Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Ord Mantell] Dire que c'était censé être simple [PV Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [Ord Mantell] Dire que c'était censé être simple [PV Libre]   Mer 26 Déc - 1:17


Jesh se trouvait à bord de son vaisseau, en orbite autour d'Ord Mantell. D'un simple geste, il ordonna à son droide astromécano, un vieux modèle de la série R3, d'activer le comlink afin de contacter le contrôle aérien d'Ord Mantell. Pendant que le petit droide s'affairait à sa tâche, Jesh repensa à la raison de sa venue ici.
On l'avait contacté quelques jours plus tôt, sur le code com de son vaisseau, lui demandant de se rendre sur la planète de toute urgence. Apparemment, un problème sur la planète requérait l'aide d'un Jedi, et tout lui serait expliqué une fois qu'il serait arrivé sur la planète. Au début, le chevalier Jedi avait hésité, sentant un possible piège, vu que la demande n'était pas venue jusqu'à lui par les moyens habituels. Cependant...et si la demande était bien réelle? Si quelqu'un avait réellement besoin de son aide sur Ord Mantell? Ne pas y aller risquait de causer du tort à ce personnes, voire même de leur couter la vie. Aussitôt, Jesh s'était rendu à son vaisseau, avant de partir en direction d'Ord Mantell.

Dans une série de bips, l'astromécano annonça que la connexion était établie, et d'une simple pression sur un bouton, Jesh activa la transmission et il dit d'une voix claire:

-Contrôle aérien d'Ord Mantell, ici la Flèche de Corellia. Demande l'autorisation de se poser sur la surface de votre planète.
-La raison de votre venue?
-Du tourisme, mentit le chevalier.

Derrière la console, le technicien ne devait pas être très dupe, mais il ne releva pas, et donna l'autorisation d'atterrir. Jesh se posa donc dans le spatioport le plus proche, avant de faire descendre la rampe d'embarquement. Il attrapa ses sabres-laser, qu'il repassa à sa ceinture, avant de tendre un index vers le droide.

-Tu reste ici, tas de boulons. Et tu ne fais pas de bêtises.

Puis le Jedi descendit du vaisseau, avant de quitter le spatioport. Son mystérieux interlocuteur lui avait dit de se rendre sur une place à quelques centaines de mètres de l'endroit ou il s'était posé, et il s'y rendit au pas de course, coupant par une petite ruelle. Cependant, il ne réalisa que trop tard son erreur lorsqu'il sentit une perturbation dans la Force. Il s'arrêta aussitôt, avant d'activer ses deux sabres, tout en se plaçant en position de combat.

-Qui que vous soyez, montrez-vous. Et je savais que j'aurais du rester au Temple, ajouta-t-il plus bas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Dire que c'était censé être simple [PV Libre]   Jeu 27 Déc - 2:58


    Il y avait deux types d’indics. Ceux qui étaient fiables, et les autres. Les premiers avaient souvent une espérance de vie bien plus longue que les seconds. Dans le cas du jeune caarite qui donnait de temps en temps quelques informations à Styxana Mirkwind, il allait bientôt comprendre ce qu’il en coûtait de plaisanter avec elle. Cela faisait bientôt deux bons mois qu’elle n’avait toujours pas reçu la relique Sith qu’il lui avait promis de transmettre. En temps normal, la Dame Noire de la Sith se serait montrée plus conciliante et se serait contentée d’envoyer son droïde ou un de ses adeptes pour arrondir les angles. Mais cela faisait déjà trois fois que l’indicateur se jouait de la chagrienne, l’heure était venue de lui donner une bonne leçon. Darth Calisomnus allait devoir intervenir personnellement pour récupérer son dû.
    En plus d’être assez imprudent pour se jouer d’une personne du rang de la Sith, le caarite du nom de Sagagrez était assez stupide pour ne pas avoir rapidement quitté Ord Mantell, la planète sur laquelle il vivait depuis prêt de trente ans et sur laquelle il avait acquis une réputation d’escroc. Styxana pensait pourtant avoir suffisamment été impressionnante pour le soumettre, mais apparemment, il s’était bien moqué des menaces qu’elle avait fait peser au dessus de sa tête.
    La chagrienne avait donc quitté de nouveau Korriban pour se rendre sur Ord Mantell, ce monde ayant été le théâtre d’un conflit opposant l’Ancienne République à l’Empire Sith des Régions Inconnues. Cette même planète avait vu les premiers pas d’un soldat ainsi que d’un contrebandier ayant joué un rôle phare dans cette guerre ayant secoué la galaxie bien des siècles avant la Guerre des Clones.

    Le Night Spade quitta l’hyperespace pour rejoindre la plateforme d’atterrissage du spatioport d’Ord Mantell. Vêtue d’une simple bure noire un peu usée, son sabre laser et son blaster étaient habilement dissimulés sous les plis de sa longue robe noire. Mettant un léger capuchon sur son visage afin de passer un peu plus inaperçue, la chagrienne disparut à travers la foule après s’être acquittée de la taxe de stationnement de son vaisseau. Elle avait utilisé un vieil identifiant mandalorien lui permettant de ne pas être reconnue par les services de sécurité de la planète.
    Silencieuse il ne lui restait plus qu’à retrouver Sagagrez et à lui prendre la relique. A vrai dire, elle ignorait complètement à qui cette relique appartenait, ni même la nature de l’objet en question, néanmoins elle savait ou trouver le caarite. Il avait l’habitude de se rendre à une cantina située sur une place située non loin de l’endroit ou la chagrienne s’était posée. Darth Calisomnus décida de couper par des ruelles d’un pas lent, léger et silencieux.

    Elle sentit alors la présence de quelqu’un d’autre à travers la Force, une aura plus lumineuse que la sienne : un Jedi était ici sans l’ombre d’un doute. Darth Calisomnus en se concentrant sentit que le Jedi se trouvait devant elle dans la ruelle. Celui-ci semblait l’avoir détectée. L’esprit de la Dame Noire de la Sith ne fit qu’un tour et elle réfléchit à toute vitesse. Les probabilités de tomber sur un Jedi dans la même ruelle dans toute la galaxie étaient minimes, cependant elle parvient à une conclusion : le jeune homme était certainement présent sur Ord Mantell pour les mêmes raisons que Styxana. Cette dernière soupçonna même Sagagrez de l’avoir appelé sur la planète pour demander sa protection et lui vendre l’artefact. Décidément, cette vermine de caarite semblait avoir été plus maline que ce que la chagrienne l’aurait pensé. Malheureusement pour Sagagrez, ce dernier avait été trop idiot et avait sous estimé les talents de la Dame Noire de la Sith : jamais ce Jedi ne saurait représenter une menace pour le pouvoir que la chagrienne représentait. Il était fort, mais insignifiant pour Darth Calisomnus. D’un œil avisé, elle détailla rapidement le Jedi, celui-ci était encore jeune –sans doute n’avait-il pas encore atteint la trentaine- le crâne rasé et l’air ténébreux.

    Le jeune humain activa ses deux sabres laser et ordonna à la Sith de se révéler. Alors qu’elle était derrière lui et encore à l’entrée de la ruelle, elle décida de jouer de façon plutôt subtile : son capuchon sur le visage elle dissimula immédiatement son lien et sa présence dans la Force puis sortit des ténèbres les mains en l’air.
    La chagrienne paraissait inoffensive, ses armes dissimulées elle paraissait tout ce qu’il y a de plus normale et ne montra aucun signe d’hostilité. Poussant le vice jusqu’au bout, Darth Calisomnus baissa la tête et balbutia quelques mots tout en sanglotant.


    - Ne… ne me tuez pas ! Je… je… je… ne vous veux aucun mal… Regardez… je... je ne suis pas armée ! Je pensais que cette ruelle était déserte…

    Passant pour une simple voyageuse sans défense, elle ravala sa salive tout en relevant la tête et en avançant lentement d’un pas nonchalant. Elle abaissa les bras sans geste brusque. Styxana Mirkwind n’avait pas peur du Jedi, au moindre geste de l’humain, elle pourrait l’abattre sans problèmes même désarmée : la Force était avec elle. Cependant elle comptait bien le manipuler pour s’assurer qu’il n’interférerait pas dans ses plans. Convaincante, Darth Calisomnus était persuadée que le Jedi n’y verrait que du feu. Son charme jouerait peut-être en sa faveur, aussi elle abaissa son capuchon pour montrer son visage bleu aux yeux d’une clarté séduisante. Aucune trace du côté obscur ne venait scarifier son faciès parfait, en tout cas on ne pouvait se douter une seule seconde de la vraie nature de la chagrienne.

    Sa voix se fit moins suppliante mais était toujours aussi tremblante comme si elle craignait d’être frappée par la lame du sabre laser du Jedi à tout moment.


    - Vous… vous êtes un Jedi ? Je… me suis égarée à vrai dire, je connais très peu cette planète… vous connaissez la ville vous ? Vous sauriez me guider ? Vous n’allez pas me détrousser hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Dire que c'était censé être simple [PV Libre]   Jeu 27 Déc - 23:44


Jesh n'eut pas à attendre bien longtemps pour savoir ce qui avait causé cette perturbation. Quelques secondes après qu'il ait allumé ses sabres, quelqu'un, une humanoïde d'après ce que le Jedi pouvait voir, apparut devant lui, les mains bien en évidence et la tête baissée. Elle avait l'air visiblement apeurée, à la limite de la terreur. Aussitôt, le chevalier Jedi baissa ses sabres, mais les garda tout de même allumés. Cela pouvait bien être une ruse de cette chagrienne pour tenter de l'amadouer.

- Ne… ne me tuez pas ! Je… je… je… ne vous veux aucun mal… Regardez… je... je ne suis pas armée ! Je pensais que cette ruelle était déserte…

La mystérieuse inconnue releva la tête et avança lentement, presque avec nonchalance, tout en baissant les bras lentement. Jesh trouvait cette femme assez téméraire. En général, la plupart des personnes fuyaient en courant lorsqu'ils voyaient la lame d'un sabre-laser, et qu'ils ne savaient pas si celui qui tenait ledit sabre était un ami ou un ennemi. Et c'était pire lorsqu'un Jedi avait deux sabres-laser. Puis la femme baissa son capuchon, révélant un visage assez joli, même pour une chagrienne.
Elle avait l'air tout à fait sincère, à moins qu'elle ne soit une excellente actrice. Mais même si elle avait des talents certains pour l'holodrame, elle n'aurait pu cacher lui ses véritables intentions.

- Vous… vous êtes un Jedi ? Je… me suis égarée à vrai dire, je connais très peu cette planète… vous connaissez la ville vous ? Vous sauriez me guider ? Vous n’allez pas me détrousser hein ?

Le Jedi regarda ses sabres, avant de les désactiver. Ensuite, il les repassa à sa ceinture, avant de glisser ses pouces dans sa ceinture. Elle aussi ne connaissait pas la planète, ou en tout cas très peu. Justement, il comptait demander son chemin à quelqu'un du coin, ou au moins essayer de trouver un plan de la ville.

-Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas un tueur, ni un voleur. Et moi-même, je ne connais pas vraiment la ville. Je viens à peine d'arriver, et cette arrivée a été un peu...précipitée. Mais vous n'avez vraiment rien à craindre de moi. Les histoires que peuvent colporter ces...crétins de l'AG ne sont pas toutes fondées. Les crimes de guerre et autres massacres, c'est plus du ressort des Sith. Mais...vous ne devez même pas savoir ce que c'est qu'un Sith...

Jesh afficha un petit sourire, avant de se tourner vers la rue par laquelle il venait. Autant ne pas rester ici et retourner auprès de la civilisation. C'était plus sûr pour lui, et aussi pour sa mystérieuse...amie.

-Allez venez, autant ne pas rester ici. Il n'y a pas vraiment de risques, mais je n'aimerais pas tomber sur un Savrip. Ou un criminel. D'après ce que je sais d'Ord Mantell, c'est pas très sûr à cette période de l'année. Mais j'en oublierais presque les bonnes manières. Je suis le chevalier Jedi Jesh Zareen. Je peux au moins connaitre votre nom?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Dire que c'était censé être simple [PV Libre]   Ven 28 Déc - 14:10

    Le Jedi désactiva les lames de ses sabres laser, convaincu par les paroles insidieuses et le jeu d’actrice de la Dame Noire de la Sith. Bien, le jeune homme l’ignorait peut-être sa naïveté lui avait accordé encore quelques heures de vie supplémentaires. S’il avait voulu attaquer la jeune femme, Styxana Mirkwind se serait chargée de lui assez rapidement d’une façon directe, ou alors de façon indirecte. La chagrienne écouta ensuite le Jedi essayer de la rassurer, et cette dernière cessa donc de paraître apeurée pour prendre un air plus serein, mais toutefois sceptique comme si elle se méfiait un peu. Faisant mine de relâcher un peu plus sa vigilance, Darth Calisomnus –dont l’empreinte dans la Force était toujours dissimulée- prit une mine un peu plus neutre et amicale que tout a l’heure. Les paroles du Jedi l’avaient finalement rassurée aussi, elle se détendit et répondit au Jedi d’un ton compréhensif.

    - Les rumeurs ont toujours une part de vérité vous savez. Et l’Alliance Galactique fait de son mieux pour nous protéger de la menace des Confédérés. Après, la question Sith, Jedi, effectivement je ne vois pas trop la différence entre les deux si ce n’est la couleur du sabre laser et la nature des pouvoirs que vous employez à ce qui parait… C’est ce que m’a raconté un chasseur de primes ayant eu à faire à un Sith ou un Jedi quand j’étais sur Balmorra je crois, mais il avait l’air tellement saoul que je ne sais pas s’il disait la vérité ou s’il cherchait à m’impressionner. En tout cas je n’ai encore jamais rencontré un Jedi de ma vie. Mais bon, a la base je recherchais une cantina pour me reposer ainsi qu’une armurerie afin de me payer un blaster.

    Styxana Mirkwind devait rester convaincante, elle remarqua le petit sourire de l’humain lorsque celui-ci supposa qu’elle ne devait pas savoir ce qu’était un Sith. En temps normal, la chagrienne aurait éclaté de rire devant le comique de la situation, néanmoins elle s’était parfaitement retenue et faisait de son mieux pour paraître le plus crédible possible dans son rôle d’aventurière errante dans la galaxie. Le meilleur rôle susceptible d’expliquer sa présence sur Ord Mantell alors qu’elle n’était pas citoyenne de la planète.
    Certes, elle savait ou se trouvait la cantina et connaissait rapidement le plan de ce secteur pour s’y être déjà rendue, néanmoins la Dame Noire souhaitait savoir ou le Jedi comptait bien se rendre. D’autant plus qu’en bonne touriste égarée, Styxana ne pouvait pas prétendre connaître le plan de la ville ce qui aurait éveillé les soupçons du Jedi. Aussi elle se contenta de le suivre comme il l’avait implicitement demandé. Prenant un air un peu méfiante, Styxana fit mine de se retourner pour vérifier qu’elle n’était pas suivie par un bandit ou malandrin en quête d’une prime avant de presser le pas.
    Quittant la ruelle, le jeune homme reprit la parole, se présentant comme étant Jesh Zareen, chevalier Jedi, mais la chagrienne était bien plus préoccupée à paraître surprise et contemplative de l’environnement urbain dans lequel le duo évoluait comme s’il s’agissait de la première fois qu’elle venait ici. Ses yeux bleus analysaient tout, des toits jusqu’au sol puis remontant dans la façade d’en face, croisant le regard des passants, oui elle donnait vraiment l’impression d’être une touriste.

    Elle fut tirée de ses rêveries –même si elle avait toutefois entendu le dénommé Jesh s’exprimer- lorsque le Jedi demanda s’il pouvait connaître son nom. Darth Calisomnus sourit et prit un air gêné, comme désolée de paraître un peu distraite. Le chevalier lui avait demandé implicitement son nom, ce à quoi Styxana répondit de façon détaillée afin de noyer l’humain sous une multitude d’anecdotes ayant un fond de vérité. Elle comptait bien reprendre une de ses anciennes couvertures.


    - Ah… Oui bien entendu… excusez moi je regardais un peu le décor. C’est tellement différent de Fondor. Je me nomme Nyreen Candros, pilote depuis peu. Je dirigeais une petite entreprise d’extraction minière sur Metellos avant que ma compagnie ne se fasse racheter par un concurrent. Depuis, j’ai du apprendre à me reconvertir en faisant ces petits boulot… J’ai beaucoup voyagé vous savez, de Coruscant à Metellos, en passant par Malastare, Impératrice Têta, et Eriadu… j’ai même posé les pieds sur Bastion une fois. Mais par contre c’est la première fois que je pose les pieds sur Ord Mantell. Vous pensez vraiment qu’un… -elle chercha le nom- Savrip pourrait venir s’attaquer à la ville ?

    Désormais, Styxana se montra un peu plus intéressée par le Jedi et le lui fit comprendre en se rapprochant un peu de lui, comme si elle recherchait une présence rassurante.
    Il fallait bien l’admettre, Jesh était plus grand que la majorité des humains que la chagrienne avait déjà rencontrés. Même si la Dame Noire de la Sith surplombait l’humain d’une dizaine de centimètres, elle avait réussi à dégager une aura attendrissante de son visage et de son comportement, dissimulant sa vraie nature derrière un masque de fragilité. Plantant ses deux grands yeux bleus pétillants, Nyreen Candros posa alors à son tour plusieurs questions destinées à cerner le Jedi, mais surtout à expliquer sa présence sur Ord Mantell. La voix de la Sith se fit bien plus douce et amicale.


    - Sinon qu’est-ce qui amène un Jedi sur Ord Mantell ? Je croyais que vous ne vouliez pas vous aligner d’un côté ou de l’autre de cette guerre froide ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Dire que c'était censé être simple [PV Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ord Mantell] Dire que c'était censé être simple [PV Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: