Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Dim 30 Juin - 20:07

Maudite planète... Elle commençait à réellement maudire cette foutue planète...

Quelle idée avait bien pu passée par la tête de ce détestable Jedi quand il avait choisi de rejoindre ce monde ?... Cela n'était pas son premier passage sur Ord Mantell et pourtant, cette planète avait toujours été pour elle synonyme d'ennuis. Des ennuis... Le mot était bien grand ! Les ennuis ne duraient jamais longtemps quand on disposait du pouvoir, mais la légendaire impatience de Dame Miran lui donnait ce désagréable sentiment d'échec. Depuis le début de la semaine, elle avait traversé les Mondes du Noyau. Elle était passée des territoires de l'Alliance à ceux du Directoire mais, chaque fois, il parvenait à lui échapper... De Coruscant à Brentaal et ce jusqu'à Ord Mantell, il avait pris la fuite.


Elle détestait ce genre de traque. Pas d'action, ni de dilemme ; pas de violence, ni de conflit sanglant. Juste une longue et interminable course dont elle ne parvenait à voir la fin. Ce Maître Jedi commençait sérieusement à la fatiguer... Elle reconnaissait bien en lui la lâcheté des représentants de son Ordre. Pourtant, il allait bien falloir qu'elle mette la main sur lui. Son meurtre était devenu comme inévitable...

Il s'appelait Celan Nardji. Neimoidien de trente-huit ans, il était né sur Cato Neimoidia puis avait rejoint l'Ordre Jedi dès ses huit ans. Nam'ska connaissait tout de son parcours, de A à Z. Il était important de connaître son ennemi avant de s'y attaquer, cela évitait bien des surprises... Si ce type étai devenu une de ses cibles prioritaires, c'était à cause de ses récentes actions à l'encontre des Sith. Selon ce qu'on lui avait appris, il avait été responsable de la mort de pas moins de trois Seigneurs Sith. Si les preuves manquaient, il semblait pourtant difficile d'imaginer une autre possibilité et de toute façon, peu importait. Si elle se trompait, cela ne serait jamais qu'un Jedi en moins dans cette galaxie corrompue. Et quand bien même il n'était pas coupable, il ferait un parfait bouc émissaire...

Malheureusement, elle avait perdu sa piste une fois arrivée sur Ord Mantell. La jeune femme ne savait par quelle magie il avait réussi à disparaître dans le champ d'astéroïdes à travers lequel elle l'avait longuement poursuivi. Il fallait avouer qu'à défaut d'être un digne combattant, ce Jedi se révélait un excellent pilote et surtout, un véritable stratège quand il s'agissait de prendre la fuite. Par chance, il avait été aperçu par un de ses contacts sur la petite planète rocheuse. Son champ de recherche s'était rétréci, lui facilitant ainsi la tâche, à la petite ville de Worlport et à ses environs. Il s'agissait d'une petite cité commercial qui servait d'entrepôt d'armement à plusieurs corporations industrielles. Rien de bien singulier, le lieu était sans histoire et ses ruelles tortueuses en faisait une parfaite cachette...

En se renseignant, elle avait fini par découvrir ses habitudes et s'était installée au bar d'une petite cantina qu'il fréquentait régulièrement selon ses contacts. Il était bien dix-huit heures et le soleil rouge d'Ord Mantell se couchait lentement sur ses paysages rocheux. De dos à l'entrée, elle avait commandé un verre d'un alcool quelconque et attendait, le visage cachée sous sa cape, que sa cible fasse son entrée... Cela ne tarda pas. Une petite demi-heure plus tard, elle avait immédiatement ressenti une puissante présence dans la Force s'approcher. Impatiente et irréfléchie, Nam'ska s'était de suite jetée sur lui, sabre laser dégainée et s'était élancée dans une course effrénée à travers la ville pour le rattraper.

« Tu ne penses pas m'avoir assez fait courir, enfoiré de Jedi ?! » lui hurla t-elle pour extérioriser toute la haine qui s'emparait d'elle.


Elle ne reçut aucune réponse. Leur vitesse respective accrue par la Force rendait la poursuite difficile et violente. Eviter les obstacles qu'il prenait plaisir à accumuler derrière lui était devenu compliqué et Nam'ska poussa un cri de rage, dans une dernière grimace alors que le Jedi s’élançait désormais hors de la cité, à l'assaut des roches escarpées et accidentées qui longeaient la mère. La tâche s'annonçait décidément bien ardue... Mais une nouvelle fuite était bien évidemment inimaginable... Il lui avait assez fait perdre de temps comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Mar 2 Juil - 20:15

Arrivé sur Ord Mantell depuis peu, Andros Kohl arpentait les rues de Worlport en ce moment même. Non pas qu’il s’ennuyait et cherchait donc à tromper le temps, mais disons qu’il était curieux de savoir à quoi ressemblait cette planète, qui après tout, était neutre. Un gros point stratégique que personne ne voulait prendre d’assaut de peur que tous les autres se ramènent d’un seul coup dessus. L’ironie faisait presque sourire Andros, qui trouvait cette planète pas si attrayante que ça au final. Il appréciait simplement le fait de pouvoir si balader en passant pour un simple mercenaire avec sa tenue sale.

Il n’avait absolument aucune idée en revanche de ce qu’il allait bien pouvoir trouver ici. Peut-être une personne avec qui discuter, ou une avec qui se battre en duel. Mais il ne s’attendait probablement pas à tomber sur… mais nous verrons cela plus tard. N’allons pas trop vite. Commençons par le commencement.

Sitôt arrivé dans la petite ville, Androw avait cherché un coin sympa où prendre un repas. Heureusement pour lui, l’esprit de la serveuse était aisément influençable, ce qui fit qu’il parvint à manger sans payer. Et le repas n’était pas infâme, bien au contraire. Content de lui, le jeune Sith continua par la suite à déambuler dans les rues, ne voyant aucune possibilité d’exercer son influence du Côté Obscur par ici. Cela l’étonnait, lui qui trouvait toujours un endroit où pouvoir canaliser cela. Tant pis. Il ferait avec pour cette fois.


« Mais que vais-je bien pouvoir faire pendant le reste de ma journée ? » demanda à haute voix Darth Pavel, comme si quelqu’un allait lui répondre.

La réponse lui vint presque immédiatement. Du grabuge venait de loin. Il entendit les bruits de la foule, prise de panique, qui criait. Fronçant les sourcils, le Sith partit en sens inverse, avec l’intention d’aller voir de quoi il retournait. Et peut-être même de s’en mêler, si cela pouvait lui permettre de s’amuser un peu. Mais quand il tourna finalement à l’angle de la rue, il s’aperçut que cela n’était pas du tout comme prévu. Un Neimoidien avec une lame bleue – de sabre laser – s’enfuyait vers l’extérieur de la ville, poursuivit par une lame rouge. La jeune femme qui tenait la lame était vraiment… belle. Mais, Pavel voyait bien qu’il s’agissait d’une Sith. Aussi, il s’approcha, et envoya une décharge d’éclairs Sith sur le Neimoidien. Si cela permettait d’aider la jeune femme, il en serait bien heureux. Il fut néanmoins surpris de constater que ses éclairs furent déviés. Pestant contre lui-même, Andros se mit à courir à la suite de la jeune femme. Il n’allait pas laisser passer une telle occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Mer 3 Juil - 22:46

La course poursuite se continuait dans les méandres des ruelles de la ville. Ce Jed semblait mieux la connaître qu'elle et cela lui offrait un avantage de taille. Nam'ska avait pris de la vitesse et, petit à petit, elle se voyait se rapprocher de son adversaire. Sa faiblesse commençait à se faire ressentir et la fatigue le gagnait lentement. Malheureusement, il était encore plein de ressources et s'acharnait à utiliser la Force pour lui barrer le chemin. Alors qu'ils s'engageaient dans une ruelle à peine large pour y passer à deux, elle dégaina son sabre-laser, en prenant soin de n'allumer qu'une des deux lames qui le composait, et le lança en direction de son adversaire avec toute la force dont elle disposait dans un énième cri de rage. L'arme vola avec précision jusqu'à sa cible mais, avec une dextérité hors du commun, le Jedi l'avait détourné de sa lame en un geste... Et, serrant les dents dans une grimace agacée, elle récupéra l'arme qu'elle rangea à sa ceinture.


Soudainement, les chemins étroits laissèrent place à de larges avenues et, enfin, le ciel s'ouvrit au dessus de leur tête. Nam'ska tourna rapidement la tête dans un mouvement vérificateur : la foule s'affolait devant le grabuge que leur poursuite causait et se dispersait dans un fouillis complet. Puis, subitement, sans qu'elle ne comprenne la situation, un éclair traversa l'espace qui les séparait des autres. La foudre s'attaqua au Jedi qui le dévia avec agilité en direction de la jeune femme. Nam'ska, surprise par cet étrange nouvel élément, se protégea promptement de son sabre d'un geste maladroit. La jeune femme parcourut la foule des yeux à la recherche de l'origine de cette attaque qui, évidemment, ne pouvait venir que d'un Sith. Puis, comme s'il s'élevait au dessus des autres, son regard se posa sur un jeune homme. Il était le seul à courir dans leur direction au lieu de les fuir et semblait prêt à prendre part à la poursuite.


Sans lui prêter la moindre attention, elle continua de suivre le Neimoidien et lui lança une pénultième attaque qui échoua à nouveau. Finalement, la course les mena jusqu'à un cul de sac où, un sourire charmant aux lèvres, elle se mit à marcher en se rapprochant lentement de sa cible.

« Alors, Jedi ?... N'est-ce pas frustrant de se retrouver ainsi dominé ? Tu ne m'échapperas plus cette fois ! » déclara t-elle de sa voix rauque qui, déjà, annonçait sa victoire.


De sa main jaillit un éclair qui s'empara du corps du Neimoidien pour torturer ses sens. Une nouvelle fois, il tenta une riposte qu'elle contra d'une nouvelle décharge. La jeune femme dégaina son sabre-laser et menaça l'alien en esquissant un sourire malsain aux lèvres.

« Tu sais ce qui t'attend, n'est-ce pas ? Tu aurais pu abrégé tes souffrances, tu sais. Cela aurait épargné beaucoup de mon temps... »


Alors en position de force, la jeune femme profita de cet instant avantageux et se retourna vers celui qui l'avait aidé. Elle le toisa du regard, de la tête au pied, comme elle savait si bien le faire avec les inconnus. Nam'ska fut tout d'abord surprise par la beauté de son collègue Sith : des cheveux bruns, courts, des yeux dont les nuances étaient si étranges qu'elle ne pouvait en deviner la couleur et des traits fins qui donnaient à son visage des airs angéliques. Rien dans son apparence ne pouvait immédiatement faire penser à son appartenance à l'Ordre : il ne portait ni la bure, ni la longue tunique noire que ses congénères portaient. Elle remarqua seulement les deux sabres laser qui pendaient à sa ceinture et qui témoignaient de son âme de guerrier. Comme pour rattraper son indifférence passée, elle lui adressa un charmant sourire :


« Bonjour, enchantée. Encore merci pour votre aide, même si elle s'est montrée plus désavantageuse qu'utile. Cependant, mettons nous d'accord... »


Elle marqua une légère pause tandis qu'elle esquissait un nouveau sourire, plus carnassier que le précédent.


« Il est à moi !... »


Elle se retourna vers le Jedi, prête à en découdre quand, soudain, une bourrasque la projeta en arrière. Sa minute d'inattention lui valut cher... Le Jedi avait déjà pris la fuite en entamant l'escalade des murs tandis qu'elle se relevait promptement. Elle siffla entre ses dents et lança un regard presque accusateur au jeune homme à côté d'elle :


« Ramenez vous. Ne me faites pas perdre de temps ! » s'exclama d'elle en continuant sa course.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Mar 9 Juil - 18:02

La course ne s’arrêta pas immédiatement,  mais presque. Certes, Andros avait à peine couru, et il n’était pas essoufflé – encore heureux – mais il était content que ça s’arrête quand même. Se donner en spectacle à travers toute la petite ville où ils étaient ne servirait de rien. A part leur faire de la mauvaise pub. Et il n’aurait pas aimé ça. Surtout qu’il n’était pas seul. Il y avait un Jedi, et une autre Sith. Cela n’arrangerait en rien ses propres affaires. Pour ce qu’il y avait à arranger en fait…
 
Néanmoins, il trouva très présomptueuse la jeune femme. Plus arrogant tu fais pas… et il était persuadé que le Jedi le sentait aussi. Il ne réussit malheureusement pas pour lui à parer les éclairs qui fusèrent ensuite. Au moins, la Sith ne perdait pas trop de temps à se vanter. Mais dès qu’il eut cette pensée, tout sembla vouloir aller de travers. Non seulement la Sith commit l’erreur de lâcher le Jedi des yeux, mais en plus elle tourna toute son attention sur lui. A la décharge de la jeune femme, il n’avait pas vraiment été très attentif non plus. La preuve, il fut lui aussi envoyé à terre par la vague de Force que leur lança le Neimodien.
 
Se laissant invectiver par la femme, il réagit immédiatement. Le Nneimoidient avait seulement entamé son ascension et Andros pouvait donc aisément le rattraper. Se servant de la Force, il sauta par-dessus le mur, arrivant juste à côté du Jedi qui tenta de le frapper. Bloquant le coup, Darth Pavel le frappa en retour à la tempe, et ils tombèrent tout deux aux pieds de la jeune femme. Mais ils ne s’arrêtèrent pas là. Chacun des deux frappait l’autre à tour de rôle, jusqu’à ce qu’Andros s’aperçoive que la jeune femme ne els aidait pas. Elle s’était retourné tandis qu’un groupe de forces de sécurités pointaient leurs armes sur eux. Le Jedi et le Sith s’arrêtèrent, les poings levés, regardant les soldats tentant de s’expliquer. Andros ne perçut qu’une seule phrase, mais elle ne lui plaisait pas.

 
 « Laissez-nous passer, mademoiselle, ou on vous emmène aussi. »
 
Tout Sith ne se serait pas étonné de la suite des évènements. Et pourtant, Andros fut surpris de voir la jeune femme s’écarter pour laisser les soldats les emmener, lui et le Jedi. Il adressa un regard mauvais à la jeune femme, dont l’expression du visage restait indéchiffrable. Tandis qu’ils étaient emmenés – probablement vers un centre de détention – il réfléchit à un moyen de se sortir de là. Mais ce serait… très difficile. A moins que la Sith ne change d’avis et ne vienne l’aider. Il croisa le regard du Neimoidien, qui semblait plus confus qu’en colère. Il lui ferait payer ça, à lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Jeu 11 Juil - 20:06

Elle avait perdu du temps. Beaucoup trop de temps à son goût... Déjà, elle voyait son ennemi neimoidien disparaître de son champ de vision. Il avait profité de cet instant de répit où Nam'ska s'était montrée inopérationnelle pour entamer son ascension. Un instant, elle réfléchit à une tactique plus sûre et plus efficace pour le poursuivre. Elle en avait assez de le voir fuir à chaque fois et bien qu'elle commence à connaître ses plus fréquentes ruses, elle n'était pas pour autant plus efficace face aux talents de son adversaire. 

Par chance, elle avait à ses côtés un atout dont elle n'aurait pu soupçonné la présence. Si ce jeune Sith l'avait gêné quelques minutes auparavant, sa masculinité rendrait peut-être la montée plus facile. En effet, il fut plus réactif qu'elle et le poursuivit avec une vitesse qu'elle n'aurait réussi à atteindre. Utilisant la Force pour, une fois de plus, décupler ses aptitudes physiques, la jeune femme entreprit, elle aussi, de passer par delà la muraille qui la séparait des deux hommes. Nam'ska s'attendait à les voir se courser au loin et appréhendait déjà l'idée de devoir les rattraper...

Finalement, elle les trouva là, devant elle, dans une bataille qui faisait rage et où les coups s'échangeaient avec force. Un instant, la jeune femme observa la scène puis, s’apercevant qu'au final, son congénère ne s'en sortait pas si mal. Elle s'appuya contre le mur de pierres froides, un sourire presque amusée aux lèvres et admira le spectacle distrayant qui s'offrait à elle. Elle était surprise par la dextérité du Sith qu'elle avait de suite imaginer comme un novice et qui, pourtant, semblait prendre le dessus sur un Maître Jedi. Il était décidément plein de ressources remarqua t-elle. Les coups s'échangeaient et, à sa grande surprise, n'étaient pas portés au sabre laser mais bien au poing. Cet échange n'avait rien à voir avec ce que l'on attendait d'une bataille entre Sith et Jedi. Elle attendit longuement le moment où les lumières colorées apparaitraient dans la sombre ruelle, mais cet instant n'arriva pas à sa plus grand surprise.

Cependant, son spectacle fut interrompu par une arrivée inopinée. Elle se retourna soudainement en entendant du bruit et tomba nez et nez avec ce qui ressemblaient un peu trop à son goût à des représentants des forces de l'ordre. Elle s'apprêtait à riposter, comme tout bon Sith l'aurait fait, mais se retint en comprenant qu'elle n'était pas concernée par l'arrestation. Ord Mantell... Oui, dans cette bataille, elle en avait presque oublié qu'elle était sur une planète neutre et que l'appartenance à un quelconque des deux camps n'était donc pas un motif criminel. Ils venaient arrêter les deux hommes pour le grabuge causé. Un sourire aux lèvres, la jeune femme s'écarta pour les laisser passer. Elle se retourna lisant dans le regard de son collègue une grande incompréhension qui l'amusa. Alors, sans opposer de résistance, elle les laissa les emporter...

Elle se surprit à rire en imaginant ce qui devait se passer dans la tête de son congénère. S'il savait. Non, Nam'ska n'était pas une traîtresse. Du moins pas quand elle n'en avait l'utilité... Elle attendit quelques secondes que les soldats entament leur marche, alluma discrètement son sabre laser et fonça immédiatement dans le tas. Venir à bout de forces armées comme celle-ci n'était pas difficile : ils étaient à peine une quinzaine et n'étaient armés que rudimentairement. Elle brisa d'un coup de lame les liens qui retenaient le Sith prisonnier et lui lança un regard amusé.



"Vous avez eu peur ! Avouez !" s'exclama t-elle entre deux coups de sabre.

A deux, ils mirent vite un terme au combat, ne laissant aucun survivant parmi les soldats. Pas de survivant, pas de témoin, ainsi, Ord Mantell ne saurait jamais qui était responsable du massacre. Parfait. Il était toujours important de surveiller les traces que l'on laissait derrière soi et d'éviter au maximum de salir la réputation des Sith. Nam'ska était bien consciente que ce n'était pas cela qui rétablirait l'Ordre Sith comme une institution valable aux yeux des gens, mais elle était dans l'obligation de se plier à ces lois futiles...

Lentement, elle se dirigea vers le Jedi, resté sur le côté puisqu'il ne parvenait à se défaire des liens qui l'empêchaient de prendre la fuite. Elle lui adressa un sourire presque carnassier :

"Alors... Celan ? Je crois qu'on arrive au bout de cette charmante traque. Ce fut un plaisir de faire ta connaissance !"

D'un geste presque professionnel, elle enfonça violemment la lame écarlate de son sabre dans la poitrine de l'alien et le laissa giser au sol dans son sang. La jeune femme fit pivoter son arme adroitement, en referma les lames et la rangea à sa ceinture. Un sourire satisfait aux lèvres, elle se décida à s'expliquer à son collègue Sith.

"Vous auriez vu votre tête quand ils vous ont emmenés ! C'en était jouissif !" s'exclama Nam'ska dans un rire discret.

Comprenant qu'il n'avait pas l'air de partager son amusement sur le sujet, elle s'arrêta et prit un ton plus sérieux.

"Ne faites pas cette tête ! Je l'ai sauvé, votre joli minois. Vous ne m'en voudrez certainement pas pour cette petite ruse déplaisante, vous verrez. C'est le genre de détails qu'on oublie vite...!"

Nam'ska rabattit le capuchon de son long manteau, s'inclina dans un geste plus moqueur que respectueux et se présenta :

"Darth Miran. Ce fut un plaisir de faire affaire avec vous. Les Divisions d'Altruisme vous en seront reconnaissantes."

Puis, elle entreprit de quitter la ruelle, prenant déjà le chemin de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Dim 14 Juil - 13:14

Andros sentit un danger dans la Force, et il se retourna juste à temps pour voir deux gardes tomber, avant que la Sith dont il ignorait le nom ne vienne couper les liens qui le maintenaient prisonnier. Se servant de la Force, il attrapa ses sabres lasers, puis les activa. Les deux lames rouges illuminèrent les gardes présents autour de lui, et il déchaina donc sa fureur. Il sectionna les bras et les jambes, éliminant le plus d’adversaires possible. Une fois le massacre terminé, il désactiva ses lames, les rangea à sa ceinture et tourna la tête vers l’autre Sith.

Elle parlait avec le Jedi. Bien. Andros s’approcha du capitaine des gardes, puis récupéra son vibrosabre, qu’il repassa dans son dos. Au moins il n’était pas abîmé. Il entendit un bruit de sabre laser qui s’enfonce dans un corps, et n’eut pas besoin de sentir la mort du Neimoidien dans la Force pour le comprendre. Elle parla alors, et il resta de marbre lui. Il ne partageait pas son amusement du tout. Il conserva néanmoins son nom dans un coin de sa mémoire, car il avait tout intérêt à le connaitre désormais. Darth Miran.

Elle s’apprêtait à partir. Il la retint, la prenant par le bras pour la forcer à se retourner. Il désigna les cadavres, dont les marques de brûlures saillaient.


« Attendez un instant. Vous voyez ces marques ? Caractéristique d’un sabre laser. Et à côté de ça, un Jedi mort, des mêmes blessures. Vous croyez pas que ça va pas attirer un peu l’attention des gens ? Ils vont tout de suite savoir qu’il y a un truc louche aussi. Et même s’ils ne penseront probablement pas à des Sith, ils vont en garder le souvenir. » déclara-t-il.

Il espérait réussir à la faire réagir un peu. Après tout, l’idée de se retrouver recherchée par toutes les forces de sécurité d’une ville, ça allait peut-être faire fonctionner ses méninges et la faire réagir. Il remarqua une lueur dans son regard. Elle venait probablement de comprendre.


« Soit vous m’aidez à cacher le corps du Jedi, soit on fait disparaitre tous les corps. A vous de voir. »

Il espérait qu’elle comprendrait la nécessité de le faire. Elle était Sith, et pas une idiote. S’ils ne le faisaient pas, ils risquaient d’avoir des ennuis gênants, c'est-à-dire trop importants pour y échapper sans problèmes supplémentaires. Et il ne tenait pas à se retrouver placardé sur les murs de la ville avec marqué « recherché pour meurtre ». Ca ferait de la mauvaise pub, et il n’aimait pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Lun 15 Juil - 23:04

Nam'ska ne pensait pas qu'il la retiendrait. Après tout, il ne semblait pas lui témoigner un grand intérêt et ne partageait visiblement pas sa vision optimiste des choses. Leur chemin respectif se séparait sans doute ici et n'avait fait que se croiser. Elle fut étonnée de se sentir soudain retenue par une main à la poigne forte qui l'avait saisie au bras. La jeune femme se retourna et lança au jeune homme un air presque accusateur. Elle ne parvenait à comprendre ce qui le poussait à agir ainsi. D'un geste d'épaule, elle s'était défait de son étreinte presque douloureuse et lui adressa des paroles au ton presque désagréable :

"Quoi ? Ne me dites pas que vous avez encore besoin d'aide ?..."

Elle s'était montrée plus froide et plus dure qu'elle ne l'avait été auparavant, sans doute parce qu'elle ne supportait l'idée qu'on la retienne sans raison. Le temps était précieux... Surtout quand il s'agissait du sien ! La jeune femme prit pourtant un instant à écouter ce qu'il avait à lui dire. Les cadavres ?... Était-ce vraiment ce qui le gênait ? Nam'ska haussa les sourcils, l'air étonné. Ce Sith n'était décidément pas comme les autres. Elle ne faisait pas partie de ceux qui prenaient soin de nettoyer leurs scènes crimes. Les Divisions d'Altruisme l'avaient chargée de se débarrasser des Jedi dans une traque incessante, peu importait le grabuge que causait une telle initiative... Non... Vraiment pour tout dire, c'était typiquement le genre de détails dont elle se moquait royalement. En territoire neutre comme conquis, les Sith n'avaient pas bonne réputation. Cachés derrière leurs longs manteaux noirs, leurs bures sombres, leurs airs de prophète obscur et leurs paroles apocalyptiques, ils n'avaient jamais hérités que du rôle de l'être cruel et sanguinaire. Dans un monde comme celui-ci, il fallait bien que quelqu'un endosse le costume du méchant.

Elle resta silencieuse un instant puis, elle se mit à rire dans une expression qui dévoilait ses dents blanches.



"C'est bien la première fois que je vois un Sith se préoccuper de ce genre de choses !" lui dit-elle en souriant.

Elle jeta un bref regard aux cadavres ensanglantés à ses pieds et retourna d'un geste du pied l'un d'entre eux. Au fond, il avait raison. Les traces du combat pointaient directement du doigt un Jedi ou un Sith. Cependant, là n'était pas le problème tant que le mystère restait complet. Nam'ska s'approcha du corps de l'ancien Jedi et se saisit du sabre laser à sa ceinture. Elle le détailla un instant puis, d'un geste habitué, alluma la lame qui illumina la sombre ruelle d'une lumière bleue. Elle esquissa un sourire en le refermant et le glissa sous son long manteau.

"En temps normal, ce genre de geste suffit à masquer les traces. Après tout, un novice est bien incapable de distinguer un Jedi d'un Sith à ses vêtements. Surtout quand ils sont aussi sobres que les siens."
continua t-elle en le regardant, vaniteuse, tandis qu'elle vidait le Jedi de ses effets personnels.

Une fois l'avoir débarrassé de tout ce qui semblait le relier à l'Ordre Jedi, elle rejoignit l'homme et lui adressa un charmant sourire :

"Mais puisque vous semblez pointilleux, je vais faire ce que vous désirez. Sauriez-vous me dégoter du carburant ou faut-il que je m'en charge personnellement ?"

Quelques minutes suffirent à brûler le corps du Jedi qui se consuma lentement jusqu'à ce qu'il n'en reste que des cendres. Désormais, plus rien ne devrait venir éveiller les soupçons sur eux. Elle se fichait bien d'être recherchée : elle était bien trop souvent en mouvement pour se faire rattraper. Mais peut-être lui était-il plus sédentaire ?... Puisque le temps les avait retenu ici, elle se permit de le questionner. Après tout, retenir son nom pourrait peut-être lui servir ?

"Content ? Auriez-vous l'intention de rester ici un moment pour que votre blanchissement soit aussi important ?"

Elle marqua une pause en le détaillant du regard :

"Ah et la politesse voudrait que vous vous présentiez à votre tour. Vous êtes ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Jeu 18 Juil - 20:25

Il avait envie de lui répondre que c’était normal qu’il se préoccupe de ce genre de choses, qu’elle ne devait certainement pas en connaitre beaucoup à cause de son propre comportement un peu trop violent. Mais la mettre en colère ne serait pas si bien avisé que ça en vérité. Néanmoins, elle marquait un bon point concernant les vêtements du Jedi, alors que lui-même en possédait qui n’allaient pas du tout avec l’idée générale d’un Sith. Il ne portait pas de bure noire, n’avait pas une tête qui disait clairement « je suis du côté obscur de la Force ». Il ressemblait à un simple voyageur. Ce n’était pas le cas, même s’il voyageait beaucoup.

"Mais puisque vous semblez pointilleux, je vais faire ce que vous désirez. Sauriez-vous me dégoter du carburant ou faut-il que je m'en charge personnellement ?"

« Je vous laisse ce bon plaisir… »

Il la regarda faire, tournant de temps en temps la tête pour s’assurer qu’il n’y avait rien aux alentours, ni personne, qui puisse les observer et éventuellement trahir leur véritable besogne. Voir partir discrètement après avoir vu des gens tuer des soldats de la sécurité. Les Mantelliens n’étaient pas à prendre à la légère. Ils n’étaient peut-être pas les plus dangereux des adversaires, mais ils étaient quand même des gens qui avaient su rester neutre dans le conflit galactique. Or, une planète restait neutre dans une guerre de cette ampleur, il y avait quelque chose de plus. Quelque chose qui expliquait cette neutralité.

Elle lui posa une nouvelle question, et son visage se tourna donc à nouveau vers elle, tandis que l’odeur du feu qu’elle avait allumé on ne sait comment remplissait la ruelle. Il haussa les sourcils à sa question.


"Content ? Auriez-vous l'intention de rester ici un moment pour que votre blanchissement soit aussi important ?"

Elle marqua une pause, et alors qu’Andros s’apprêtait à dire quelque chose, la voix légèrement rauque de Darth Miran retentit à nouveau.

"Ah et la politesse voudrait que vous vous présentiez à votre tour. Vous êtes ?"

Le jeune Sith sourit. D’un sourire sardonique. Quelle personne absolument charmante, qui ne prenait absolument pas les gens de haut. Il s’éclaircit la gorge, gardant les bras croisé sur sa poitrine, la regardant dans les yeux pour répondre à ses questions. Questions provocatrices, certes, mais questions tout de même. Et il pouvait se permettre de lui répondre. Quant à son nom, après tout, qu’est-ce que ça pourrait bien lui faire ? Elle lui avait donné le sien et Andros doutait fort qu’elle mente.

« Eh bien, je compte en effet rester quelques jours. Enfin, c’est ce qui est prévu. Après tout, voyager c’est bien, mais il faut aussi penser à faire un peu de tourisme de temps en temps ! Plus sérieusement, je pense mettre un terme à mon séjour ici assez rapidement. Et mon nom, puisque vous y tenez tant, est Darth Pavel. Je ne vous ai jamais vu sur Korriban, vous y êtes allé ces dix dernières années ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Sam 20 Juil - 12:48

D'un geste vif et professionnel, elle avait mis le feu au corps en instant. Tandis qu'elle observait les flammes écarlates danser devant elle, elle ferma un instant les yeux. L'irrespect dont faisait preuve cet imbécile à son égard la piquait au plus haut point. Déjà, elle s'imaginait l'attraper par le col pour l'envoyer rejoindre ces flammes infernales. Nam'ska secoua lentement la tête pour chasser ses idées assassines de son esprit : elle ne faisait pas partie des faibles qui choisissaient ainsi les solutions de facilité... Au contraire, si Monsieur continuait son petit jeu, il allait vite découvrir son expérience en la matière. 

Elle le toisa à nouveau, pour la dixième fois depuis leur rencontre, et ne parvenait à comprendre pourquoi il s'obstinait à lui tenir tête. Peut-être était-il animé par la même vanité qu'elle ? Mais cela, Nam'ska s'en moquait bien. Son orgueil était naturel. Celui des autres méritaient d'être punis. Égoïste pensée que celle qui envahissait toujours la Dame Sith. L'être humain n'est-il pas le plus bel exemple d'invidualisme ? Elle tenta de cacher cette soudaine colère derrière un sourire malicieux et écouta parler l'homme.

Nam'ska laissa échapper un nouveau rire moqueur :

"Korriban est grande. Il n'est pas étonnant que nous ne nous soyons remarquer. Ou du moins, je suppose que si nous nous sommes déjà rencontrés, votre auguste personne ne m'a pas marqué de son illustre charisme..."

Énième provocation. Et certainement pas la dernière. La jeune femme s'obstinait à vouloir prendre le dessus. Elle détestait qu'on la provoque ainsi et que l'on cherche à la piéger dans son propre jeu. Avec les hommes, en général, elle savait s'y prendre. Le physique avançait beaucoup et elle finissait toujours par obtenir ce qu'elle voulait. Lui, au contraire, bien qu'elle ne lui ai lancé aucune avance explicite, semblait se refuser totalement à une quelconque entente. Et pire que quand on la provoquait, ce que Nam'ska détestait par dessus tout, c'était qu'on lui résiste...

Changer de tactique, ça devenait nécessaire.

"Pavel, hum ? Et bien, Seigneur Pavel, puisque votre emploi du temps semble vous laisser du temps libre, que diriez-vous d'aller boire un verre ?"

Elle plongea avidement ses grands yeux bleus dans le regard du Sith et y lut l'étonnement.

"Ne faites pas cette tête. Essayons de repartir sur de bonnes bases. Vous m'intéressez..." lui dit-elle dans un dernier sourire.

Au jeu du plus con, ils s'étaient bien battus et elle ne voyait l'utilité de continuer sur une telle lancée. En ces temps de guerre, il était inutile de se créer des ennemis. Surtout que la jeune femme ignorait tout de cet homme et de son poste... Mieux valait jouer la sécurité, quitte à s'asseoir sur son orgueil pour cette fois. Peut-être découvrirait-elle en la personne de cet homme quelqu'un d'intéressant ?...

"Je suis passée devant un bar en arrivant. Je ne pense pas qu'on viendra nous y déranger. Est-ce que ça vous tente ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Mar 23 Juil - 16:53

Décidément, cette jeune femme s’obstinait. Gardant bien à l’esprit qu’elle restait après tout une Sith, Andros s’apprêtait à répliquer quelque chose à sa provocation. Néanmoins, il fut interrompu car elle ne semblait avoir fini de parler. Son étonnement du se lire dans ses yeux, car elle semblait contente de plonger son regard dans le sien, comme pour insister dans sa proposition. Mais ses sourires ne lui inspiraient pas la confiance. Il n’avait pas envie de se retrouver confronté à elle dans une situation défavorable.

Optant pour une solution diplomate – et minimisant ainsi les risques – le Sith lui rendit son sourire, bien que de manière un peu crispé certes. Il devait faire bonne figure s’il voulait se montrer convaincant. Il se demanda s’il devait lui révéler son vrai nom. Sans doute pas. Chez les Sith, avoir des amis était une chose possible, mais elle ne lui était pas assez sympathique, et il n’avait pas confiance en elle. Aucune personne saine d’esprit ne ferait cette erreur. Bien heureux de s’être évité une énorme bêtise, il garda un sourire plus naturel.


"Je suis passée devant un bar en arrivant. Je ne pense pas qu'on viendra nous y déranger. Est-ce que ça vous tente ?"

« Eh bien, pourquoi pas après tout. Après l’effort, le réconfort, comme on dit. Nous avons bien le droit à une petite pause après ce combat, et cette joute verbale. »

Toujours souriant, Andros se mit à marcher à ses côtés pour atteindre le bar. Il gardait les mains dans les poches, l’air d’un voyageur ordinaire, pour ne pas attirer l’attention. Il espérait que les gardes de sécurité ne trouveraient pas tout de suite les cadavres laissés dans l’impasse. Non pas qu’il serait incapable de se tirer de là. Mais il n’avait pas envie d’être rendu publiquement responsable d’un grabuge aussi important. Cela devenait gênant pour les affaires. Et les voyages.

Plusieurs minutes plus tard, après être restés tout deux silencieux le long du trajet, ils arrivèrent au fameux bar que Darth Miran avait conseillé. Il y avait pas mal de mondes, mais malgré tout il restait des tables de libre, dans quelques recoins tranquilles. Ce serait parfait, se dit-il. Ils pourraient… discuter… tranquillement, autour d’un verre. Son regard tomba alors sur une personne dans la rue, qui détourna le regard aussitôt. Faisant comme si de rien n’était, il se rapprocha de Miran, lui glissant à l’oreille :


« On nous observe. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Sam 27 Juil - 10:50

Il était vrai qu'après un si désagréable échange, Nam'ska ne s'attendait pas vraiment à une réponse positive. Mais après tout, qui ne tente rien n'a rien et elle n'avait d'ailleurs strictement rien à perdre dans cette histoire. Elle fut agréablement surprise de recevoir son accord et lui adressa à nouveau ce sourire qu'il semblait tenté de lui rendre difficilement. Le mouvement facial que demandait un sourire torturait ses traits si bien qu'il ne ressortait de ce fasciés qu'une expression crispée et dénuée de naturel. Sans prêter attention à cet étrange fait, Nam'ska inclina légèrement la tête pour indiquer la direction à suivre :

"Vous avez bien raison. Nous avons tous les deux besoin de repos. Discuter autour d'un verre suffira à nous détendre et, qui sait, peut-être nous découvrirons-nous des intérêts communs ?..."

La jeune femme appréciait de connaître le rang et aussi le poste de ceux qu'elle côtoyait de près ou de loin. Cela s’avérait toujours utile de savoir doser son comportement en fonction de la personne en face. Elle doutait qu'il fut réellement un haut gradé : sa tenue suggérait qu'il voyageait beaucoup et elle n'avait pas ressenti dans son attitude la mégalomanie propre à la plupart de ceux qui dirigeaient les Sith. Elle n'estimait donc pas s'être risquée en lui parlant ainsi.

Le chemin jusqu'au petit bar se fit en silence sans qu'ils s'adressent un mot. En arrivant dans les lieux habités, Nam'ska avait défait le capuchon qui recouvrait son visage et déserrer légèrement le col de son armure qui enserrait inhabituellement sa nuque. Inutile de se faire remarquer. Et étrangement, pour être discret, il faut savoir dévoiler son visage. Ils arrivèrent enfin devant la petite bâtisse qu'elle avait aperçu en arrivant. Une de ces cantinas de bleds où les habitués côtoyaient les voyageurs : ils devraient passer inaperçus. Du moins, ils le seraient le temps d'une conversation.

"On nous observe."

A ces mots, Nam'ska avait esquissé un sourire intéressé et fit quelque part avant de se retourner discrètement vers l'homme que son collègue semblait pointer du regard. Il s'agissait très certainement d'un représentant du sexe masculin, plutôt grand, mais drapé dans une cape sombre à travers laquelle on ne distinguait le reste de son physique. Il semblait pressé comme l'indiquait sa démarche rapide et regardait autour de lui avec une certaine méfiance. Elle posa amicalement la main sur l'épaule d'Andros :

"La paranoia est propre aux Sith, mais vous semblez en être un concentré dites-moi ! Vous avez cependant raison, prudence étant mère de sûreté. Mais je doute que cette personne puisse quoi que soit contre nous. Aviser, c'est notre spécialité, non ? Entrons."

Elle réfléchit un instant. Quand bien même il aurait raison ? Qui pouvait-il être ?... Un Jedi à la recherche de son ancien collègue ? Un espion Mantellien chargé de les trouver pour mieux les appréhender ? Dans les deux cas, Nam'ska ne doutait pas de leurs aptitudes à pouvoir se sortir de la situation que cela engendrerait. Elle ne s'en faisait pas. Ca n'était pas son genre après tout. Elle entra d'un pas sûr et s'installa discrètement au fond de la petite cantina bruyante. Quand on lui demanda ce qu'elle désirait, la jeune femme commanda un verre de vin d'Aldérande : Madame avait des goûts de luxe, mais son salaire le lui permettait. Elle se retourna vers Andros :

"Au diable les vieilles coutumes, je vous invite. Que voulez-vous ?"

Elle l'écouta passer commande auprès du serveur et, tandis qu'ils attendaient leurs boissons, entreprit de lui faire la conversation :

"Alors, Pavel ? Parlons de vous. Qu'est-ce qui vous amène sur Ord Mantell ? Je doute qu'il s'agisse d'une simple visite touristique mais, étrangement, je ne parviens à cerner votre place au sein de notre Ordre..."

Elle marqua une pause et plongea son regard dans le sien :

"Quoi qu'il en soit, votre efficacité m'a été prouvé tout à l'heure. Et elle m'intéresse."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Sam 27 Juil - 22:11

Tout comme lui, Darth Miran observa la personne qui semblait les observer. Pavel n’aimait pas ce genre d’attitude. Il avait vu trop d’espions pour ne pas essayer de croire ce qu’il voyait.

"La paranoia est propre aux Sith, mais vous semblez en être un concentré dites-moi ! Vous avez cependant raison, prudence étant mère de sûreté. Mais je doute que cette personne puisse quoi que soit contre nous. Aviser, c'est notre spécialité, non ? Entrons."

Elle entra finalement dans le bar. Andros, après un dernier coup d’œil vers le soi-disant espion, entra à son tour, plongeant dans la lumière tamisée de la cantina. Il repéra une table au fond qui serait parfaite. Laissant la demoiselle commander la première, il examina l’intérieur. Une poignée de serveuses – toutes Twi’leks – ainsi qu’un patron humain, de nombreux non-humains aussi à travers la grande pièce. Il nota un escalier qui descendait, au fond de la pièce. Un autre montait, près de l’entrée, vers un étage o ù il y avait quelques tables supplémentaires. Une porte de service se trouvait à côté du comptoir, avec l’inscription « privé ».

Quant aux mesures de sécurité… à part un garde en uniforme noir, il n’y avait rien. Sondant tout l’endroit avec la Force, le jeune Sith ne trouva rien de plus. Peu importait. Il ne courait probablement aucun danger ici, pas plus que la jeune femme qui s’était rapprochée de lui. Fort aimable, elle l’invitait.


« Je prendrais la même chose. Autant faire simple. »

"Alors, Pavel ? Parlons de vous. Qu'est-ce qui vous amène sur Ord Mantell ? Je doute qu'il s'agisse d'une simple visite touristique mais, étrangement, je ne parviens à cerner votre place au sein de notre Ordre... Quoi qu'il en soit, votre efficacité m'a été prouvé tout à l'heure. Et elle m'intéresse."

Andros ne répondit pas de suite. Leur commande venait d’arriver. Il regarda la jeune femme donner la somme demandée à la Twi’lek, puis le Sabre prit son verre et guida Miran à travers la pièce, vers une table dans un des renfoncements. Ils seraient tranquilles ici. Et lui aurait un œil sur les deux escaliers et le comptoir et la porte facilement. Il but une gorgée de son verre, puis répondit enfin.

« Je suis seulement de passage sur cette planète. J’aime voyager. Peu commun pour un Sith, j’en conviens. Mais j’ai reçu une formation qui fut suffisamment complète pour que je puisse me débrouiller seul, et aussi bien que vous l’avez constaté. Quant à l’Ordre… » Andros baissa la voix. « J’en suis simplement un Sith en son sein. Je n’ai aucun titre en particulier. Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Dim 28 Juil - 16:06

La jeune femme le laissa commander ce qui lui faisait envie. Apparemment, il avait opté pour le choix de la politesse en prenant la même chose que son hôte, à moins qu'il ne soit qu'un bon oenophile qui savait reconnaître un bon vin comme ceux que produisait Aldérande. Nam'ska avait toujours eu un faible pour la boisson et savait que ce genre de pêché pouvait lui valoir cher. C'est pourquoi elle prenait soin de le cacher aux yeux des autres.

"On me connaît mieux sous le pseudonyme de la Lame d'Ebène. C'est moi qui veille à ce que les Jedi disparaissent un à un. Si je suis ici, c'est parce que Maître Celan, que vous avez aperçu, commençait à poser problème."

Si Nam'ska parlait peu de son travail en détails, elle ne rechignait jamais à insister sur sa place au sein de l'Ordre. Quand leur commande arriva, la jeune femme saisit le verre entre ses doigts aux longs ongles vernis et fit tourner le liquide qu'il contenait d'un geste habile. Elle le leva d'un geste poli :

"A nous !"

"Avec une précision proche du professionnalisme, elle porta le verre à ses lèvres, prête à en boire une gorgée quand soudain, quelque chose la frappa. Elle posa le récipient sur la table et, dans la précipitation, ordonna à son collègue de faire de même. Trop tard, il semblait déjà y avoir goûté :

"N'y touchez plus."

Elle glissa la main sous son manteau noir et en sortit une petite fiole violâtre tandis qu'elle continuait de scruter la robe pourpre du vin. Elle laissa tomber quelques gouttes du liquide dans la noble boisson et la vit soudain prendre une allure toute autre : la robe perdait sa couleur tandis qu'un dépôt blanchâtre se formait au bas du verre. Nam'ska esquissa une grimace :

"Synox." déclara t-elle, au bord de l'indignation.

Elle qui jusque là avait gardé son calme sortit rapidement de ses affaires une seconde fiole de couleur plus claire qu'elle tendit à Andros.

"Buvez ça, et vite !"

Elle le regarda faire et récupéra la fiole vide. Poussant un soupir de soulagement, elle jeta violemment leurs deux verres par terre dont le liquide se mit soudainement à fumer au sol. La colère commençait à se lire sur son visage. Le Synox était un poison dangereux, mortel et bien évidemment indétectable. Nam'ska bénit son goût pour l'alcool : en effet, c'était l'inhabituelle couleur du vin qui lui avait mis la puce à l'oreille. Elle parcourut la salle du regard à la recherche d'un élément suspect ne parvenant à deviner qui pourrait vouloir les empoisonner dans un endroit pareil. Une initiative de la serveuse paraissait peu probable et personne dans la cantina ne semblait leur vouer la moindre attention. Elle soupira :

"Le Synox est un poison vieux comme le monde utilisé autrefois par les Sith dans leurs magouilles et dont les effets sont terriblement mortels. Incolore et inodore, parfaitement indétectable. Un antidote existe mais n'est efficace que dans l'heure qui en suit la prise. Vous êtes sauvé. Mais autant dire qu'on a eu de la chance."

Le sourire narquois qui ne quittait habituellement pas ses lèvres avait disparu et laissait place à une mou coléreuse et rancunière. Plus que tout, Nam'ska détestait ce genre de tentative : l'empoisonnement était sans doute le plus lâche de tous les assassinats. Elle préférait à ces méthodes sournoises les combats à la loyal qui, eux au moins, offraient une issue digne.

"Je crois que vous aviez raison, tout à l'heure. Nous sommes observés et certainement plus menacés que je ne l'imaginais... Pensez vous que cela ait un quelconque rapport ?"

Nam'ska tenait ces talents de chimistes de son Maître qui lui avait toujours appris à s'équiper contre toutes les tentatives de ce genre. La jeune femme portait en effet sur elle un certain nombre de produits et un laboratoire sophistiquée à bord de son vaisseau qui lui permettait en général de synthétiser ce dont elle avait besoin. Elle remercia son déchu Maître de lui avoir ainsi enseigner l'art de la précaution.

Par plusieurs fois, elle avait dû essuyer des tentatives de meurtre mais jamais elle n'était tombé sur du Synox. Elle savait cette substance difficile à trouver et surtout démesurément dangereuse pour être utilisée sur des cibles comme eux... Son regard rencontra celui d'un homme dans la salle qu'elle reconnut comme celui qui les avait suivi :

"Retournez vous, Pavel. Je vous dois des excuses..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Lun 12 Aoû - 16:49

Le vin lui avait pourtant semblait très bon. D‘accord, un petit arrière-goût amer comme pour n‘importe quel vin. Mais là, du poison ? Allons bon, quel était le fourbe qui avait osé faire ça ? Prenant la fiole qu‘elle lui tendait, il la vida entièrement en deux gorgées. Il sentit une sensation désagréable dans sa gorge et sa bouche, mais il ne pouvait rien faire. Il aurait pu devenir très méfiant, et ne pas prendre la fiole. Mais il avait vu le truc qu‘il y avait dans le vin, et l‘état d‘affolement de la jeune femme était trop réel pour être simulé. Soulagé de constater qu‘elle lui avait sauvé la vie, il fronça les sourcils quand elle envoya les verres au sol.

Plusieurs têtes se tournèrent vers eux, dont celle d‘une serveuse et de l‘agent de sécurité. Si la Twi‘lek détourna vite le regard, ce ne fut pas le cas du videur. Ce dernier plaça la main à son holster, à sa hanche gauche, et commença à s‘avancer vers eux.


 « Je crois que vous aviez raison, tout à l'heure. Nous sommes observés et certainement plus menacés que je ne l'imaginais... Pensez vous que cela ait un quelconque rapport ?»

 « Très probablement… » répondit Pavel en observant le vigile s‘approcher.

Il allait devoir agir vite. Le vigile ne poserait probablement pas trop de problèmes, mais il pouvait les ralentir suffisamment longtemps pour permettre à la personne qui l‘avait empoisonné, si elle était dans le bar, de fuir. Il valait mieux se montrer diplomate, plutôt que de provoquer encore une bagarre. Ils ne tarderaient pas à devenir ennemis publics sinon.


 « Retournez vous, Pavel. Je vous dois des excuses... »

 « Ce n‘est pas grave. Venez. »

Tout était désormais question de temps. La cible partait, se dirigeant vers la sortie du bar. Il sentit l‘agitation de la jeune femme à côté de lui. Il ne doutait pas un seul instant de ses intentions : sauter par-dessus les tables et frapper l‘espion. Chose à ne pas faire. Pas du tout. Le garde était d‘ailleurs trop près désormais. Il se força à faire un sourire aimable à l‘humain. Coupe militaire, tenue noire de vigile, pistolet blaster et une matraque.

 « Vous avez un problème avec votre commande ? »

 « Hélas, oui, j‘en ai peur. » répondit Pavel en posant une main sur l‘épaule de Darth Miran, l‘incitant à ne rien dire. « Le vin était répugnant, et si nous n‘étions pas pressés je pense que ma compagne et moi-même porterions plainte. Nous n‘en ferons rien, rassurez-vous. Je vais même vous donner.. Tenez cent crédits. Pour la maison. »

 « Hmm… bon d‘accord. Allez, partez. »

 « Vous faites du bon boulot. J‘adore vos bottes. »

Toujours accompagné de la jeune femme, Andros sortit du bar. Il regarda autour de lui, et aperçu leur cible. Il l‘a marqua avec la Force, et sa présence apparue alors telle un phare dans son esprit. Alors que la jeune femme semblait vouloir se lancer à sa poursuite, il la retint par le bras.

 « Je le vois dans la Force. Laissons tomber pour ce soir, le soleil ne va pas tarder à se coucher. Il est sur ses gardes, attendons qu‘il se croit en sécurité pour frapper. Vous connaissez un endroit où dormir tranquille ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Ven 23 Aoû - 23:05

Darth Miran grimaça. Il semblait que son geste quelque peu indiscret est alerté le vigile du bar. Il s'agissait d'un homme grand et à l'impressionnante carrure qui, elle n'en doutait pas, était prêt à sortir quiconque se ferait un peu trop remarquer dans l'établissement. La jeune femme ne l'avait aperçu qu'au dernier moment, lorsqu'il était venu leur parler à leur propre table. Pendant tout ce temps, elle n'avait fait que fixer des yeux celui qu'elle imaginait être le coupable de cette supercherie. Elle ne parvenait à reconnaître cette silhouette furtive, cachée sous un long manteau, et qui se dirigeait promptement vers la sortie du bar. Ses yeux, à défaut de ses mains pour l'instant, lançaient des éclairs et Nam'ska ne faisait qu'attendre le bon moment pour mieux bondir sur sa proie et la terrasser.

A l'instant où le moment lui sembla opportun, la main de son collègue Sith la ramena à de plus proches événements. Soudainement, elle quitta sa cible des yeux pour les porter sur le vigile, comme si elle venait seulement de le remarquer. Comprenant la situation, la jeune femme se contenta d'esquisser une petite moue boudeuse, appuyant ainsi les propos de Pavel. Il avait été habile de sa part d'ainsi se défiler sous cette parade, mais une fois le vigile parti, Nam'ska lança au jeune homme un regard plein de reproches.

"Je l'avais... Pourquoi a t-il fallu que vous interveniez ? Nous sommes des Sith, que pouvons-nous bien avoir à faire des vigiles ?!"

On lisait nettement dans sa voix une colère proche de la déception. Dieu qu'elle aurait aimé pouvoir se jeter sur ce chacal et lui faire la peau. Peu importait le lieu où il se trouvait, après tout, n'étaient-ils pas les représentants des quelques rares individus qui pouvaient se le permettre ?... Mais lui semblait préférer à la fougue la prudence, comme il le lui avait précédemment démontré et, pour une raison qu'elle ne comprenait toujours pas, Nam'ska avait, dans le feu de l'action, bêtement approuvé ses propos. Elle s'écarta quelque peu de lui, cachant son expression hargneuse derrière un rictus neutre.

Lorsque finalement il prit la parole, la jeune femme esquissa un sourire plus intéressé. Il n'était peut-être pas si imbécile que cela ? Dans la précipitation, elle avait cru sa cible perdue et n'avait certainement pas pris le temps de scruter les alentours à sa recherche... Mais lui avait eu l'habilité de le remarquer et de le marquer via la Force. Un instant, Darth Miran regretta son empressement et son manque de jugeote. Dieu sait pourtant qu'il était très rare qu'elle accepte ses erreurs. Adressant au Sith un sourire presque amical, elle lui tendit la main :

"Bien. Vous êtes décidément plein de ressources, Pavel ! C'est parfait ! Je vous ai sauvé la vie, vous venez de rattraper l'une de mes erreurs, nous sommes quittes n'est-ce pas ?"

Son visage s'était déridée à l'idée de savoir sa cible sous surveillance et son habituelle animosité avait laissé place à une expression presque agréable. Cela n'était là qu'un de ses éternels changements d'humeur. Si cela n'avait tenu qu'à elle, Darth Miran aurait apprécié de poursuivre celui qui avait tenté de les empoisonner de suite, mais son partenaire paraissait plus enclin à remettre cela à plus tard. Il n'avait pas tout à fait tort d'ailleurs : en le prenant à dépourvu, leur victoire ne serait que plus certaine... Mais ce que regrettait la jeune femme dans cette alternative, c'était le manque total de danger et de défi.

Quand fut abordée la question du coucher, Nam'ska jeta un regard vers le ciel. En effet, le ciel s'assombrissait petit à petit et laissait place à une nuit sans étoiles. Sans douté était-il déjà tard mais, dans sa traque, elle n'avait pas pris le temps de suivre le temps qui passait.

"Pour tout vous dire, je n'avais pas réellement prévu de passer la nuit ici. Je devais repartir aussitôt l'exécution de ma cible terminée."

Elle marqua une pause et regarda autour d'elle, curieusement :

"Mais puisque les choses semblent prendre une autre tournure, je suppose que nous pourrions songer à nous rendre dans un hôtel. A moins que vous ne préfériez la froide hospitalité de mon vaisseau ? Cependant je doute qu'une nuit austère de ce genre vous passionne. Sans doute seriez vous plus tenté par une soirée plus chaleureuse ?" lui avait-elle lancé dans un sourire concupiscent.

Puis, retrouvant son sérieux, elle esquissa un nouveau sourire, plus narquois :


"Excusez mon tempérament, c'est souvent plus fort que moi !"

C'était bien vrai : contrôler ses pensées dispersées et souvent malsaines se montraient souvent très difficile. D'un geste, la jeune femme pointa un petit bâtiment, au coin de deux chemins, qui s'était brutalement éclairé une fois la luminosité trop faible :

"Que pensez-vous de cet hôtel ? Nous devrions y trouver quelque chose qui nous convienne, n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Mer 28 Aoû - 10:56

Il accepta de serrer légèrement la main que lui tendait Darth Miran. Un petit sourire narquois naquit sur ses lèvres, au contact de la peau douce de la jeune femme. Il ne manqua pas de noter la peau extrêmement pâle, comme une personne qui ne passait jamais son temps au soleil. Ce n’était pas forcément son cas, d’ailleurs, le Côté Obscur ayant des facultés à modifier l’apparence physique – surtout en la dégradant. Il attendit patiemment, après avoir lâché la main de son alliée, qu’elle réponde à sa proposition de repos.

Quand elle parla de soirée plus chaleureuse, son esprit réagit immédiatement et son sourire narquois s’élargit. Ainsi, il avait affaire à une jeune femme plutôt désinhibée, qui aimait bien s’amuser quand elle le pouvait. Notamment avec des hommes, à ce qu’il voyait. Non pas que cela lui déplaisait – la jeune femme était loin d’être repoussante – mais il doutait de pouvoir profiter pleinement d’une telle nuit. Après tout, le lendemain, ils allaient devoir partir en chasse d’un adversaire étrange. Mais soudainement, elle s’excusa de son comportement. Andros appréciait cela, le fait de reconnaître qu’on allait trop loin parfois. Mais, sans se départir de son sourire un brin moqueur, il tourna le regard vers l’allumage d’un hôtel. L’autre Sith le vit aussi, car elle lui proposa de se rendre dans ce fameux bâtiment. Haussant les épaules d’un air désinvolte, il passa devant elle, se dirigeant vers l’hôtel.


« Pourquoi pas, après tout. »

Le froid commençait à s’insinuer dans les rues de la ville, et les passants complétaient leurs emplettes, les marchands fermaient leurs boutiques. Les gens rentraient chez eux. Les spots lumineux s’allumaient. La vie nocturne n’allait pas tarder à s’installer. Quand ils arrivèrent à l’hôtel, Andros ressentit diverses émotions dans la Force. Premièrement, une sorte de joie mélangé à du désir dans une pièce juste au-dessus d’eux. Inutile de faire un dessin pour comprendre. Mais ensuite, il sentit une inquiétude. Une angoisse. Et cela venait de droit devant lui. S’approchant du comptoir, il comprit pourquoi.

La jeune Twi’lek qui tenait le rôle de gérante était mal à l’aise. De toute évidence, elle était assez timide, et sa peau bleue rougissait sur ses joues quand elle vit un nouveau couple arriver. De toute évidence, elle n’avait pas affaire à ça pour la première fois. Conscient de la gêne occasionnée, Pavel prit la parole, avec un sourire amical.


« Une chambre pour deux. Seulement pour cette nuit. »

« Deuxième étage, chambre 6. Je… pardonnez mon indiscrétion mais…vous êtes ensemble ? Ou vous… »

Prenant la datapuce pour ouvrir la chambre, Andros partit vers l’escalier. Il n’avait pas envie de répondre, laissant ce plaisir à Miran si elle le désirait. Il se rendit compte de sa propre fatigue, en montant les marches. Arrivé dans le couloir du deuxième étage, son esprit ne rêvait déjà plus que d’une bonne vapodouche. Mais quelque chose lui disait qu’il devrait patienter pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Jeu 29 Aoû - 17:25

Lorsque, enfin, Darth Pavel se décida à lui serrer la main, Nam'ska esquissa un sourire satisfait. Elle profita quelques secondes du contact de cette paume qui, à l'inverse de la sienne, était chaude avant de se décider à la lâcher. Elle espérait lui prouver par ce geste sa reconnaissance et également pouvoir se découvrir sur de nouvelles bases, sans doute meilleures. Après tout, elle était presque sûre que, dans son habituelle exubérance, elle lui avait tout d'abord fait mauvaise impression. Mais maintenant qu'ils étaient embarqués dans la même galère, il était sans doute plus sage d'adopter un comportement plus amicale. Comme le lui avait si bien appris son Maître, il est inutile de faire d'éventuels alliés tes ennemis. Il fallait dire que son tempérament narquois, moqueur et espiègle contrastait considérablement avec sa condition de Sith et l'attitude qu'elle était censée impliquer. Nam'ska savait se rendre plus calme, plus ténébreuse, comme on l'attendait d'un Seigneur, mais lorsque se présentait face à elle une personne moins gradée qu'elle, la jeune femme avait tendance à se lâcher quelque peu.

Peut-être le temps était-il venu de se montrer un petit peu plus calme, justement ?...

Son collègue sembla satisfait de l'établissement qu'elle lui avait désigné et, ensemble, ils rejoignirent la vieille bâtisse à la façade peu engageante. Poussant la porte, ils pénétrèrent une grande salle aux murs jaunis et à la maigre décoration qui devait sans doute être la réception. Nam'ska esquissa une grimace : cet hôtel était loin d'être luxueux et la salubrité semblait aussi douteuse que le manque de goût de la tenancière pour sa décoration... Darth Miran n'avait jamais été particulièrement exigeante par le passé, mais sans doute s'était-elle un peu trop habituée au luxe des appartements que son poste lui accordait ?... Derrière le comptoir se tenait une jeune Twi'Lek qui les accueillit d'un air gêné. En tendant l'oreille, Nam'ska remarqua qu'en effet, son inquiétude était justifiée : l'établissement était plus bruyant qu'elle ne l'eut cru et de ce qu'elle entendait elle déduit que les visiteurs ne discutaient sans doute pas politique. 

La jeune alien leur adressa une chambre puis, sans répondre à sa question, le Sith se dirigea allègrement vers l'escalier. Devant le gêne de la tenancière, Miran esquissa un sourire narquois :


"Ne vous en faites pas, Mademoiselle. Certains savent se tenir, même dans leurs ébats." lâcha t-elle avant de le rejoindre.

Pour tout dire, elle n'avait pas vraiment l'intention de tenter quoi que ce soit. Certes, Darth Pavel était un jeune homme tout à fait charmant, mais suite aux précédents événements, elle avait sans doute mieux à faire que de s'occuper de son plaisir personnel. S'il était aussi cynique qu'il l'avait été jusque là, le Sith serait sûrement d'accord. Mieux valait rester sur ses gardes. Elle le retrouva sur le seuil de leur chambre et, ensemble, ils entrèrent. Il s'agissait d'une petite pièce, bien que spacieuse pour une chambre, aux murs défraîchis et décorée avec autant de mauvais goût que le hall d'entrée. Le plafond était jauni et les meubles vieillots mais une petite fenêtre laissait agréablement entrer la lumière et éclairait le grand lit qui trônait au centre de la salle. Miran esquissa une nouvelle grimace : la perspective de passer une nuit dans ce sinistre endroit n'était pas des plus agréables.

Mais sans faire de manière, elle s'avança dans la pièce et posa sur le lit couvert d'un vieux drap sa lourde bure. Elle prit place sur la seule chaise dont disposait la salle et entreprit de nettoyer le manche de son sabre laser encore couvert d'hémoglobine - preuve qu'une sanglante bataille avait-eu lieu. Miran avait toujours accorder à l'entretien de son arme un temps et une patience exemplaire : c'était sans doute ce qui lui avait permis de la conserver si longtemps. Elle adressa un sourire à Pavel avant d'ouvrir la fenêtre pour profiter des dernières lueurs du soleil.

"Cette nuit, si cela ne vous dérange pas, j'aimerai qu'on se relaie. Compte tenu de ce à quoi nous avons échappé, prudence est de mise, ne croyez-vous pas ?"

Elle marqua une pause, rattachant à sa ceinture son arme au manche anormalement allongé. Nam'ska ferma les yeux un instant puis elle attacha ses longs cheveux blonds en une queue de cheval plus fonctionnelle.

"Enfin, rien ne nous empêche de prendre du bon temps... Mais, commencez par prendre une douche. Si mon apparence est loin d'être des plus correctes, votre odeur de fauve, elle, me rendrait presque élégante...!" lança t-elle avec un petit rire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Jeu 5 Sep - 18:43

Entrant dans la pièce à la suite de la Sith, Andros se retourna immédiatement, vérifia le couloir puis verrouilla la porte. Il ne voulait pas de mauvaises surprises qui pourraient causer du tort à sa nuit de sommeil. Il avait besoin d’une douche, puis de quelques heures de repos afin de restaurer son corps. Il n’était pas blessé, seulement fatigué. Et la fatigue était un ennemi redoutable, même pour un Sith qui avait l’habitude de se battre.

Il regarda Miran, quand elle proposa de se relayer pour monter la garde. L’idée ne lui déplaisait pas, elle était même plutôt intelligente. Il devait avouer, il était étonné d’un comportement aussi prudent de la part d’une Sith qui n’aurait pas hésité, quelques minutes plus tôt, à se lancer aveuglément à la poursuite d’un adversaire qui semblait s’avérer plus dangereux qu’ils ne l’avaient tout deux escompter à la base. M’enfin, il n’était pas vraiment là pour lui faire remarquer, de manière mesquine. Il préférait ne rien dire.

Il la fixa, incrédule, quand elle se moqua de son odeur. Puis, il éclata de rire. Vraiment, elle le faisait rire. Prendre du bon temps seulement s’il se débarrassait de son odeur de fauve, en voilà une remarque qui méritait d’être dite ! Mais, encore une fois, plutôt que de s’en offusquer, il joua le jeu. Son rire s’éteignit, et il prit la parole.

« Vous en avez de l’humour, Miran. Fort bien. On se relaiera. Mais d’abord, une vapodouche. »

Laissant son sabre laser sur la table de chevet – excès de confiance ? – il se dirigea dans la petite salle prévue pour la toilette. Enlevant ses vêtements, il ne put s’empêcher de constater qu’elle n’avait pas tort. La sueur et la crasse empestaient. Il avait été assez galant pour ne pas lui faire remarquer qu’elle ne sentait pas très bon non plus. Peu importait. Il activa la vapodouche, et se précipita dessous.

Il en sortit dix minutes plus tard, fraichement lavé et prêt à aller pioncer. Une serviette dans la main droite, il retourna dans la chambre, récupéra son sabre laser en le mettant à sa ceinture et s’assit sur le lit à côté de la jeune femme. Il lui adressa un léger sourire.

« A votre tour, Miran. La vapodouche est de qualité, ne vous en faites pas. »

Il la regarda partir, puis se rapprocha de la fenêtre. Dehors, la nuit continuait de tomber, mais il n’y avait rien de bien inquiétant. Quelques forces de sécurité patrouillaient, entamant leurs rondes nocturnes. Mais pour le reste, rien de bien alarmant. S’asseyant sur le rebord, Andros ferma doucement les yeux et profita d’un peu d’air frais, du à une légère brise bienvenue. Dans la petite pièce à côté, le son de la vapodouche lui indiquait que la Sith était dedans. Il se demandait quelle tête elle tirerait s’il se pointait devant elle comme ça. Mais il ne le saurait pas, car il ne le ferait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Mar 10 Sep - 22:11

Lorsqu'elle vit un sourire se dessiner sur le visage de son collègue Sith, Nam'ska arbora une moue satisfaite. Peut-être qu'après plusieurs heures de mésentente, de sarcasmes et de remarques désagréables, il semblait que Darth Pavel se déridait peu à peu. Son radical changement de comportement était d'ailleurs étonnant. Avait-il fini par se faire à son habituelle dérision et à l'éternelle exubérance qui faisait d'elle ce qu'elle était ? Ou peut-être avait-il juste été convaincu de ses bonnes intentions lorsqu'elle lui avait sauvé la vie en lui empêchant un empoisonnement certain ? Peu importait. L'essentiel était là : elle n'aurait pas à passer la nuit aux côtés d'un guerrier rigide et froid comme la pierre avec qui la conversation ne serait que déplaisante. Ainsi prit-elle part à son amusement, riant de ses propres remarques qu'elle savait tranchantes mais qu'elle ne parvenait à retenir.

Elle le laissa s'absenter le temps de se rendre plus présentable. Elle comprenait, elle même rêvait en ce moment d'une bonne douche chaude. Mais il faudrait attendre qu'il en sorte. Tss... Sa galanterie la perdrait ! Sans inquiétude, il avait posé son sabre laser sur la commode et s'en était allé. Miran le regarda faire avec surprise. N'avait-il pas peur ? Elle qui, en bonne représentante de l'illustre Ordre Sith, pourrait faire honneur aux préjugés qui entouraient son statut et le vider de son sang en faisant irruption dans la salle de bain. Cette scène lui était apparue presque instinctivement et son côté incongru et irréaliste lui arracha un rire. Comme irrésistiblement attirée par l'objet, elle saisit l'arme de son congénère et l'examina longuement. Le sabre était considérablement plus légère que le sien : sans doute était-ce parce qu'il ne disposait que d'une lame simple, comme l'attestait son manche court et fonctionnel. La jeune femme avait toujours été fascinée par cette noble arme que son statut d'utilisatrice de la Force lui permettait de manier. Bien plus que n'importe quel blaster, un sabre laser était un objet d'art taillé sur mesure selon les préférences, le style et le tempérament de chacun. Celui de Pavel était embelli avec goût et semblait allier classe et maniabilité. D'un geste précis, elle alluma la lame et se perdit un instant dans la contemplation de son reflet écarlate.

Quand elle entendit le Sith quitter sa douche, elle reposa prudemment l'arme à sa place. Bien que son geste ait été dénué de mauvaises intentions, il pouvait paraître intriguant pour son propriétaire. Leur entente semblait bonne, inutile d'envenimer la situation. Elle se pencha par la fenêtre qu'il avait ouvert précédemment et regarda pensivement les passants nocturnes s'animer dans la nuit sombre. Enfin, il revint de sa séance de toilettes, sensiblement prêt à se laisser aller aux bras de Morphée. Nam'ska n'était pas tellement fatiguée : du moins, l'excitation de cette traque qui aurait lieu demain la forçait à reléguer le sommeil et le repos au second plan. Elle lui sourit, se saisissant de la lourde bure noire qu'elle avait nonchalamment jeté sur le lit pour la plier soigneusement sur la commode.

« Belle arme que celle dont vous disposez, Pavel. Prenez en soin, surtout. On ne se rend compte de leur valeur que quand on les perd, ces choses là. »


Sans une autre parole, elle désigna des yeux son arme, posée avec soin sur le meuble de bois, entra dans la salle de bain et entreprit d'enfin profiter d'une bonne vapodouche. En se déshabillant, elle croisa son reflet dans le miroir et glissa une main dans son épaisse tignasse blonde en grimaçant. Il était temps, en effet. Elle jeta son armure à terre et le blindage émit un bruit sourd. Se débarrassant finalement des derniers vêtements qui la couvraient, elle entra dans la douche et se laissa aller de longues minutes sous l'eau chaude. Miran ne prenait pas excessivement soin de son physique, mais elle faisait toujours attention à être propre pour les autres et surtout pour elle même.

Au bout d'un long quart d'heure, elle quitta la salle d'eau pour rejoindre la petite chambre. Vêtue simplement des quelques vêtements qu'elle portait habituellement sous l'armure, elle attacha ses cheveux blonds encore trempés en une queue de cheval et prit place à côté de son collègue, sur le rebord de la fenêtre qui, par chance était assez large pour la laisser s'y glisser.

« Allez vous coucher, Pavel. Vous semblez en avoir plus besoin que moi, je n'ai pas sommeil. »


Elle se pencha légèrement par dessus la fenêtre et observa les passants. Enfin, les rues se vidaient. Mais elle, elle serait là toute la nuit à la recherche du moindre geste : elle doutait du fait que leur agresseur puisse se tenir encore longtemps. Elle adressa un charmant sourire au Sith :


« A moins que vous ne préfériez m'accorder un peu de temps, pour... Discuter par exemple ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   Lun 16 Sep - 20:04

Toujours assis sur le rebord de la fenêtre, Andros écouta les sons autour de lui afin d’identifier chacun et de l’associer à ce qu’il connaissait. Il était de nature prudente, et avait donc l’envie d’éviter des mauvaises surprises. La vapodouche pour Miran, les voix assourdies pour les occupants des chambres adjacentes et une musique douce qui s’élevait d’un bar à proximité. Il ouvrit soudainement les yeux, sentant un conflit dans la Force. De la colère, un sentiment intense de mécontentement… Cela provenait d’en-dessous. Il jeta un coup d’œil, puis se détourna, retournant dans la chambre. Rien de plus qu’un individu refusé à l’entrée de l’hôtel car il était dans un sale état.

Lui qui aimait voyager, il se demandait s’il avait bien fait de venir ici, sur Ord Mantell. Certes, il avait rencontré Miran et sa journée s’était plutôt bien égayée par l’action qui en avait résulté, mais il espérait de pas avoir à commettre une erreur qui lui coûterait. Il était un Sith, il était par conséquent capable de tuer sans trop de difficulté et en restant relativement discret. Mais ils avaient déjà éliminé une patrouille entière. Il observa ses deux sabres lasers, puis son vibrosabre. Il se demandait avec quelle arme il serait le plus efficace, s’il avait encore à tuer quelqu’un. Les sabres lasers étaient plus puissants mais moins discrets. Il haussa doucement les épaules, et se décida à attendre et voir quand le moment serait venu.

Enfin, la jeune femme sortit de la vapodouche, sentant elle aussi nettement meilleur que lorsqu’elle y était entrée. S’efforçant de ne pas sourire, Pavel l’écouta donner son conseil sur le fait d’aller dormir. L’arrogance faisait partie du vocabulaire de Miran, ce qui ne l’étonnait pas vraiment. Il ne laissa cependant rien paraitre de ses propres réflexions, puis se dit qu’au fond, il n’avait pas grand-chose à perdre à discuter un peu avec une Sith. Il la contourna, alla jusqu’à sa table de chevet assignée de facto, et posa les trois armes qu’il avait. Puis, il se tourna vers la jeune femme.

« Vous voulez parler ? A votre aise… »

Il retira son haut, puis se laissa tomber au sol. Il fléchit les genoux, puis se mit à faire un peu d’exercice. Des abdominaux, dans le cas présent. Il n’avait pas vraiment besoin de se muscler, il s’agissait surtout de se maintenir en forme. Une bonne condition physique était cruciale pour un combattant comme Pavel.

« Bon, de quoi voulez-vous parler ? De vous ? De moi ?... Bon, soyons galant et commençons par moi. Voyons… je suis né sur Korriban, et j’ai vite été repéré par un Sith. Un vrai. Il m’éduqua, très jeune, dans le but de faire de moi une personne capable non seulement de mener des gens au combat, mais aussi de créer la différence lors d’un affrontement où aucun camp n’arrive à prendre le dessus. Un guerrier Sith, disait-il, tel ceux de jadis. Bien sur, comme vous le constatez, je n’ai pas le même charisme qu’ils l’avaient. Et l’Ordre n’est pas aussi influent. Néanmoins, si il y avait une guerre à mener, j’y participerais surement. Je voyage beaucoup et je suis assez éloigné de l’Ordre et de ses membres, mais je saurais répondre présent… Et vous, Miran ? Qu’avez-vous à dire sur vous ? »

Il s’arrêta, soufflant un peu le temps de faire une pause. Il reprendrait une autre série après, d’ici une à deux minutes, avant de peut-être en faire une troisième. Tout dépendrait de son état d’épuisement et / ou de ce que Miran proposerait. Si elle proposait quelque chose. De ce qu’il savait d’elle, elle serait tout aussi capable de parler et de s’arrêter là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ord Mantell] Traqueurs et traqué [PV Darth Pavel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 2 :: Autres Planètes-
Sauter vers: