Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent   Dim 3 Fév - 19:48

Voilà bien longtemps que Katlynn n'était pas revenue sur Athiss. Et bien depuis près de quatre ans lorsqu'elle avait quitté son année d'exil volontaire pour reprendre le contrôle et les rennes de l'Ordre Sith. Malheureusement les choses étaient aller dans un sens totalement différent de ce qui l'attendait. Désormais elle était la Haute Inquisitrice, dirigeant les polices secrètes du Seigneur Nelius. Pendant bien des années Katlynn avait recherché le Côté Obscur et l'avait abordé de façons différentes, jusqu'à croire en une entité supérieure et infinie, telle une déesse. Et il fallait toujours un élu pour montrer la vérité aux êtres faibles et inférieurs.

La jeune femme avait longtemps cru être cet être mais elle avait rencontré celui que se faisait appeler le Sith'Ari et elle avait senti la puissance qui émanait de lui, sa colère et surtout le Côté Obscur. Il était mortel mais quand bien même il restait un des plus puissants Sith existant et s'il ne périssait face aux épreuves il serait anéanti par le pouvoir du Côté Obscur. Ainsi était faite la voie de la Sith. Katlynn avait crée un réseau d'espions et d'assassins autour d'elle durant les quatre années précédents l'arrivée de Nelius au pouvoir. C'était pourquoi, mais aussi pour ses talents de charmeuse et d'assassin, qu'elle avait été choisie pour devenir la dirigeante de ce qui allait devenir le Directorium Securitas Cultus.

Elle avait décidé de cacher ses hommes, craignant une trahison de ses propres alliés, sur la planète Athiss, qui regorgeait de cachettes et de tombeaux puissants dans la Force. Un des uniques monts de la planète avait été creusé, à coups de sabres lasers, de machines de forage et autres moyens pour creuser ce qui était devenu le Nid de ses Traqueurs et de ses Spectres. Et aujourd'hui était la fin d'une très longue journée. Elle avait reçue tous ses espions, Sénateurs, hommes d'affaires ou encore gradés dans l'Alliance et tant de disputes, discussions ou simples rapports l'avait éreintée.

Le soleil se couchait sur Athiss et la Dame Sith savait que la journée touchait enfin à sa fin, ses prochaines prières pour le Côté Obscur ne débutant que le lendemain matin. C'est pourquoi, au plus profond du Nid, elle était en robe simple, pour ne pas dire presque transparente, et était assise, les jambes ramenées sous elle, sur un pouf beige très confortable. Ses cheveux de jais, lâchés, lui tombaient tout autour de son visage, légèrement éclairé par un pan de mur qui représentait des paysages de planètes calmes et idylliques telles que Naboo, Alderaan et d'autres. Dans sa main droite elle tenait un databloc, comprenant ses effectifs mais aussi un texte qu'elle prenait plaisir à écrire tandis que de sa main gauche elle faisait machinalement léviter une de ses bottes. Soudainement son comlink bipa.


#Darth Zehir j'écoutes# Dit elle d'un ton impérieux.
#Maîtresse. Le Sénateur William Ameris s'est présenté à nous. Il est là pour le rendez vous, nous le faisons actuellement descendre à votre cellule.#
#Bien bien...#

William Ameris... Katlynn voyait mal quel type d'homme il était. Mais elle savait cependant qu'il ferait très certainement un de ses meilleurs Spectres. Sénateur de Naboo, de bonnes capacités de combattant... Et bel homme qui plus est. La jeune femme se leva, le regard du Sith ne la gênerait pas et peut être même le déstabiliserait il...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent   Dim 3 Fév - 21:29

"Votre nom ?"

"William Ameris. Sénateur de Naboo."

Le guerrier sith du nom de Darth Felonem était devant le bureau d'une jeune femme, venant d'indiquer son nom sur un ton monotone à celle-ci, qui le communiqua à sa supérieure. Il portait sa bure habituelle de sith, recouvrant son visage angélique par une capuche de couleur noire. Cet accoutrement signifiait qu'actuellement, il ne portait pas son masque, il était là, tel qu'il était, un sith. Néanmoins, il avait bien donné son faux nom à la secrétaire, parce que la raison de sa venue impliquait en réalité bien plus William Ameris, sénateur de Naboo, que Darth Felonem, guerrier sith. Il était ici précisément à cause, ou plutôt grâce à sa double identité. la grande inquisitrice de l'Ordre Sith avait convoqué chaque être comme lui, c'est-à-dire, une personne possédant une double identité, sith dans l'ombre, et occupant un poste important dans l'Alliance Galactique ou la Confédération des Systèmes Libres. Et lui, en tant que sénateur de Naboo, s'était naturellement présenté ici, sur la planète Athiss.

"Vous pouvez descendre à la cellule de Darth Zehir."

Le jeune homme ne se fit pas prier et prit tout de suite les escaliers derrière la jeune femme de l'accueil. Darth Zehir, grande inquisitrice, et bras droit de leur maître à tous, Darth Nelius. Mais contrairement à lui, William ne l'avait jamais vu, ni même en hologramme, mais il en avait souvent entendu parler. Une femme très puissante, maîtrisant le côté obscur de la Force avec une quasi-perfection. Ce n'était pas par hasard si Nelius lui-même en avait fait sa seconde, elle devait être à la fois puissante, mais également intelligente, manipulatrice, déterminée. Felonem, lui, se retrouvait bien dans cette description, alors il risquait de bien s'entendre avec celle qui l'avait convoqué. L'originaire de Naboo descendit rapidement les marches, avant de traverser un long et sombre couloir, le menant directement à la salle de Darth Zehir. Il entra après avoir frappé et rencontra donc sa supérieure.

Il s'agissait d'une femme assez jeune, du moins, elle en avait l'air. Elle avait de longs cheveux de couleur d'ébène entourant un visage à l'air innocent. Elle portait une belle robe de soirée, et était installée sur un pouf à la manière d'une reine. William remarqua que tout comme lui, elle ne semblait pas avoir subi les marques de son entraînement à la voie du côté obscur. Si on ne la connaissait pas, on pourrait la prendre pour n'importe qui, elle disposait d'un avantage avec ce physique commun. Commun, mais joli néanmoins, le jeune homme devait l'avouer. Même si le sénateur de Naboo ignorait tout de l'amour, il avait déjà connu l'attirance, et la connaîtrait sans doute encore dans le futur ... Il avança vers elle, l'air solennel, retira sa capuche, dévoilant un air sérieux sur le visage, avant d'effectuer une petite révérence en signe de respect pour sa supérieure. Il s'assit ensuite en face d'elle, puis lui déclara :


"C'est un honneur pour moi de vous rencontrer, Madame. Puis-je connaître les raisons de cette convocation ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent   Sam 16 Fév - 11:19

William Ameris pouvait être qualifier de bel homme. Même très bel homme. Lorsqu'il s'approcha de Katlynn la Haute Inquisitrice eut un pincement au coeur en pensant au fait qu'elle n'avait jamais connu d'amour véritable. Ses seuls sentiments étaient ceux du Côté Obscur : haine, colère, peur mêlés à une pointe de fanatisme pure. Elle était la digne fille de la Force et elle mènerait à la gloire. Mais désormais elle se rendait compte qu'elle avait fait une erreur en ne vivant pas comme tout être humain devait le faire. Les sentiments les plus positifs : la joie, le rire, la connaissance étaient aussi de puissants conducteurs de la Force et permettait le Côté Obscur de se déployer au plus profond d'elle. Et de connaître la vérité. Le puissant Sith'Ari était il vraiment le réformateur de l'Ordre Sith ? Etait il vraiment l'Unique ? Le Tout-Puissant ? Seule une connexion tout entière lui permettrait de découvrir la vérité. Pourquoi toutes ces questions venaient elles briser son fanatisme d'un seul coup ? Katlynn se sentit... affaiblie, ses convictions s'envolant comme de simples fétus de pailles sous la brise. Tout cela à cause d'un seul homme. Que lui arrivait il donc ? La Haute Inquisitrice se reprit et posa son datapad en se levant. Elle dévisagea le Sith qui se trouvait face à elle et lui sourit.

"Je suis la Haute Inquisitrice Zehir. Et tu es l'Ombre Felonem. Bienvenu dans le Directorium Securitas Cultus. Nous sommes l'arrière scène du monde Sith. Nous sommes unis, indivisibles et mortels. Suis moi simple mortel et accompagnes moi dans un voyage à travers l'Immortel."

Katlynn tourna sur elle même riant à l'éclat et invoqua le Côté Obscur, se rendant temporairement invisible et lorsqu'elle réapparu au Sith elle était près de la porte qui menait à des passages, cachés même aux habitants du Nid. La jeune femme s'était vêtu d'une longue robe noire, coupée de façon à lui permettre de courir et une cape en lambeaux et taillée dans un tissu qui donner l'impression qu'une ombre tournait autour de Katlynn. Une tiare gravée dans l'ébène et décorée sur le front d'une magnifique opale rajoutait à l'idée mystique que l'accoutrement de la Sith. Son sabre laser pendait à sa ceinture. Elle lui fit signe de la suivre et ils s'enfoncèrent dans les sombres boyaux. Bientôt ils se retrouvèrent au sommet de la montagne, dans une grotte circulaire taillée dans le granit. Ses murs, enfumés et rendu noirs par les torches qui brûlaient sembler poisseux et des bancs étaient collés contre eux, formant un amphithéâtre dont le point dominant était une statue d'un être androgyne, qui même de l'entrée de la salle semblait puissant et presque vivant tant la Force avait imprégnée la roche de la représentation du Côté Obscur, découverte sur Korriban peu avant leur départ.

"Agenouilles toi face à la statue William Ameris et ouvres tes perceptions à la Force. Récites le Code Sith, lorsque ce fut fait Katlynn se plaça face à la statue. Perçois la puissance du Côté Obscur. Comprends notre raison d'exister. Répètes après moi : Je suis l'Ombre de la Sith, je suis la main qui serre le cou de ses ennemis, je suis ses yeux, son corps, son âme. La puissance du Côté Obscur vit à travers moi et je vis à travers lui. A jamais je défendrai l'Ordre Sith, je traquerai ses ennemis et les vaincrai car je suis le Côté Obscur, je suis une Ombre."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent   Mar 26 Fév - 15:53

"Je suis la Haute Inquisitrice Zehir. Et tu es l'Ombre Felonem. Bienvenu dans le Directorium Securitas Cultus. Nous sommes l'arrière scène du monde Sith. Nous sommes unis, indivisibles et mortels. Suis moi simple mortel et accompagnes moi dans un voyage à travers l'Immortel."

La jeune femme venait de lui sourire étrangement, avant de lui lancer ces paroles. L'Ombre ... voilà un surnom qui était parfait, du moins pour son identité de sith. Personne ne devait découvrir son secret, et c'était pour cette raison que Felonem devait demeurer une Ombre, contrairement à Ameris qui vivait dans la lumière, connu, réputé, orateur. Felonem ne serait sans doute jamais aussi connu, du moins pas avant très longtemps, avant que le grand Plan des seigneurs Sith ne s'achève. Alors, il sera en mesure de révéler à tous son secret. Zehir semblait sûre d'elle, et présenta ce lieu unique, élément indispensable pour leur Ordre, afin que ce dernier ne soit pas détruit par des luttes internes et égoistes tellement répandues dans l'esprit des contrôleurs du côté obscur. Soudain, Zehir disparut après avoir fini de parler. Felonem ne put s'empêcher de sursauter, mais la revit rapidement près d'une porte. Ses talents semblaient nombreux, et il n'en avait vu qu'une infime partie pour le moment. Les deux individus s'enfoncèrent derrière la porte, et ne tardèrent pas à arriver dans une grotte, une salle sombre, où le côté obscur avait perduré malgré les siècles, comme le prouvait la statue au bout de la salle, représentant un être mystérieux, probablement un Sith très connu. La jeune femme ordonna ensuite à son interlocuteur :

"Agenouilles toi face à la statue William Ameris et ouvres tes perceptions à la Force. Récites le Code Sith."

Felonem obéit immédiatement, s'agenouillant en contemplant la sombre statue. Il se remémora sans mal le Code Sith, code que son maître lui avait fait apprendre par coeur, en le punissant lorsqu'il n'arrivait pas à le mémoriser. Mais ces douleurs de l'enfance avaient portées leurs fruits, cette colère qui était né en lui lui avait permis de maîtriser le côté obscur de la Force, pour en faire une terrible arme. Le jeune homme récita alors, de manière presque monotone, presque immobile, continuant d'observer l'être de pierre devant lui :

La paix n'est que mensonge.
Il n'y a que la passion.
Par ma passion, j'obtiens la puissance.
Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
La Force me libérera.
Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
Je suis le cœur de l'Obscurité.
Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
Je suis le destructeur des mondes.
Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
Je suis le feu de la haine.
Tout l'univers se prosterne devant moi.
Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
Dans la mort de la lumière.


"Perçois la puissance du Côté Obscur. Comprends notre raison d'exister. Répètes après moi : Je suis l'Ombre de la Sith, je suis la main qui serre le cou de ses ennemis, je suis ses yeux, son corps, son âme. La puissance du Côté Obscur vit à travers moi et je vis à travers lui. A jamais je défendrai l'Ordre Sith, je traquerai ses ennemis et les vaincrai car je suis le Côté Obscur, je suis une Ombre."

"Je suis l'Ombre de la Sith, je suis la main qui serre le cou de ses ennemis, je suis ses yeux, son corps, son âme. La puissance du Côté Obscur vit à travers moi et je vis à travers lui. A jamais je défendrai l'Ordre Sith, je traquerai ses ennemis et les vaincrai car je suis le Côté Obscur, je suis une Ombre."

Il venait de répéter ces paroles mot pour mot, et même en imitant l'intonation changeante de sa supérieure. Il ressentait le côté obscur en lui, grandissant, un formidable potentiel, une puissance inimaginable qui se trouvait également dans la personne de son interlocutrice. Après en avoir terminé, Felonem se leva, la mine très sérieuse, et se tourna vers Zehir. Elle semblait plutôt satisfaite de son Ombre, comme elle l'appelait. Le jeune homme aussi était satisfait de cette rencontre, et il avait hâte d'en découvrir davantage sur cette jeune femme. Il lui demanda simplement :

"Je suis à votre service, Dame Zehir. Je sens le côté obscur en vous, puissant, destructeur, j'espère être un jour à votre niveau. En attendant, je serais honoré d'être votre Ombre."

Il s'était avancé d'un pas, les deux individus étaient désormais très proches l'un de l'autre. Felonem était légèrement plus grand qu'elle, mais il demeurait son subordonné. Contrairement aux autres Siths qu'il avait pu rencontrer, il n'avait pas pensé à la trahir, elle. Pas une seule pensée en rapport avec la trahison, très étonnant pour un Sith. Il attendait désormais une éventuelle réaction de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent   Dim 10 Mar - 14:20

Une voix magnifique doublé d'un corps d'athlète et des traits angéliques. Katlynn n'était finalement pas étonné que cet homme soit devenir le Sénateur de Naboo. La beauté était très importante sur cette planète, dirigée par une reine mais surtout par ses conseillers au final. Mais au moins Naboo ne valait pas Hapès. Là bas William aurait servi d'esclave ou alors d'amant, d'espion. C'était une idée. L'idéologie naturellement agressive des hommes pouvait être réfréner par deux moyens : la politique du lit ou alors le chantage. En l'occurrence Katlynn avait l'un des deux : si elle le dénonçait comme étant une Ombre à ses frères Sith il serait tué dans les jours qui suivraient. Personne n'appréciait la Sécurité parmi l'Ordre Sith. Et il y'avait de quoi !

Imaginer vous complotant calmement avec un de vos seconds pour abattre un membre du Conseil Noir. Vous avez le soutien militaire et de nombreux assassins rallié à votre cause. Le grand jour approche et vous réunissez vos conseillers une dernière fois avant le Jour J. Et soudainement la moitié d'entre eux dégainent leur sabre laser, tue tous vos alliés et vous capture. Alors vous savez que votre carrière voir votre vie même sont finies. On vous retrouvera un jour peut être, le corps déchiqueté, vos mains manquantes et votre tête gravée du sceau du DSC. Et jamais vous ne saurez le véritable nom des traîtres ni même ce que sont devenus vos alliés dont ils ont pris la même place, voir même si ils existaient réellement. Mais Katlynn ne ressentait pas le désir de le trahir. Et ses intentions envers elle n'était pas tentation et trahison. Elle le sentait. Peut être était ce un simple effet de la Force. Où peut être pas. La jeune femme se mit sur la pointe des pieds et effleura les lèvres du Sith. Mais elle les posa franchement et l'attrapa par sa tunique le colla contre elle. Puis elle s'écarta soudainement, attrapa son sabre laser et invoqua la Force, se rendant de nouveau invisible.


"Tu es un Sith c'est indéniable. Mais tu es un guerrier et un diplomate. Que sais tu de la Magie Sith ?"

Katlynn réapparut soudainement et lança un éclair Sith vers l'Ombre puis re-disparu.

"Je suis une guerrière mais aussi une magicienne. J'ai embrassé le Côté Obscur jusqu'au plus profond de mon être et il m'a prise dans ses bras. Mais toi que sais tu du véritable pouvoir ?"

Cette fois ci Katlynn l'attaqua avec son sabre laser, tordant son poignet d'une façon que la lame vise l'estomac de son nouvel homme.

"Et surtout est tu fidèle en le Seigneur Nelius ? Et en moi ? Je le suis. Et tu le seras."

Katlynn, qui avait reculé au fond de la salle courut, désormais pieds nus, vers William Ameris et lui sauta dessus, passant ses jambes autour de sa taille. Elle se pencha sur le jeune homme, au demeurant dix ans plus jeune, et lui sourit. Secouant doucement la tête elle son corps contre le sien et laissa ses cheveux, qu'elle avait détaché lui frôlait le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent   Jeu 21 Mar - 21:25

Felonem regardait sa nouvelle maîtresse depuis quelques instants, les yeux plongés dans les siens, presque immobile, lorsque celle-ci se rapprocha davantage, l'embrassant alors soudainement, en l'attrappant par la nuque. Le jeune homme fut plutôt surpris de cette attitude de la part de la jeune femme, mais il lui rendit son baiser avec passion. Il appréciait ce moment. Mais ce n'était pas de l'amour qu'il ressentait, loin de là, il n'avait d'ailleurs jamais ressenti l'amour, et s'était souvent demandé quelle sensation cela procurait. En revanche, il avait, à de nombreuses reprises, dû user de ses charmes, pour monter les échelons, et la reine de Naboo elle-même n'y était sans doute pas insensible. Il y avait parfois du plaisir à faire ça, avec de belles jeune femmes, et c'était le cas avec la Dame Sith, qui arborait une beauté glaciale. Mais sans prévenir, elle s'écarta d'un coup. Avait-elle commis une erreur ?

"Tu es un Sith c'est indéniable. Mais tu es un guerrier et un diplomate. Que sais tu de la Magie Sith ?"

Et elle disparut d'un coup, de manière très vive. A quoi jouait-elle ? William n'eut pas vraiment le temps d'y réfléchir, puisqu'il reçut une puissante décharge électrique. Le guerrier Sith hurla de douleur en tombant à genoux, l'électricité parcourant l'ensemble de son corps. Il serra les dents pour arrêter de crier, mais la colère grondait en lui. Pourquoi avait-elle fait ça ? Il lui avait juré serment et loyauté, et elle le récompensait ainsi ?! Il n'aimait pas être humilié de cette façon, pas du tout, et il ne comptait pas se laisser faire. Le corps encore légèrement endolori par la foudre bleutée, il se releva néanmoins, prêt à une autre offensive de la part de Zehir.

"Je suis une guerrière mais aussi une magicienne. J'ai embrassé le Côté Obscur jusqu'au plus profond de mon être et il m'a prise dans ses bras. Mais toi que sais tu du véritable pouvoir ?"

Elle réapparut, le sabre à la main, mais cette fois, William sortit également l'un des siens avec rapidité pour contrer le coup, obligeant la jeune femme à reculer. S'agissait-il d'un test ? Il était clair qu'il n'était pas au niveau de Darth Zehir, mais il pouvait bien se montrer capable de tenir face à elle quelques temps si c'était ce qu'elle désirait. Néanmoins, elle finit pas éteindre son sabre, avant de s'élancer vers lui. Le jeune homme éteignit également sa lame, mais n'eut le temps de faire quoi que ce soit d'autre. La Dame Sith s'était littéralement jeté sur lui, le mettant à terre, ses doux cheveux bruns lui touchant presque le visage. Son sourire le laissa sceptique, et il répondit par un simple froncement de sourcil, il n'arrivait pas à connaître les intentions réelles de la jeune en ce moment précis. Ses précédentes paroles demeuraient très vagues, au sujet du côté obscur. Il voulait en savoir plus, et elle demanda simplement :

"Et surtout est tu fidèle en le Seigneur Nelius ? Et en moi ? Je le suis. Et tu le seras."

Sans crier gare, il la retourna et la mit au sol, de sorte à ce que les deux individus inversent leurs positions. Fenolem était à présent au dessus, ses coudes posés au sol entourant la mince silhouette de la jeune femme. Celle-ci était particulièrement belle, il fallait l'avouer, et dans un sens, elle lui rappelait son ancienne maîtresse. Cette dernière était également dotée d'une beauté rare, mais il ne fallait pas s'arrêter aux apparences. Sicarius l'avait trahi, qui dirait que Zehir n'en ferait pas tout autant, qu'elle ne l'utiliserait et le manipulerait pas tout comme son ancienne maîtresse, avant de le trahir. Il ne devait pas se laisser abuser par son apparence avantageuse, après tout, la voie des Siths conduisait toujours à la trahison ... Mais il lui répondit néanmoins, en murmurant presque :

"Je vous aie juré fidélité, à vous, et au Seigneur Nelius. Vous serez peut-être surprise d'apprendre qu'il m'a choisi comme apprenti. Mais je ne me laisserais pas manipuler pour autant, pas cette fois.

Qu'est-ce que la Magie Sith dont vous parliez ? Ce pouvoir, quel est-il ?"


Le jeune Sith paraissait presque menaçant dans ses paroles, mais il gardait un calme intact, comme d'habitude. Il avait envie de croire en Zehir, mais d'un autre côté, il ne pouvait exclure une possibilité de trahison de sa part, après cette électrocution. Il devait rester constamment sur ses gardes, comme tous les Siths, même si la jeune femme ne lui était pas indifférent, et c'était rare. A elle à présent de le convaincre de lui faire confiance ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent   Dim 7 Avr - 18:00

L'homme se défendait bien. Jusqu'à présent il avait montré toutes les qualités pour devenir un excellent Traqueur mais aussi une des meilleures Ombres de la Sécurité de l'Ordre. Mais qui plus est il était l'apprenti du Seigneur Nelius ? Katlynn sentit une bouffée de plaisir mais aussi de fierté en entendant ces paroles. Quelle joie que de découvrir qu'un de ses alliés, un de ses propres soldats était désormais une des personnes des plus proches aux côtés de Nelius. Katlynn ria lorsque William la retourna et se retrouva sur elle. Malgré les paroles demandant des explications elle se contenta de planter ses yeux dans les siens puis passa ses bras autour de son cou. Voilà longtemps qu'elle ne s'était pas senti aussi vivante. Quelle était cette étrange sensation qui lui permettait de s'échapper, de surpasser toutes les épreuves qui pesaient sur elle. Prise d'un élan de folie elle le serra contre elle, appuya largement plus que nécessaire sa poitrine contre celle de William et lui murmura au creux de l'oreille.

"Rends moi folle. Fais moi tout oublier."

Puis, le serrant toujours dans ses bras, elle roula sur elle même et redevint dominante. Après un dernier soupir elle se releva et plissa sa robe. Puis elle attendit que l'homme se relève et retourna dans le tunnel. Lorsqu'ils s'éloignèrent du lieu, empreint du Côté Obscur elle ne se sentit que plus libre comme si la Force avait été un verrou à son bonheur. Mais au plus profond d'elle même elle savait que ce n'était qu'une impression. Lorsqu'ils revinrent enfin dans ses quartiers Katlynn se débarrassa de sa lourde robe et revint dans sa tunique si légère et transparente. Elle servit deux verres de délicieux vins, venus de Kuat ou de Corellia elle ne savait guère plus. Ce qui importait ce qu'il soit bon et surtout que le poison n'ait pas rendu mortel ce délicieux cru. Mais lorsqu'elle le renifla délicatement le liquide et y trempa ses lèvres elle ne ressentit nulle tromperie et d'un geste de la tête invita William à boire son verre. Lorsqu'elle eut pris une gorgée elle s'éclaircit la gorge et répondit à sa nouvelle Ombre.

"Darth Felonem, mon Ombre... Je ressens le doute en toi. Si je t'ai attaqué ce n'était pas pour te faire souffrir ni pour te tuer mais pour voir à quel point tu seras fidèle et si tu n'es pas un traître. Si cela avait été le cas tu n'aurais pas hésiter une seconde à essayer de me tuer et peut être même à réussir. Mais tu ne l'as pas fais. Jamais plus je ne t'attaquerai en traître de la sorte comprends le bien."

Katlynn regarda le jeune homme droit dans les yeux pour bien lui faire comprendre ses paroles et surtout qu'elle ne le trahirait plus. A moins que bien entendu il ne le fasse... Mais n'était ce pas leur métier à tout deux de se préserver de la trahison des autres et de protéger l'Ordre Sith des attaques intérieures ? Si.

"La Magie Sith est une utilisation particulière du Côté Obscur de la Force. Nous utilisons bien plus que le simple pouvoir de la Sith nous mêlons les êtres vivants, le vitae, mais aussi les éléments inertes qui composent la Galaxie, ce que nous appelons le mechu-deru. Nous nous servons donc de la puissance au fin fond de notre corps, mais aussi celui de la Force pour créer de nouvelles créatures, invoquer des esprits mais aussi améliorer des armes ou des armures. C'est une nouvelle façon d'user de nos pouvoirs mais aussi pour explorer et découvrir bien des choses. Te crois tu capable de me suivre et d'apprendre les pouvoirs de la Magie à mes côtés tout comme tu apprendras le pouvoir et la diplomatie au côté du Sith'Ari ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Athiss] Les ombres de la Sith se réveillent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: