Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Mar 27 Nov - 0:42

Je ne faisais jamais de cadeaux. Si je donnais, c’était dans un but précis. Si je décidais de faire quelque chose, de fournir une information, de faire se déplacer mes troupes, c’était parce que quelque part, cela allait me rapporter gros. Décider de récupérer Galdur n’avait rien à voir avec une quelconque forme de générosité. Il avait en sa possession ce pour quoi je l’avais payé, je voulais récupérer mon bien et si je n’avais pas tous les détails de sa mission, puisqu’il avait été très bref dans son message, je pouvais au moins déduire qu’il s’était passé quelque chose d’un minimum désagréable. Le calcul mathématique était simple. Il était parti avec deux collègues, il revenait seul… Il avait dû se produire quelque chose d’assez désagréable, pour minimiser les choses. Nous verrions bien en arrivant. J’allais lui envoyer des secours.

Opérer dans l’espace de Dantooine serait un brin difficile étant donné que la planète était sous contrôle de l’Alliance Galactique. Pas impossible mais disons qu’envoyer une flotte était hors de question. Il faudrait donc envoyer soit un vaisseau furtif, soit un vaisseau qui pourrait s’apparenter à ceux de l’AG. Autant vous dire que jouer avec le matériel es autres ne m’enchantait guère. Je préférais et de loin le bon vieux matériel « made in CDZ ». Plus fiable, à mes yeux, que ce que l’AG utilisait en général. Regard biaisé? Sans doute. Mais je m’en fous. Mon vaisseau personnel ferait l’affaire. Ma frégate de type Intercepteur IV, le « Twi’lek Dancer », disposait d’un système furtif, le même que le « Merciless ». Pour passer inaperçue, j’allais passer inaperçue. Car oui, j’allais me déplacer en personne. La situation demandait cette… Disposition.

Quelques heures à peine après avoir reçu le signal du trandoshan, un temps record considérant la distance entre mon QG et Dantooine, mon vaisseau parvint à se poser à proximité de la position de Galdur. Quelques petites magouilles préalables avant mon arrivée, dont quelques pots de vin pour certains responsables de la défense planétaire avaient suffi à me faciliter considérablement les choses. Escortée par un petit noyau de corrupteurs et d’Urai Fen, je me dirigeai vers le signal laissé par le chasseur de primes pour le découvrir dans un état un peu plus lamentable, pour ne pas en rajouter une couche, que lorsque je l’avais vu sur Depatar. D’un signe de tête, j’envoyai un de mes homme chercher un droïde médical. Moi… Je m’approchai du trandoshan, me demandant laquelle de mes hypothèses correspondait à la réalité.


« Galdur Raknar je présume? Urai m’a parlé de toi. Je vois que tu as ce pour quoi nous t’avons payé… Et au vu de ton état je suppose que tu vas vouloir renégocier un truc ou deux… Pas ici par contre. À bord, dans l’infirmerie par laquelle tu vas passer. Si tu as besoin d’aide, ces messieurs vont t’aider à t’y rendre. Je veux savoir ce qui s’est passé ici et pourquoi est-ce que tu n’as pas pu renter par toi-même.

Urai, Amènes la caisse dans mes quartiers. Compte bien la marchandise et assures toi qu’il ne manque rien. Vous autres, assurez-vous que la zone est bien sûre et remontez à bord. Un pot de vin, c’est bien mais ça n’empêche pas les zélés de faire leur job quand même. Je n’ai pas envie de me frotter à un croiseur républicain dans une frégate. Même si c’est MA frégate. Alors on se bouge. Départ dans T-5 minutes. »


Dernière édition par Talia Zann le Lun 14 Jan - 13:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Mar 27 Nov - 8:59

Il leva la tête vers tout le cortège présent et soupira. On l'aida à se mettre debout. Les effets commençaient à se faire ressentir et la fatigue l'envahissait peu à peu. Néanmoins, il se devait de faire bonne figure, après tout. Les quelques temps passés seul lui avait permis de réfléchir à tout cela. Galdur ne savait guère quoi en dire mais cela avait eu un impact conséquent sur son moral. Hésitant entre éclater de colère ou bien rester pessimiste sur le bilan de tout ceci. Raknar grogna tandis qu'on le faisait monter à bord.
Sentiment bizarre, si cela avait été ailleurs et dans des conditions normales, tout le monde aurait préféré le laissé pourrir ici. Mais il n'était pas dans des conditions normales. Et après tout, il avait quand même fait ce qu'on lui avait demandé, même si la dernière partie réservait quelques surprises. Et pas des moindres. Décidément, il se sentait de plus en plus sale au fur et à mesure qu'il tentait de prendre mesure du geste de ses anciens collègues, dont un quelques peu manipulé, qui n'aurait bientôt que pour effet d'enfoncer encore un peu plus l'espèce dans les crachats de la foule.
Galdur parvint à s'asseoir sur la table médicale située dans l'infirmerie. Il jaugea sa respiration, les explications allaient être durs à faire comprendre, surtout pour des gens occupés par le profit plutôt qu'autres choses, c'était différent pourtant. Ce n'était qu'une question de croyance qui avait mal tourné. Il toussa bruyamment et tenta d'expliquer un peu la situation.

"- Tout se passait bien. Tout. J'avais pénétré dans le complexe, récupéré la cargaison, et avait fuit. Je me retrouvais soudainement à fêter une victoire qui allait tourner en sacrée correction. Je savais qu'ils étaient bizarre depuis que j'ai accepté de travailler ici, mais je ne me doutais pas qu'ils pensaient réellement à cela. "

Raknar eut la bouche très sèche et il se demanda si cela valait le coup de poursuivre. Il haussa son épaule disponible.

"- Votre adversaire vous embêtera plus, par contre, deux viennent de rentrer dans la course. Cette histoire de dette envers les Hutts les à rattrapés. Ils ont préférés choisir la facilité. Il y avait une énorme occasion pour eux de parvenir à leurs fins et ils l'ont saisit.
C'était un choix de sécurité. Ce n'est pas temps ça qui pose problème. Sinon, j'aurais été le premier à approuvé ce geste. Le problème, c'est que cela relative de la transgression totale des règles établies par ma race. Et ces règles sont depuis longtemps trop oubliés. En faisant ceci, ils ont acceptés de renoncer à tout avenir auprès de la Gardienne des Points. Mais aussi à leur nom et à tout ce qu'il représentait. "


Galdur envisageait que ce qu'il tentait de dire était compliqué à assimilé.

"- C'est une question de tenue. Rien de plus. J'étais un obstacle car je continuais de m'efforcer à choisir des voies où je pouvais me bâtir une meilleure réputation au détriment de la prime. Alors, ils ont fait ce qu'ils pensaient juste de faire. J'ai de la chance d'être encore en vie, si je ne m'étais pas éjecté du vaisseau, j'aurais eu le crâne perforé par un tir. Je ne sais pas si vous pouvez comprendre... Normalement, la perte de son nom et du regard de la Gardienne signifie la fin de tout pour un Trandoshan, certains se suicident pour moins que ça. Mais là, non seulement c'est une hérésie mais c'est aussi une acceptation. C'est cela qui est dangereux et potentiellement effrayant. Le fait que des Trandoshans peuvent perdre conscience de tout ce qui les à forgé sur Dosha. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Jeu 29 Nov - 12:52

« Donc tes ex camarades travaillent pour les Hutts maintenant. Prévisible. Dommage pour eux, ils transportent encore les datapads que l’on vous avait remis. Petite mesure de sécurité que d’y avoir ajouté un explosif puissant. Ça ne détruira pas le vaisseau mais ça va faire du dégât mais s’ils l’ont sur eux… Urai, tu sais quoi faire… Triangule leur position grâce à la balise du datapad puis boum! »

Avec un peu de chance, ces deux petits rigolos seraient isolés sur une planète quelconque et je comptais bien les empêcher de mettre les voiles. J’allais leur faire comprendre que certaines dettes se payaient à l’aide d’une vie. Dans ce cas-ci, leur vie. Quand on est dans ma position et qu’on a mon expérience, on prend des précautions. Quand on prend des précautions, on s’assure que ses arrières soient couverts. Il me restait donc à donner une autre mission à ce cher Galdur. Une mission qu’il n’allait pas apprécier. À la lumière de ses révélations, il faudrait boucler une belle grosse boucle. Nécessité fait loi, etc., etc. Aussitôt payé et soigné, je le renverrais traquer ses anciens acolytes. Soit il le faisait lui-même, soit je m’en chargeais moi-même et ce serait plus que sanglant comme opération. Je tolérais très mal la trahison.

« Réglons le problème alors. Ils ont manqué aux enseignements des tiens et moi je les veux morts. Tu auras l’occasion de faire d’une pierre deux coup. Je te paierai une fortune, Galdur. Et attention. Je veux leur tête. Ça ne repousse PAS chez un trandoshan. Je serai donc sûre qu’ils sont bien morts et que tu n’as pas fait de sentiments, en mémoire du bon vieux temps. Rien de personnel, bien entendu. »

Il était absolument hors de question de leur accorder quelque chance que ce soit. Même toutes les suppliques du monde ne les épargneraient pas. J’avais décidé qu’ils périraient et périr ils feraient ou je ne m’appelais plus Talia Zann! Je me demandais par contre comment Galdur allait réagir. À l’entendre parler, toute cette affaire semblait lui tenir à cœur… Et donc je me demandais quelles seraient ses réactions. Les Trandoshans, comme n’importe quelle race, peuvent être sacrément imprévisibles… Disons que je n’avais pas envie d’assister à un saccage en règle de mon infirmerie. Blessé ou non… Cette espèce était presque increvable. On ne se débarrassait pas si facilement de ces gros lézards. Il fallait y mettre du cœur. C’était ce qui mettait du piquant : les choses faciles sont souvent ennuyantes. TRÈS ennuyantes.

« D’ici là, tes ex amis seront surveillés par mes gars. Je sais où ils sont et je veux garder ma longueur d’avance sur eux. Toi, considères toi comme un invité de marque. Je vais m’arranger pour te donner des quartiers à bord. Si t’es chanceux, tu pourras même poser les pieds au QG. C’est un rare privilège pour un non membre du CDZ. Que veux-tu, dans nos métiers respectifs, il faut être prudent.

Je te prévois un lucratif futur Galdur, si tu acceptes de bosser pour moi en tant que sous-traitant. C’est un honneur que je réserve à peu de personnes. Les gens sont si peu fiables de nos jours. Tu es bien placé pour le savoir. Allez, je te laisse. Quand tu iras mieux, vient me rejoindre dans mes quartiers. On t’escortera jusqu’à moi en temps et lieux. Je te souhaites un prompt rétablissement, pour ce que ça vaut… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Jeu 29 Nov - 18:36

Galdur haussa l'épaule. Peu convaincu. Les punir oui. Mais étrangement, il trouvait que les tuer était encore trop doux. Surtout pour Varko. Le pauvre Mog' avait sans doute été victime d'une manipulation de la part de Bork et refusait de se proccurer un avis propre. Raknar ne voulait pas les tuer, il voulait qu'ils vivent tous deux isolés et loin de Dosha, ce qui suffirait à ôter tout honneur à leurs noms et serait une punition cruelle si ils parviennent à se rappeler des enseignements de Dosha.
Il y avait sans doute de faibles chances. Mais n'importe quelle chance pouvait suffire... Même la plus infime. C'était grâce à cela qu'il s'en sortait tout le temps après tout.


" Écoutez... Ce n'est pas l'argent qui m'intéresse dans votre boulot, mais la perspective de combattre des adversaires de valeurs me motive. Cependant, je suis un peu froid à l'idée d'en finir comme ça avec eux. Le status de banni serait bien plus honteux pour eux qu'autre choses... Mais je vois votre idée. Pourquoi ne pas les capturer ou faire en sortes qu'ils soient retenus dans un endroit pour toujours ? Si il reste une part loyale pour Dosha chez eux, ils ne reviendront jamais."


Il se passa la main sur la tête. C'était une solution irritable qui ne l'arrangeait guère. En plus d'être sale en point, les mauvaises nouvelles allaient comme les unes après les autres. Quelle horrible frustration. Que pouvait t-il réellement y faire ? A part payer à la place des autres pour tenter d’apaiser ses propres inquiétudes ?

" Si il n'y à pas le choix... J'accepte. Mais je refuse toutes rémunération à ce travail. J'ai besoin de prendre du recul par rapport à tout ça et de réfléchir à ce que je vais faire ensuite. J'ai des décisions à prendre et des idées à méditer."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Jeu 29 Nov - 21:24

« Les capturer ou les enfermer. De la bouche de quelqu’un d’autre, je l’aurais jeté directement dans le vide stellaire, sans scaphandre. On parle de deux mercenaires qui conspirent avec mes ennemis et toi, tu voudrais que je leur réserve une punition si douce? Je peux comprendre tes histoires d’honneur, Galdur mais là tu vas trop loin. Dans MES valeurs, la trahison n’est punissable que de mort. »

Mon regard s’était fait considérablement plus dur et mon ton plus froid. Je pouvais parfaitement comprendre que digérer une telle trahison demandait un solide estomac mais je n’en avais rien à faire moi des valeurs des Trandoshans. Deux mercenaires venaient de trahir le Consortium De Zann. Deux mercenaires venaient de faire leur choix sur leur futur en s’alliant aux Hutts. Personne ne pouvait changer les termes d’un contrat, surtout pas d’une telle façon, sans s’attendre à subir des représailles. Ce n’était pas MON problème si effectivement Galdur était trop coincé dans ses petites valeurs pour vouloir faire le travail dans les règles de l’art. Mes règles en tout cas. Action, réaction. Problème, solution. Je commençai à me douter de sa fiabilité quant à l’exécution de la tâche que j’avais considérée lui confier.

Je détaillai le chasseur de primes de pied en cape. Avais-je fait le mauvais choix, au final? Est-ce que Galdur s’avèrerait davantage un problème qu’une solution? Je commençais sérieusement à envisager des complications. Et s’il n’était pas capable d’appuyer sur la détente, le moment venu? Si dans un petit discours larmoyant ses anciens acolytes décidaient de se tourner à nouveau vers les belles valeurs de Dosha? Tomberait-il dans le panneau ou alors serait-il l’exécutant de ma vengeance? Certaines personnes étaient trop attachées à un code moral quelconque, c’était en autre le cas des incorruptibles que l’on rencontrait de temps en temps. Ceux qu’il fallait éliminer, faute de pouvoir les corrompre. Où allait la Galaxie quand on ne pouvait plus acheter tout ce que l’on voulait? Au moins, les politiciens restaient à la portée d’un portefeuille bien garni.

Puis sans trop comprendre pourquoi, je me radoucis un peu. Sans doute toutes ces histoires de sentiments humains inculqués par ma chère Inaya. Que je le veuille ou non, Galdur avait subi une perte très lourde et un traumatisme sans doute aussi important. Je pouvais comprendre ce genre de pertes. Dans au moins une de mes « vies », une de ces « trop » nombreuses vies que j’avais eu, j’avais vu plusieurs humanoïdes vivre des émotions et des expériences similaires. Pour quelqu’un de pragmatique comme moi, cela n’avait aucun sens mais on pouvait quand même avoir une certaine forme de curiosité voire de respect pour ces êtres éphémères. Pourquoi ne pas laisser Galdur exposer de façon plus clair ses arguments ou sa vision de la situation? On verrait ensuite si cela était adaptable à ma façon de faire et voir les choses.


« Bon écoute, je suis peut-être un peu prompt à prendre mes décisions. Techniquement je ne te dois rien mais tu m’as quand même rendu un fier service alors je vais te faire une fleur. Explique moi en détail c’est quoi toute cette histoire avec Dosha et si je peux, et je ne promets rien, j’adapterai le châtiment en conséquence. Ne t’attends pas à des miracles, ce n’est pas mon truc. Je travaille avec du concret moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Jeu 29 Nov - 23:36

" Je n'attend aucun miracles. Si je dois en venir aux armes, cela se fera. En particulier avec Varko." Dit il en balayant l'air de sa main.
C'était vrai. Bork Varko était arrivé bien après Mog'. Et Galdur avait toujours eu l'impression que ce Trandoshan n'avait jamais adhéré avec ses idées. C'était un as de la mécanique, mais il était le plus souvent sujet aux disputes et à se plaindre. Il n'est finalement peut-être pas si étonnant qu'il est prit cette décision. Galdur aurait du la voir venir. Bork ne l'avait peut-être jamais apprécié.
Il tenta d'expliquer calmement et en mesurant ses propos. Ses propos étaient exprimés en Dosh basique, en général, la langue était connue d’à peu près tout le monde dans le milieu et ne posait pas de réel problèmes de compréhension.

" Sur Dosha, il y a des règles. Elles sont simples mais dures à tenir. Nous croyons en ce qui s'appelle la Gardienne des points. Ces points sont en gros ce qui garantis une bonne place dans la société puis la mort. Une personne puissante sur Dosha est une personne qui à beaucoup de points. Même dans sa mort, elle reste emblématique et connait la prospérité même par delà son décès. Ceux qui perdent leurs points sont déshérités, bannis et misérables. C'est la loi de la Grande Chasse. Les Faibles n'ont pas beaucoup d'espoirs, seuls les forts restent. Mais pour devenir plus fort, il faut aussi savoir survivre aux autres. En surmontant les ténèbres d'une mauvaise situation, nous en sortons plus fort. Il faut apprendre de ses erreurs pour ne pas les reproduire. "

Tout en parlant, il se gratta les narines et se demanda si ce qu'il disait pouvait être compréhensible envers des personnes qui ne pensaient qu'au profit.

" Gagner des points est simple : Il faut vaincre des adversaires. Plus l'ennemi et fort, armé, plus il est coriace, plus des points vous gagnerez en le terrassant. Et à l'inverse, il est également simple de perdre tout ses points. Tirer sur des civils ou provoquer la mort d'innocents fait perdre des points. Vaincre un ennemi de manière lâche aussi. Mais le pire dans tout cela est la capture. La capture signifie le déshonneur total pour l'individu et la perte de tout ses points. La plupart des Trandoshans subissant ceci ne s'en remettent pas et ils mettent souvent fins à leurs jours lors d'une attaque suicide. "

Il tira la gourde de sa ceinture et se permit d'y boire le reste. Raconter de pareilles histoires lui donnait soif. Et il se demandait encore comment cela allait être prit.

" C'est là qu'il y a un problème. Parfois, certains Trandoshans s'éloignent des enseignements de Dosha. Ils deviennent alors des Pirates. Les pires qu'ils soient. Le genre de Pirate qui frappent des aveugles pour s'amuser ou qui crèvent les yeux de ceux qu'ils capturent pour passer le temps, avant de s'amuser à les battre à mort puisque rendus aveugles. C'est une vraie plaie pour Dosha et tout notre peuple. "

La simple pensée de tout ceci le mit en colère. Il agita le bras et grogna.

" Non seulement ils apportent la honte sur nous mais aussi la méfiance. Pour ainsi dire, nous payons les pots cassés à leurs place. C'est détestable. Et la Gardienne des Points à elle aussi honte de tout cela. Depuis tout ce temps, Dosha est devenue stérile, mal vue et signe de parasites. Alors oui, nous avons eu des différents avec les Wookies... Mais que voulez-vous. Nous n'avons plus rien là-bas... La seule chance de survie était de prendre les ressources là où elles sont... Mais comme Kashyyyk est sous haute protection maintenant... Eh bien... Tout les Trandoshans quittent la planète pour faire leur vie ailleurs. Et beaucoup trainent la mauvaise réputation, sont refusés partout et contraint de devenir des bandits pour s'en sortir. C'est un grand malheur orchestré par ceux qui font honte à Dosha.
La vie des jeunes est très dure. Ils affrontent constamment la famine et les maladies, cela les endurcis pour plus tard. Car ils savent qu'ils seront de toutes manières obligés de se battre pour s'en sortir. Alors les pères éduquent dans la violence en premier. Et seulement ensuite vers le respect de l'adversaire. Certains Trandoshans oublient la dernière partie de cet apprentissage... "


Il supposait en avoir dit assez. Du moins, assez pour comprendre la délicate situation dans laquelle cette trahison l'avait plongée. Soit il supprimait ces deux là, ce qui ne serait pas facile, soit il ne faisait rien et risquait alors de se faire abattre lui même.

" Pour moi, je ne fais pas mon travail pour l'argent. Je suis constamment à la recherche d'un défi pour affûter mes compétences et obtenir plus de points. Uraï Fen est un grand modèle, sur Dosha. Pour autant, cela n'empêche pas les fuites. Il est triste que nous ayons à nous faire sauter la cervelle mutuellement ainsi. La Chasse est un peu le seul ciment qui assure que nous ne nous entretuons pas tous. Si elle disparaissait, ce serait alors une terrible guerre civile entre nous qui conduirait à notre disparition.
Je veux retrouver mes deux acolytes. Mais je veux leur faire apprendre quelque chose. Ou du moins, leur faire souvenir. Il est fort probable que j'ai à assassiner Varko. Mais je crois que Mog' à été pris involontairement dans tout cela et qu'il n'a pas choisit. "



Galdur poussa un ronflement.

" Et croyez moi, la mort est de loin la chose la plus douce que vous pourrez leur donner. Sur Dosha, ils auraient été humiliés en public avant d'être exilés, sans noms puis envoyé dépérir dans un endroit isolé sans aucune chance d'y revenir. Sans vouloir passer pour un sadique : Le mieux est de les briser mentalement plutôt que physiquement. Ils doivent vivre avec le regret et n'avoir en tête que la honte causée par leurs gestes. Libres à eux de mettre fins à leurs jours ensuite. "


Raknar eut un énorme grognement puis il plissa les yeux à l'idée de tout ceci. Était-ce réellement une punition pour des Pirates sans foi ni lois ?

" C'est une chose terrible, Humaine. Je suis conscient que cela n'a pas grande valeurs à vos yeux. Mais il faut comprendre que cette hérésie peut avoir un impact conséquent dans la balance actuelle des choses sur Dosha. Et cela risque de tourner très mal. Et pas que pour nous ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Ven 30 Nov - 21:19

« J’vais te faire une fleur Galdur. On sait où sont tes deux potes donc on v ales garder où ils sont. Tu vas essayer tes jolis petits trucs de principes et d’honneur de Dosha et tout le bataclan. Tu as raison, je m’en fous pas mal de toutes ces histoires mais je ne suis pas idiote pour autant. Toi tu as tes principes et à mes yeux tu as au moins prouvé une bonne part de ta valeur. Ceci étant dit…

Tu te trompes sur au moins un point. Ce n’est pas l’argent qui est ma priorité mais le bien être de mes p’tits gars. Tu ne l’as peut-être pas remarqué mais le CDZ est une grande famille. Mes gars m’appellent boss pas par nécessité mais par marque de respect. Je ne suis pas une Hutt. Ma famille m’importe plus que les profits. Peut-être que toi tu ne feras jamais partie de la famille mais je tiens aussi à mes sous-traitants. »


Galdur ne pouvait pas savoir la chance qu’il avait. Que je lui donne cette opportunité, c’était carrément du jamais vu. Ce n’était pas de la faiblesse de ma part, que l’on se détrompe là-dessus. C’était plutôt une énorme part de curiosité. Je voulais voir jusqu’où il irait pour faire respecter les principes de son monde natal. Jusqu’où il était prêt à se rendre pour honorer ses engagements avec moi. Comment il ferait pour travailler avec deux séries de directives potentiellement conflictuelles. Pourquoi? Parce que son cas pourrait éventuellement se répéter chez mes troupes « régulières ». Il y avait des Trndoshans à mon service. Des gens avec certaines croyances, certaines convictions. Or moi, je ne désirais pas un culte de la personnalité avec moi pour seule figure de vérité. D’autorité davantage par contre. On a toujours besoin d’Autorité.

Le drame qui venait de sauter au visage de Galdur allait me servir de leçon pour encore mieux encadrer et aider mes p’tits gars. Une bonne dose de psychologie, il n’y a que ça de vrai quand vient le temps de traiter avec d’autres êtres humains ou humanoïdes. Pas besoin du fouet pour faire obéir les hommes. Juste une oreille attentive, du support et des encouragements. Nombreux seront ceux qui vont dire qu’ils s’en foutent mais un compliment vous aide à garder le moral et à croire davantage à vos forces. Le meilleur exemple de cela, c’était Inaya, mon bras droit. Sans mes encouragements, elle ne se serait probablement jamais relevée des blessures de son passé. Un peu de psychologie. C’est ce qui faisait du CDZ une famille fonctionnelle, comparé à celle des Hutts, carrément bordélique et ô combien dysfonctionnelle. Et encore, c’était peu dire.


« Expliques moi un truc Galdur. Pourquoi tu veux tendre la main à ceux qui ont essayé de te faire la peau? En quoi tes actions vont aider Dosha? En quoi la galaxie va avoir un meilleur visage des Trandoshans? Il y a une différence entre stupidité et idéalisme or je doute que tu sois stupide. Que cherches-tu à obtenir? Leur rédemption ou ta rédemption pour ne pas avoir vu le coup venir?

C’est pour prendre ta revanche sur Varko ou parce que tu tiens vraiment à Mog que tu n’es pas chaud à l’idée que je les fasse simplement exécuter? Plus important encore, Galdur, seras-tu encore capable de te regarder dans un miroir sites croyances s’avèrent insuffisantes pour sauver, dirons-nous, tes ex partenaires? Tu as déjà tenté l’expérience, auparavant? Si oui… Combien de fois, Galdur? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Mar 4 Déc - 18:58

" Je n'ai jamais vécu une telle situation, mais j'en ai souvent entendu parler. Si ils ne peuvent plus faire demi-tour... Eh bien... Ce sera la loi des armes... Vous ne pouvez même pas savoir combien nous avons fait une chute dans l'échelle de la société galactique. Depuis ces sales histoires de trafiquants de Wookies, non seulement on est surtaxés mais en plus, personne ne veut plus avoir affaire avec nous, sauf dans le cadre illégal. C'est loin d'être le souhait initial lancé par les Trandoshans, mais il à fallut que des fouineurs aillent plus loin que prévu en continuant d'attaquer Kashyyyk plutôt que se rester tranquillement sur Dosha. Comme le traité qu'on à signé après notre première défaite suite à l'intervention de l'alliance le stipulait. Difficile de trouver du travail aujourd'hui. Et Dosha a perdu toute valeur aux yeux des autres ET, à mon grand regret, à ceux de mon peuple. "

Peut-être était t-il trop exigeant et surtout, trop sensible à ce genre de choses pour être réellement efficace. Peu l'importait. Il était ce qu'il était et il fallait que les autres l'acceptent, mais de son point de vue, c'était réellement différent.

" Écoutez, Pourquoi je fais ça pour eux ? Parce qu'il s'agit de l'éternel retour. Nous essayons tous de survivre par tous les moyens à notre dispositions, même si cela implique le sacrifice. Ce qui m'arrive n'ai qu'une répétition de faits sensiblement identiques qui se sont déjà autrefois produits et qui se reproduiront encore. Certains vous diront qu'il y aura toujours ce genre de conflit entre Trandoshans et que le mieux est encore de passer par dessus ça. Mais je ne crois pas en tout ceci. Mog' et Varko ont sacrifiés leurs natures et cela marque le prélude à un bouleversement futur sur Dosha si ces gestes se multiplient de la part des Trandoshans. C'est une question de principes. "

C'était visiblement d'humeur sombre qu'il engageait tout cela, très préoccupé par tout ceci. Peut-être plus par le choc de la vision que par réel recul. Mais il avait l'impression que plus il en prenait justement, du recul, plus cela aggravait la faute des deux. Il cligna des yeux.

" Là où certains voient la fatalité de ce sacrifice. Moi, je vois encore l'espoir du changement. Notre peuple et nos croyances vieillissent... Elles sont peut-être vouées à disparaître un jour."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Jeu 6 Déc - 20:09

« Tu fais ce que tu as à faire Galdur. Arranges toi juste pour ne pas te retrouver avec moi comme ennemie. Tu m’as l’air d’être un type d’honneur et c’est rare dans notre métier. Tu as du potentiel, ça c’est clair et je serais très heureuse de te compter parmi mes sous-traitants réguliers. Moi personnellement, je n’ai rien contre les trandoshans. Ce sont de bons travailleurs et ils n’ont pas froid aux yeux. »

Sur ces paroles, je le laissai se reposer. Le médecin de bord, tout subordonné qu’il fut, n’allait pas aimer que je perturbe de façon abusive le repos de ses patients. En fait, il détestait que je menais, par exemple, des interrogatoires sur les rescapés de telle ou telle opération. À chacun sa façon de procéder : je faisais mon boulot comme il faisait le sien. Accessoirement, j’avais besoin d’un verre… Et d’examiner la marchandise. Je savais qu’il ne manquerait rien mais je voulais voir de mes yeux ce trésor qui nous avait valu un contrat aussi juteux. Qu’est-ce que notre commanditaire confédéré voulait tant faire avec des trucs pareils? Les cristaux de Force avaient une prodigieuse valeur marchande mais mon instinct me disait que ce n’était ni pour le commerce ni pour offrir en cadeau aux Jedis qui se battaient pour la CSL.

Au mieux, je devrais m’en ficher. Mais je ne pouvais pas, justement. Les contrats que nous avions effectués pour lui laissait voir une planification méthodique, allant dans un unique but que j’étais incapable de déterminer. La paie était bonne. Trop bonne. Un client généreux est un client qui a quelque chose à cacher. Un client qui a quelque chose à cacher fait affaire avec les meilleurs des meilleurs pour couvrir ses traces. Nous étions les meilleurs. Galdur pourrait faire partie de l’aventure également. Il avait pas mal de potentiel et même s’il était vieux jeu, il savait faire son boulot. Que voulez-vous, sans trop savoir pourquoi, son cas m’intéressait. D’ordinaire, je ne manifestais cet intérêt que pour les membres pleins et entiers du CDZ. C’était ma famille. Une grande famille. Parfois un brin dysfonctionnelle mais ma famille quand même.

Urai me retrouva dans mes quartiers pour discuter de la marche à suivre. À ses yeux, la proposition de Galdur était irrecevable, trop dangereuse. Il proposait de se rendre lui-même sur place pour faire le travail. C’était le Urai que je connaissais. Celui qui faisait passer mon bien être avant le reste. Son dévouement faisait plaisir à voir en tout cas. Je lui fis part de ma position, ce qui sembla l’étonner. Rien de bien surprenant mais en lui présentant mes arguments, il sembla se ranger de mon côté. Pour que Galdur nous soit à nouveau utile, il devait en finir avec ce problème ou alors cela reviendrait le hanter. Ce n’était pas pour nous plaire mais il fallait parfois faire des concessions pour obtenir le meilleur d’une situation. Dès que Galdur irait mieux, il serait payé et repartirait pour sa nouvelle affectation. Sans accrocs, cette fois. Enfin je l’espérais.


« Tu sais Urai, en un sens il me rappelle un autre chasseur de primes qui est rentré au bercail et qui est devenu un grand chef. Si Galdur peut restaurer les traditions de son peuple… Peut-être alors que nous nous retrouverons avec des opportunités de contrat encore plus grandes encore. Il t’admire Urai, ce ne doit pas être pour rien. Des comme lui, je suis sûr qu’il n’y en a qu’un… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Lun 10 Déc - 21:52

Pour le coup, Galdur, une fois seul, s'étala de tout son long sur le lit d’hôpital et commença à ronfler, s'abandonnant enfin à l'effet soporifique des sédatifs. Il dormit un certain temps. Mais malgré tout cela, les médecins devaient constamment le surveiller. Quand ils voulurent procéder à une rapide inspection, ils décidèrent de déplacer Galdur dans un endroit où l'on pourrait le tester comme convenu.
Déplacer Raknar s'avéra plus difficile que prévu : Il était lourd et le sédatif l'avait sonné. Galdur n'était qu'un poids mort. Un poids mort particulièrement peu coopératif.

"Foutez moi la paix." Grogna t-il pendant que les infirmiers tentaient de le sortir de son lit pour le faire tenir debout.
Chaque fois qu'ils essayaient de le mettre en position assise, Galdur se laissait tomber mollement en arrière. On tenta de le raisonner, en vain.

"Nous devons procéder à quelques observations, Trandoshan !" Insista un médecin.
"Je saigne plus. Laissez moi dormir !" Protesta Raknar en mâchonnant ses mots.

Résolus à l'emporter et à ne pas se laisser faire par un caprice mal venu, les médecins durent le transporter en le saisissant par la hanche et l'épaule.

"Petits enfoirés, j'ai sommeil." Ronchonna Galdur.

Malgré tout, il dût s'y plié. Ils examinèrent un peu les divers changements enregistrés autour de l'activité de son organisme, son rythme cardiaque ainsi que la bonne efficacité du traitement. Raknar n'avait pas grand chose à faire, sinon piquer du nez et se laisser faire quand ils soulevaient ses membres ou qu'ils appliquaient certains appareils sur lui. Le bilan était plutôt bon, son rétablissement serait progressif et son organisme se chargeait de réparer les dégâts via la régénération. Quelques jours de repos, voilà ce dont il avait besoin. Sa blessure à la jambe avait été cautérisée par le passage du Cutter à fusion et n'avait laissée qu'une marque qui disparaitrait ensuite. Son bras en revanche prendrait bien une semaine et demi à réapparaître. Quand ils eurent finit, ils lui permirent d'aller prendre congé et il passa le reste de sa soirée à roupiller. Décidément peu décidé à réfléchir maintenant à ce qu'il allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Mer 12 Déc - 20:04

Quelques jours s’étaient écoulés depuis que nous avions été récupérer Galdur et nous étions retourné au bercail depuis 24 heures au moins. Le champ d’astéroïdes de Vergesso n’était peut-être pas grand-chose pour certains mais je m’y sentais chez moi. Mon vrai chez moi… Je n’y avais plus remit les pieds depuis des décennies. Bien évidemment, notre convalescent avait été transféré dans une section de mon planétoïde artificiel qui se trouvait bien loin des installations principales mais il ne pourrait certainement pas se plaindre de la vue. Mon Worldcraft était probablement le dernier ou un des derniers à encore être en service dans la galaxie et j’en prenais grand soin. Qui ne se sentirait pas à son aise en commandant une planète artificielle? Mais je m’écarte du sujet de mes préoccupations. Galdur, bien sûr.

Je lui avais laissé le calme et la tranquillité dont il aurait besoin pour se remettre de cet épisode haut en couleur sur fond de trahison. Je savais que presser les choses aurait pu être catastrophique. Il lui fallait un nouveau vaisseau, un nouvel équipement, de quoi se remettre sur ses pieds et repartir là dehors pour continuer à se faire un nom. Le CDZ se ferait une joie que de lui fournir une deuxième chance… Tout en, bien sûr, s’assurant que les intérêts nous reviennent. Donner pour donner vous rend plus pauvre, pas plus riche. Le but du CDZ c’était justement de maintenir une fortune suffisante pour pouvoir faire tout ce qui pourrait bien nous plaire. Le chaos, terreau si fertile du profit… De toute façon, si l’état de mon invité s’était empiré, je l’aurais su par les médecins en charge de son cas. Pour un trandoshan, il avait une surprenante constitution en tout cas.

Pour la première fois depuis notre petite conversation à bord de mon vaisseau, je lui rendais une petite visite, histoire de voir s’il allait mieux. Physiquement oui mais également mentalement. Certaines blessures cicatrisent plus difficilement que d’autres après tout. Je voulais être parfaitement sûre qu’il était prêt pour la mission que je lui avais plus ou moins confié. Ses ex acolytes finiraient bien par trouver un moyen de trouver de quitter la planète sur laquelle ils étaient en ce moment prisonniers, gracieuseté d’un mauvais tour joué par moi. On ne trahit pas le Consortium De Zann sans échapper à sa vengeance. C’était de la pure logique élémentaire. Prenant place à bord d’une navette, je laissai le pilote nous amener jusqu’aux quartiers des invités, à l’autre bout de la planète. Bah oui, un planétoïde, c’est plus qu’immense quand on y pense…

Une fois arrivé devant le centre médical, j’allai voir le médecin de garde qui me fit savoir que Galdur était toujours dans sa chambre. Je décidai de lui apporter de quoi manger et boire. Une bonne pièce de viande rouge, une bonne bière avec un bon accompagnement bien épicé comme l’aime en général les Trandoshans… Il ne pourrait pas dire qu’il était mal traité. Au diable la bouffe d’hôpitaux infects. Ici, on traitait nos patients en première classe. Je me dirigeai ensuite vers sa chambre, gardée en permanence soit par une présence humaine ou par un vornskr et son dresseur. Galdur était quand même un non membre du CDZ. Hors de question de lui faire entièrement confiance tant qu’il n’aurait pas réglé d’une façon ou d’une autre le cas de ses anciens frères d’armes. J’entrai après avoir frappé au battant qui coulissa pour me livrer passage.


« Salut Galdur. La bouffe te plait? On te traite bien? Je dois dire que tu épates mes toubibs et ça il faut le faire quand même. Ils disent que tu es en parfaite voie de guérison et ils affirment que tu as une surprenante constitution. Je t’ai apporté de quoi manger et boire et après… On cause, si tu en as la force. L’envie… Je ne te donne pas trop le choix. En fait je ne te donne pas le choix. On va causer. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Sam 15 Déc - 15:30

Raknar était alors en position assise sur son pieu, portant l'habituel tablier blanc des patients. Rien qu'a le regarder, on savait qu'il allait mieux. En fait, cela faisait très longtemps qu'il ne s'était pas sentit aussi bien. Cette pause avait permit un repos non négligeable, aussi bien physiquement que mentalement. Pour la première fois depuis longtemps, il avait put faire la grasse matinée et avoir autre chose à penser que les soucis quotidiens qui rythmaient habituellement ses journées.
Il allait bien. Les plaies avaient cicatrisées et son épaule commençait tout juste à se reformer. Ce n'était pas très beau, certes, une sorte de membrane blanchâtre s'était formée au niveau de la clavicule et on pouvait distinguer de nombreux vaisseaux qui parcourait sa surface pendant que l'os se reformait. Pour le reste, tout semblait être bien mieux. C'est donc de bonne humeur qu'il réceptionna l'arrivée de l'Humaine. Même si il savait que tout cela impliquait tôt ou tard son retour dans la boue. Pour tout dire, cela ne lui plaisait guère. Galdur se demandait souvent si il avait un jour eut ne serait ce que le profil du chasseur de prime "moyen". Tirer sur des bandits était une chose, abattre des civils témoins pour ne laisser aucune fuite en était une autre, et Raknar s'était toujours refusé à tirer de sang-froid sur des citoyens qui n'avaient absolument rien demandés là où certains ouvraient un tir nourri pour faire le ménage et ne laisser absolument aucune trace. Tuer des civils ou des cibles désarmées était un signe de faiblesse, selon les enseignements de Dosha. Cela résultait sur un manque d'efficacité à long terme et à des complications. Les résultats contre la volonté. Galdur n'avait pas l'intention de plier. Il comprit à quel point confondre travail et valeurs était difficile.

Et si les Trandoshans étaient réellement fondamentalement différents des autres espèces ? Peut-être que si ils ne parvenaient pas à s'intégrer, c'est que par nature, ils péchaient quelque part. "Prédisposés à l'opposition" comme le disait si bien les pisses-vinaigres de l'Alliance. Agressive, l'espèce l'était indubitablement, dans la défense de ses valeurs en tout cas. Elle était aussi sûre d'elle, déterminée et opiniâtre. Mais étaient-ce vraiment des défauts ? Les Trandoshans s'étaient répandus plus loin et plus rapidement que les autres dans la Galaxie, ce qui avait attiré l'hostilité des autres espèces. Finalement, Galdur prit en compte qu'ils n'étaient peut-être pas aussi mal placés que ne voulaient faire croire les rumeurs et le baratin galactique. Les Trandoshans ne devaient pas prendre plus d'importance, car il aurait été probable qu'ils se mettent en tête d'établir leur domination. Ainsi, cette étiquette de mauvaise réputation était une sorte de cage qui les empêchait de prendre de l'ampleur.

Galdur sourit. Il ne laisserait plus les autres espèces le punir ou le rabaisser sous prétexte que les Trandoshans réagissaient comme des Trandoshans.

Raknar adressa un franc sourire à l'Humaine et la salua respectueusement. Son cas était différent, Galdur savait qu'elle sortait de l'éthique habituelle et qu'elle ne se fixait pas à réagir à des lignes de code définies sur des préjugés. Probablement car ses activités étaient elles mêmes "illégales."

" Content de vous revoir, m'zelle." Articula t-il en inclinant la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Dim 16 Déc - 14:49

« Sympathique petit coin de paradis, pas vrai? C’est le mythique fondateur de l’organisation, Tyber Zann, qui l’a volé aux impériaux. Selon lui, s’établir sur une planète fixe c’était trop risqué et une flottille de vaisseaux indigne de nos moyens. Alors il a piqué ce mastodonte de planétoïde artificiel pour en faire notre chez nous. Vergesso est notre deuxième chez nous. Je trouve ça sympa. »

Posant la nourriture non loin de lui, je lui adressai un demi-sourire où on ne trouvait ni malice ni choses désagréables. Juste un demi-sourire tout ce qu’il y a de plus classique pour marquer mon amusement. Il se faisait traiter dans une des plus belles zones de la planète artificielle et si j’en avais décidé ainsi, c’était pour que mes visiteurs gardent un souvenir impérissable de leur visite. La plupart du temps, ça fonctionnait et pas qu’un peu. Il y avait une raison pour laquelle notre organisation était si populaire. Nous savions recevoir, entre autres choses. Quand on a la classe. On attire plus facilement le respect. J’avais le don moi pour bien me faire voir de mes invités. Fierté mal placée ou péché d’orgueil, honnêtement, je m’en foutais royalement. C’était les résultats moi qui m’intéressaient. Le reste? Purement accessoire.

« Mais bon, t’es pas là pour m’écouter causer comme si j’étais une guide touristique. Toi en revanche, le repos a l’air de t’avoir fait du bien. Prendre une pause des fois, c’est tout ce qu’il faut pour se sentir mieux. Crois-moi, je parle par expérience. Ton épaule a l’air de bien reprendre également. Cette faculté de régénération chez les membres de ton espèce m’impressionnera toujours. »

J’allais ajouter quelque chose quand un des médecins vint m’apporter les plus récentes analyses de Galdur. Son bras repousserait plus vite qu’initialement prévu mais ce serait encore trop long pour qu’il reprenne sa traque. Je retins un froncement de sourcils pour ne pas briser l’ambiance mais soyons honnête : ce n’était pas pour me faire plaisir. Loin, très loin de là. Cela voulait dire qu’il faudrait encore s’arranger pour garder les proies prisonnières de la planète sur laquelle elles se trouvaient donc les rendre plus nerveuse donc plus dangereuses. Un animal au pied du mur se défend avec une férocité insoupçonnée, tout bon chasseur le sait. Prendre une proie alerte par surprise relève très souvent du miracle pur et dur. Surtout quand on parle d’une proie aguerrie comme c’était le cas dans la présente situation. Enfin… À mon avis.

« Tu guéris plus vite que je ne le pensais possible. Je t’aurais bien proposé un traitement expérimental usant à la fois bacta et kolto mais bon, des fois il faut laisser la nature faire le travail, pas vrai. Et puis d’un point de vue plus pragmatique, ce serait un peu con qu’un traitement expérimental te donnes un troisième bras ou une difformité pas vrai? C’est ce qui arrive quand on expérimente.

Mais bon. Manges. Bois. Reprends des forces. Et si tu te sens d’attaque, marcher te fera du bien. Il y a un lac non loin d’ici, un peu d’air te fera le plus grand bien. Un hôpital, c’est bien mais rien ne vaut une bonne promenade de santé pour se remettre à vivre normalement. À moins que tu préfères un climat particulier, c’est au choix. Il y a de tout, sur un planétoïde artificiel. C’est la beauté de la chose je suppose… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Mar 18 Déc - 19:36

Galdur eut soudainement un sentiment de méfiance. Pour tout dire, c'était la première fois qu'on lui proposait autre chose qu'un tir entre les deux yeux. Ou plus simplement, c'était la première fois qu'on lui adressait quoique ce soit qui agisse dans son intérêt et dans ses plaisirs. Ses yeux se mirent à loucher sur ses deux narines qui émirent un ronflement et il montra les dents. Cette allure un peu stupide était toujours celle qui prenait dans le cas de la gêne et de la réflexion.
Autrefois, on avait déjà tenté d'endormir sa vigilance. Mais il avait toujours eut de quoi se défendre. Si il avait mal agit et que son erreur durant sa mission avait compromit quoique ce soit, il était possible qu'on lui en veuille. Sa méfiance était de mise. La dernière fois qu'on avait tenté d'être gentil avec lui, il s'était réveillé dans une décharge publique prêt à passer sous le broyeur à ordure. Galdur tendit la main vers la viande froide, renifla et se permit de mordre dedans. Si quoique ce soit se tramait, cela ne se cacherait pas dans tout ça. Le régime gavé de protéines des Trandoshans les rendaient forts comme des chevaux mais le manque de fibres avait tendance à leur donner de sacrés problèmes de transits. Galdur avait été gavé de ces dernières et le goût de la viande lui manquait. Sur Dosha, on aurait appelé ça une part de roi, en tout cas, de riche. La graisse de la viande était imprégnée à l'intérieur, la meilleure part autrement dit. Si il avait été sur un navire de transport Trandoshan, il aurait à coup sur reçu des pots-de-vin du type paquets de cigarettes ou bien ornements d'os pour les armes. C'était réellement très difficile d'avoir ce genre de morceaux, là d'où il venait.
Raknar engloutit littéralement l'aliment puis tendit le bras vers la boisson. Il y alla prudemment, pas question de se dissoudre un rein après avoir été remit d'aplomb. Gorgée par gorgée. Encore une fois, à part de l'eau croupie et chaude, il n'avait pas but quelque chose de digne de ce nom depuis longtemps.
Autant de choses aussi simples tellement sophistiquées pour un Trandoshan que Galdur en oubliait peu à peu les quelques troubles qu'il avait ressentit un peu plus tôt, par sa propre volonté et non endormi par le présent. Malgré tout, l'idée de se faire amadouer était quelque peu dérangeante, et il ne l'avait pas réellement cachée en grognant comme il l'eut fait il y a quelques instants.

" Grmph... Vous savez, c'est une situation assez inédite pour moi." Gronda t-il.

Sentiment curieux. Galdur était gêné, dans le sens qu'il n'osait pas réellement donner de réponse précise. Après avoir été brûlé par le soleil, brûlé par les vents, brûlé tout court, mordu par le froid, mordu par des animaux et pris pour cible, difficile d'être à l'aise devant l'unique proposition agréable qu'on lui avait fait jusqu'ici qui ne concernait pas son travail.

" Hum... Eh bien... C'est difficile à dire. J'ai perdu l'habitude des grands espaces et il ne me reste que de maigres souvenirs de Dosha. J'accepte de marcher un peu dans le coin. Je n'ai jamais réellement observé de tels astéroïdes."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Jeu 20 Déc - 4:10

« Ne cherches pas trop à comprendre ce que je vais te dire mais je sais mieux ce que c’est que de perdre les souvenirs de sa planète natale. Ce qu’il faut retenir c’est qu’on peut quand même continuer à avancer malgré tout. Raccroches toi à ça et tu vas te rendre compte que ce que tu as perdu, tu finis par le retrouver sous une forme ou une autre. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. »

Ce n’était pas faux après tout. Perdre sa patrie n’empêchait pas d’en trouver une autre, choisie cette fois et non imposée. Perdre sa famille ne voulait pas dire ne pas s’entourer à nouveau de gens en qui on place beaucoup d’espoirs. Galdur avait le choix de changer, de sortir des sentiers tout tracés qu’il semblait s’imposer. S’il y avait bien un truc que mes nombreuses existences m’avaient apprises, c’est que le destin c’est de la merde et qu’il faut choisir pour et par soi-même. Galdur disait ne plus être habitué à ce genre de liberté? Autant profiter de sa convalescence pour le rappeler ce que c’est que d’être libre. Qu’il veuille continuer dans le métier de chasseur de primes, ça le regardait mais merde, on ne s’empêche pas de vivre à cause de son travail. Ce n’est pas une vie, autrement. Il était un indépendant, qu’il commence à agir comme tel.

C’était une chose qui m’avait toujours sidéré. Comment se faisait-il que le monde criminel soit souvent encore plus étouffant que le monde légal? Nous étions tous en quête de liberté… Et pourtant, rares étaient ceux qui pouvaient affirmer sans mentir être libres et en mesure de décider ce qu’ils voulaient. 90% du temps, il y avait un seigneur du crime quelque part pour vous garder dans les rangs, des dettes, une prime, un truc du genre. C’était une prison avec des murs transparents mais une prison quand même, à bien y penser. Lui faisant signe de me suivre, je l’invitai à quitter le bâtiment pour une promenade de santé. De toute façon, ici, même s’il l’avait voulu, Galdur n’aurait pas pu me faire grand-chose. Pourquoi l’aurait-il voulu de toute façon? Je lui avais sauvé la vie, je lui donnais un travail avec une récompense plus qu’honnête…

Une fois à l’extérieur, mon invité se retrouva dans un décor plus vrai que nature, avec les odeurs, les sons, les couleurs et le reste. Si c’était effectivement une planète artificielle… Ce qu’on y trouvait était on ne peut plus réel. Point d’imitation ici. Oui, la végétation et le reste étaient scrupuleusement contrôlés mais quand même. Climat tempéré, température pile comme je l’aimais, l’air était doux, sans arrière-goût métallique comme sur un vaisseau spatial. Le soleil miniature que nous nous trimballions brillait dans le ciel. On pouvait même voir quelques nuages se déplacer paresseusement dans le ciel. Un monde plus vrai que nature… Et entièrement artificiel. Sans dire un mot, je l’amenai jusqu’au lac avant de l’inviter à s’asseoir près de moi sur une grande roche plate. La vue était magnifique, digne d’une carte postale ou de ces grands posters.


« Est-ce que je vais devoir te réapprendre à vivre en plus Galdur? Tu es un chasseur de primes. Né pour être libre. Ce n’est pas en étant sous-alimenté ou en te contentant du minimum que tu arriveras à ton plein potentiel. Pourquoi t’imposes-tu ce genre de châtiments, ce genre de peines? Je ne connais pas ton passé mais je sais que tu peux encore forger ton futur. Et un futur se doit d’être brillant. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Lun 24 Déc - 10:01

" Je n'ai rien perdu du tout. Pas ma planète, ni mon savoir, ni ma fierté d'être Trandoshan." Grogna t-il " Pour tout vous dire, je me méfie car c'est vraisemblablement la première fois qu'on essaye d'être un temps soit peu agréable à mon égard. Du moins, pas sans chercher à me planter un couteau dans les jarrets par derrière."

Il laissa errer son regard un instant. L'endroit était très beau, difficile de ne pas avoir une pensée pour les chasses en plein air qu'il pratiquait quand il était encore sur Dosha. Cette pensée lui rappela à quel point il avait put être heureux là-bas une fois les temps des famines et maladies passées et que les jeunes devenus des adultes n'étaient pas encore partit de la planète. Il aurait tout aussi bien put aller se vautrer dans le décor, mais une chose le dérangeait : Artificiel. Voilà tout. Il savait que malgré les qualités, tout ceci avait été créé à la main. Cette pensée le dérangeait un peu, Galdur n'avait jamais encouragé le fait de vouloir se prendre pour des Dieux à faire tout et n'importe quoi jusqu’à créer une forme de vie intelligente tout simplement appelée IA.
La question de liberté ne se posait guère dans sa tête.

" J'accomplis ce pourquoi je ne suis né, Dame. J'ai fais voeux de respecter les engagements et l'enseignement que j'ai reçu. Par conséquent, il est de mon devoir de procéder à quelques opérations de ce genre. Vous pensez que je fais cela par plaisir ? Je n'ai pas demandé à être Chasseur de Prime. Mais quand vous venez de Dosha, vous n'avez guère le choix. Travail, volonté et religion s'accordent mal ensemble. "

Il hocha la tête et pensa furtivement à la situation délicate dans laquelle il était plongée. Galdur n'était ni effrayé ni en colère. Las. Fatigué de tout ceci et grincheux à l'idée de s'y replonger.

" Je ne suis pas un assassin. Varko veut quand à lui un tueur. Si je dois me déplacer, il sait que je devrais de toutes façons l'abattre. Finalement, il cherchait juste un "gringo" ayant l'esprit trop chargé pour se permettre de se poser trop de questions. Un peu comme l'Américain qui tue les méchants avec son pistolet, dans les vieux films ... Si seulement c'était aussi facile. "

Il se reprit à réfléchir.

"Il veut un tueur, il l'aura."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Lun 24 Déc - 23:44

« Tu me diras que c’est cliché mais on a toujours le choix. Plusieurs de mes p’tits gars et de mes p’tites filles ont été arrachés à l’esclavage, à la drogue, à la prostitution, à la pauvreté et j’en passe. Vendus par leurs parents pour payer des dettes, abandonnés sur des mondes poubelles… Tu penses qu’ils l’ont eu plus facile que toi? Pourtant ils ont choisi de faire ce qu’ils font aujourd’hui. »

C’est ce que je fis remarquer. Il me semblait entendre trop souvent « j’avais pas le choix », « c’est pas comme si j’avais eu l’option de »… Pourtant il suffisait de la saisir sa chance. Mieux. De se la créer. Je repensais entre autres choses à Tyber Zann, le fondateur de l’organisation que je représentais maintenant. Il aurait pu aveuglément suivre le chemin tout tracé qu’on lui avait mis sous le nez mais non. Il avait décidé de suivre sa propre voie et c’était ainsi qu’il avait fait ses choix pour accomplir ce à quoi il pensait avoir droit. Rien n’était acquis. Il fallait travailler dur pour obtenir quoi que ce soit. Il n’y avait pas de Destin, de Destinée, de Chance ou de Fatalité. Il n’y avait que le libre arbitre, sans main invisible pour vous guider. Juste des choix et des décisions. La preuve la plus évidente dans tout cela? Et bien ce vaisseau tiens.

La nature était en théorie le fruit d’éléments aléatoires qui, après une distribution toute aussi chaotique donnait les êtres vivants, les reliefs d’une planète, une planète, des étoiles, bref un tableau vivant et changeant sans aucune ligne directrice pour contrôler le tout. Toutes ces sornettes sur la Force… Enfin bref. Ce Worldcraft démontrait que l’on pouvait avoir le choix, décider de ce qui serait ou non. Chaque colline, chaque vallée, chaque élément topographique ou géographique… Tout avait été contrôlé, pensé, planifié. On avait le choix. On pouvait changer les choses. Briser le moule, briser ses chaines et avancer. C’était uniquement en comprenant cette réalité que l’on pouvait vraiment avancer. C’était pure sottise que de penser autrement. Enfin bon, à chacun ses croyances je suppose. Je ne cherchais pas à le convertir non plus.


« Et pourquoi tu serais un simple tueur, au fait? Tu vas lui faire le plaisir de lui donner ce qu’il veut? Rien de créatif ou d’élaborer pour obtenir rétribution? Je n’ai rien contre une façon de faire expéditive mais je me dis toujours qu’un peu de créativité est toujours la bienvenue. À mon avis, il faut que ce soit toi qui passe pour le gentil, non l’inverse. Si tu réussis à renverser sa logique sur elle-même… »

Regardant dans le lointain, j’attendais de voir comment il réagirait. De dire qu’il était un trandoshan ordinaire aurait été mensonger voire insultant. Sans le vouloir, il était un intéressant spécimen à voir évoluer et il m’était difficile de ne pas reconnaitre la valeur de certains de ses principes malgré nos différences idéologiques. Il avait une façon de penser qui présentait certaines similitudes avec celle de ce cher Urai, mon plus loyal allié. Un ami très proche et un confident. Toute cette histoire d’honneur… Autant je pouvais tirer quelqu’un dans le dos, autant je pouvais vouloir l’affronter en face. Est-ce que cela tenait de l’orgueil ou du caprice? Difficile d’en juger. Après tout, les mots ont été inventés par ceux qui les utilisent et donc le sens change d’une culture à l’autre, d’un courant idéologique à l’autre. C’était vous dire…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Jeu 27 Déc - 10:27

" Je ne suis pas à plaindre. C'est pour cela que je tiens à continuer dans la voie que j'ai choisie. Tout ce que j'ai fais, je l'ai fais pour Dosha, et je suis fier d'être la preuve d'être au moins aussi avancé que ceux qui lui ont tourné le dos le prétendent. Du reste, ne nous voilons pas la face, je ne suis pas le chevalier blanc qui arrive pour abattre sa vindicte sur ses ennemis. Je bois, je suis dopé aux antalgiques et je suis Trandoshan."

Il mit ses mains derrière le dos et se gratta le flanc droit, cette tenue le démangeais, mais s'était déjà plus confortable que sa combinaison spatiale qui apposait une pression sur ses muscles pour qu'il ne se s'étire pas trop une fois les étoiles atteintes. C'était le principe de n'importe quelle combinaison. L'espace était un endroit dangereux, une fois en gravité réduite, les muscles apposaient moins de pression sur les os et chaque mouvement ne demandait presque aucuns efforts, le problème était que ceux qui restaient alors trop longtemps dans cet état gravitationnel avaient alors tendance à avoir une fonte musculaire dû à l'inactivité, de s'allonger car les os n'avaient plus d'entraves pour grandir et au final, souffrir de paralysie une fois une planète avec une gravité à peu près semblable à la terre était atteinte. Les combinaisons étaient pensées pour que le corps soit en constant travail en serrant certains muscles ou en appliquant de longs élastiques qui nécessitaient alors quelques efforts pour tendre le bras.
En l'air, s'était génial, sur terre en revanche... La combinaison écrasait le tissu musculaire de Galdur et chaque mouvement semblait être deux fois plus difficile, et finalement, à la fin de la journée, il n'y avait rien d'étonnant à avoir de douloureuses crampes.
La modeste blouse d’hôpital qu'il portait était particulièrement légère et ainsi, avait clairement fait du bien à un Trandoshan crispé dans sa tenue. Il se jura de retirer sa tenue quand l'heure de dormir serait venue ou quand il aura un peu de temps libre. Il remua le cou et tenta de s'étirer un peu.

" Bon. Écoutez, je pense que nous devrions plutôt réfléchir à ce que nous allons faire. Moi... je suis moi, et je suis content d'en être arrivé là tout en respectant ce qu'on m'a apprit. C'est vrai, la vie est dure et je m'impose bien des contraintes, parfois j'ai aussi envie de tout laisser tomber, mais je sais que mes efforts ne seront pas vains. Car nous, Trandoshans, pouvons au moins être sûre d'une chose. Notre situation difficile est entièrement calculée, et nous avons la consolation de savoir que certains ont justement peur que nous prenions trop d’influence. "

Il sourit en se remémorant tout ce que son espèce avait traversé puis eut une grimace.

" Nous avions tout. Nous avons sans doute commis une erreur en tentant auparavant de coloniser Kashyyyk. Mais ce que nous ne pardonnerons jamais, c'est les traités sur Kashyyyk formés dans le but de réduire fortement l'activité économique et politique de notre secteur. Cela eut porté un coup à Dosha qui vit ses revenus se faire estropier méchamment. Malgré nos efforts effectués sur toutes les années auparavant, rien ne nous à alors plus jamais été accordé, au contraire, on nous a pratiquement rayé de la carte sur le plan politique et économique. Et cela dure depuis que cette maudite république accorde toutes ses faveurs envers Kashyyyk, qui se permet alors de nous enfoncer encore et toujours plus. "

Il se mit à agiter le point et à grogner fortement.

" Un jour viendra. Et ce jour là, les Trandoshans n'accepteront plus la crise que Kashyyyk à déclenchée et que la CSL continue d'entretenir. Bien sur, ils ricanent devant nos protestations, ils salivent devant leur précédente victoire, mais ils ignorent que la colère de Dosha gronde et finira tôt ou tard par éclater. Si je pouvais en tenir un, de lui crèverais les yeux avant de lui arracher la langue et..."

Il se tourna et cessa de parler. Sa nature violente et colérique revenait en lui à la pensée de l'état qu'il considérait comme injuste des choses. Ce n'était pas un assassin, il l'avait juré. Galdur tenta de se reprendre et il se retourna.

" Veuillez accepter mes excuses. Les gens ne connaissent pas la zèle que nous pouvons ressentir quand notre monde ou nos semblables sont en mauvaise passe. Peut-être sommes nous prédisposé à l'opposition, comme ils le disent. Mais ils ne nous ôteront jamais notre fierté d'exister."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Dim 30 Déc - 2:19

« Si la vie était juste, on le saurait. De toute façon, les wookies peuvent bien dire ce qu’ils veulent, ils restent d’excellents esclaves. À part gueuler, ils ne font pas grand-chose. Si ça se trouve, ils sont plus bruyants que les corelliens… Et il en faut pour être plus chiant qu’eux. De toute façon faut se dire une chose : les grandes puissances ont tendance à tenter de détruire tout ce qui leur fait peur. »

Ça, personne ne pourrait le contester. Toutes ces histoires de « radicaux », de « terroristes », « d’ennemis de la paix »… C’était des conneries. L’AG était autant une ennemie de la paix que la CSL. De toute façon, ceux qui posaient les étiquettes, c’étaient ceux qui se disaient « puissances légitimes ». Les Trandoshans avaient juste eu le malheur d’être plus belliqueux que la moyenne et un peu moins enclins à se faire dire quoi faire. Tout bien considéré, ils étaient un peu comme les Barabels. Juste que les Trandoshans étaient plus connus, plus visibles. Quant à l’esclavage, wookie ou non, toutes les espèces en avaient fait ou en faisait. Asservir l’humain, l’humanoïde ou l’autre à sa volonté, en faire un simple objet, ça ne datait pas d’hier. Conclusion : on nageait en pleine hypocrisie pour justifier une magouille.

Là-dessus, au moins, Galdur et moi on s’entendait. Nous n’avions pas la même vision des choses, son baratin sur Dosha étant probablement plein de sens pour lui mais insipide pour moi sur certains aspects. Cependant, s’il était si… Comment dire… Convaincu de sa théorie, peut-être qu’il pourrait être avantageux de réviser ce que je voulais obtenir de lui. Au lieu d’en faire un simple sous-traitant… Avec des fonds et du matériel, il pourrait carrément mener une sorte de front révolutionnaire trandoshan pour moi. Si Galdur réussissait à s’imposer comme un symbole, une figure autour de laquelle se rallier… Mandalore avait bien reconquit sa fierté : pourquoi est-ce que ce serait foncièrement différent avec les Trandoshans? Ouais, c’était pas mal ça. Galdur parlait sans cesse de la fierté de Dosha, au cours de notre présente conversation. C’était donc un patriote.

Évidemment, tous ne sont pas taillés pour la politique mais quand vous dirigez correctement les choses, tout ce qu’il faut c’est une figure de proue, un emblème et des une grosse équipe derrière lui. On pouvait faire de n’importe qui un symbole, tant et aussi longtemps que le vrai pouvoir était dans l’ombre. Un soulèvement trandoshan. Celle-là, la CSL ne le verrait pas venir. De toute façon, pour ce que j’en savais, la CSL allait bientôt être très occupée, avec la guerre et tout ça. Ce serait pile le bon moment pour ce genre de soulèvements. Quand vous êtes éparpillés sur plusieurs fronts, les mondes qui ne vous appartiennent pas deviennent un peu le cadet de vos soucis. Les wookies pourraient gueuler : personne ne les entendrait. La guerre est plus bruyante que n’importe qui. Restait à faire la proposition… Et voir comment il réagirait.


« Tu sais Galdur… Je me demande pourquoi TU ne pourrais pas être cette poussée pour ramener Dosha dans le droit chemin. Ton job de chasseur de primes t’a fait voir la galaxie, t’a fait expérimenter toute sorte de choses. Tout ce qu’il te faut c’est un solide appui… Et ça je peux le fournir. Une guerre se prépare, tu le sais. La CSL n’en aura plus rien à faire de Dosha quand l’AG sera à sa porte. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Mer 2 Jan - 10:03

Galdur se retrouva silencieux pendant un moment. Il mit ses mains derrière sa tête et loucha un instant vers le ciel. Entre ses pensées et la réalité.

" C'est un peu excessif ? Vous ne trouvez pas ? " Lança t-il d'abord.

La proposition était alléchante. Mais Galdur avait quelques scrupules à devoir compter sur quelqu'un d'autres. L'idée elle aussi était bonne, pour autant était-ce à lui de devoir lancer la machine ? Difficile à dire, la tentation de se faire une place déjà plus importante chez lui ainsi que ce qu'il pouvait en tirer était une chose, mais il n'avait pas le droit de s'imposer ainsi dans les affaires de Dosh. Même si la population suivait, il fallait encore réussir à convaincre les patriarches. Et la tâche risquait d'être difficile. Ces derniers étaient souvent trop "chouchoutés" pour qu'ils se rendent réellement compte de l'état critique dans lequel Dosha était plongée.
Pendant qu'il était pensif, il inspecta la membrane qui couvrait son épaule. Cela était douloureux. Parfois, il fallait des années pour qu'un Trandoshan très gravement blessé et mutilé de toutes part parvienne à se rétablir. Il constata à quel point l'hygiène d'un centre médical efficace pouvait réduire se temps. Mais même avec ceci... Il devait s'en tirer seul. Comme il l'eut toujours fait.

" Ce serait... Une grande chose, si nous arrivions à prendre notre indépendance au nez et à la barbe de la CSL. Pour autant, je ne pense pas que la menace armée soit nécessaire. Si la CSL en à un peu dans le crâne, je ne pense pas qu'ils seraient idiots au point d'envoyer des troupes sur Dosha pour refroidir la clameur. Parce que sur le sang de mes pères et de nos fils, ce serait toute la population Trandoshan, c'est à dire les chasseurs de prime vivants ailleurs également, qui opposerait une résistance mémorable. Peut-être serions nous condamnés, mais à quel prix ? Je pense que la CSL à autre chose à faire avec son argent."

Il haussa ensuite l'épaule.

" Eh bien, c'est une idée qui me plaît. Je sais aussi qu'elle plairait à tous sur Dosha. Mais il y a un problème. Je n'ai pas le droit de prendre de décision qui concerne ma planète sans que j'ai au moins un patriarche qui me soutienne. Ce sont eux qui gouvernent villes et villages. Cela risque d'être plus difficile, et je ne sais pas si ils accepteront ainsi de gaspiller de précieux crédits et de précieuses vies. "

Galdur pensa à un autre détail. En général, quand les Trandoshans partit dans l'espace revenaient sur Dosha, c'était qu'il était destiné à se marier et à s'installer pour de bon sur la planète. Cette pensée le fit beaucoup rire car parfaitement inappropriée au moment. Il supposa aussi qu'il serait mieux pour lui de tirer profit de tout cela afin d'être encore mieux placé, et peut-être que alors, dans un certain temps, il songerait à rester pour de bon là-bas.

" Votre idée me plaît. Et ce serait avec joie que j'irais moi même mettre le feu au poudre afin de faire éclater la colère chez les Trandoshans. Mais que les choses soient claires. C'est une guerre d'indépendance. Nous réglerons nos comptes avec Kashyyyk mais ce ne sera pas pour tomber sous le joug de quelqu'un d'autre. Si un soulèvement doit éclater, il signera la liberté totale de Dosha dans ses choix et la fin de toute occupation étrangère. "

Son regard alla se porter sur le paysage.

" Et je fais vœux que les erreurs du passé ne soient guère reproduites. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Ven 4 Jan - 14:40

« T’emballes pas mon grand, j’ai jamais dit que Dosha tomberait sous le joug du Consortium de Zann. Par contre, on a un proverbe qui dit : un service en attire un autre. Si je te fournis les ressources pour libérer ta planète, je m’attends quand même à quelque chose en retour. On appelle ça des affaires. Sinon, le prend pas mal mais tu es loin d’être le seul trandoshan de la galaxie. »

Non mais quand même. J’étais en train de lui proposer de ramener son monde à un état prospère, de lui fournir une solide base pour faire le travail et il avait le culot de me dicter ses termes comme s’il était déjà maitre de l’endroit? Je pensais ce que je disais. Il y avait plus qu’un Trandoshan dans cette galaxie et j’étais persuadée de pouvoir corrompre n’importe lequel des chefs de leur planète mère. C’était ma spécialité après tout. D’ailleurs, je me fis une note mentale de mieux me documenter sur la politique de nos lézards préférés. Si je voulais remporter le gros lot, il faudrait commencer la partie avec une bonne main. Pour avoir une bonne main, il fallait connaitre ce que vous aviez en face de vous. Chose certaine, ce serait une opération coûteuse. Cependant, si je réussissais à avoir le soutien des Trandoshans…

Il continuerait d’y avoir des chasseurs de primes de cette espèce. Il n’y aurait peut-être plus d’esclavagistes mais il y aurait des mercenaires. Récupérer plusieurs dizaines de sous-contractants trandoshans me donnerait un net avantage sur certains de mes rivaux. On aura beau dire ce qu’on veut, les Trandoshans sont plus que compétents dans leur domaine. Personnellement? Trouvez les bons individus et vous n’avez plus besoin d’une base humaine pour faire votre travail. L’être humain était désavantagé par rapport à bien des races non humaines ou humanoïdes. Moi, je n’avais aucun problème à diversifier mes troupes, mes contacts et le reste. J’étais de celles qui considéraient que la diversité était un avantage, pas un inconvénient. Après tout… J’avais dans mes sous-contractants un groupe de mercenaires où un Wookie et un Trandoshan travaillaient côte à côte.

Il suffit d’avoir des intérêts communs pour unir les peuples. Les affronts du passé, c’est bien cinq minutes mais quand l’argent entre en jeu, plusieurs sont prêts à tout oublier pour obtenir ce qu’ils veulent. Galdur était un idéaliste mais il ne pourrait empêcher la machine que j’allais lancer. Qu’il soit à la tête du projet ou non, j’allais tenter de redonner à Dosha sa splendeur passée. Certains seraient prêts à tous les sacrifices pour que cela se produise. Qui plus était, il n’était pas rare que je joue les mécènes et que je finance certaines opérations, groupes ou organisations pour maintenir chaos dans la galaxie. Galdur ne pouvait se douter de ce que la reprise en main de Dosha allait avoir pour effet dans le grand ordre des choses. Les Wookies allaient mal le prendre, encore plus quand la CSL leur refuserait les forces pour pacifier Dosha.


« Pour l’argent, t’en fais pas. Ça je peux en fournir et ce ne sera pas considéré comme une dépense mais un investissement. Les armes, les hommes, je peux fournir aussi au besoin. Une Dosha forte est tout à mon avantage Galdur. Je suis sûre que les Trandoshans ne verront aucun inconvénient à ce que j’ai un petit avant-poste pour surveiller les Wookies depuis Dosha. Maintenant… Parles moi de la politique sur Dosha. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Ven 4 Jan - 19:01

" Hé, ce n'est pas dans mon but d'offenser qui que ce soit mais je mentirais si je disais que cela me satisfaisait entièrement. " Répondit t-il en croisant les bras et en réprimant une grimace. Il finit par hausser une épaule. " Humph... De toutes façons, je ne suis pas en position pour négocier quoique ce soit... Je n'ai pas vraiment le choix..."

Il mit sa main dans le dos et se tourna un instant vers le vrai faux décor pour tenter malgré tout d'en profiter un peu. Parfois, il soupirait en se demandant comment pouvait on sacrifié ce genre de chose pour laisser place à des jungles urbaines telles que Coruscant. Il frissonna devant toutes ses lumières, il en fallait décidément beaucoup de choses, pour satisfaire l'homme moyen de notre temps. Galdur fit volte-face et regarda la dame qui se présentait devant elle avec un air un peu songeur. Lui, Chasseur de prime Trandoshan, réputés pour être impitoyable se faisait littérallement absorbé par ce qui se présentait à lui. Alors oui, Uraï Fen était un homme, un vrai que Galdur aurait absolument adoré avoir pour partenaire, mais au point d'accepter de mettre le sort de toute une espèce entre les mains d'autrui... Il grinça des dents mais hocha lentement la tête.

" Très bien, très bien. Vous avez gagné. J'accepterais vos conditions. " Lâcha t-il.

Pour la renseigner, il s'assied et se mit à agiter le bras.

" Eh bien... Il existe deux types de population sur Dosha. Les ruraux et les urbains. Commençons par les ruraux. Chaque famille d'entre eux est dirigée par un patriarche, le plus fort des mâles de la famille. C'est lui qui dit où vivre, où chasser, qui distribue les tâches et j'en passe... Malgré tout, son autorité n'est pas sans faille. Les autres mâles de la famille sont en effet en droit de le défier pour prendre sa place. Cela se fait dans un duel à main nue qui se clôture par la mort du perdant. Celui qui gagne devient patriarche à son tour. "

Sa main virevoltait et dessinait la taille du patriarche en s'élevant au dessus de sa tête.

" Quand un Trandoshan revient sur Dosha pour se marier et poursuivre sa lignée, ce n'est pas lui qui choisit mais la femelle. Elles ne sont pas concernés par la chasse au point, sauf dans ce cas précis. Elles préfèrent ceux qui en ont le plus. Alors seulement, le Trandoshan de retour doit demander l'autorisation du patriarche pour procéder. Si il est d'accord, tant mieux... Sinon, le Trandoshan doit retourner se battre pour gagner plus de points. Significativement, je devrais me marier si je revenais, car le premier retour est symbolique. Cependant, ce n'est pas obligatoire. Mais les patriarches auront la dent plus dure. "


Il hocha à nouveau la tête.

" Parlons maintenant des urbains. Quand certaines familles décident de s'associer ensemble pour bâtir plus grand, il se forme des villages. Plus des familles viennent y vivre, plus le village grandit jusqu’à devenir une ville. Chaque patriarche à son rôle, l'un gérera la production de la forge, d'autres s'occupent du ravitaillement et d'autres du spatioport, vous voyez le truc. Bien sûr, ce ne sont pas des villes très développées. L'une d'entre elle est par exemple une décharge de conteneurs abandonnés qui ont été aménagés afin d'en faire des logements. Bref, tout ce recycle sur Dosha, et une plaque de tôle suffit à se faire un gilet de protection. Mineure mais c'est déjà cela. Les décisions se prennent par les chefs de secteur, mais lorsque toute la ville est concernée par une action, c'est tout les patriarches qui doivent s'entendre pour agir. Bon, souvent, cela finit en bagarre et c'est celui qui s'est montré le plus fort qui dirige alors lui même ce qu'il veut faire. Même si cela n'ira pas jusqu'à la mort de l'opposant."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Dim 6 Jan - 15:53

« Vous… Vous n’avez pas de gouvernement central? Merde alors, ça risque de compliquer les choses : je n’ai pas l’intention de déclencher une guerre civile sur Dosha, je veux l’unifier, pas la diviser… Je me demande même si c’est possible de l’unifier parce que de la façon dont tu m’en parles, vous avez l’air largement indépendants. Ça risque de compliquer un peu le plan de base ça… »

Ce serait presque impossible d’avoir un consensus commun dans ce cas. Je supposais que certains Trandoshans ne voudraient pas de changement. Habitués à ce qu’ils avaient, ils ne désireraient rien d’autre. C’était une réalité parfois curieuse mais les gens apprenaient à se contenter de peu même si, avec des efforts, ils pouvaient obtenir considérablement plus. Bon, ce n’était pas à moi de leur dire comment vivre leurs vies mais en même temps, comment vouliez-vous faire bouger les choses sans faire de vagues? Il me faudrait dresser au plus vite la liste des principaux chefs de clans, des individus importants et de voir lesquels étaient les moins xénophobes, lesquels étaient les plus manipulables. C’était ma spécialité après tout, je le répète, la corruption. Avec Galdur pour me conseiller, ce serait de la tarte. Mieux. Du gâteau.

Ce serait un projet coûteux mais j’avais l’habitude des projets coûteux. Tant qu’il y avait retour sur investissement… Et puis du reste, une bonne action pourrait me sécuriser la gratitude des Trandoshans pour des années voire des décennies. Quand mon personnage de Talia Zann allait « mourir » et que je prendrais ma propre succession, les vieilles alliances continueraient d’être honorées… Ce qui ne serait pas pour me déplaire. Le seul petit problème, c’était la durée sur laquelle il faudrait planifier cette opération. Ce ne serait pas instantané et Dosha était loin d’être petite. Il y avait une différence fondamentale avec ce que je faisais d’ordinaire. On ne parlait pas de convaincre un ou deux hauts placés. On parlait de créer un gouvernement central pour Dosha! Quand on parle d’ambitions, je vois mal comment ce ne pourrait pas être le cas.


« On a du pain sur la planche alors. L’important pour l’instant c’st que tu récupères et que tu finisses le travail avec tes deux ex collègues. Dans l’intervalle, il faut que je trouve un moyen de te faire gagner une énorme quantité de points pour augmenter ton statut sur Dosha. Si on veut avoir du poids, il va falloir jouer selon VOS règles. Sans tricher hein. Sinon c’est pas drôle. Enfin, pas dans ce cas. »

Sortant un cigare de ma poche, je l’allumai, tirant dessus pensivement et lui en offrant un au passage. On ne pourrait pas m’accuser de manquer de considération quand même. Jouer dans les règles était toujours compliqué, surtout avec les cultures étrangères. C’était un projet ambitieux mais je n’étais pas connu pour un goût prononcé en matière de facilité. Je ne dirigerais pas le Consortium de Zann autrement mais un restaurant tranquille sur une planète fortement peuplée. Ce serait amusant, à tout le moins. Une belle grosse opération en politique qui n’avait probablement jamais été tentée auparavant. J’allais bien m’amuser mais cela ne voulait pas dire sacrifier tous ses as. Une mort naturelle prend bien des formes, ne l’oublions pas. Il y avait toujours moyen de retirer les éléments trop problématiques du lot…


Dernière édition par Talia Zann le Mer 9 Jan - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Mer 9 Jan - 15:52

" Le mieux serait de faire un effet boule de neige. Les populations rurales seront plus enclins à nous écouter. Quand nous aurons assez de familles, nous irons ensuite vers les petites villes, puis une fois que nous aurons rallié suffisamment de petites villes, nous irons sur les grosses, puis, vers la capitale. Une fois que tout le monde sera "d'accord" sur ce que nous ferons, nous pourrons tenter de prendre le relais et la tour radio installée dans la zone rocailleuse de Dosha. "


C'était vrai. Selon lui, effectuer une petite pression via les populations plus facile à "convaincre" était le meilleur moyen de rallier les patriarches plus influents pour cette opération. En revanche, il allait d'abord falloir qu'il parvienne à se faire entendre. T'as entendu la Dame Galdur ? Elle à raison. Il devait trouver un moyen de se faire un peu plus voir pour être sûr qu'on ne lui oppose pas de résistance trop importante.
Eh oui, c'était comme cela que cela se passait. De toutes manières, il avait besoin d'elle et elle avait besoin de lui. Dans cette partie de l'affaire du moins, le risque était gros mais la récompense en valait la chandelle. Il réfléchit rapidement. Avec un bras dans cet état, la tâche allait être difficile, peut-être même cruelle... Mais...



" On à le choix. Soit je passe mes 50 prochaines années à descendre des poivrots dans des rades, soit je pars tout de suite abattre un rancor à coup de couteau. Très honnêtement, aucune des deux hypothèses ne me plaît vraiment. Les patriarches sont les guerriers les plus décorés de chaque famille, en général, il ne sera pas facile de les dépasser, mais je peux garantir qu'ils seront aussi dociles que des agneaux si on parvient à refroidir leurs ardeurs. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   Ven 11 Jan - 20:23

« Oui mais non. Ton système de points, je suis sûr qu’il y a moyen de lui trouver une faille exploitable, sans compromettre ton honneur. Si par exemple tu te bats dans une arène, tous les combats ne sont pas à mort et en plus, tu trouves des gens vachement expérimentés dans le ring. Je peux te garantir que des gars de talent, j’en ai recruté des tas dans ces endroits. Des durs de durs. »

Galdur était peut-être une source d’informations précieuses sur la culture de son peuple mais je le trouvais par moment trop… Comment dire…. Fermé d’esprit. Il y avait toujours un moyen de contourner ou tout du moins de profiter d’un système sans avoir à jouer franc jeu. Il y avait toujours une zone grise exploitable. Restait à la découvrir et en faire un cas de jurisprudence en béton. Le genre de trucs dans lesquels je me spécialisais. Vous ne survivez pas à une carrière dans le crime en faisant toujours du noir ou du blanc. Il y avait des subtilités qui une fois maitrisées vous donnaient un avantage considérable sur vos rivaux. C’est à se demander, par moment, à quoi EUX peuvent bien penser pour ne pas voir cette option plus qu’avantageuse. Tant pis pour eux, tant mieux pour moi je suppose. Au plus fort l’emporte.

Son idée de base, bien que loin d’être mauvaise, avait le défaut de nécessiter des années au lieu de mois. Personnellement, je me doutais bien que la guerre ne commencerait pas demain matin mais pour garder notre momentum, il fallait profiter de l’inattention de la CSL là maintenant, tout de suite. Plus nous attendions, plus il risquait d’y avoir un accroc. Remarquez qu’il fallait d’abord attendre la guérison de Galdur mais ce délai pouvait être utilisé à bon escient. Il y a toujours quelque chose à préparer, dans un projet de cette envergure. Toujours. Ne serait-ce que les ressources à allouer pour être parfaitement sûr de ne pas se retrouver avec des pénuries en plein milieu du projet. Il allait falloir se donner un budget aussi : je n’allais pas vider mes coffres pour ceux de Dosha. J’ai bon cœur à mes heures perdues mais pas à ce point.

C’est un corrupteur qui vint me tirer de mes pensées. Le boulot qui me poursuivait… Une énième fois. De quoi s’agissait-il cette fois? Apparemment, notre commanditaire avait fixé une date pour la livraison de la marchandise ramenée par Galdur. Tant mieux : ce n’était jamais une bonne idée de se trimballer des cristaux de Force pendant une trop longue durée. Étant donné qu’il s’agit d’une denrée aussi rare que précieuse, il existe bien des forces qui pourraient vouloir se risquer à les prendre. Les Jedis étaient toujours chatouilleux quand on volait leurs trucs. Personnellement, je préférais et de loin passer le problème à un autre plutôt que de m’en charger personnellement. C’est moins… Dommageable pour les affaires, si on peut dire les choses ainsi. L’export de problèmes, il fallait exceller dans ce domaine également, si vous vouliez survivre.


« Bon… Le travail me court après on dirait. Avant de m’y remettre, Galdur, je peux te considérer comme un de mes sous-traitant? T’inclure à ma liste officielle? J’aime savoir de qui je peux m’entourer. Qui sait, tu deviendras peut-être plus important que tu ne le penses dans ce petit projet dont nous venons de parler. C’est héroïque aussi de libérer une planète, tu sais? Beaucoup de points, à mon avis… »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Dantooine] Objectifs secondaires (PV Galdur) (TERMINÉ)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: