

"Je vois aux vues de vos dernières paroles que nous avons une inclinaison semblable quand au destin de ceux que nous sommes amenés à affronter, et cela, déjà est une bonne chose. Pour répondre plus précisément à vos interrogations, savoir où vous alliez était une chose assez simple à trouver. Si vous n'avez signaler à personne que vous étiez sous contrat, vous avez demandé à celui que vous avez de la rixe tout à l'heure si il savait où se trouvait la cible. De là il m'a suffit de demander aux autres habitants du quartier si ils avaient vu passer une armure mandalorienne, et de là, le tour était joué comme on dit."

Je pris une petite pause avant de continuer. Le temps de jeter un coup d’œil aux alentours, des fois qu'il y ait d'autres chasseurs de prime dans le coin,. Après avoir satisfait ma curiosité légitime, je reprenais mon dialogue.

"Voilà ce qu'il en ait sur la façon que j'ai eu de savoir que nous avions un objectif en commun. Après vous suivre, n'était pas bien compliqué. Je propose donc une association pour capturer ce dangereux individu. L'argent ne m'intéresse pas, vous pourrez le garder. Cependant j'émets trois conditions pour que notre accord fonctionne.
La première, bien sûr, consiste à éviter de tuer de notre adversaire, à part si nous avons pas d'autre choix.
La deuxième, est que je puisse être présent lors de la remise de Reild au commanditaire de la prime. Afin que je puisse m'assurer de certaines choses.
La troisième, enfin, consistera à me donner votre nom, car je doute que vous appeler mandalorienne à tout bout de champ vous fasse réellement plaisir, même si je comprends l'honneur qu'il y a derrière ce titre.
J'espère que les termes vous convienne."


J'arrêtais là mon discours, afin de laisser l'opportunité à ma compagne d'aventure de répondre. J'espérais juste qu'elle allait être d'accord, car cela nous permettrait d'éviter une confrontation qui serait peu plaisante pour nous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un drôle de compromis [PV, Setel Yast] (Abandonné)   Lun 5 Nov - 3:59

    Après avoir entendu les termes que Nautolan Jedi exigeaient, elle eu un cours instant de silence, surtout parce qu'il voulait connaître son nom. Elle craignait beaucoup sa mère qui voulait sa mort depuis qu'elle avait trahis les Siths et peut-être était-il un de ses espions, mais elle remis ses soupçons en question car c'était un Jedi donc son allié. Si il était Sith elle l'aurait sans doute remarqué car peu à peu elle semblait regagner un peu de sensibilité à la Force, malgré le rituel Sith auquel elle avait participé, donc elle pouvait maintenant sentir encore une fois le côté Lumineux et Obscur.


    Mon nom................ Ashelya Khor. Veuillez m'excuser mais ma mère, la Dame Noire des Sith Isolde Siry, envoie fréquemment des espions pour me traquer depuis que j'ai trahis les Siths. Je dois évaluer toutes personnes qui me demande mon nom. Mais je ressent le côté lumineux en vous heureusement. Foutu rituel Sith.......


    Elle fut coupé par... "un Sith" qui la cherchait également.


    Mademoiselle Khor, ta mère veux ta mort et tu as un si bon parfum que tu n'a pas été très dure à repéré. Préparez-vous à mourir.


    Quand on parle du loup! Pfff, elle n'est pas foutu de m'envoyer des adversaires de valeur la mère? Jedi, laissez-le moi, c'est après moi qu'ils en ont.


    Le Sith fut si rapide qu'elle n'eu pas assez de temps pour dégainer son Manticore, mais au moins elle fut assez rapide pour bloquer son coup fatal au sabre avec son gant de Force Mandalorien. ELle leva le bras et une petite fléchette tranquilisante sorti de son brassard métallique pour aller s'enfoncer dans le coup de l'utilisateur de la Force du côté Obscur. Le SIth se senta soudainement trop détendu et tomba sur le sol. Ashelya le finit par un tir de blaster bien placer dans le crâne.


    Mère, même si vous ne m'aimez plus, moi je vous aime toujours.... dit-elle tout bas


    Bon, revenons à nos moutons, j'accepte les conditions si sa vous chante. Seulement, le fait que vous me suiviez jusqu'au commenditaire, il risque de ne pas me la donner s'il vous vois avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un drôle de compromis [PV, Setel Yast] (Abandonné)   Dim 27 Jan - 22:34

Abandonné
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un drôle de compromis [PV, Setel Yast] (Abandonné)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un drôle de compromis [PV, Setel Yast] (Abandonné)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: