Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Proposition [pv Katlynn Greenlight]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Proposition [pv Katlynn Greenlight]   Dim 21 Oct - 20:57

Le petit vaisseau sombre traversait la galaxie à grande vitesse. A l'intérieur, il n'y avait que deux occupants. Un droide, s'occupant du pilotage, qui demeurait presque figé face à l'écran de contrôle. Un robot tout ce qu'il pouvait y avoir de plus banal, qui obéissait à son maître. Ce dernier, en revanche, ne pouvait être qualifié ainsi. Physiquement, on ne pouvait distinguer qu'un vêtement noir. Il s'agissait d'un long manteau, de couleur semblable à l'ébène, suffisamment large pour permettre de cacher les bras de l'individu, ainsi que sa tête, grâce à une capuche. On ne voyait donc rien de cette mystérieuse personne, si ce n'était le semblant de visage malgré l'obscurité ambiante. Le protagoniste était immobile, à l'instar de sa machine, tranquillement installé sur le siège central du véhicule de transport. On aurait presque pu le croire sans vie, si sa respiration saccadée ne se répétait pas inlassablement, ce qui était pour ainsi dire le seul son à l'intérieur du vaisseau.

Ces informations étaient visibles du point du vue extérieur. Mais intérieurement, le jeune humain nommé William Ameris réfléchissait. A quoi ? A un bon nombre de choses. A sa vie, fondée sa double identité. L'originaire de Naboo, connu par tous comme un sénateur courageux se battant pour l'indépendance des peuples, n'était en réalité qu'un guerrier sith, obéissant à l'ordre du même nom. Il était une pièce essentielle du grand plan des sith visant à déclencher une guerre sans précédent entre l'Alliance et la Confédération. En poussant cette dernière à franchir les lignes, à convaincre d'autres mondes de se joindre à la cause confédérée, il provoquait l'Alliance qui réagirait un jour ou l'autre. Et l'ordre sith pourrait alors profiter de ce conflit grandissant pour prendre le contrôle de la galaxie. Son rôle d'agent double était important, et indétectable, grâce à ses pouvoirs liés à la force d'une part, et à sa popularité et son talent de politicien, par ailleurs.

Soudain, un bruit réel brisa le silence. Un signal sonore signifiant l'arrivée prochaine sur Korriban. Une planète très connue, notamment pour être le monde originaire des seigneurs sith, contenant, en héritage en quelque sorte, un immense pouvoir lié au côté obscur de la force. Les tombeaux des plus grands maîtres siths pouvaient en témoigner. Le vaisseau entra dans l'atmosphère sombre de la planète, avant de se poser au sol. William, plus connu ici sous le nom de Darth Felonem, se leva calmement, avant de sortir, son droide restant à l'intérieur pour garder le vaisseau. Lorsque les portes s'ouvrirent, le jeune homme put observer les terres dévastées, le ciel rougeâtre, et les statues ancestrales de Korriban. Mais plus important encore, le temple noir, symbole de l'ordre sith, qui se dessinait un peu plus loin. Et il s'agissait de la destination de Darth Felonem.

Celui-ci marcha d'un pas assuré, calme, comme d'habitude. Son long manteau à capuche ne laissait rien entrevoir de son visage, ou même que quelque partie de son corps. Un vêtement qu'il portait généralement quand il enlevait son masque de sénateur Ameris, pour prendre son véritable visage, celui d'un guerrier sith. Il ne tarda pas à atteindre le grand bâtiment de son ordre et entra à l'intérieur. L'obscurité était partout, comme si elle émanait des murs du temple. William ne venait pas souvent ici, la majeure partie du temps, il donnait les informations qu'il récoltait sur la CSL via hologramme, c'était plus économique, même s'il lui arrivait parfois de venir en personne, lui permettant de développer ses dons avec la force par la même occasion. Mais aujourd'hui, il ne venait pas pour un rapport. Ni pour un entraînement.

Une dame sith, donc, de rang supérieur à lui, avait demandé à le voir en personne. Il ne connaissait que son nom : Katlynn Greenlight. Qui était-elle ? D'ou venait-elle ? Et plus important, pourquoi voulait-elle le voir ? Ces questions relevaient pour l'instant de l'inconnu, mais le jeune homme s'assurerait bientôt que ce n'en soit plus le cas. Il entra dans une salle, qui lui avait été indiquée comme le lieu du rendez-vous, et attendit quelques instants. La porte s'ouvrit, et une femme brune, d'une certaine beauté, entra. Elle semblait assez jeune, ce qui surprenait un peu l'originaire de Naboo, mais si elle avait fait ses preuves, elle méritait son rang. Son visage toujours caché par la capuche noire, il s'inclina légèrement, pour montrer son respect à la nouvelle venue. Puis, il lança d'un ton extrêmement calme, d'un poil curieux :

"Vous avez demandé à me voir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Proposition [pv Katlynn Greenlight]   Mer 24 Oct - 11:26

Je m'étirais doucement. Il était rare que je puisse prendre autant de bon temps en une seule semaine. La chasse n'attendait et encore moins mes proies. Mais dernièrement un manque me rongeait. Depuis près de trois semaines la supériorité que j'avais vis à vis des autres chasseurs de primes pour la plupart irrespectueux et non dangereux m'avait ennuyé peu à peu jusqu'à ce que finalement je quitte temporairement la scène galactique. Pour un temps du moins... J'étais à peine arriver sur Korriban que de tout les côtés j'avais été plongée dans les intrigues politiques et mortelles du Temple. Mais tout cela était mon élément, j'avais dû me battre pour atteindre le poste que j'occupais désormais.

Une de mes premières actions lorsque j'étais arrivée ici avait été de rechercher les groupuscules qui peuplait l'Ordre Sith. Nous devions être forts et une division était une très mauvaise idée. Par lorsque l'Ordre Jedi était abandonné de tous les côtés et que bientôt il tomberait. J'avais réussi à faire dissoudre les fous de Révanites, bien qu'ils ne soient qu'une dizaine et j'avais dû tué le chef anarchique qui contrôlait les fous qui ne voulaient qu'une chose. Devant la mort de leur chef de file je leur avais expliqué la base. "De l'ordre né le Chaos. Du chaos né l'ordre. De la vie née la Force. De la Force née le Côté Obscur. Du Côté Obscur né la mort." Cela voulait dire que les Sith devaient s'unir pour apporter le chaos et vivre pour contrôler la Force. Puis ils devait la faire plier à leur volonté pour connaître le goût et la puissance du Côté Obscur. Et enfin ce servir de ce dernier pour apporter la mort des leurs ennemis. Dont les Jedi.

Mais j'avais eu la surprise peu après la dissipation de ces groupes qui apportaient la division dans l'Ordre Sith malgré leur faiblesse de rencontrer une force unie que même mes menaces ainsi que celles d'autres Seigneurs Sith n'avaient réussi à briser. Ces hommes et ces femmes avaient atteints une telle ardeur vis à vis de la Force et du Côté Obscur qu'ils en étaient venus à les vénérer. Et dans la foi même la pire des trahisons peut être oublier. Pendant trois longs jours j'avais méditer dans les tombeaux Sith où je m'étais vue renaître. De nombreuses idées m'avaient traversée l'esprit. Tous les tuer, les manipuler pour qu'ils s'installent sur une nouvelle planète et qu'ils ne soient plus considérés comme Sith ou encore leur ordonner de se disperser dans la Galaxie. Mais toutes ces options étaient dangereuses pour moi mais aussi pour les autres Sith. Souvent les victimes étaient des héros pour les survivants et cela ne feraient que diviser l'Ordre.

J'avais alors compris. Je devais faire en sorte que cette religion devienne la raison de vivre de l'Ordre. Il y gagnerait un but, une union et la Force. J'avais lu bien des hololivres où la force des religions et de la foi était mentionnée et presque complimentée. C'est pourquoi j'avais convoqué William Ameris. Ce guerrier Sith était très ouvert et charmant à ce que l'on m'avait dit. Mais je recherchais plus particulièrement de l'aide. Si un guerrier connu comme William et une Dame de ma force et ma notoriété rejoignaient la religion du Côté Obscur celle ci y gagnerait en puissance ainsi qu'en membres.

J'accueillis le guerrier Sith vêtue d'une robe noire au profond décolleté et d'une coupe qui permettait de combattre facilement sans être gênée. Mes cheveux étaient élégamment attachés et mes lèvres étaient d'un rouge pourpre tandis que mes yeux bleus le détaillaient sans aucune gêne. Deux longs gants noirs remontaient jusqu'à mes coudes et deux boucles d'oreilles en diamant brillaient à mes lobes. J'aimais accueillir mes alliés, ainsi que mes ennemis, dans une atmosphère chic et plaisante. Et pourtant mes interlocuteurs savaient parfaitement que la beauté qui souvent se présentait à eux était en réalité une puissante Sith...


"En effet William je voulais vous voir, l'accueillis je avec une voix suave comme toujours et une sourire peint sur mes lèvres, l'Ordre vit des jours sombres. Nous sommes assaillis de tous les côtés et nos objectifs nous échappent. Mais dites moi... Avez vous la foi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Proposition [pv Katlynn Greenlight]   Mer 24 Oct - 15:36


"En effet William je voulais vous voir, l'Ordre vit des jours sombres. Nous sommes assaillis de tous les côtés et nos objectifs nous échappent. Mais dites moi... Avez vous la foi ?"

William nota plusieurs choses aux paroles de la dame sith, mais remarqua en premier lieu qu'elle était habillée d'une étonnante élégance. Avant ce rendez-vous, il s'attendait à voir une cinquantenaire, recouverte d'un capuche comme lui, et désormais, il avait devant lui une jeune femme, très bien vêtue, d'une robe sombre à décolleté plongeant. Même un homme dévoré par le côté obscur serait tenté ... Elle devait être habituée à jouer de ses charmes pour atteindre ses objectifs. A l'instar de l'originaire de Naboo, le côté obscur ne semblait pas avoir durçi ou déformé ses traits. C'était bien mieux comme ça. Ainsi, les siths pouvaient se mêler aux populations, espionner, avancer prudemment, avant de frapper.

Et puisqu'elle ne se montrait pas face cachée comme la plupart d'entre eux, William décida d'en faire de même. D'un mouvement rapide, il retira la capuche qui conservait son visage dans l'obscurité. A présent, Katlynn pouvait observer son visage gracieux, fin, arborant un teint pâle qui allait bien avec ses cheveux blonds cendrés. Il n'y avait pas de sourire sur son visage. D'habitude, en tant qu'homme politique influent, le guerrier sith souriait souvent, trop, même. Mais il fallait bien persuader ces foules versatiles qui se tournaient vers lui. Alors, il se rattrappait ici, il s'agissait du seul endroit où il pouvait être lui-même finalement. Il se contenta de regarder sa supérieure, de ses yeux bleus comme l'océan.

Il écouta attentivement la jeune femme, analysant ses paroles, pour connaître la raison de sa présence ici. Il nota tout d'abord qu'elle l'avait appelé par son prénom. Enfin, son prénom d'apparence. Ses parents l'avaient bien appelé William, et c'était avec ce nom qu'il sa faisait appeler. Mais au fond de lui, il savait pertinemment que sa véritable identité n'était autre que Darth Felonem. Le nom que son maître lui avait donné, juste avant de mourir. Mais peut-être son interlocutrice l'ignorait, tout simplement ? Après tout, lui non plus ne connaissait son nom de sith. Oui, de toutes façons, ce n'était qu'un détail insignifiant, comparé au reste des dires de cette Katlynn.

Elle disait clairement que l'ordre vivait des heures sombres. Un point de vue que ne partageait que partiellement le guerrier sith. Oui, l'ordre était divisé, et très discret, en ce moment. Mais dans l'ombre, il agissait réellement. La guerre entre l'Alliance et la Confédération était désormais imminente, et alors, les seigneurs siths pourraient facilement profiter de la situation pour prendre le contrôle de la galaxie. Ou du moins, c'était ce qui se disait. A vrai dire, lui se contentait surtout de garder sa place en tant que sénateur et d'obéir aux directives de ses supérieurs, à savoir de pousser la CSL à un point de rupture. Il ne savait pas exactement comment allait se dérouler le plan de ses nouveaux maîtres, mais à terme, il en apprendrait sans doute davantage.

Le dernier élément des paroles de son interlocutrice était sans aucun doute le plus mystérieux. La foi ? De quoi voulait-elle parler, au juste ? La foi concernait les religieux, qui croyaient en des dieux antiques, et probablement inexistants. Cela ne concernait pas les seigneurs siths. Ou si ? La force était-elle ce à quoi Katlynn Greenlight était en train de faire allusion ? Bien sûr, la force était le ciment de la civilisation des siths, et de jedi par la même occasion, mais ça s'arrêtait là. Contrairement à un quelconque dieu ou autre croyance inutile, la force était prouvée comme réelle, c'était grâce à elle que ses utilisateurs détenaient de tels pouvoirs. Pour faire le point sur ces incompréhensions et autres interrogations, William répondit, avec un léger sourire, la mine confiante :

"Que voulez-vous dire par la "foi" ?, demanda-t-il les yeux plissés, interrogateur. Par ailleurs, en quoi notre ordre vit-il des jours sombres ? Le plan se déroule comme prévu. L'Alliance entrera bientôt en guerre avec la Confédération, ça ne fait plus de doute. Nous pourrons donc utiliser ce conflit à notre avantage. A moins que vous n'ayez d'autres objectifs ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Proposition [pv Katlynn Greenlight]   Dim 4 Nov - 20:03

Soit William était un pauvre fou, soit il était réellement jeune ou encore, et cette dernière hypothèse était sûrement la plus tendre avec lui, il se jouait de moi cherchant à me faire dire mes plans. Je le regardai et souris doucement puis me penchai légèrement et activai le projeteur holographique posé sur mon bureau. Aussitôt apparut une dizaine de visages apparurent. La plupart portaient des tatouages noirs aux arabesques étranges et presque mouvantes sur leur peau et leurs expressions étaient toutes plus ou moins patibulaires.

"L'Ordre Sith va t'il aussi bien que vous ne le pensez William ? Ces hommes, et femmes, ne désirent qu'une seule chose. L'attaque, la destruction. Mais de l'Ordre né le chaos. Et non le chaos du chaos lui même. Ce sont deux idées si différentes qu'elles en deviennent complémentaires, à l'instar du Côté Lumineux et du Côté Obscur. Ou de la vie et de l'amour. Ou encore de l'amour et de la haine. L'un ne peut exister sans l'autre et la réciproque est bien souvent cruellement véridique... Pour en revenir à cela l'Ordre est divisé et n'avance pas. Comme le disait le Chancelier Garath Baxter les "plus grands gouvernements ne se sont pas bâtis sur les ruines des anciens." L'Ordre Sith se verra balayé, même en profitant de la guerre, proche je l'espère comme nombre de nos confrères, mais il manque quelque chose à notre camp.
Notre potentiel destructeur n'est pas dirigé vers quelque chose de précis, les Jedi sont inaccessibles, les traîtres sont partout. Si l'on nous découvre nous pourrions être tous détruits. Alors nous préférons nous attaquer nous même, quitte à ce que cela nous mène à l'autodestruction et à la mort des Sith."


Je me levai et invitai le jeune guerrier à me suivre. Nous nous enfonçâmes dans les profondeurs du Temple Sith pour finalement déboucher sur une grande pièce, sculptée dans la pierre même. Là je me penchai ouvertement sur le jeune Ameris et mes lèvres à deux doigts des siennes je lui murmurai de ma voix la plus douce quelques paroles tandis qu'autour de nous débutait des incantations, des prières.

"La foi est la plus puissante des forces William. Elle est puissante, immuable, éternelle. Pourquoi nous abaisser à vénérer des hommes faibles et mortels comparés à la puissance même du Côté Obscur de la Force. Telle est la foi. Croyez en la puissance du Côté Obscur, devenez son esclave plutôt que l'esclave d'un autre. Vénérez la, défendez la. Vous verrez la puissance vous investit. Le Culte Sith peut sauver notre Ordre de son auto destruction. Et pour ça nous devons convertir nos confrères. Rejoignez nous William. Croyez en le Côté Obscur..."

Je m'éloignai à ses mots d'une démarche dansante dans l'obscurité de la chapelle..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Proposition [pv Katlynn Greenlight]   Lun 31 Déc - 9:40

William devait avouer qu'il avait surtout dit ça pour qu'elle révèle rapidement ses projets. S'il devait obéissance aux membres de l'ordre ayant un rang supérieur à lui - et elle en faisait partie -, il devait également assurer son rôle d'agent double, de sénateur se battant pour l'indépendance de sa planète. Hors, pour cela, il devait notamment demeurer sur Naboo quasiment tout le temps. D'habitude, il ne contactait les maîtres Siths que par hologramme, dans une pièce cachée de son habitation dédiée à son allégeance secrète. C'était bien plus rapide et discret que de venir sur Korriban. Ce manque de présence au temple expliquait également son manque de connaissance au sujet de la situation de l'Ordre. Mais cette fois, Dame Greenlight avait été parfaitement claire, elle souhaitait le voir en personne. Il avait ainsi pris de grands risques pour venir jusqu'ici, en espérant que ça en vaille la peine.

Katlynn appuya alors sur un projecteur holographique, placé sur son bureau. Apparurent alors une bonne dizaine de visages, l'air peu commode, des tatouages noirs dessinés ici ou là. La femme se lança alors dans une tirade à laquelle le sénateur ne comprit pas tout. Elle le mettait en garde face aux jedi et aux traîtres possibles de l'Ordre, mais cela, il le savait déjà. Les jedi et les siths se combattaient depuis des générations, ça n'allait pas changer. La seule solution était de réduire ces combattants lumineux à néant. Quant aux traîtres, bien sûr qu'il devait y en avoir, raison de plus pour lui de ne venir ici que très rarement. Si jamais il était démasqué, il n'aurait plus aucune utilité dans le plan de l'Ordre. Mais ces traîtres seraient révélés tôt ou tard, puis punis, de mort. La dame sith semblait lui indiquer qu'il manquait encore quelque chose à leur Ordre, mais quoi ?

Elle l'invita alors à marcher dans le temple sombre des seigneurs siths. Il la suivit automatiquement, remettant par réflexe sa capuche pour qu'on ne puisse distinguer son visage de loin. On n'était jamais trop prudents, non ? Les deux individus ne tardèrent pas à arriver dans une pièce rocailleuse, oubliée depuis longtemps, mais magnifiquement sculptée par ailleurs. Elle se mit face à lui, avançant légèrement de sorte à ce que leurs lèvres soient très proches. Puis elle murmura d'une voix douce quelques paroles. Elle disait que le côté obscur était semblable à une foi, et qu'il fallait s'y soumettre directement au lieu de le faire avec les plus grands maîtres de l'Ordre. Cela poussait le jeune homme à la réflexion. Il croyait déjà en la puissance du côté obscur, sa vie entière avait été dédiée à cela, mais il se contentait d'obéir à ses maîtres, car il croyait que seuls eux détenaient cette puissance. Peut-être avait-il fait fausse route ? Après un instant de réflexion, il répondit à son interlocutrice :


"Vous avez raison sur un point. Si les siths sont obsédés par leur conquête de pouvoir, ils finiront par s'entre-tuer. Et cela provoquerait la fin de notre Ordre. Se vouer au culte sith permettrait une unité certaine. Mais vous savez que les grands Seigneurs sith refuseront cette proposition ... comment comptez-vous les convaincre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Proposition [pv Katlynn Greenlight]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Proposition [pv Katlynn Greenlight]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: