Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Mer 17 Juil - 20:30

Vjun... Une terre désolée, une terre sans végétation. Des pluies acides ravageant le sol en permanence, empêchant la vie de se développer sur cette terre plus morte qu'autre chose. Sur ce terrain ravagé il existe pourtant une étincelle de civilisation, une structure hautement fortifiée et à l’abri des regards indiscrets : Le Château de Bast. Jadis le repère du sith Darth Vader cette forteresse redoutable dispose d'un aménagement fortifié et bien gardé, ainsi que surtout d'une histoire mouvementée.

Repère du seigneur sith jusqu'à sa chute elle fut ensuite visitée à plusieurs reprises par diverses personnes, sous la campagne de l'empereur ressuscité ce fut les exécuteurs de Palpatine qui occupèrent ce château, et y construire une grande statue en l'honneur du seigneur Vader. Et ce malgré les ordres du l'Empereur qui ne souhaitait pas voir le traître qui fut son apprenti dans cette forteresse, même s'il en était le créateur.

Cette même statue fut sérieusement endommagée par le maître jedi Luke Skywalker à la fin du règne de l'Empereur palpatine. Malgré tout Bast ne termina guère ici ses activités, ensuite habité par une secte sith vouée à Marka Ragnos la forteresse fut également le lieu d'une quête visant à retrouver le sabre-laser d'Obi-Wan Kenobi, caché ici par Darth Vader. Continuant sa vie le château fut récemment reprit lors d'une mission par la 501e et le défunt Amiral Ironside.

Aujourd'hui celui-ci est de nouveau occupé, servant de base à la 501e il fut restauré, tout comme la statue du seigneur noir. Désormais propriété de l'Empire la base de la 501e est aujourd'hui un lieu fortifié des plus impressionnants, disposant du matériel nécessaire aux opérations de la glorieuse légion. Le général Tenson, bien qu'il ne put guère participer à la mission de reconquête de la base est aujourd'hui fier et heureux de l'avoir sous son commandement.

Le présent désormais est celui sur lequel il faut se focaliser, bien que les éléments du passé soient également nécessaire à la compréhension du monde et de ses événements car qui ignore le passé ne voit pas le présent et ne comprend pas l'avenir.

Nous voici en plein cœur de la forteresse de la 501e, dans une salle dédiée à l’entraînement au combat. Le général Oron Tenson se trouve en tenue civil, ou plutôt en tenue de combattant. Doté d'un marcel très léger, d'un pantalon fin et de bottes impériales le général de la 501e est couvert d'une sueur ruisselante n'hésitant pas à s'infiltrer dans tout son corps. En position de garde un filet de sang s'échappe d'une de ses lèvres, se combinant à la sueur jusqu'à chuter au sol, sur un tapis fait pour l’entraînement au combat.

Face au général le Lieutenant Kort, un homme de valeur et un excellent combattant. Ayant appuyé le général dans plusieurs de ses missions par le passé Kort est un vétéran aguerri et l'un des adversaires préférés du leader de la 501e. En effet, vous l'aurez deviné, les deux hommes ruisselants de sueur s’entraînent à combattre, poing nu contre un adversaire de valeur. Une façon de mettre en avant sa maîtrise de l'art echani pour Oron, mais une façon de mettre en avant sa maîtrise du Teräs Käsi pour Kort.

Les coups s’enchaînaient et les deux combattants faisaient preuve d'une finesse et d'une qualité de combat de haut niveau, la confrontation de ces deux styles de combats au corps à corps pourtant différent se trouvait être du goût de plusieurs soldats de la 501e. En effet, outre les habitués des combats du général et du lieutenant, on retrouvait quelques soldats venus admirer la démonstration faite par les deux combattants. Dans ce duel les coups touchant leur but étaient jusque là en eux-même assez rare les adversaires devant affronter comme pire ennemi la fatigue qui les rongeait, et qui augmentait avec le temps le nombre de coups touchant.

Les coups vifs et précis du style echani se marriait assez bien avec la souplesse et la force du Teräs Käsi, créant un duel plein de surprises et de retournement de situations. Le général Tenson et le Lieutenant Kort se faisait face, reprenant un peu leur souffle, lorsqu'Oron décida de prendre l'initiative : d'un rapide coup de la main droite il effleura le crâne chevelu de son collègue qui venait juste de se baisser. Ce dernier enchaîna vivement par un coup de pied horizontal, tirant avantage de la combinaison de souplesse et de force dont il faisait ainsi preuve. Le coup vint heurter la mâchoire du général, qui laissa un filet de sang sortir et recula de plusieurs pas en se retournant suite au coup. Plié un peu plus loin Oron reprenait son souffle tandis que Kort semblait d'attaque.

« Alors général, déjà fatigué ? »
« Ne te méprends pas trop, ton coup m'a fait mal et fut impressionnant... Cependant je ne m'avoue pas vaincu pour autant. »

Le général se redressa et se retourna rapidement vers son adversaire, poings levés il se lança de nouveau à l'assaut de son amis. Un premier direct partit, esquivant avec habilité Kort fut dupé, ramenant son poing Oron lança le deuxième qui vint quant à lui frapper directement le nez du lieutenant qui recula sous le choc. N'en terminant pas ainsi Oron enchaîna d'un violent coup de pied vertical, frappant le ventre de son lieutenant qui vint tomber à la renverse sous le choc.

Oron se préparait à poser un genou au sol afin de continuer son assaut, mais un violent balayage de son adversaire l'envoya entièrement au sol, lui faisant perdre le maigre avantage qu'il venait de gagner. Les deux hommes restèrent quelques secondes au sol le temps de reprendre un peu leur souffle. A la suite de ceci ils firent tout deux une légère roulade sur le côté, se relevant par la suite afin de refaire face à leur adversaire. Tout deux essuyant le sang coulant sur leur visage un sourire ornait leurs visages, l'habitude du combat et l'adrénaline les poussant à continuer.

« Eh bien, je dois avouer être quelque peu impressionné par vos capacités Lieutenant, je crois que ce combat reste aujourd'hui notre plus conséquent si je ne m'abuse ? »
« Fort probable général, mais malgré cela le résultat ne changera pas ne vous inquiétez pas. »

Les dernières paroles firent esquisser un sourire moqueur à plusieurs soldats dans la salle ainsi qu'au lieutenant tandis que le général laissa une petite grimace sympathique ressortir, le Lieutenant faisait là référence aux précédents combats des deux hommes, les 4 derniers plus précisément qui furent tous remportés par l'utilisateur du Teräs Käsi, lui offrant une réputation d'excellent combattant au sein de la 501e, le général étant déjà reconnu comme un bon combattant pour sa part.

Retournant à l'assaut il porta un coup du gauche, faisant attention à éviter de mettre en avant son majeur mécanisé, affûte en sont bout et, si il ne peut guère trancher, pouvant se montrer dangereux pour la peau d'un homme aussi doué soit-il. Son crochet frôla la mâchoire du lieutenant qui esquiva dans un moment de reflexe avant de contre-attaquer d'un coup de pied direct visant les abdominaux. Baissant violemment sa main le général se saisit du pied du Lieutenant, le tirant vers lui il fit trébucher son adversaire.

Voyant en cela une opportunité énorme il se lança dans un assaut frontal. Sur son adversaire au sol il enchaîna trois violents coups de poings, deux heurtèrent le torse du lieutenant et le dernier toucha sa mâchoire, il fut sans-doutes le plus efficace des trois. Cependant alors que le quatrième arriva Kort réagit en envoyant son pied frapper la tête du général, le faisant reculer en roulant sur plusieurs mètres. Se relevant à la suite de cet événement il se dirigea à pleine vitesse vers son opposant. Ce dernier évita d'être prit à revers à l'aide d'un violent coup de pied de sa jambe mécanisée, frappant avec un poid et une densité supérieure son coup heurta les côtes de son adversaire.

Kort tomba sur le côté à son tour. Les deux officiers se relevèrent, se faisant toujours face l'un l'autre d'un air sur d'eux, bien qu'ils soient tous deux au bord de l'épuisement. Oron se tenait la mâchoire, le précédent coup de pied du lieutenant avait fait des ravages, tandis que Kort se tenait les côtes, le dernier coup d'Oron ayant été très efficace. Malgré les zones qu'ils maintenaient ne priorité une grande majorité du corps était douloureux, soit à cause des coups soit à cause de la fatigue. Les deux combattants savaient que cet affrontement ne pouvait durer plus longtemps. Finalement ce fut le bruit d'une porte s'ouvrant qui fit mouche sur l'attention du général, une femme rentra, une Sephi. Plusieurs soldats se mirent droit, saluant la dernière arrivée, le Lieutenant Kort lui ne réagit pas, trop fatigué pour réfléchir.

« Capitaine Kazuh, ravi de vous voir, vous venez vous joindre à nous ? »

Oron s'adressa calmement à la capitaine de la 501e, tandis que de son côté le Lieutenant réagissait tout juste salua la capitaine, tout en surveillant du coin de l’œil le général afin d'éviter toute mauvaise surprise.


[HRP : Tu me dis du coup si ça te va ^^ Sinon je modifierais la suite.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Sam 20 Juil - 20:19

Réveillée en sursaut pas le bruit strident de son réveil, Ashelin grommela quelque chose d’incompréhensible. Elle leva légèrement la tête de l’oreiller, les yeux encore mi-clos à cause de la fatigue. L’appareil affichait l’hure pour laquelle elle l’avait programmé. Déjà… poussant un soupir, la Sephi s’efforça de se lever, repoussant les couvertures de son lit. Assise sur le bord, elle se prit la tête entre les mains, la secouant pour se réveiller. Bon sang que c’était dur parfois d’être de la 501e. Mais elle n’allait pas s’en plaindre plus longtemps. C’était ça ou rester dans l’armée de base. Et maintenant qu’elle avait goûté à l’élite, elle ne voulait pas y retourner.

S’habillant en cinq minutes, elle prit un débardeur et un jogging, enfila une montre et sortit de ses quartiers, un casque audio sur les oreilles. Il n’y avait personne dans le couloir. Elle activa le chrono, puis se mit à courir à son rythme. Elle n’aimait pas commencer sa journée de mauvaise humeur, et elle courait donc pendant une heure afin de garder la forme et de se détendre. Pour un soldat, se maintenir en forme était primordial. Car une mauvaise préparation physique pouvait coûter la vie sur le champ de bataille. Surtout avec les tactiques dont pouvaient se servir parfois Ashelin. La plupart du temps, la brutalité de l’assaut suffisait à décourager les défenseurs. Parfois, ils remportaient la victoire au prix de lourdes pertes, malheureusement.

Mais tout cela ne lui venait pas à l’esprit tandis qu’elle courait. Elle n’avait qu’une chose en tête : la musique qu’elle écoutait. Le casque était bien entendu adapté à ses longues oreilles, qui étaient très sensibles. Comme tout son équipement en fait, il était adapté. C’était là un des avantages qu’avait l’armée impériale : les équipements étaient adaptés en fonction de l’utilisateur, afin de permettre une efficacité optimale. Et on ne pouvait pas dire que l’armure d’un Stormtrooper ne faisait pas peur. Il s’agissait d’un symbole fort depuis plusieurs décennies.

Un peu plus d’une heure passa ainsi, jusqu’à ce qu’elle arrive non loin d’une des salles d’entrainements. Soufflant un peu en marchant calmement dans les couloirs, Ashelin secoua sa tignasse rousse couverte de sueur, puis se dirigea droit vers la salle. A l’intérieur, elle entendit des voix et des bruits qu’on ne pouvait avoir que dans une telle pièce. Elle ouvrit la porte, qui coulissa en sifflant, puis elle entra. Plusieurs soldats s’arrêtèrent pour la saluer tandis qu’elle arrivait. Elle leur fit signe de repos, puis tourna son visage un des hommes sur sa gauche.


« Capitaine Kazuh, ravi de vous voir, vous venez vous joindre à nous ? »

« Négatif, mon général. Je suis trop épuisée pour un combat. Lieutenant. »

Soufflant encore un peu, Ashelin se dirigea vers un des punching-balls, prenant des gants, et s’apprêtant à frapper le plus vite possible et de manière la plus précise possible sur le sac rempli de sable. Autour d’elle, les autres soldats s’étaient remis à leurs tâches respectives.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Lun 22 Juil - 21:13

La capitaine avait refusé la proposition du général, dommage pouvait-il pensé, cependant il semblait que son entraînement se devait d'être malgré tout rude, la sephi de la 501e s'en alla lutter face à un sac de sable, entraînement en même temps ses capacités de combat.

Le général était calme, tandis que son subordonné et adversaire du moment lui un peu moins, craignant un coup en traître de son général. Cela sent le vécu non ? Et bien en effet c'est le cas, il y a quelques affrontements de ceci Oron avait prit au dépourvu le Lieutenant, le jetant à terre avec nue grande facilité avant de le ruer de coup afin de terminer le combat. Finalement le général se tourna de nouveau face à son adversaire du moment, chacun des deux combattants ruisselaient, et ils savaient communément que ce combat ne pouvait plus s'éterniser.

« Lieutenant, je propose de boucler en vitesse ce combat. »
« Tout à fait d'accord général. »

Le Lieutenant Kort se mit en garde, s'apprêtant à encaisser une offensive, mais il n'en fut rien. Le général Tenson se dirigea vers le bord de la salle, là où se trouvaient plusieurs râteliers d'armes, d'un geste il fit signe à plusieurs de ses hommes de s'écarter, ce qu'ils firent rapidement laissant le général s'emparer de deux bâtons de combats. D'un large geste il envoya l'un d'entre eux jusqu'au lieutenant, qui l'attrapa habilement d'un air interrogatif.

Oron en tira un second, qu'il garda en main. Les deux bâtons étaient sensiblement différents, celui du lieutenant ne devait pas mesurer loin de trois mètres, tandis que l'arme du général ne devait pas outrepasser le mètre cinquante. Quelle différence ? Fulgurant n'est-ce pas ? Le général semblait volontairement se désavantager... Mais qu'en était-il en vérité ? Le Lieutenant se doutait bien que le désavantage n'était qu'illusion.

« Vous ne vous avantagez pas trop général ? »
« Ta portée outrepasse la mienne, n'est-ce pas un désaventage ? »
« Je sais parfaitement que vous avez l'habitude de manipuler les armes à une main et sans-doutes mieux que les longues armes... »
« Tu préfères me voir avec la même arme, ou bien toi avec la même ? »
« Je me doute bien que vous casseriez en deux le trop long, et non je préfère garder ma longue portée. »
« Dans ce cas ne trépigne pas. »

Kort laissa un petit bruit s'échapper avant de se mettre en position de garde, maintenant son bâton par le centre. Le général tenait par le bout son arme, de la même manière que l'on tient une vibro-épée. Dans un élan d'endurance il se lança à l'assaut de son camarrade. Voulant éviter le combat au corps à corps Kort fit un large mouvement en arrière, attrapant par le bout son arme et envoyant une série de coup à longue portée sur son supérieur. En esquivant plusieurs et en parant d'autres Oron ne fut pas capable cependant d'anticiper, de parer un coup. Un revers arriva et frappa dans la tête le général qui s'effondra un peu plus loin au sol, lâchant son arme. Le lieutenant savourait un heure de gloire, pensant en avoir terminer avec son supérieur.

« Merci merci, une victoire en plus. »
« Pas encore Lieutenant. »

Celui-ci rigola  un coup et se tourna vers son supérieur qui se relevait difficilement, avançant calmement Kort le repoussa au sol doucement d'une pression du pied, pointant l'embout de son arme sur son supérieur il esquissa un petit sourire narquois, il se voyait déjà ajouter une victoire de plus à son palmarès. Cependant faire traîner cette victoire, et son surplus de confiance en soit étaient une erreur grave.  Lorsqu'il porta son coup le général, d'un rapide mouvement de main, repoussa le bâton sur le côté. D'un coup de pied il plia l'une des jambes de son lieutenant, et ensuite son poing droit inactif jusque là partit jusque dans la tête rapprochée du lieutenant.

Celui-ci s'affala en arrière, dans un élan d'adrénaline Oron se redressa en partie, suffisaient haut pour attraper le bâton de son adversaire, au milieu il fit un large mouvement circulaire, tandis que Kort se relevait il encaissa la fin de la spirale dans la mâchoire, le collant au sol encore une fois, mais cette fois il semblait peu probable que le lieutenant continue le combat, tout comme Oron qui eu du mal à se relever également, s'aidant de son bâton afin de se maintenir droit.

« Sacré duel lieutenant, cependant ma supériorité se fait sentir. »

Enfin presque, l'état des deux combattants étant presque similaire. Oron se maintient malgré tout debout, laissant son bout de bois de côté afin de s’emparer d'une serviette et d'éponger la sueur coulant sur son corps. Le combat terminé les soldats se séparaient, l'attraction étant terminé. Le général boitillant de fatigue se rendit non loin de la place où la Sephi s'entraînait.

« Alors Capitaine, dites-moi donc l'on ne vous a pas vu sur le ring depuis quelques temps, une grève ? »

Le général s'accouda laissant un petit bruit de douleur sortir de sa bouche.

[HRP : Si ça te vas pas mp moi comme d'habitude, n'ayant pas réussi à trouver de l'action à mettre je meuble comme je peux *-*]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Sam 27 Juil - 11:55

Souriant en regardant de temps en temps les deux hommes se battre, Ashelin continuait de frapper le sac de sable. Elle aimait s’entrainait avec d’autres personnes. C’était plus convivial, et il y avait généralement de la bonne humeur lorsque les personnes s’affrontaient parfois ou s’entre aidaient. Elle aimait beaucoup ça. Il y avait néanmoins un changement subtil d’ambiance par rapport à l’époque où elle avait été dans les Stormtroopers de base. Là-bas, on s’entrainait entre soldats dans le but de se préparer à la prochaine mission. Dans une attitude réservée. Ici, c’était de manière naturelle.

Finalement, le général lui adressa à nouveau la parole. Il venait de terminer son propre combat, et il haletait de douleur et de sueur. Pas étonnant, se dit la Sephi. Il lui proposait indirectement d’aller sur le ring avec quelqu’un. S’arrêtant et adressant un sourire à son supérieure, Ashelin tourna la tête vers un des soldats qui attendaient.


« Lieutenant, ça vous dit un duel ? »

« Vous allez perdre, capitaine. Mais ce sera avec plaisir. »

Toujours souriante, la jeune femme alla prendre un bâton d’entrainement pour elle, puis un autre identique pour le lieutenant. Long d’environ un mètre vingt, il s’agissait d’armes d’entrainements qui pouvaient faire bien mal si elles étaient maniées par des mains expertes. Les deux combattants se firent face, tandis que le reste de la salle restait occupé ou les observait.

Sans prévenir, Ashelin se jeta sur son adversaire, frappant de taille. Le coup fut paré, puis repoussé, avant qu’elle ne pare elle-même un coup. Le combat s’enchaîna très rapidement ainsi, chaque combattant frappant tour à tour dans le but d’affaiblir le plus vite possible son adversaire. Rapidement, le débardeur de la Sephi se trempa de sueur, tout comme le t-shirt de son adversaire. Elle prendrait une bonne vapodouche après ça. Une dizaine de minutes plus tard, elle décida de prendre l’initiative, et elle para un coup, puis frappa du pied son adversaire. Le lieutenant eut un léger mouvement de recul, et Ashelin en profita pour frapper d’estoc. Le lieutenant s’écroula au sol, respirant difficilement.


« Joli coup, mon capitaine. »

« 1 à 0. On le fait en trois coups ? »

La Sephi laissa son adversaire se relever tranquillement. Du coin de l’œil, elle vit le général Tenson en train de les observer. Il évaluait sans doute les capacités de ses soldats. Elle avait bien l’intention de lui prouver qu’elle était forte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Mer 31 Juil - 22:12

 
Oron se tenait non loin de la Capitaine Kazuh, qui s’entraînait habilement contre un sac de sable, bien que préférant frapper des combattants que des sacs de sable Oron voyait cet entraînement comme une preuve d'acharnement, l'affrontement contre un ennemi invicible, qui ne souffre pas, qui ne pleur pas, qui ne fatigue pas. C'est un entraînement à l'endurance et un combat incessant contre la fatigue, et c'est plus cet aspect que celui de développer la détente la force et la fluidité du coup de poing qui vient en premier.

Les coups contre un sac de sable ne changeant guère souvent de dynamique, et n'ayant pas à répondre aux critères face à un adversaire de chaire et d'os que sont le mouvement rapide et la parade. En revanche ne pas sentir l'efficacité des coups est bien souvent démoralisateur et ainsi tenir longtemps face à un sac de sable revient à avoir une excellente endurance et une détermination forte. Tandis que la fatigue du général et la douleur revenait sa remarque ironique toucha en plein dans le mille, le capitaine Kazuh, après lui avoir adressé un rapide sourire monta sur le ring.


« Fin de la grève, bien. »


Le Général prononça ces mots sur un ton ironique, renvoyant un sourire en retour à la capitaine. Celle-ci ouvrit les hostilités avec un lieutenant, un combat au bâton dans les règles de l'art. Détournant quelques instants les yeux du spectacle il s'approcha d'un banc vide plus loin et s'y assit, lâchant un petit bruit de soulagement avant de repointer son regard vers la Sephi qui entamait son combat.

L'affrontement au bâton et à armes égales entre les deux adversaire se trouvait être intéressant, d'autant plus que chacun méritait bel et bien son poste de membre de la 501e, leur talent au combat n'était plus à démontrer, combat passionnant que le général regarda, intéressé un genou sur l'autre et reposant son coude sur son genou du dessus. Le combat fut assez serré, jusqu'à ce qu'au bout de dix minutes la capitaine prit de l'avance en enchaînant une feinte puis un coup d'estoc final. Son adversaire au sol ils décidèrent de continuer leur affrontement, en trois manches il semblerait.

Oron regardait paisiblement, tandis que le lieutenant affrontant la Sephi se releva le communicateur du général sonna, depuis son veston installé un peu plus loin dans la pièce. Le général ne put par conséquent entendre de suite l'alarme de son communicateur personnel, jusqu'à ce qu'un soldat passant par là lui notifie l'événement. Le général se leva, se rendant jusqu'à son veston calmement, s'emparant du communicateur il l'alluma et répondit.


« Général Tenson, que se passe-t-il ? »
« Général, ici le Capitaine Reevs, il semblerait que quelques hommes non-identifiés aient passés nos détecteurs, un groupe d'une dizaine d'hommes semblent approcher le périmètre de sécurité autour de Baast. »
« Des réfugiés ? »


Le général l'air inquiet pendu au-dessus de sa chaise eu alors à patienter un petit peu tandis que le capitaine Reevs ne répondait pas. Impatient le général Tenson tapotait légèrement des doigts sur la chaise, plusieurs soldats intrigués regardèrent le général, tandis qu'une voix revenait au communicateur.


« Négatif Général, ils sont organisés. »
« … Commandos ? »
« Je le crains fort Général... »
« Capitaine, il y a une faille de sécurité dans le secteur extérieur ! »
« Quoi encore ? »
« D'autres intrus. »
« Combien ? »
« Une autre dizaine. »
« Général, il semblerait bien que ceci soit une attaque ! »



Oron coupa net le discussion, restant calme quelques instants il tapota quelques petits signes sur son communicateur et l'alluma de nouveau, contactant cette fois le bureau des communications de Baast. Portant l'appareil à sa bouche il attendit qu'une petite voix s'élève de celui-ci.



« Général ? »
« Diffusez un message d'alerte maximale dans toute la base, nous sommes attaqués que tous les hommes prennent les armes, la situation est grave. »
« Bien reçu. »



Le général coupa une nouvelle fois la discussion. Se redressant il fit craquer son dos et enfila son veston, prenant une forte respiration il se préparait. Même si il n'avait pas encore directement annoncé la nouvelle aux hommes de la salle d’entraînement nombreux devaient être ceux à avoir entendu sa discussion, et encore plus lorsque l'alarme retentit dans l'enceinte de Baast, parvenant aux oreilles de la 501e Légion, bien que prit par surprise le général maintenant qu'il savait la position de ses ennemis devait être capable de repousser un vingtaine d'hommes... Attrapant son blaster DH-17 pendant à une lanière il prit la parole.



« Capitaine Kazuh, prenez une poignée d'hommes et suivez-moi. Lieutenant Arfield, emmenez le reste des troupes s'équiper et allez prendre vos ordre au capitaine Reevs il doit avoir sur senseur les deux groupes menaçant. »



Entamant ensuite une marche à travers le couloir face à lui Oron attachait calmement son DH-17 à sa jambe non mécanisée. Il attendait les troupes avec lui, finissant de fermer sa tenue de général il prit ensuite la parole s'adressant aux troupes derrière lui.



« Nous avons deux groupes d'ennemis d'identifier, un a percé la sécurité du périmètre extérieur, tandis que le deuxième se rapproche à grand pas, nous avons un peu de temps avant de les voir rentrer dans l'enceinte intérieure. Nous userons de ce temps pour aller nous équiper et rassembler une équipe de taille supérieure. Nous nous dirigeons vers les quartiers, allez chercher votre équipement et l'on se retrouve dans la salle de la statue. »



Oron faisait route vers les quartiers, ils devaient s’emparer d'un équipement potable afin de faire face à des commandos armés. La salle de la statue du seigneur vador devait être leur point de rendez-vous, Oron envoya par son communicateur une demande afin de recevoir une unité en renfort dans la salle de la grande statue, afin de grossir ses rangs. Peu de temps après son départ Oron se retrouva dans ses quartiers, il s'empressa de s'équiper de sa tenue de stormtrooper bleutée et de son fusil E-11. Il sortit de sa pièce en finissant de mettre son armure et avec son casque sous le bras. Il se retrouva à la salle, en haut des escaliers finissant de s'habiller en vitesse pour aller au point de rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Lun 12 Aoû - 21:30

Tandis que l‘entrainement se poursuivait, Ashelin entendit un bruit de comlink. Se demandant de quoi il s‘agissait, elle se déconcentra un léger moment pour tourner la tête vers l‘endroit d‘où provenait ce son. Elle reçut, en conséquence de sa mégarde, un violent coup dans les côtes. Loin de tomber au sol, la Sephi contre-attaqua aussitôt, envoyant à terre son adversaire pour la deuxième fois. Elle lui adressa un sourire, mais ils tournèrent tout deux la tête en direction du général Tenson quand ils entendirent le mot « faille ». Cela ne présageait rien de bon.

Puis, il annonça ses ordres. Laissant tomber son bâton d‘entrainement sur le ring, elle attrapa une serviette, se passa rapidement un coup sur le haut du torse et le visage, puis fit signe à trois soldats de l‘accompagner. Elle suivit le général, mais elle n‘avait pas d‘armes. Il ne comptait tout de même pas s‘attaquer aux ennemis sans armes ? Elle chassa rapidement cette pensée idiote. Il ne ferait jamais une chose pareille. Il ne serait jamais stupide à ce point. Se maudissant d‘avoir eu une telle pensée, elle se reconcentra. La fatigue n‘allait certainement pas l‘aider à lutter contre leurs adversaires.

Lorsque son supérieur parla d‘aller chercher son équipement, elle se sentit soulagée. A l‘instar des trois hommes qui étaient avec elle, elle courut en direction de ses quartiers. Ils étaient tous épuisés, et ne voulaient qu‘une chose : aller prendre une vapodouche. Mais cela devrait attendre. Et en tant que soldats de la 501e Légion, ils devaient se surpasser là où de simples soldats s‘arrêteraient. Arrivée à sa chambre, elle prit son pistolet blaster, trois grenades, enfila son armure et son casque rouge. Une fois dans le couloir, elle attendit ses soldats, puis leur fit signe de passer devant. Elle était dans le feu de l‘action désormais.


 « Allez soldats, on se bouge ! Le Général nous attend ! »

Courant derrière eux, Ashelin essaya de capter à travers le comlink de son casque des échos de l‘attaque. De ce qu‘elle entendait, et comprenait, il n‘y avait pas grand-chose à faire pour stopper l‘ennemi. Il avançait vite, et frappait fort. Tout cela était trop suspect. L‘attaque avait eu lieu pile au moment où les hommes sont épuisés : soit ils s‘entrainaient, soit ils dormaient encore. Plus l‘élément de surprise, cela faisait beaucoup. Mais elle était payée pour se battre, pas pour poser de telles questions. Ils finirent par arriver à la salle de la statue, où le général se trouvait déjà. Du mouvement apparut devant, loin.

 « Général, baissez-vous ! »

Ce dernier eut juste le temps de s‘exécuter que des tirs passaient. Maugréant, Ashelin et ses hommes ouvrirent le feu vers là d‘où provenaient ceux qui auraient pu tuer Tenson. La bataille commençait vraiment. Et sous l‘ombre de Vador, qui plus est. Un frisson parcourut la jeune femme, comme si le Seigneur Vador, par sa simple statue et sa réputation, parvenait à influencer encore ses hommes. Ce qui n‘était probablement pas très éloigné de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Dim 18 Aoû - 22:00

Oron descendait à pleine vitesse l'escalier, tandis qu'il posait sur sa tête son casque aux rayures bleu il vit arriver le groupe du capitaine Kazuh à quelques pas de lui. Levant la main pour manifester sa présence il s’aperçut rapidement que c'était futil, notamment quand la jeune femme lui hurla de se coucher, le général Tenson s'executa rapidement, esquivant de peu plusieurs tirs de Blaster, ils étaient précis mortels et rapide, une élite contre une autre le combat promettait d'être fascinant. Sous son masque il esquissa un petit sourire et ouvrit le communicateur contactant le capitaine Kazuh.


« Capitaine, les hommes et nous sommes fatigués, inutiles de dépenser notre énergie inutilement, ils sont près et ont le dessus par rapport à la surprise et à la fatigue, ne tentait pas d'attaque ou de manœuvre, tenez juste votre position en attendant des renforts. »


Tenant son fusil blaster Oron se risquait à quelques tirs en direction du groupe d'assaillants, cherchant plus à se couvrir qu'à tuer il se redressa doucement et jeta un coup d’œil rapide et vif, puis replongea évitant un tir. Au premier coup d'oeil les ennemis ne devait pas excéder la dizaine d'hommes, apparemment même un peu moins. Patientant quelque temps sans oublier de tirer sur ses adversaires afin de manifester sa présence Oron vit la porte d'où il était arrivé s'ouvrir, et une escouade de Stormtrooper de la 501e en sortir, venant se caller contre sa cachette. 2 hommes supplémentaires arrivèrent, portant à 7 le nombre de membres de la 501e sur place.


« Général, Capitaine Kallens au rapport ! »
« Capitaine, heureux de vous voir, vous n'avez qu'un seul homme à vos côtés ? »
« Oui nous avons était sectionné des 4 autres membres de l'escouade par le Major Donovan, qui apparemment va aller intercepter les intrus dehors. Le caporal Mans et moi-même sommes les deux seuls de l'escouade je le crains. »

Oron aquiesca, cela ne lui plaisait pas de ne pas pouvoir récupérer toute l'escouade qu'il avait demandé cependant il connaissait le Major Donovan, un excellent soldat au passé glorieux. Si il avait requisitionné des hommes c'était pour une bonne raison, qui plus est la présence de soldats parcourant les couloirs de Baast était rassurante nul doute qu'un moment ou un autre des renforts allaient revenir. Oron prit se respiration le plus profondément possible, désormais il était temps pour la 501e de contre-attaquer.


« Capitaine Kazuh, le Capitaine Kallens le Caporal Mans et moi-même allons nous rapprocher de vous, opérez un tir de couverture le temps que nous approchions de votre position, une fois regroupé nous pourrons contre-attaquer, si vous avez des armes de destruction préparez-les, ça me repugne de risquer d’abîmer ce terrain cependant nous n'avons plus à faire à de simples soldat de base. »


Le général coupa ensuite les communications, ses ordres étaient donnés et il prenait sa respiration. Cela faisait pas mal de temps qu'il n'avait pas pu combattre sur le terrain les forces du DSU, de pirates ou d'un tout autre ordre. Mais là il était temps, vérifiant la fonctionalité de son arme il fit un rapide tour de ses forces et fit un signe de la tête vers le capitaine Kallens. Celui-ci répondit par un mouvement de sa tête casquée également. Les trois hommes se levèrent simultanément entament un tir de barrage contre les forces ennemis, s'attendant à un soutien de la part de Kazuh et de ses hommes. Cependant ils furent interrompu.


« Missile ! »


Oron attrapa par l'épaule le caporal Mans à côté de lui et recula en faisant chuter son soldat. Un rocket vint heurter l'escalier face à eux, causant une violente explosion et faisant même s'écrouler une parcelle de l'escalier. Le capitaine Kallens, projeter par l'explosion fut plaqué au mur et tomba ensuite dans les gravas plus bas sous le regard impuissant des deux autres membres. Mans s'élança peu de temps après et sauta le trou, atterrissant de juste de l'autre côté il se plaqua contre le bord du mur et rouvrit le feu en même temps que son général, par cette manœuvre ils pouvaient tous les deux faire feu en même temps. Oron alluma son communicateur vers le Capitaine Kazuh une nouvelle fois.


« Capitaine, changement de plan prenez l'un de vos hommes et allez secourir le capitaine Kallens, si il est encore en vie le reste de vos soldats, Mans et moi vous couvrons ! Si le capitaine Kallens et encore en vie vous l'abriterez derrière les gravas et suivrez ensuite les ordres, dans le cas contraire laissez-le ! Nous progresserons pas binômes, trois en tout et nous couverons mutuellement, il nous faudra parvenir à les obliger à diviser leurs tirs un maximum et à couvrir une zone large, tout en les confinant dans un endroit le plus restreint possible puis afin d'user d'explosifs, maintenant execution ! »


Le général se tourna en suite, reprenant un feu nourri contre les assaillants qui semblaient pour le moment avoir l'avantage... La fatigue de la 501e se faisait sentir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Dim 25 Aoû - 20:52

Maintenant le feu le plus nourri possible afin de tenir leur position, les troupes de la 501e étaient retranchées derrière des abris légers. Il ne faudrait pas longtemps pour que ceux-ci disparaissent sous les impacts de laser. Et quand cela arriverait, il faudrait chercher un autre couvert ou rester en plein milieu. Ce qu’Ashelin n’avait pas vraiment l’intention de faire. Elle devait protéger le Général Tenson, lui permettre de trouver une position plus favorable pour coordonner la défense. Deux soldats supplémentaires arrivèrent rapidement, rejoignant Tenson.

Le tir de couverture devait permettre la retraite des trois hommes devant eux. Faisant signe à ses soldats de se tenir prêts, la Sephi plaça une grenade devant elle, dans la ferme intention de s’en servir. Elle fit signa à l’un de ses hommes de préparer une grenade à concussion. La sienne étant une grenade normale, la combinaison devrait s’avérer efficace. Mais bien sur, comme toujours, rien n’en fut. Car il y eut un accroc, un élément perturbateur imprévu. Un truc qu’on avait pas réussit à gérer.

Un missile fusa, tiré depuis une alcôve sombre de l’autre côté du terrain. Le trait frôla la statue du Seigneur Vador et fila dans l’escalier de service, à quelques mètres sur la droite. Celui-ci vola en éclat, mettant un homme à terre et empêchant les deux autres de se replier de manière convenable. Continuant de tirer sur les ennemis retranchés, Ashelin prit sa grenade dans la main gauche, tirant avec le pistolet blaster dans la droite. Elle s’apprêtait à demander ce qu’elle devait faire, quand le général lui donna ses ordres.

Enfin quelque chose d’intéressant dans le combat. Elle prit le soldat armé de sa grenade à concussion, et ordonna aux deux autres de les couvrir. Il allait falloir faire preuve de timing s’ils voulaient s’en sortir en un seul morceau, et aussi indemnes que possible. Ce qui ne serait pas évident du tout. Les soldats en face étaient très bien entrainés. La Sephi se demanda à qui ils pouvaient avoir affaire, ne connaissant pas l’équivalent chez le DSU de la 501e.


« Un…deux…trois ! »

Elle sauta par-dessus le muret, à l’instar de l’autre soldat. Les grenades partirent, filant vers les alcôves prises par l’ennemi, tandis que le duo courait vers la position de leur camarade tombé. Quelques secondes plus tard, s’arrêtant à couvert derrière des gravats, Ashelin entendit le son provoqué par les explosions, les cris de confusion de leur adversaire et ceux des soldats touchés par la 501e. La situation s’améliorait. Néanmoins, leur camarade était mort.

« Général, Kallens est mort. On se… Jedi, Jedi ! Tirez ! »

Brandissant un sabre laser bleu, un de leurs adversaires se précipita vers elle. Il était vêtu d’une tenue de combat semblable à celle des simples soldats, mais il était infiniment plus menaçant. Brandissant son arme, Ashelin essaya de le toucher. Mais éliminer cet ennemi permettrait d’affecter considérablement le moral adverse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Mar 27 Aoû - 18:26

Le général Tenson maintenaient son attaque afin d'accomplir son plan, la capitaine Kazuh éxecuta à la perfection les ordres du général Tenson. Elle s'était habilement rapprochée du corps inerte du Capitaine Kallens et avait put sondé l'homme. Le fidèle soldat qu'il était s'avérer être mort, confirmant les craintes du général Tenson. Elle l'avertit de la chose. Lâchant une grimace Oron garda le doigt sur la gâchette, expédiant un à un des tirs vers ses adversaires.

« Feu feu feu ! »
Le caporal Mans répondit rapidement à l'avertissement du capitaine Kazuh, en effet l'un des tirs du général fut dévié d'un revers de sabre-laser. Une arme lumineuse teintée d'un profond bleu fendait l'air. Voir cette lame fit esquissait un rapide regard vers sa jambe mécanique au général qui se rappela sa dernière confrontation en petit nombre face à un utilisateur de cette arme.

Cependant les différences étaient nombreuses. Lors de la mission sur Balmorra leur adversaire était un apprenti, hors il est peu probable qu'un apprenti mène une telle mission, par conséquent l'adversaire doit être plus doué. Deuxièmement la dernière fois le jedi étaient seul et n'avaient pas une escouade de soldats élites derrière lui. Troisièmement à l'époque la 501e était préparée et envoyé pour ça et non prise à revers par surprise à son moment le plus faible. Le tout ne fit qu'un tour dans l'esprit du général. Il se porta à couvert et contacta le centre de Baast.

« Nous avons besoin de renforts ici, avez-vous des équipes à envoyer ? »
« Je crains fort que je ne puisse vous envoyer que quelques hommes général, les hommes cherchent d'autres intrus dans tout le complexe et plusieurs autres combats sont en cours et... »
« On a un jedi ici ! »
« Un J... ? Je vais voir ce que je peux vous envoyer tenez-bon ! »

La dernière remarque du général fit mouche. Cependant le problème jedi était toujours là... Tandis qu'Oron reprenait le tir un des soldat à l'ancienne position du capitaine Kazuh encaissa untir dans l'épaule. Tombant au sol son camarrade s'approcha de lui. Entendant les gémissement Oron put en tirer la conclusion qu'il avait survécu. Il devait être inapte au combat mais toujours en vie.

« Soldat, continuez-le combat il est en vie nous n'avons pas le temps de cesser le feu ! »

Le soldat hésita un peu, cependant il avait reçu un ordre direct du général et il savait qu'il avait raison. Par conséquent il se replaça en position de tir et entama un pilonnage intensif du jedi qui parvenait à repousser un grande majorité des tirs. Oron ralentit peu à la cadence jusqu'à se cacher. Fermant les yeux il commença à réfléchir. Il leur fallait tenir, cependant le jedi avançait pas à pas vers la 501e, et offrait un sacré terrain à ses alliés. Ses alliés... Et si justement ils étaient la faille...
Les Jedi sont en général plein de compassion et protègent leurs hommes. Par conséquent si l'on pouvait mettre en danger les soldat il devrait les protéger et stopper sa progression. Un plan des plus risqués et aléatoire... Cependant à l'heure actuelle ils n'avaient plus beaucoup d'alternative. Activant son communicateur il envoya un message général aux soldats à ses côtés.

« Soldats, concentrez vos tirs sur les forces à l'arrière du jedi ! »

Sans plus d'explications il coupa la communication et suivit ses propres directives. Non loin de là, en haut de la salle un second combat s'entamait. Les renforts du général étaient proches mais face à eux un autre groupe était en position, la salle centrale de Baast étaient aujourd'hui la scène de violent combat, sous l'ombre du seigneur Vador.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Ven 30 Aoû - 20:50

Il n’était pas de plus grande honte que d’abandonner un combat alors que rien n’était joué. Tout soldat savait ça, plus particulièrement les soldats d’élite. Mais Ashelin, malgré tout son caractère farouchement opposé à l’idée de fuir, devait admettre une chose : aucun soldat ne pouvait rivaliser avec un Jedi, sauf peut-être un mandalorien. Or, aucun d’entre eux ne l’était. Ce qui ne l’aidait pas à trouve une solution. Il fallait réussir à poursuivre le combat coûte que coûte. La sécurité du château de Bast, de la planète et l’avenir de la 501e dépendaient de cette bataille. L’ennemi avait frappé directement au cœur. Une tactique efficace, d’autant que l’élément de surprise jouait contre eux.
 
Un de ses hommes fut touché. En représailles, Ashelin itra jusqu’à ce qu’elle entende le cri d’un adversaire hurlant de douleur. Œil pour œil et dent pour dent. Il fallait rendre chaque coup. Inutile de rester là à se contenter de tirer. Il fallait éliminer chaque adversaire et attendre les renforts. Plus facile à dire qu’à faire, certes, mais ils étaient de la 501e, ils trouveraient bien un moyen. Puis vint l’ordre du général. Bien qu’un peu perplexe, la Sephi obéit et concentrant ses tirs sur les soldats derrière le Jedi. Quelques instants plus tard, celui-ci se mit à reculer et à bondir, couvrant ses hommes. Une bonne idée.
 
Une sorte de rugissement retentit à l’étage au-dessus des troupes du DSU. Enfin, ce n’était pas vraiment un rugissement, mais ça y ressemblait par sa façon de produire un son creux et pas amical. Une lueur orangée apparut brièvement. Restant les yeux sur ses cibles, la jeune femme continua de tirer jusqu’à ce qu’un soldat montre du doigt l’étage. Levant également les yeux, Ashelin aperçut les renforts de la 501e qui se joignaient à l’assaut.
 
 « Général, les renforts arrivent ! Et ils ont un lance-flamme, je crois ! »
 
En effet, cinq soldats de la 501e surgirent d’au-dessus, dont l’un armé d’un lance-flamme. Avec l’arrivée de ces soldats, les impériaux purent reprendre le terrain perdu et faire reculer le Jedi et les hommes qui lui restaient. Le silence tomba d’un coup sur l’endroit. Allant voir le Général, Ashelin essuya la saleté sur son armure.
 
 « Ils sont en déroute pour le moment. Mais ça va pas durer, j’en ai peur. Que faisons-nous monsieur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Dim 1 Sep - 21:42

Le général Tenson avait mit son plan à exécution, ses soldats l'avaient parfaitement accompli et le tour était joué. Plus loin le second groupe de membre de la 501e s'activait, le capitaine Kazuh en fit la remarque à son supérieur. Au moment où il jetason regard sur les forces en renforts la supposition du capitaine se vérifia, les forces de la 501e disposaient en effet d'un lance-flamme. Surpris dans un premier temps par la lumière Oron tourna par reflexe la tête, avant de réaliser que ses hommes avaient emportés une arme de combat redoutable.

La combinaison des deux groupes de combat utilisant le plan du général et la nouvelle arme poussa les forces du DSU à battre en retraite. Les soldats d'élites de l'armée impériales purent alors finalement souffler. Oron ôta son casque chaud et étouffant. Il glissa en bas de l'escalier abîmé et rejoint la position du capitaine Kazuh, se réceptionnant tant bien que mal au sol. Descendant des gravas il jeta un rapide coup d'oeil au cadavre du capitaine Kallens qui était mort comme soldat.

Les forces du général se rassemblaient, le groupe d'origine de 6 soldats plus un groupe en renfort de pas moins d'une douzaine d'homme dirigé par le Lieutenant Kort revenu en renfort. Autour du général ils attendaient les instructions de celui-ci. La Sephi demanda la suite des instructions au général, affirmant qu'elle doutait fort que la fuite de l'ennemi soit de longue durée, et bien qu'il aurait préféré ne pas être d'accord Oron se doutait qu'avec un jedi à leur tête ils n'allaient pas rester inactif longtemps, et face à un jedi les chances étaient réduites.

Le général croisa les bras, tenant toujours son casque à l'endroit qu'il lui fallait saisir pour l'enfiler. Le général resta une longue minute sans répondre, tandis que certains soldats se demandaient se qu'il faisait. Le vétéran finit par poser une main sur sa hanche et prit la parole. Tout d'abord il donna ses ordres au soldat blessé et à son compagnon.

« Soldat, emmenez votre camarade à la salle de soin, puis retournez prendre vos ordres aurpès du Major Donovan il pourrait avoir besoin de vous. »

Le soldat aquiesca et emmena son amis. Oron déposa ensuite son casque sur un gravas non loin. Il commença à marcher, l'air sombre. Il se préparait désormais à expliquer la suite de son plan à ses hommes. Les chances restaient minces face à un jedi et il leur fallait par conséquent profiter du manque de coordination suite à la fuite pour les induire dans un piège. Oron donna sur un ton strict comme à son habitude ses ordres.

« Le Caporal Mans et moi allons rejoindre le hangar 6, et y préparer l'étape 2 du plan. Capitaine, vous prendrez le commandement du reste de l'escouade et traquerez ce groupe. Une fois trouvé engagez le combat, ne vous attardez pas face à un jedi et battez rapidement en retraite. Dirigez-vous vers le hangar 6, essayez d'avoir l'air le plus désespérez possible pour qu'ils ne se doutent de rien, si vous parvenez à les rattraper rapidement le désordre plus l'enthousiasme de la victoire suite à la défaite devrait couvrir en partie leur prudence. Si ceci n'est pas le cas et qu'ils ne vous suivent pas essayez de reprendre le combat, maintenez un feu nourri pour les attirer. Vous connaissant je suis certain que vous trouverez un moyen de mettre en œuvre la meilleur des tactiques. Oh, une dernière chose : vous avez carte blanche pour les guider dans ce piège, bien entendu éviter de faire s'écrouler Baast cependant la mort d'un chevalier jedi sera excellente pour notre moral et fera comprendre au Directoire que la 501e n'a pas perdu de sa splendeur et qu'il faudra plus qu'un jedi et une unité d'élite pour en venir à bout. Vous avez vos ordres. »

Oron tâta une dernière fois sa jambe mécanique, esquissant un petit symbole de douleur sur son visage. Si il n'avait dedans plus le moindre nerf la jointure entre l'organisme et la jambe mécanique restait douloureuse aux efforts, et la vue d'un sabre laser avait ravivé de douloureux souvenirs. Le général Tenson se tourna ensuite vers le Caporal Mans et lui fit un signe de tête. Reprenant son casque et l'enfilant il contacta de nouveau la centrale des communications, sollicitant de nouveau des renforts au hangar 6... Le hangar 6, un lieu clé de Baast et sans-doutes l'une des cibles les plus importantes. Pourquoi y menez des soldats ennemis ? Car si il est vrai que c'est une cible importante ce hangar est aussi le meilleur endroit pour tendre un piège à des ennemis. Ce lieu de stockage est aujourd'hui le lieu où les véhicules d'assaut de la 501e sont stockés, et plus particulièrement les véloces TR-TT impériaux, le parfait moyen de tuer un jedi, du moins c'est ce qu'Oron espérait, un seul appareil n'en viendrait sans-doutes pas à bout mais qu'en était-il d'une dizaine ? A supposer que suffisamment de soldats pouvaient venir les utiliser, et qu'ils pouvaient manœuvre assez dans un hangar, ce dernier point était celui qui rendait sceptique le général, mais il n'avait pas assez de temps pour les faire se mettre en chasse dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Ven 6 Sep - 11:22

Patientant calmement, Ashelin ne pouvait qu’attendre les ordres du général. L’ennemi avait perdu son élément de surprise, mais il était toujours présent et il ne fallait donc pas chômer. Prendre l’avantage pendant qu’aucun des deux camps ne l’avait, c’était primordial. S’ils attendaient de trop, les forces du DSU pourraient reprendre l’initiative, et cela n’aurait qu’un effet désastreux sur leur défense du bastion. Et la défaite était tout simplement inacceptable.

Après l’attente, vinrent les ordres. Désormais tout à fait attentive, la Sephi regarda le Général pendant qu’il donnait ses directives. Ils allaient retourner directement au combat, sans laisser le temps à l’adversaire de se réorganiser. La manière habituelle de procéder de la 501e Légion. Pour Ashelin, l’ordre était de poursuivre le groupe fuyard de l’ennemi. Le groupe avec le Jedi. L’objectif était de l’assaillir, puis de les amener à se précipiter vers eux. Faire comme si la contre-attaque échouait, et que les soldats du DSU les poursuivent à leur tour. Et tout ça pour les amener dans le hangar numéro 6.

Elle pensait bien pouvoir y arriver. Après tout, elle n’était pas Capitaine pour rien. Quelques idées surgissaient déjà dans son esprit, mais elle les garda de côté pour plus tard. Elle n’en avait pas besoin pour l’instant. Agir d’instinct permettait d’éviter que l’ennemi ne prévoit vos actions. Même si un plan mûrement réfléchi avait ses chances de survie aussi.

« A vos ordres, Général. »

Elle salua, de même que ses hommes, et ils partirent vers leur côté de la mission. Ils couraient, une fois de plus, afin de donner l’illusion parfaite d’une poursuite. Passant auparavant par une armurerie, ils refirent le plein de munitions et d’équipements, puis se précipitèrent dans les couloirs. Parfois, il n’y avait pas de lumière du tout, et parfois elles fonctionnaient mal. L’attaque avait mit sans dessus-dessous la forteresse toute entière, perturbant les systèmes, allant des communications aux éclairages. Et comme si ça ne suffisait pas, la fatigue était toujours, comme si quelqu’un criait dans les liaisons com de leurs casques qu’ils devaient aller dormir. Mais il fallait ignorer cette voix intérieure, une fois de plus.

Des éclats de voix leur parvinrent depuis l’avant. D’autres personnes se trouvaient à l’autre bout du couloir. Comme pour confirmer cela, des tirs de laser surgirent de l’autre extrémité, frappant les murs près d’Ashelin en laissant des traces noirâtres. Elle s’accroupit derrière un coin de mur, puis se risqua à jeter un coup d’œil. Le Jedi était bel et bien avec eux. Mais il ne bougeait pas cette fois.

« Ils veulent nous empêcher de les poursuivre… Mais on va pas se laisser faire ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Dim 8 Sep - 11:42

Oron accompagné du caporal Mans se dirigeait vers le lieu de l'embuscade, plusieurs escouades devaient déjà rejoindre les forces de la 501e. Le rôle du capitaine Kazuh était crucial dans l'affaire, et le général lui accordait une pleine confiance en ce qui concerne la réussite de sa mission. C'est plutôt sur sa partie qu'il ne portait aucune prédiction, les TR-TT était malgré tout des véhicules imposants et puissant il était possible que combattre dans le hangar les handicapent même si un feu nourrie sur une petite zone devait être mortel.

« Général Tenson ? »
« Capitaine ! Que ce passe-t-il ? »

Le communicateur incrustait au casque de l'officier le plus efficace de la 501e venait de l'interpeller. Se stoppant en chemin il écoutait, la voix du capitaine Ensmert résonnait, celui-ci avait un ton grave et quelque peu hésitant chose ne pouvant signifier qu'une mauvaise nouvelle pour le vétéran de la 501e.

« Le Major Donovan ne pourra pas venir nous soutenir, plusieurs de nos escouades ont été également été envoyée à ses côtés ! »
« Comment son cas peut dépasser le notre l'on affronte un jedi ! »
« Il affronte un peu plus d'une trentaine de ces soldats d'élites, ils ont prit position dans une tour fortifié et ont prit le contrôle d'une batterie laser, le Major a donné l'ordre de faire décoller des chasseurs pour venir le soutenir cependant... »
« N'allez pas me dire qu'ils ont une flotte en Orbite Capitaine... »
« Non, non mais ils ont subtilisé des canons lasers et s'en sont servis contre les quelques chasseurs qui ont décollés, de plus les tours de Baast sont plutôt bien protégée et donc... »
« Je vois, annulez l'ordre en envoyez-lui une escouade de soldats lourds. Et essayez de m'envoyez des hommes tout de même ! »
« Oui général ! »

Sur ces mots le dialogue se termina. Si cela avait été un assaut le plus simple pour le Major aurai été de faire appel à des TB-TT mais là les préparer et les lancer prendrait trop de temps, Oron avait déjà peu de temps pour préparer les bipodes alors les quadripodes c'était bien trop imposant pour être préparé si rapidement. Mais trêve de bavardages, la route reprit et peu de temps après les deux membres de la 501e atteignirent la salle de commande du hangar 6.

Quelques autres soldats de la 501e c'étaient rassemblés également dans la salle, cependant c'était bien moins que ce qu'attendait le général, il le laissa paraître en soufflant un coup. Il ôta son casque et le posa sur le panneau de communication, il s'échauffa un coup la voix et activa l'interrupteur. Dès lors sa voix se répandit dans tout le hangar.

« Soldats, préparez-vos bipodes à faire feu, restez dans vos cases cependant afin de masquer leur activation. Aller on a peu de temps ! »

Sur ces mots les quelques soldats en place se positionnèrent. Attrapant d'un vif mouvement son casque Oron se dirigea vers la porte, puis grimpant à une échelle avec le caporal il prit place dans l'un des bipodes. Pianotant un peu il activa les systèmes, il dirigea légèrement les canons vers l'entrée et activa le communicateur.

« Capitaine Kazuh, nous sommes ne position. Une fois au hangar essayez de prendre une certaine avance et de vous réfugiez au pied des bipodes pour nous laisser le champ libre. »

Le Général Tenson releva alors la tête, guettant les forces ennemies et surtout le jedi, espérant qu'il ne serait pas capable de vaincre les 7 bipodes impériaux opérationnel, malgré leur manque de mobilité et le fait que l'un des bipodes n'ait à son bord qu'un artilleur, n'ayant pas assez de soldats pour placer un pilote avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Dim 15 Sep - 20:59

Le mur à côté d’Ashelin était noirci par les impacts de blasters. A vrai dire, il ne restait plus grand-chose de la peinture de base qui recouvrait sa surface, car les brûlures s’étendaient sur de nombreux mètres. On aurait dit que quelqu’un avait pris un saut de peinture et avait jeté le contenu sur le mur, donnant une immense tâche noirâtre. Continuant de tirer, les troupes de la 501e étaient recroquevillées, évitant ainsi d’exposer leurs corps aux tirs ennemis.

D’aussi loin qu’elle s’en souvenait, jamais la Sephi n’avait connu une bataille aussi désastreuse. Elle luttait, tapie dans un recoin, sans être capable de noyer l’ennemi sous un déluge de tir. Ils étaient censés pouvoir venir à bout de n’importe quel ennemi, ils étaient les meilleurs. Mais en face d’eux se trouvaient de bons soldats aussi, habitués à ce genre d’opération dangereuse et éclair. Frapper vite et fort avant que l’ennemi ne réagisse. Forces spéciales contre forces spéciales. Un nouveau tir passa au-dessus de la tête de la jeune femme, s’écrasant sur le mur. Bientôt, il finirait par commencer à fondre sous la chaleur. Elle tourna le regard vers les soldats qui se trouvaient avec elle.

« A trois, on effectue la manœuvre. Un… deux… trois ! »

Se relevant et se courant mutuellement, les impériaux reculèrent pas à pas dans le couloir, feignant une retraite. Ashelin commença à croire que le plan ne fonctionnerait pas, car les soldats du DSU ne les suivaient pas. Puis, finalement, l’un des leurs lança un cri, et ils s’élancèrent vers eux. Souriant sous son casque, la Sephi se mit à courir, à l’instar de ses hommes. Le piège se refermait. Elle n’avait cependant pas le temps de répondre au général, il faudrait qu’il se débrouille seul avec sa patience.

Les tirs pleuvaient parfois autour d’elle, et à d’autres moments il n’y avait rien. Les couloirs tournaient parfois trop vite pour que leurs poursuivants – quasiment sur leurs talons – ne parviennent à leur tirer dessus. Il ne fallait pas pour autant ralentir l’allure, car cela aurait signé la fin de la partie pour eux. Ils seraient tués rapidement et sans pitié. Et la jeune femme tenait à vivre encore un moment. A quoi servait-il de vivre longtemps si on n’en profitait pas ?

Une porte explosa devant l’avancée des impériaux, et le Jedi surgit, sabre laser au clair. Une expression de détermination se lisait sur son visage, tandis qu’il frappait de taille, éliminant l’un des soldats impériaux. Mais il n’eut pas le temps de parer le coup de poing qui lui arriva en pleine face, cassant son nez et le précipitant au sol. Mais à peine les impériaux tournaient au coin suivant qu’il se relevait, sabre laser à nouveau brandit. Il avait la ferme intention de les éliminer.

« On arrive Général, tenez-vous prêts ! » s’écria Ashelin dans la liaison comm.

Les soldats arrivaient au hangar. Ils franchirent l’entrée, et se dirigèrent droit vers les TR-TT. Derrière eux, les troupes du DSU surgirent, le Jedi en tête. Alors qu’elle courait, les bipodes se mirent à faire feu. Et avant les impacts, elle entendit des cris de panique. Il ne devait probablement rien rester des ennemis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   Ven 20 Sep - 18:47

Le général Tenson était installé sur le fauteuil du véhicule d'assaut rapide de l'Empire. Son casque reposant au sol le général avait le regard perdu, mais l'air certain. De petites gouttes de sueurs coulaient le long de son visage à l'expression dure. Depuis longtemps il n'avait plus combattu, et encore moins au sein d'un TR-TT impérial. La petite touche d'adrénaline d'être au cœur du combat venait complété son affection pour le combat, et celui de combattre pour l'empire.

A ses côtés le Caporal Mans semblait s'impatientait, le capitaine Kazuh n'avait pas répondu à l'annonce du général Tenson, et cela inquiétait le jeune soldat. Le général lui restait campé sur sa position, il avait confiance en la 501e, en toute la 501e, et se refusait à admettre que lui ou ses hommes pouvaient échouer et ce peut importe la situation.


« Général ! »
« Calmez-vous Mans, ils vont arriver. »
« Et si ils n'arrivent pas ? Le capitaine Kazuh fait face à un jedi et à une troupe de soldats élites à nombre égale ! »
« Et avec un plan de repli je n'irais pas les envoyer au suicide dans un combat frontal. »
« Malgré tout nous ne savons pas de quoi est capable ce jedi si ça trouve ils ont... »
« Echoués ? Non, les 501e n'échoue pas Caporal, le Capitaine Kazuh est une officier de la 501e, ayez un peu fois en votre unité. »
« Mais... Nous n'avons plus de nouvelle, un silence radio et pourtant vous avez tenter de les appeler ! »
« Attendez encore Caporal ils viendront. »
« Puisse le futur vous donner raison... »


Oron ne prit pas la peine de relever le doute du caporal. Mans s'était finalement résigné, de nouveau il fixa la porte par où devaient arriver le contingent de la 501e et leurs poursuivants. Malgré tout il n'était toujours pas persuadé que le capitaine avait mené à bien sa mission. Non pas qu'il doutait des qualités de son supérieure, mais plutôt était plutôt craintif envers les jedi. Dans les autres bipodes l'attente semblait se faire sentir aussi, les appels au général pour avoir des nouvelles se multipliaient. L'un des appareils, avec à son bord le soldat Himps, connu pour son surplus de fougue faillit même perdre son artilleur, Himps voulant partir à la rencontre du groupe, cependant le caporal Soji, également à bord le retint.

« Calmez-vous soldat, c'est un ordre. »

Oron lui communiqua ceci d'une voix calme et décontractée, cependant un arrière ton plus ferme fit se stopper le soldat, si le général de la 501e admirait celle-ci et la protéger il ne pardonnait pas l'insubordination. Alors que le soldat se réinstallait le communicateur d'Oron émit un petit bip sonore et les paroles du capitaine Kazuh résonnèrent dans le petit appareil. Esquissant un sourire Oron revoyant un petit bruit signalant qu'il avait reçu le message. Il enfila ensuite son casque et donna l'ordre de se mettre en position.


« Préparez les canons ! »

Peu de temps après le capitaine arriva, les canons des bipodes firent feu, tirant dans le tas. Les cris de douleurs arrivèrent, et les corps des troupes du Directoire devinrent visible peu à peu, tandis que la fumée de l'attaque se dispersait. En bas les forces revenant pointaient toujours leurs fusils blaster sur le nuage de fumée. Finalement une lueurs bleu apparut et les soldats comprirent vite, ouvrant le feu plusieurs de leurs tirs furent déviés tandis que sortait de la fumée un homme. D'un bon surnaturel il atteint le niveau supérieur. Le jedi avait survécu. Brandissant d'une main son arme il grimaçait. Son épaule gauche était en sang, il semblait avoir été gravement blessé par l'attaque.


« Général, Major Staffert au rapport.' »
« Major vous tombez on a une cible pour v... »
« Je l'ai dans le viseur général. »
« … Ne le tuez pas ! »
« Bien reçu. »


Le Major Staffert était sans-doutes l'un des meilleurs tireurs de la 501e, soldat d'élite et ancien garde élite impériale il n'est peut-être pas un bon stratège, malgré tout il reste reconnu pour ses capacités de tireur. Après ce cours dialogue un bruit fusa et un laser parvint de l'arrière du jedi, traversant une fenêtre l'énergie vint frapper le bassin du redoutable soldat, dans un cri de douleur il lâcha son arme et s'effondra au sol. Il avait survécu mais n'était plus en état de combattre. Les soldats de la 501e l'encerclaient, Oron s'approcha, de son pas difficile à cause de sa jambe mais décidé il arriva face au jedi.

« Vous avez perdu. »

Tandis que l'ennemi levait la tête fier pour affronter la mort il ne reçu qu'un coup de crosse, l’assommant sur le coup. Se relevant Oron soupira, le combat de leur côté était finit et ils avaient un prisonnier de choix, même si le faire parler risque d'être difficile. D'un geste il donna l'ordre de transporter le jedi jusqu'aux cellules de détentions, bien entendu de sécurité maximale. Puis il appuya sur son casque, communiquant avec le major Donovan.

« Major Donovan, où en êtes-vous ? »
« La bataille est presque finie, ils sont en fuite les lance-roquettes les ont délogés. »
« Entendu, essayez d'en ramener un ou deux en vie. »
« Cela sera difficile. »
« Faites ce que vous pouvez major, Oron Tenson terminé. »


Oron s'en retourna ensuite, ils leur fallait désormais faire parler ce jedi, un défi de choc !

« Capitaine Kazuh, Caporal Mans, suivez-moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Vjun] Dans la sombre forterresse [Pv : Ashelin Kazuh]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 2 :: Autres Planètes-
Sauter vers: