Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I have a bad feeling about it [Allana/Katlynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: I have a bad feeling about it [Allana/Katlynn]   Dim 10 Mar - 19:19

L'astroport de Mos Espa était le dernier endroit au monde où Allana avait envie de se retrouver. Non pas que la jeune Jedi, et Princesse Hapienne à mi-temps, fut une petite nature, mais elle abhorrait vraiment l'athmosphère anarchique qui regnait dans l'espace contrôlé par les Hors-la-loi. D'autant plus qu'elle n'était absolument pas en sécurité ici: vous pensez bien, une jeune Jedi assez douée, descendante des Solo-Skywalker, héritière du trône hapien, il y avait de quoi offrir une jolie récompense au premier Hors-la-loi la livrant à l'Alliance Galactique. Et Allana n'avait pas l'intention d'atterrir de sitôt entre des mains ennemies. Elle était plus maligne que ça. Et c'était pour ça, qu'aujourd'hui, elle ne ressemblait pas à Allana Djo.

Contrairement à Allana Djo, Amelia Feld avait des cheveux noirs et lisses, des yeux marrons et une poitrine plutôt généreuse. Quoi? Tant qu'à prendre une identité d'emprunt, autant le faire jusqu'au bout! Elle s'était vêtue pour l'occasion de ce qu'elle détestait copieusement: une combinaison en cuir moulant. Oui, elle avait horreur de ces choses, mais justement, personne ne l'imaginerait dedans. Elle s'était aussi appliquée une bonne couche de maquillage, et la voilà redevenue quelqu'un d'autre. Amelia avait été son nom d'emprunt toute son enfance, et il sonnait si familièrement à ses oreilles qu'elle l'utilisait désormais à chaque fois qu'elle devait s'inventer une identité. Mais le nom de famille changeait à chaque fois.

Elle jeta un oeil distrait à son chrono, où du moins faussement distrait, parce qu'en réalité, son agent infiltré sur Tatooine commençait à avoir un sérieux retard. Le simple fait qu'un agent de ses services de renseignement inflitré avait demandé à la contacter de toute urgence avait largement suffit à l'inquiéter, mais qu'en plus il ne se pointe pas au rendez-vous... L'hypothèse du piège était de plus en plus probable. Et pourtant, qui aurait pu savoir le lien qui liait cette homme à la confédération? A moins qu'il ne se soit fait prendre. Pourtant, Allana connaissait très bien l'homme, et savait qu'il était plus du genre à se laisser mourir qu'à parler.

Bien entendu, elle n'était pas idiote, la Allana. Elle avait bien entendu pensé depuis le début à l'éventualité d'un piège, mais avait finalement décidé que le jeu en valait la chandelle. Si il y avait vraiment quelque chose qui recquérait son attention sur Tatooine, tant pis si elle devait venir armée jusqu'au dent. L'intérêt d'une planète contrôlée par les Hutts, c'était qu'il n'y avait rien d'anormal à se promener avec une armada complète sur soi, et c'était pour cela qu'elle ne prenait pas la peine de dissimuler son attirail. Au contraire, elle pouvait être sur qu'elle serait tranquille comme ça.

Le barman insista, lui demandant si elle était vraiment sure et certaine de ne rien vouloir de plus. En effet, la jeune femme n'avait pour l'instant commandé qu'un verre de lait bleue, peu désireuse de tester les effets secondaires de leurs cocktails à base d'alcool chirurgical alors qu'elle était en mission. Elle regarda à nouveau autour d'elle. Plus le temps passait, plus elle était nerveuse. Chaque seconde sans voir apparaitre son conctact la rapprochait dangereusement d'un piège se refermant autour d'elle. Elle finit par céder à la pression et dégaina son DL-22 sous le comptoir, et en défit le cran de sécurité. Juste au cas où. Comme l'aurait fait son grand-père, Han Solo.

Il n'y avait rien d'anormal dans cette cantina. Il y avait quelques gammoréen ivres morts qui grognait l'équivalent en grognements d'une chanson paillarde. Il y avait le ton qui montait entre deux chasseurs de primes rodiens. Il y avait un monde fou et personne ne semblait être très net. Donc, tout était habituel. Et pourtant, elle semblait momnter comme une panique diffuse. C'était un sentiment présent et lancinant, qui la mettait mal à l'aise. Elle eut beaucoup de mal à mettre le doigt dessus, et fit le vide en elle. La bonne vieille tactique de relaxation Jedi. Et ça marcha. En se concentrant, elle réalisa que c'était en réalité la force, qui lui envoyait un signal d'alarme.

Elle se leva aussitôt, sur le qui-vive. Le sentiment se rapprochait et était maintenant très clair. Il y avait quelque chose (ou quelqu'un) dont elle devait se méfier. Et c'était urgent, très urgent. L'hypothèse du piège était maintenant totalement confirmée. Elle projeta ses sens à travers toute la salle, et essaya de savoir d'où venait la menace. Enfin, elle identifia ce mélange d'estime de soi, de cruauté et de haine si caractéristique de celle qui la traquait depuis tant d'années, et qu'elle traquait en retour à chaque occasion.

Katlynn Greenlight. La chasseresse Sith. Allana s'obligea à penser très vite. Le plus prudent serait de prendre la fuite. Aller au devant de la bataille n'était ni prudent, ni Jedi. Elle ne devait pas se laisser dominer par sa rancune et son esprit de vengeance. Elle ne devait pas se laisser tenter par le côté obscur dans cette chasse mutuelle. Elle devait donc tenter d'éviter encore une fois le face à face. Même si cela ne faisait que retarder l'inévitable. Un combat aura lieu, c'était écrit. Et une des deux mourra.

Et ce ne sera pas Allana.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I have a bad feeling about it [Allana/Katlynn]   Mer 13 Mar - 13:30

"Psss, hé Kat' !"

Katlynn se retourna et regarda d'un air mauvais l'homme qui venait de l'interpeller. La chaleur... L'inverse du froid. Un isotope du froid. Semblable et pourtant différent. Tout aussi compliqué et simple que son inverse. Mais alors que le froid est vif et éveille la chaleur endort et rend somnolent ses victimes. Et la jeune Sith en ressentait les effets néfastes. La sueur couvrait son corps, elle glissait entre ses deux yeux, lui brûlaient les rétines. Mais la sueur n'était pas seule. Les doubles soleils de Tatooine brûlaient sa peau, la rendaient aveugle sous les rayons si puissants et la réverbération sur les étendues de sable qui s'étendaient à perte de vue. La Dame Sith repéra un mouvement à l'extérieur, au coin du bâtiment.

Un Droide caméra. Ainsi donc un criminel ou alors les services de renseignement d'un quelconque riche homme ou alors même d'une plan-te surveillait ses faits et gestes. D'instinct Katlynn voulut attraper son sabre maser mais se retint de tirer l'arme de sa ceinture. Ce n'était pas très subtil et risquait même sa vie en faisant cela. Un jeune Zabrack sortit de l'ombre et lui sourit. Son uniforme, entièrement noir contrastait avec la vibro lame qui pensait à sa ceinture et dont la lame blanche était apparemment salement aiguisé. Katlynn connaissait cet homme depuis un long moment et savait parfaitement que son arme était si fine qu'elle ressemblait plus à rasoir qu'à une véritable lame. Et si elle ne valait pas un sabre laser le talent de son propriétaire compensait largement cette faiblesse face aux armes Jedi. Ainsi le duelliste mais aussi chasseur de primes Vaanuk Torgess était l'un des meilleurs bretteurs à trois parsecs à l'horizon. Après Katlynn bien entendu. Mais sa vie se résumait à s'entraîner et à se surpasser, au contraire du Zabrack qui cherchait surtout à s'enrichir.


"Hello... Que veux tu ?, lança Katlynn avec un sourire éclatant.
- J'ai un léger soucis. Et rien de tel que la Chasseresse pour me sortir des ennuis non ?
- Si je me rappelles bien tu as ris lorsque j'ai débuté ma carrière.
- C'était avant que tu me bottes les fesses et que tu me fasses... ça."

Le ça. Katlynn savait parfaitement de quoi il parlait. Une magnifique cicatrice en travers de son dos que la jeune chasseuse de prime avait gravé lorsqu'il avait ri, auprès d'autres vétérans de l'univers sombre de la traque des criminels, d'elle. Il s'en était au final bien sorti. Les trois autres étaient morts ce jour là. Mais il était jeune et pouvait toujours servir. D'ailleurs il lui devait une faveur pour sa survie ce jour là. Non même deux désormais. Katlynn acquiesça et lui fit signe d'entrer dans la première cantina qu'ils trouvèrent. Dès qu'elle passa la porte la Sith ressentit un frisson, terrible annonçant un danger immédiat. Qui ne vint pas. La tension dans la Force sembla se calmer et Katlynn fronça les sourcis à l'idée qu'elle puisse s'être trompé sur ces sentiments.

"Alors Torgess qu'est ce qui se passe ?
- Ah Katlynn... Ecoutes j'ai des problèmes avec...
- Hapès.
- Pardon ? Comment tu as su ?
- Parce que leur princesse se trouve à dix mètres de nous seulement. Donnes moi ton sabre."

Vanuuk fronça à son tour les sourcils et se retourna pour voir l'ennemi de Katlynn. Se fut une erreur car la jeune femme attrapa l'arme du jeune chasseur de primes, la décrocha de sa ceinture et lui enfonça ses ongles dans le cou. Sur un monde comme Tatooine il fallait s'attendre à tout et se préparer. Comme par exemple mettre un violent poison sur ses ongles. Dans moins d'une heure Torgess serait mort, et tout le monde croirait à un simple arrêt cardiaque. En tout cas même si on savait que c'était son oeuvre qui oserait venir la chercher. Dès qu'il commença à chanceler Katlynn quitta la cantina et chercha avec l'aide de la Force la princesse d'Hapès, qui s'enfuyait par les ruelles de Mos Espa apparemment. Typique de la lâcheté Jedi.

Allana Djo... Son ennemie jurée. Sa Némésis comme disent certains. Elles s'étaient rencontrées quelques années plus tôt, lorsque Katlynn commençait à devenir une chasseuse de primes et lorsque le Seigneur Reylos régnait encore sur le Triumvirat. Elle était encore dans la course des chasseurs de primes. Et venait d'assassiner un des membres de la famille royale de la planète, voulant faire passer pour un meurtre commandité par l'Alliance. Or la jeune femme l'avait découverte, les mains rouges de sang et sentit le Côté Obscur en elle, chose qu'elle ne pouvait cependant pas prouver. Depuis les deux femmes se traquaient, toujours. Et un jour le combat les verraient se battre. Et ce jour annoncera la mort d'une d'elle. Peut être était il venu ?


"Allana Djo ! Quelle surprise de te voir sur un monde si chaud et sauvage. Comment va ta très chère cousine Terra ?", lança Katlynn à la jeune femme en lui souriant de toutes ses dents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I have a bad feeling about it [Allana/Katlynn]   Jeu 14 Mar - 19:43

Allana était à peine sortie de l'astroport qu'elle sentit la présence sombre de Katlynn Greenlight se rapprocher d'elle. Elle était bien trop près désormais pour que la jeune femme ait l'occasion de quitter la planète de manière discrète. Elle n'était pas prête à se battre - ce n'était pas de la lâcheté, mais plutôt un instinct de survie. Elle n'allait pas se battre contre la chasseresse un jour où elle était aculée et prise au dépourvu. Elle arrêta donc de bouger et fit le vide dans son esprit. Elle vérifia rapidement qu'elle avait chacune de ses armes à portée de main, raffermissant sa prise sur son blaster. Son coeur tambourinait, mais elle était concentrée.

Elle ne partirait cependant pas à sa recherche. Complètement à Katlynn, Allana ne chassait pas "pour le plaisir". Elle ne se laissait pas guider par ses sentiments personnels, malgré ce qu'elle ressentait quand elle était face à cette femme. Elle ne se laisserait pas dominer par le côté obscur, pas comme son père, pas comme Anakin Skywalker, pas comme Katlynn. Il fallait qu'elle reste maitresse de ses émotions, en toute circonstance, si elle voulait rester maitresse de sa propre vie, et ne pas laisser d'occasions à tous ceux qui voulaient chercher à la manipuler.

Et pourtant, elle était capable de sentir de la haine. Oh oui, de la haine à l'état pur et dur, dès qu'elle croisait son regard. Et elle avait de bonnes raisons: si la cousine de n'importe qui d'autre avait été assassinée, on pouvait être certaines que l'assassin aurait fini en pièces découpées. Il fallait bien être un Jedi pour se contrôler à un tel point pour ne pas se venger. C'était très difficile, même pour Allana. Lorsqu'elle avait vu le sang sur les mains de Katlynn, le cadavre de sa cousine à côté, elle avait bien failli sauter sur la Sith responsable du massacre. Elle avait suffisamment de preuves, à ses yeux.

Mais Katlynn s'était enfuie avant que qui que ce soit n'ait pu faire quelque chose. Elle était douée pour s'en sortir, tout comme Allana. Selon bien des aspects, les deux combattantes étaient semblables, qui plus est. Elles avaient à peu près les même habilités, étaient relativements jeunes et jolies toutes les deux. C'était peut-être ce qui renforçait leur rivalité.

Ressemblance ou non avec la Chasseresse ou non, Allana n'oubliera jamais sa cousine. Terra était légèrement plus âgée qu'elle et les deux filles s'entendaient bien. Il y avait pourtant si peu de hapiennes avec qui la petite rousse arrivait à s'entendre. Terra n'était pas méchante ni manipulatrice: elle n'était certes pas faite pour survivre dans ce monde sauvage, mais elle n'avait pas à être victime d'une sith.

Allana n'eut même pas à faire grand chose: comme toujours, ce fut Katlynn qui vint à elle. Elle garda son menton haut, se redressant de toute sa hauteur, assez conséquente quand même. Elle pris son sabre-laser dans son autre main mais ne l'ouvrit pas tout de suite. Elle fixait face à elle celle qui lui faisait face désormais, avec ses yeux gris. Encore une fois, elle n'avait même pas vu venir sa silencieuse ennemie mortelle.

- Katlynn Greenlight. Moi je ne suis pas surprise. Ce monde est aussi pourri que toi.

Elle avait préféré ne pas relever sa remarque à propos de Terra. Si elle le faisait, elle allait s'énerver. Et si elle s'énervait, elle allait perdre le contrôle. Il n'y a pas de passions, il n'y a que la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I have a bad feeling about it [Allana/Katlynn]   Sam 16 Mar - 20:44

Elle avait enfin rattrapé la femme qui se faisait passer pour ce qu'elle n'était pas. Katlynn était encore surprise de sa...chance disons. Son ennemie de toujours, en quelque sorte son double maléfique. Malgré le fait qu'Allana soit très certainement une femme intègre, douce et aimante. Tout le contraire de la Dame Sith qui se tenait face à elle. Peut être sur le fait que Katlynn était toute à fait apte à aimer. Contrairement à d'autres hommes et femmes qui appartenaient à l'Ordre elle était capable de rêver de repos et de fin. Vieillir et mourir dans les bras de son amour, William. Mais avant elle avait plusieurs missions, soufflées par la Sith même durant ces longues méditations. Et Allana Djo en faisait parti. Et sa mort était le principal objectif la concernant. Mais Katlynn n'appréciait de se sentir agressé comme cela venait d'être fait et elle sentit une bouffée de colère qui montait. Mais elle calma son coeur et sourit d'un air maléfique. Elle s'avança vers la jeune femme en se déhanchant avec ardeur et avec un soupçon d'érotisme elle laissa sa main glisser sur son propre corps, la plongeant avec honnêteté dans son décolleté et en montrant clairement sa poitrine à la jeune femme, un sourire suave plaqué sur ses lèvres.

"Hmmm... Ma chère princesse Hapienne. Toujours aussi charmante à ce que je vois. Tu m'as toujours terriblement ressembler, ma beauté et ce corps de rêve en moins. Par contre ta cousine elle avait de magnifiques formes. J'ai terriblement apprécié de pouvoir la toucher. Mais j'aurais préféré le faire de son vivant et la goûter."

Katlynn sourit de nouveau et ferma les yeux. Sa main toucha le point le plus sensible de son organisme et y appuya doucement. Elle laissa échapper un bruit rappelant le miaulement de chaton et peigna sur son visage une véritable extase... feinte. Puis elle retrouva un poil de sérieux et se redressa. Son sourire devint froid et cruel, ses lèvres délicates se relevèrent, montrant ses dents, légèrement jaunies, dans un simulacre de sourire. Katlynn se flatta la croupe tout en rigolant puis s'approcha plus près encore de sa chère et tendre ennemie. Là elle prit plaisir à se retrouver à seulement quelques centimètres puis elle s'éloigna soudainement, rigolant comme un enfant. Enfin elle dégaina une des épées qu'elle avait pris au mort, dont elle avait contribué l'exécution.

"Alors ma chère Allana lorsque je t'aurais fait passer de vie à trépas combien de temps penses tu que ta mère, si fragile et pitoyable, survivra longtemps avant que ma lame lui tranche la gorge ? Quoique ce serait trop de bonté. Je vais la rendre folle en lui envoyant ta tête et ton sabre. Puis chacun des hommes et des femmes qui comptent pour elle périront. Et je regardais avec délectation lorsque de désespoir elle se jettera d'une de vos tours..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I have a bad feeling about it [Allana/Katlynn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I have a bad feeling about it [Allana/Katlynn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 2 :: Autres Planètes :: Tatooine [Hors-la-Loi] :: Mos Espa-
Sauter vers: