Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Retour Du Jedi [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Le Retour Du Jedi [libre]   Jeu 31 Mai - 23:15



J'étais devant le temple d'Ossus, cela faisait deux ans que je n'avais pas revu la bâtisse, la joie m'envahit, c'était comme si je retournais à la maison, que je retrouvai une famille, mais tout avait l'air si diffèrent sauf l'accueil qui fut toujours la même. Un jeune homme me demanda :

- bonjour monsieur, puis-je savoir qui vous êtes.

Un coup de vent fit soulever un peu ma bure laissant apercevoir mes 2 sabres

- Excusez-moi monsieur, je ne savais pas

- Ce n'est pas grave, tu ne pouvais pas deviner.

Après cette brève discussion, je me dirigeai vers les Jardins, en chemin je vis mon maitre, lorsqu'il me vit, il ne put s'empêcher de venir me parler. J'étais encore plus heureux qu'avant puisque je savais que mon maitre était vivant et en bonne santé.

- Bonjour Bren, tu es retour à ce que je voie, tu à l'air d'être plus mature qu'avant ton départ.

- Maitre Pallin, vous n'avez pas changé, vous etes toujours aussi sages qu'avant

- Bren, j'ai vu 2 sabres sous ta bure, pourtant on t'a appris à te battre avec un seul sabre, explique-moi

- Maitre, sur Endor j'ai rencontré une Jedi gris qui me logea pendant les 2 années qui ont suivi, celle-ci m'appris la forme X, le...

- Jar 'kai, cette femme t'a donc appris comment manier 2 sabres laser.

Il me vit porter des valises contenant mes affaires et se douta que j'allais de nouveau etre héberger ici, donc il demanda à un jeune homme de transporter mes valises jusqu'à ma chambre. Je m'inclinai respectueusement pour le remercier. Il me dit:

- tu te dirigeais vers les jardins, tu comptes aller au grand arbre.

- Oui maitre, je compte méditer.

- Mediter ou faire une sieste.

- Vous savez, les vieilles habitudes restent

Suite à cette discussion qui me mit à l'aise, je repartis vers ma direction d'origine, là-bas il y avait un grand arbre où j'aimais méditer, un bien grand mot, c'est plutôt se reposer à l'air frais avec les rayons du soleil tapant sur la peau et le bruit de la source d'eau qui d'étend les muscles. Je me couchai sur l'herbe pres de l'arbre et entendit la discussion entre Arsenicia et son Padawan mais je m'en foutais un peu, tout ce que je voulais c'était être au calme et dormir un peu à l'ombre dans le creux de l'arbre mais il fallait quelqu'un pour troubler cette tranquillité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le Retour Du Jedi [libre]   Ven 1 Juin - 18:03


Les répressions de l'Alliance Galactique envers les Jedi avaient contraint ces derniers à jouer double-jeu en faisant bâtir un second temple sur Ossus, afin d'y envoyer les plus jeunes par mesure de précaution, loin des dangers qui menaçaient l'Ordre Jedi de Coruscant, car l'ordre millénaire perdait de son influence progressivement et aujourd'hui celle-ci était presque totalement anéantie. Comment les Gardiens de la Paix avaient pu en arriver là ? Tout ce que l'ancien Grand Maître Luke Skywalker avait fait, c'était de ne pas prévoir la chute de son neveu, Jacen Solo, vers le Côté Obscur. Cette excuse que Daala, l'ancienne Amirale de l'Empire, avait trouvé, était un peu trop facile au goût de Thor Bloodsword. Les Jedi, depuis des milliers d'années, tentaient de préserver la paix et de prévenir les conflits, ils étaient au service des nombreuses brebis égarées qui sévissaient dans la galaxie et faisaient tout leur possible pour les guider vers la Lumière. Et voici comment on les remerciait : en les présentant comme responsables des conflits galactiques, en les arrêtant dès qu'ils faisaient un écart, bref, en les faisant passer pour des êtres dangereux aux yeux du reste de la galaxie.

Thor était à bord de son vaisseau en direction de la planète Ossus tandis qu'il secouait tristement la tête avec ces pensées qui sillonnaient dans son esprit. Dans son cœur, il voulait surtout que l'Ordre Jedi frappe fort et se rebelle contre l'Alliance Galactique, reprenant ainsi ses droits, mais sa raison lui disait qu'il était préférable d'attendre et d'accepter leur sort pour le moment. Il espérait seulement que le jour viendrait où l'Alliance reconnaîtrait ses erreurs et considérerait la présence des Jedi comme bénéfique pour le reste du monde. Ce n'était qu'une question de temps avant que les choses reviennent comme avant...ou empirent.


Le chasseur Delta pénétra dans l'atmosphère de la planète et amorça sa descente en direction du nouveau Temple Jedi. Thor demanda à ce que l'on ouvre le hangar à chasseurs et se posa en douceur sur le sol, faisant voleter des nuages de poussière sous l'appareil encore en marche. Il le conduisit dans le hangar et en descendit, suivit du droïde astromécano qui l'accompagnait. En se baissant vers lui et en l'observant attentivement, il fronça les sourcils.


Oh, toi tu as besoin d'être huilé, on dirait. Tu es tout crasseux et j'ai bien l'impression que cela s'est insinué dans ton circuit. Suis-moi, je vais t'arranger ça.

Le droïde le suivit avec une série de petits « bip » enthousiastes et tous deux pénétrèrent dans une pièce qui contenait de nombreuses étagères. Le Chevalier Jedi prit un produit sur l'une d'elles et un chiffon, désactiva le droïde et entreprit de le nettoyer de fond en comble jusqu'à ce qu'il soit de nouveau impeccable, avant de le réactiver. Il le regarda, satisfait.

Et voilà. Propre comme un sou neuf ! Allez, retourne avec tes petits amis, maintenant.

Nouvelle série de « bip ». Thor esquissa un sourire et quitta le hangar pour se diriger vers le Temple Jedi. À Coruscant, il s'était proposé pour aider les siens à rendre le nouveau refuge des Jedi plus vivable et aménagé comme il le fallait pour que les plus jeunes y fassent leurs études et s'y entraînent. Il y avait des choses lourdes à transporter, et lorsque l'on voyait la carrure large et imposante de Thor, il aurait été difficile de refuser une telle aide avec des bras aussi musclés.
Il rejoignit donc un groupe de Jedi et porta une armoire, ses muscles saillant et suant sous l'effort, pour la mettre dans la chambre d'un jeune novice. Il fit de même avec le reste de la cargaison jusqu'à ce qu'on lui demande de faire une pause.

Jetant un œil au loin, vers les jardins, il crut apercevoir une forme perchée sur une branche et peu après, une jeune fille aux cheveux verts qui se dirigeait vers la forme perchée sur l'arbre. Celle-ci en descendit et Thor se rendit compte qu'il s'agissait de son ancien Maître, le Grand Maître Arsenicia Ombrelune. Son cœur fit un bond lorsqu'il la vit, et un grand sourire se dessina sur ses lèvres. Cela faisait un moment qu'il n'avait fait que la croiser, entre Ossus et Coruscant et tous deux n'avaient pas eu le temps de discuter plus amplement, vaquant à leurs occupations respectives chacun de leur côté.
Il s'avança néanmoins jusqu'à elle et lui adressa un signe de la main et la gratifia d'un sourire angélique, puis lui fit comprendre avec des mimes qu'il aimerait que tous deux puissent trouver le moyen de discuter lorsqu'elle en aurait le temps. Il décida de la laisser avec sa Padawan zélosienne puis braqua son regard sur un homme étendu dans l'herbe, un Chevalier Jedi qu'il connaissait bien.


Alors, Bren, toujours aussi occupé ? Lança-t-il d'une voix sonore et amusée.

Bren Cavi était comme lui : un Jedi Gardien, spécialisé dans l'art du combat. Tout comme Thor, Bren était très porté sur l'humour en toutes circonstances car cela lui permettait d'oublier ses problèmes, et à l'instar du grand blond, il aimait également la compagnie de la gente féminine et les endroits auxquels le Jedi lambda n'était pas habitué. Tous deux allaient à contre-courant de leurs autres congénères et avaient leur caractère bien à eux. Certes, Thor étant plus vieux de quelques années n'avait pas étudié en même temps que lui au Temple, puisqu'il avait été directement Padawan en raison de son âge, mais il avait eu l'occasion de lui adresser la parole à plusieurs reprises.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le Retour Du Jedi [libre]   Ven 1 Juin - 20:38

- Alors, Bren, toujours aussi occupé ?

Je grommelais, puis prit une grande inspiration et dit d'un faux ton Serieux:

- Thor, tu sais ce qui l'en coute de déranger ma méditation

Je me leva et le salua amicalement, c'était un de mes amis, c'était un Jedi Gardien comme moi, je me souviens qu'on s'affrontais souvent en duel, il était très musclé ce qui pouvait impressionner plus d'un , mais je savais qu'il ne ferait pas de mal à une mouche, c'était un excellent combattant , mais je n'avais jamais eu l'occasion de faire une mission avec lui, ce qui est pour moi est fort dommage. Je savais qu'il connaisait Arsenicia , mais je ne savais pas si c'était purement professionnel ou si c'était privée .

- Dis-moi blondie, qu'est-ce que t'as fait pendant mon absence.

Blondie était son petit surnom, on lui avait donné car il était blond. Il me raconta ses aventures, il en avait fait des choses en deux ans, plus attrayante que les miennes, je vis qu'il remarqua mes sabres, j'eu donc l'idée de lui demander de faire un petit combat amicale.

- He ça te dit de faire un petit duel comme avant, tu vas voir comment je suis devenu plus fort.

Je pris mes sabres et les activa, Thor n'était jamais contre un bon combat et puis je voulais me dégourdir les bras, je reculais et failli percuter la Zelosienne, en passant près d'elle, je sentit une odeur de fleur qui était douce et fort agréable.

- Prépare toi à la défaite

*Pas de repos pour les braves*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le Retour Du Jedi [libre]   Ven 1 Juin - 22:49

    Sérénité. C'était la sensation qui se dégageait du visage d'Exio Breakshield. Les yeux clos, le Jedi était assis au creux de son fauteuil de ses quartiers privés. Exio Breakshield était en état de transe, immobile on pouvait croire qu'il était figé par le froid. Car oui, la salle plutôt spacieuse mais assez spartiate était particulièrement froide, le Maître Jedi avait délibérément choisi cette température par choix personnel et ainsi, faciliter l'une de ses activités routinières: le glissement temporel combiné à la mémoire de Force.
    Aujourd’hui cela faisait plus de six heures sans interruption qu’Exio était dans cet état de transe. Immobile dans la même position, il était fort probable que l'on puisse le prendre pour mort si quelqu'un venait à le découvrir dans cet état. Il avait l'air endormi, plutôt placide et concentré sur sa tâche; rechercher des indices sur la localisation des Sith et plus précisément de Darth Reylos. L'Ombre Jedi avait croisé la lame de ce zabrak à l'allure redoutable lors d'une de ses missions sur Kuat. Leur duel fut malheureusement interrompu par l'arrivée inopinée des forces militaires de l'Alliance. Néanmoins, le Maître Jedi comptait bien remettre la main sur lui afin de pouvoir essayer de remonter jusqu'aux restes de l'Ordre Sith. Nébuleuse avait été la première avertie de ce duel, mais le reste de cette affaire n'avait jamais remonté jusqu'au Conseil Jedi.
    Cependant, ne trouvant rien Exio décida plutôt de fouiller son propre passé et de revivre les rares moments de bonheur de sa vie. Flottant à travers un vague écran de Ténèbres, utiliser ce pouvoir était l'une des rares façons qui lui restaient afin de rêver. Avec l'âge, il rêvait de moins en moins. Etait-ce du à une exposition trop fréquente aux artefacts du Côté Obscur de la Force ? Ça il l'ignorait.

    Lorsqu'il rêvait, il en était presque conscient dans un certain sens. Un peu comme une intime conviction que tout ce qui vous entoure n'est pas réel, malgré tout ce qui pourrait essayer de vous prouver le contraire. Tout était recouvert d'une brume étrange, pellicule légère déposant un voile feutré sur cette illusion aux allures de réalité. Malgré ceci, des éléments particuliers de ses rêves apparaissaient comme étonnamment précis, et ces détails resteraient à jamais gravés dans le subconscient de l'Ombre Jedi. Pour Exio ou Aquilus, cette juxtaposition rendait ses rêves surnaturels, tout aussi pénétrants que le monde dans lequel il évoluait quand il était éveillé.
    Aujourd'hui comme de nombreuses centaines de fois -voire des milliers-, il allait revivre ses souvenirs concernant Seïna. Plongé dans une seconde réalité, il observait, grâce à la Mémoire de Force et le Glissement Temporel, le visage intemporel et si radieux de cette twi'lek aux yeux emplis de lumière. Revivant cette scène particulière ou tous deux marchaient au bord des grands lacs de Naboo, il se souvenait ainsi du bonheur et de l'amour qu'il avait pu éprouver envers cette femme si exceptionnelle. C'était si particulier de pouvoir voir de ses propres yeux le visage d'une personne à la vie écourtée par une tierce personne. Contemplant Seïna, Aquilus tendit la main vers le visage de la twi'lek afin de caresser sa joue gauche d'un revers de sa main. Bien que la sensation était très vivace dans ses souvenirs, à l'heure actuelle il ne toucha qu'une vague fumée irréelle. Le Maître Jedi vit soudainement le regard de Seïna se détourner d'Exio pour fixer Aquilus du regard. Celui qui a l'heure actuelle contemplait cette scène à travers les années, et pas Exio présent à cet instant. Déstabilisé, Aquilus retira sa main et eut un geste de recul.

    La Force pulsait à travers chaque atome de son corps et son cœur battait la chamade. Il se retrouva soudainement dans un autre endroit dans lequel il y avait vécu à une certaine période de sa vie, mais dont il ne se souvenait plus. L'Ombre Jedi pensa immédiatement à Dantooine après l'invasion des Vongs, et il devait s'agir de cet endroit. La terre était sèche et stérile tandis que le ciel était d'un noir absolu. Le décor était paradisiaque ici, Exio le savait, mais cette époque était révolue. Désormais, il n'y avait plus que des cendres à la place de l'herbe verte ainsi que des arbres morts. A travers ce paysage désertique, il vit pourtant une silhouette se dessiner au loin, une lumière à la place du cœur illuminait faiblement cet endroit désolé, dévoré par les flammes. L'Ombre Jedi se dirigea avec méfiance vers cette silhouette qui, au fur et à mesure de ses pas adoptait un ensemble de formes féminines. Il entendait résonner dans sa tête, plusieurs voix qui répétaient son prénom dans des chuchotements sinistres...


    Exio...

    Les voix différentes répétaient de plus en plus vite son prénom au fur et à mesure qu'il avançait. Malgré son sens de l'écoute, Aquilus ne parvenait pas à identifier les voix qui pourtant lui paraissaient familières. La cadence des voix accélérait pour arriver au moment ou les voix parlaient de façon complètement synchronisée. Il y eut une secousse

    - Neutre: Maître ?

    Ses mains commencèrent à trembler, parcourus de spasmes incontrôlables. Le corps tout entier d’Exio commençait à frissonner de façon quelques peu inquiétante. Deux petits rubis apparurent au coin de ses yeux immaculés, et glissèrent comme des larmes écarlates le long de ses joues d'une blancheur de craie. Soudain le bout de ses doigts se crispèrent sur le bout des accoudoirs. Il ouvrit les yeux soudainement et vit devant lui son serviteur droïde: FROST.

    - Inquiet: Que se passe t'il Maître ?

    - Un mauvais rêve FROST... même si cette fois-ci je pense être allé à un endroit encore jamais atteint. Je pense que...

    Aquilus entendit une porte de son appartement se refermer rapidement. D'un bond, il se leva de son fauteuil et entreprit de pourchasser la personne l'observant. FROST resta sur place quelques instants avant de suivre son maître docilement. Arrivant dans le hall de son appartement, il vit un bout de peau bleu franchir la porte d'entrée. Aquilus regagnait du terrain, cette personne ne lui échapperait pas. Il ouvrit la porte, mais il n'y avait plus personne comme si cet intrus s'était évaporé. Conservant un air incrédule, Exio observa les alentours, mais il n'y avait personne d'autre que lui. Avait-il rêvé ? C'est alors qu'une vive douleur lui rappela qu'il ne rêvait pas. Ou plutôt: qu'il ne rêvait plus.

    Ses jambes engourdies lui picotaient les pieds tandis qu’il retourna à l'intérieur de son appartement tout en s’appuyant sur le mur du hall. Le Spectre Gris avançait lentement dans le couloir tout en respirant bruyamment. Reprenant peu à peu ses forces, il passa sa main sur son visage et essuya les traces de sang qui s’y trouvaient. Exio reprenait ses esprits, et fit le vide dans sa tête afin de se concentrer sur les évènements qui s'étaient déroulés. Nébuleuse l'avait mis en garde à maintes reprises; se perdre dans le passé n'allait pas apaiser sa douleur sur le long terme. Cette nostalgie était un poison insidieux qui finirait par ronger l'âme déjà tourmentée d'Exio Breakshield ou d'Aquilus Oblivarion. Et les effets de cette mithridatisation relativement réussie semblaient apparaitre...


    - Soucieux: Vous avez aperçu quelque chose ?

    - Je ne sais pas Frost, est-ce que tes senseurs ont détecté quelqu'un ?

    - Honnête: Négatif. Vous étiez le seul être vivant à l'intérieur de vos appartements Maître.

    - Je vois... Je pense que je vais sortir quelques instants. Surveille l'appartement ainsi que l'ensemble des informations obtenues par nos réseaux privés et l'Holonet.

    - Amical: Très bien. A bientôt Maître.

    Répondit Frost de sa voix monocorde. Le Spectre Gris sortit de son appartement mais son teint restait d'une couleur blafarde, voire maladive.
    Continuant d’évoluer à travers les couloirs, Exio ne salua que très peu de Jedi au fur et à mesure qu'il avançait d'un pas nonchalant comme à son habitude. Il reprit une démarche droite bien que sa posture paraisse plus voûtée qu’à l’accoutumée. Comme si le poids des âges pesait lourdement sur ses épaules, on lisait sur son visage l’usure du temps et l’épuisement que lui avait demandé son effort. Aquilus voulait se rendre dans les jardins afin de trouver une certaine tranquillité et réfléchir tout en contemplant la beauté secrète de ces jardins d'Ossus. Il avait élu résidence ici, préférant le calme et le côté secret d'Ossus la Verdoyante qu'a l'agitation citadine de Coruscant la Magnifique. Le visage dissimulé sous son capuchon, ce fut sans une certaine satisfaction qu'il revoyait la lumière du soleil qu'il avait plus sentie ni observée depuis quatre longs jours. Se tenant à l'écart, il vit au loin deux Chevaliers Jedi discuter: Thor Bloodsword ainsi que Bren Cavi. Exio Breakshield connaissait tout de ces deux là. Mais le contraire n'était pas le cas. De part sa fonction secrète d'Ombre Jedi, le Spectre Gris se devait de connaître chaque membre de l'Ordre -du moins, avoir accès à l'intégralité de leurs dossiers et archives les concernant à n'importe quel moment- afin de débusquer les infiltrateurs Sith ou espions pour le compte de l'Alliance ou de la Confédération. Voire par extension, tout individu représentant une menace potentielle pour l'Ordre Jedi.

    En effet, Exio Breakshield avait été nommé que très récemment au Conseil Jedi, et l'originaire de Dantooine avait pris grand soin de n'attirer que très peu d'attention sur lui. Il était aux yeux des autres Jedi quelqu'un de mystérieux dont on savait que très peu de choses si ce n'est son côté taciturne. Aquilus s'approcha lentement d'eux, capuchon sur son crâne, il avait entendu Bren suggérer un duel à Thor. Ayant besoin de prendre du recul sur son expérience très récente, le Spectre Gris estima donc que de se poser en observateur lui changerait les idées.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le Retour Du Jedi [libre]   Dim 3 Juin - 21:48

J'apercut un vieille homme, il avait une posture courbée, le teint blafard et maladif, il etait vétu d'une bure grise avec un capuchon qui cachait un partie du visage.Il s'assit en direction de Thor et moi. j'en concluais qu'il avait entendu notre conversation et qu'il voulait admirer le spectacle.Thor sortit lui aussi son sabre et se mit en position de combat.d'un saut de force je foncais sur lui, nos sabres s'entrechoquerent en un fracas.il me repouserent et m'attaqua, Taral bloqua la route de son sabre ce qui me permit de lui porter un coup de poings dans son ventre mais celui ne broncha pas et d'un coup de pied me jetta en arriere, la force me permit de retomber sur mes jambes, j'etais en mauvaise posture mais je n'avais pas utiliser toute mes ressources.je cracha une gerbe de sang et dit:

- Bien joué blondie, je vois que t'as pas chaumée l'entrainement.


Je m'essuya la bouche et me concentra plus sur le combat, lors du combat, j'avais oublier que Thor etait non seulement plus musclé mais aussi plus resistant au coup de poing mais cette force pouvait cacher une faiblesse en agilité, ma tactique etait donc simple, le destabilisé puis de le faire tomber donc je devais utiliser la force et Taral, j'utilise le manche en Cortose pour desactiver sa lame, puis je lui lance une projection qui le fait vaciller pui je le tacle pour qu'il tombe.Un plan parfait dit comme ça, maintenant a savoir si sa marcherai, je ne m'en remettais qu'a la chance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le Retour Du Jedi [libre]   Lun 4 Juin - 16:57


Bren Cavi était un sacré spécimen et c'était pour cela que Thor l'appréciait. Il n'avait jamais connu de Jedi qui soit aussi porté sur le farniente et confonde volontiers sieste et méditation. Le grand blond devait s'avouer qu'il lui était également arrivé de s'endormir plus d'une fois alors que son but premier était de trouver la sérénité par une méditation. Heureusement, cela ne lui arrivait plus ou très rarement. La méditation n'était pas un art si facile que cela, puisqu'il fallait faire le vide absolu dans son esprit et ne se focaliser sur aucune pensée parasite. Sauf que la mise de l'esprit en veille aboutissait parfois à un assoupissement voire conduisait la personne dans un sommeil profond. Combien de fois Arsenicia Ombrelune avait-elle dû le réprimander à ce sujet ? Il ne les comptait plus.

Reportant son attention sur Bren à qui il tendit la main pour l'aider à se relever, il eût un petit rire en entendant la réponse de son vieil ami.


C'est cela que tu appelais « méditation » ? J'aurais plutôt dit que tu dormais comme un nourrisson. C'était...mignon.

Le mot fatal pour nombre d'hommes. Le terme « mignon » avait tendance à rendre les hommes mal à l'aise car ceux-ci considéraient que cela leur faisait perdre tout crédibilité virilement parlant. Thor l'avait expérimenté à cause du tatouage de son Gizka sur la fesse droite qu'il avait été obligé de se faire faire, suite au pari stupide avec Maître Ombrelune. C'était les premiers mots d'Arsenicia Ombrelune après que la tatoueur lui ait gravé le petit animal sur la peau : « Tu es plus mignon qu'avant ». Cela l'avait considérablement marqué, même si au fond, il appréciait que l'on fasse cette remarque. C'était son petit côté sentimental qui ressortait par moments.

Bren l'interrogea sur ses dernières activités au cours de ses deux années, ne manquant pas de l'appeler par son surnom : Blondie. Cela le faisait sourire à chaque fois qu'il entendait ce sobriquet donné affectueusement en raison de la blondeur de ses cheveux. De l'une de ses grosses mains, il rabattit quelques mèches rebelles sur l'arrière de son crâne. Il sourit et lui répondit en haussant les épaules :


Oh. J'ai effectué quelques missions, notamment tenter de démanteler des organisations criminelles, des réseaux d'esclavagistes. J'ai surtout fait de l'escorte, aussi. Et récemment, on m'a envoyé ici pour aider à l'aménagement du Temple. Je dois dire que je préfère nettement Ossus à Coruscant, l'atmosphère y est beaucoup plus paisible.

En racontant ses aventures, Thor avait machinalement porté son regard sur la paire de sabres que portait Bren. Un sourire éclaira son visage et à peine eût-il le temps d'ouvrir la bouche que son ami lui faisait la proposition qu'il s'apprêtait lui-même à faire. Il opina du chef, ravi et dégaina son sabre. Il éclata d'un rire sonore lorsque le Chevalier Cavi lui annonça qu'il allait perdre.

J'allais justement t'inviter à « danser » avec moi, Bren. Mais ne crie pas victoire trop tôt, l'ami ! On n'est jamais sûr de ce que nous réserve l'avenir...

Il adopta la position propre au Djem So, et activa la lame argentée de son sabre laser. Un bruissement de pas lui fit tourner la tête, et il remarqua qu'un homme encapuchonné venait de faire son apparition à proximité des deux combattants. Thor ne le connaissait pas et un coup d'oeil en direction de Bren lui révéla que lui non plus, n'avait jamais dû le voir. Thor ne lui adressa qu'un bref signe de tête pour le saluer sans dire un mot de plus : il savait reconnaître les personnes qui préféraient ne pas être dérangées et opta pour se concentrer sur la joute amicale contre Bren. Un sourire en coin étira ses lèvres tandis qu'il dardait son regard azur sur les iris de son ami, et il fit tournoyer sa lame avec élégance, avant de la replacer devant son visage, jambes écartées, les mains tenant la garde de son sabre avec fermeté. Celle-ci était d'ailleurs un peu plus grande qu'il est coutume d'observer en raison de la grandeur des membres du Chevalier Jedi à la large carrure. Il était loin de ressembler à une frêle créature et il avait dû se fabriquer un sabre adapté à sa morphologie. Le trentenaire adressa un clin d'oeil espiègle à Bren lorsque celui-ci percuta la jeune Zélosienne, apprentie de Maître Ombrelune.

Si tu es aussi habile au combat que dans tes tentatives de séduction auprès de charmantes jeunes filles, je ne devrais avoir aucun souci à me faire, alors. Le perdant paye sa tournée, héhé !

Les deux hommes se regardèrent, et ce fut finalement Bren qui chargea le premier. Il exécuta un Saut de Force pour se rapprocher de Thor et ce dernier fonça comme une flèche jusqu'au point de chute de son ami, leurs lames s'entrechoquant et produisant des gerbes de lumières de la couleur de leurs sabres. Ils semblaient danser avec grâce -quoique Thor était plus violent qu'il n'était élégant, comme à son habitude- , faisant voler la poussière sous leurs pieds, esquivant les coups, parant les assauts de l'un et de l'autre, se lançant des piques provocatrices de temps à autre. C'était du sport comme Thor l'aimait. Bren eût la mauvaise idée de lui donner un coup de poing en plein estomac, mais Thor contracta ses abdominaux et encaissa le coup sans broncher. Il répliqua par un coup de pied en plein ventre qui projeta Bren Cavi à quelques pas en arrière.

Bren, bon sang ! Tu sais bien que tu frappes comme une fillette. Je sens que c'est toi qui va payer ta tournée si tu continues ! Lança-t-il sur un ton amusé.

Bren était retombé en douceur en s'aidant de la Force, mais lorsqu'il se redressa, Thor vit qu'il crachait du sang. Inquiet, il fronça les sourcils se demandant si ce n'était pas trop grave. En effet, s'il n'était pas agile pour un sou, il compensait cette lacune avec une force colossale qu'il devait aux longs entraînements dans les salles du Temple Jedi ou en extérieur, ce qui avait développé ses biceps à leur paroxysme. Certes, ce n'était pas très esthétique, mais c'était néanmoins utile.


Tu n'as rien, Bren ? Je ne t'ai pas fait trop mal, j'espère ?

Une projection de Force assez violente et inattendue éjecta Thor et celui-ci s'écroula sur le sol, plus surpris que blessé. Bren repassait à l'attaque et le grand blond eût tout juste le temps d'esquissa une roulade sur le côté et de se relever pour parer à temps la lame de son adversaire. Ce dernier était très rapide et la technique du Jar'Kaï qu'il utilisait rendait le combat plus difficile, mais également plus excitant encore. Thor poussa un hurlement guerrier et augmenta l'intensité de ses frappes qui se faisaient de plus en plus brutales, faisant reculer son adversaire. Il tenta de briser la défense de Bren, mais celui-ci bloqua son attaque en croisant ses deux sabres, de sorte à immobiliser celui de Thor. Ce dernier désactiva sa lame pour la remettre en action peut après afin de se libérer, et continua ses enchaînements. Cette technique le rapprochait du Côté Obscur en faisant appel à de fortes émotions, mais il connaissait les risques et c'était pour cela qu'il parvenait à se contrôler. Il esquissa un saut avant, lame à la verticale, afin de peser de tout son poids sur celles de Bren et tenta de le désarmer en faisant tournoyer l'une de ses lames. La seconde vint s'abattre sur son protège-bras en phrik et dérapa sur sa chair laissant une trace de brûlure rougeoyante. Thor esquissa un saut en arrière en poussant un grognement de douleur, les dents serrées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le Retour Du Jedi [libre]   Mer 6 Juin - 0:38

    Impétueux. Voilà l'adjectif qu'utiliserait Exio pour décrire les deux Jedi qui s'affrontaient en duel sous son regard d’homme aguerri. Leur duel était violent, brutal, désordonné et paraissait vraiment brouillon. Aucun doute n'était permis là dessus: ils avaient encore beaucoup de progrès à faire pour oser prétendre au rang de Maître Jedi. Le plus dur à apprendre pour eux serait sans doute la discipline. Ils n'étaient pas mauvais, ils avaient du talent et un bon potentiel. Néanmoins à l'heure actuelle, Aquilus trouvait que ce potentiel était sous-exploité à cause de leur jeune âge et de leur attitude dissipée. Thor avait été l’apprenti d’Arsenicia Ombrelune, et cela se voyait à travers ses mouvements au sabre laser, néanmoins Exio ne pouvait s’empêcher de penser que Maître Ombrelune avait été trop laxiste dans son éducation. Dommage, c'était bien la première fois que c'était le cas concernant la Grande Maîtresse de l'Ordre. L'âge y était pour quelque chose ? Quoiqu'il en soit, il devait y avoir un facteur explicatif.
    Bren quant à lui semblait être bien loin de ses obligations de Jedi, ne serait-ce qu’à cause de ses penchants pour l’alcool ou encore son attitude agaçante et trop insistante envers la gente féminine. Les bonnes choses se perdent, pensait Exio Breakshield. Heureusement que le corps des Ombres Jedi continuait de secrètement veiller à la pérennité de l’Ordre. Garants de la stabilité depuis Ossus jusqu’à Coruscant et ce depuis la nuit des temps, celui que l’on nommait « Le Veilleur » au sein des Ombres du Covenant, avait élu domicile sur cette planète afin d’être en retrait et de bénéficier du côté « sanctuaire secret » de ce temple et ainsi, se retrouver hors de portée des Sith et de l’Alliance.

    Continuant d’observer le duel d’un regard penseur, Aquilus s’était tut et nota le fait que Thor était celui qui se démarquait plus de ce combat amical. Il était ingénieux, mais encore inexpérimenté et trop brouillon. Il remarqua que ce Jedi aux cheveux rappelant la couleur des blés de Dantooine, avait choisi d’utiliser une technique de combat le rapprochant dangereusement du Côté Obscur de la Force ce qui attira toute l’attention du Veilleur. Resserant sa main artificielle couverte d’un gant en cuir noir, l’Ombre Jedi relativisa en voyant que Thor gardait le contrôle de lui-même… jusqu’à quand ?

    Aquilus avait lu le dossier et surtout le profil psychologique de Thor : celui-ci était encore trop passionné et attaché à ses proches. C’était sa faiblesse. Bien qu’aujourd’hui, contre Bren, Thor ne risquait pas de basculer du Côté Obscur de la Force, Exio savait que le jour ou il tomberait sur un Sith, ce serait différent… Il s’agissait d’un entrainement, pas d’un duel ou la vie de l’ancien apprenti d’Arsenicia Ombrelune était en jeu. Ca faisait toute la différence. Quoiqu’il en soit, le fait que le blond soit contraint d’opter pour cette technique signifiait une chose : Bran n’était pas si mauvais en temps que défenseur Jedi.

    Silencieux, l’Ombre Jedi réfléchissait tout en continuant de regarder les deux jeunes hommes se battre. La lumière du soleil réchauffant son corps si froid et meurtri par les années et les épreuves qu'il avait du éprouver dès son plus jeune âge.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le Retour Du Jedi [libre]   Sam 9 Juin - 1:30

Thor était un excellent combattant et il me le prouva encore ce jour là, malheureusement, le combat avait pris une tournure non controler.Thor avait voulu dévier mes lames , mais la dangerosité et la complexité du Jar'kaï voulait une défense impénérable et une attaque rapide et efficace, du moins, c'est comme cela que me l'avait enseigné.je n'ai pas fait de recherche pour savoir si c'était vrai ou faux, de plus ça me convenait de me battre comme ça.Cependant, Thor venait de se bruler. D'une rapidité qui me surprenait moi même je jeta mes sabres par terre, je n'avais pas le temps de la jouer délicatesse, je foncas vers lui et remarqua sa brulure.

- Excuse-moi Thor, je ne voulais pas te blesser, tu devrais aller à l'infirmerie du coin.

J'avais quelque connaissance en Guérison , mais insufisante pour guérir sa blessure, il parti de son côté. Je me sentait coupable de l'avoir blessé et dans un fond, c'était ma faute, je n'étais pas assez concentré dans le combat, si je l'avait été, j'aurai peut-être pus éviter que ma lame heurte sa peau. "Va te changer les idées en grimpant dans l'arbre" pensais-je, cela allais surement me faire penser à Endor. Je grimpa à l'arbre d'un saut de la force et m'assis sur une branche, je remarqua Maitresse Ombrelune avec sa Padawan. La Zélosienne me remarqua, je la salua et m'allongea sur la branche.j'allais commencer à me reposer et cette fois, j'espérai que personne n'allait troubler mon sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le Retour Du Jedi [libre]   Mar 14 Aoû - 20:45


Le bras de Thor affichait une longue brûlure rougeâtre quoique superficielle. Rien de bien grave, malgré la douleur que le Jedi Gardien avait ressentie sur le moment, lorsque le faisceau lumineux du sabre de son ami s'était abattu sur son membre antérieur. Il avait l'habitude d'encaisser les coups, et leurs sabres n'avaient pas été réglés pour véritablement faire mal. Cela dit, l'ancien apprenti d'Arsenicia pu se rendre compte qu'ils avaient encore du chemin à parcourir avant d'atteindre un bon niveau. Mais personne ne pouvait atteindre la perfection et même les plus illustres Maîtres de l'Ordre avaient encore des choses à apprendre, de la Force et de l'art noble du maniement du sabre laser.

Grimaçant et les lèvres pincées, Thor désactiva sa lame et apposa sa main sur son membre meurtri, en fermant les yeux. Très vite, le processus d'auto-guérison se mit en route, et bientôt, la brûlure ne fut plus qu'un souvenir parmi bien d'autres. Bren semblait affreusement confus de l'erreur commise, ce à quoi Thor répondit par un haussement d'épaules et un sourire bienveillant. Il n'était pas du genre à éprouver de la rancune, et certainement pas envers un ami de longue date. Les maladresses étaient le propre des êtres pensants, et cela ne ferait que les conforter dans l'idée de s'entraîner encore et toujours afin de se perfectionner davantage, voilà tout. Toutefois, le jeune Jedi Gardien songea qu'il était peut-être temps de mettre un terme à leur joute amicale, aussi divertissante fût-elle. Il accrocha le manche de son sabre laser à sa ceinture et se craqua la nuque en penchant la tête des deux côtés. Il s'adressa à Bren Carvi :


À l'infirmerie ? Penses-tu ! Je n'ai nullement besoin de soins, vois plutôt par toi-même : je me suis soigné en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. On ne voit plus une trace de la blessure ! Ceci dit, il me reste encore des choses à faire, et j'aimerais passer voir mon ancien Maître, Arsenicia Ombrelune, une fois qu'elle aura fini son entraînement à côté, avec sa Padawan. Cela fait longtemps que nous n'avons pas discuté, elle et moi.

Le Jedi Gardien aux cheveux d'or se gratta la tête et rejeta l'une de ses mèches rebelles en arrière. Bren lui annonça qu'il allait rester encore dans les environs, afin de se reposer comme il l'avait initialement prévu. Le blond aux yeux bleus hocha la tête pour acquiescer et le salua avant de partir. Il adressa un bref signe de tête au Jedi étrange qui n'avait rien dit depuis le début du combat, et gratifia Arsenicia Ombrelune d'un sourire, et sa Padawan d'un clin d'oeil espiègle. Sa silhouette massive mit un temps à disparaître à l'horizon, avant de pénétrer dans le Temple Jedi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le Retour Du Jedi [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Retour Du Jedi [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: