Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Menons l'enquête / Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Menons l'enquête / Libre   Sam 3 Aoû - 22:00


    Zarynth évoluait silencieusement à travers les couloirs de la Main de Thrawn. Même si quelques mois seulement s’étaient écoulés depuis sa lutte contre les Vaagaris, beaucoup de choses avaient évolué depuis, et la belle Chiss avait l’impression que plusieurs années s’étaient écoulées. Autrefois lieutenante au sein de l’Escadron de la Mort, la voici désormais intégrée au sein du Nouvel Empire de la Main récupéré par son propre demi-frère : Ryaaz’are’Nuruodo. Désormais propulsé sur le trône de cet empire délaissé, Zarynth avait choisi de quitter l’Alliance Galactique en même temps que son demi-frère. Enfin les Chiss se décidaient à agir de concert et devenaient une force importante au sein de la galaxie. Sa loyauté fut récompensée, tout comme ses talents de pilote émérite : elle devint donc commandante d’une fraction d’un escadron. Même si elle était sans doute le plus proche parent qui restait à Azaren, Zarynth n’avait jamais voulu que son nom ou les liens du sang lui servent de passe droit à sa carrière de pilote : tout ce qu’elle avait eu était le fruit d’un travail acharné, d’efforts et de sacrifices.

    Désormais rattachée au Nouvel Empire de la Main, elle avait toutefois pu conserver son Défenseur TIE fétiche ainsi que son droïde astromech l’ayant toujours accompagnée jusque là. Même si la Darkholme avait été contrainte de piloter en Griffe Chiss lors des nouvelles missions attribuées par l’État-major de la Main, Zarynth aimait bien à l’occasion utiliser son Défenseur TIE lors de ses permissions ou moments de répit.
    Ryaaz’aryn’Tharen avait cependant reçu de nouveaux ordres, et on allait très bientôt l’affecter à l’escorte de l’enquête à propos d’Illum. Une sale affaire qui ne présageait rien de bon pour les projets d’Azaren, d’après les observations longues distance, Illum avait été changée en un misérable caillou rocheux. Personne ne savait ce qui c’était passé, ni même ce qui avait pu provoquer ce cataclysme. Personne n’avait idée de l’identité de qui avait fait ça. Les rumeurs allaient bon train sur ce point, certains accusaient le Consortium de Zann, d’autres les Vestiges de l’Empire ainsi que le Directoire des Systèmes Unis, et très peu envisageaient l’implication des Sith.
    A l’heure actuelle, c’était préoccupant : mais Zarynth n’avait pas de réel avis sur la question. Un monde avait disparu, et il était venu d’enquêter plus en détail sur le sort de cette planète. Même, si secrètement elle pensait que les Yuuzhan Vong étaient peut-être à l'origine de ceci et qu'ils préparaient un retour dans la galaxie.

    On lui avait tout d’abord ordonné de rencontrer le lieutenant de la flotte de pacification Cayne Aldo, un Epicanthix plutôt compétant qui allait l’aider dans cette tâche. Du moins c’était ce que disait le dossier sur son compte. Le but de cette entrevue était d’informer le jeune homme de la mission à venir. La rencontre se faisait dans une petite salle de réunion peu grande mais équipée. Après tout cette mission était confidentielle et une première prise de contact dans un couloir aurait trahi un manque de professionnalisme chez la jeune femme.
    Lorsque Zarynth vit son interlocuteur, elle remarqua qu’il était plus jeune qu’elle mais également beaucoup plus grand. Pour l’occasion, Zarynth portait son uniforme de Commandante de la Chasse de la Main, tout comme son homologue lieutenant. Bien qu’ils ne faisaient pas partie du même corps d’armée, la Chiss était la plus gradée des deux ce qui impliquait un salut militaire en bonne et due forme de la part du proche-humain.


    - Repos.

    Dit-elle une fois que ses yeux écarlates se posèrent sur Cayne, là elle salua à son tour brièvement l’Epicanthix et en profita pour l’inviter à s’asseoir. Peut-être que le lieutenant avait déjà eu vent de la réputation de Zarynth ? La Chiss était une femme forte, une véritable tête brûlée au cœur vaillant. Bien qu'elle n'était pas encore à la tête d'un escadron entier, son talent derrière les commandes d'un chasseur était indiscutable et peut-être que d'ici dix ans elle serait alors considérée comme une véritable As du pilotage.
    Sa voix féminine, sévère mais calme reprit la parole.


    - Lieutenant Aldo, je suppose que vous savez d’ores et déjà pourquoi nous sommes ici vous et moi. Illum a été changée en un vaste rocher inhabitable sans que nous puissions l’expliquer, aussi l’Etat-major et l’Empereur Ryaaz’are’Nuruodo a insisté en personne pour que nous deux collaborions afin de pouvoir retrouver un indice de ce qui a bien pu se produire. Vous imaginez parfaitement ce qu’un acte de ce genre, s’étant produit sur nos territoires implique : quelqu’un ou quelque chose se déplace furtivement sans éveiller nos radars pour provoquer ce genre de cataclysmes. Aussi, quoique ce puisse être nous devons envisager toutes les possibilités et trouver la source de ce mal. Quel est votre avis sur la question ? Avez-vous des soupçons sur ce qui a pu faire cela ?

    Zarynth s’assit à son tour. Elle posa les coudes sur la table pour entrelacer ses doigts tandis que ses jambes se croisèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Menons l'enquête / Libre   Lun 12 Aoû - 10:59

Cayne Aldo ajustait ses nouveaux galons de lieutenant sur son uniforme lorsqu’un appel se fit entendre sur son communicateur.

« Lieutenant Aldo.  Vous êtes demandé sur le pont 5, au bureau du Commandant Ryaaz’aryn’Tharen. Immédiatement.

-Bien reçu. Je m’y rends. »

Il coupa la transmission et lâcha un soupir. Bien qu’il ne pense pas qu’on puisse se reposer pendant une journée, il pensait pouvoir se remettre des émotions de la veille. En effet, son père avait appelé pour lui dire que sa mère était atteinte d’une maladie incurable à ce jour, et qu’elle ne passerait peut-être pas le mois.  Puis il sortit de sa cabine et se mit en route. Il salua les officiers au passage, et certains d’entre-deux demandèrent des nouvelles de sa mère. Il ne put leur répondre, prétextant un rendez-vous important.  Il atteignit le pont 5, et arriva finalement devant la porte du Commandant de la Chasse. Il redressa son uniforme et pénétra dans le bureau. Il remarqua tout de suite que son supérieur était plus petite que lui, ce qui était normal, mais qu’elle était séduisante, selon les gouts du jeune Epicanthix. Du moins, il n’en laissa rien paraitre et se mit au Garde à vous.

« Mon commandant. Lieutenant Aldo au rapport.

- Repos. »

Elle l’invita ensuite à s’asseoir, ce qu’il fit en continuant de la regarder, sans avoir l’air de la dévisager. Sa chevelure rougeatre contrastait avec  sa peau d’un bleu sombre.  Son uniforme lui allait plutôt bien, et elle semblait à l’aise à l’intérieur. Elle reprit la parole.

- Lieutenant Aldo, je suppose que vous savez d’ores et déjà pourquoi nous sommes ici vous et moi. Illum a été changée en un vaste rocher inhabitable sans que nous puissions l’expliquer, aussi l’Etat-major et l’Empereur Ryaaz’are’Nuruodo a insisté en personne pour que nous deux collaborions afin de pouvoir retrouver un indice de ce qui a bien pu se produire. Vous imaginez parfaitement ce qu’un acte de ce genre, s’étant produit sur nos territoires implique : quelqu’un ou quelque chose se déplace furtivement sans éveiller nos radars pour provoquer ce genre de cataclysmes. Aussi, quoique ce puisse être nous devons envisager toutes les possibilités et trouver la source de ce mal. Quel est votre avis sur la question ? Avez-vous des soupçons sur ce qui a pu faire cela ?"



Elle avait parlé d’une voix féminine, mais sévère et calme.  Bien qu’il soit nouveau dans la flotte, Cayne avait déjà entendu parler de la Chiss. Tête brulée,  elle était audacieuse.  Franche et cynique, elle pouvait se montrer particulièrement obstinée d’après ce qu’il avait entendu dire.  Cependant, il n’apportait que peu de crédits à ces informations, ces dernières ayant été données par des hommes qui pensait plus au physique de la jeune femme qu’à sa mentalité.  Cayne s’éclaircit la gorge, et parla de sa voix grave et douce.



« D’après tout ce que j’ai pu voir dans la galaxie, je n’ai encore rien vu de tel. Aussi, il me semble très improbable que le Constortium de Zann soit responsable de cet acte, bien qu’il soit peut-être impliqué d’une manière ou d’une autre. Sinon pourquoi ne l’aurait-il pas fait avant et ailleurs ? Quand à savoir si les Vestiges de l’Empire ou le Directoire des Systèmes Unis sont impliqués- et il va s’en dire que comme le CdZ , ils sont impliqués, du moins d’une manière globale- dans ce qui a changé la planète, ca reste à prouver de manière fiable.  A mon avis, si c’est une personne, et non pas une arme qui a causé ceci, je ne vois que les Jedis qui pourraient posséder un tel pouvoir. Et réciproquement, les Siths. »

Il finit son discours et attendit les réactions de son supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Menons l'enquête / Libre   Mer 14 Aoû - 22:56

    La commandante Zarynth resta silencieuse tandis qu’elle écoutait avec attention les spéculations du lieutenant Aldo. La Chiss resta stoïque la plus part du temps, haussant un sourcil lorsqu’il évoqua le fait que selon lui, ce qui était arrivé à Ilum était peut-être plus dû aux pouvoirs mystérieux des Jedi ou des Sith. Les Sith, elle les haïssait pour ce qu’ils lui avaient fait. Car mine de rien, c’était bien à cause d’eux qu’elle avait été affectée à la flotte de reconnaissance et d’exploitation minière de l’Ascendance Chiss, un poste très peu envié, routinier et ennuyeux au possible.
    Elle n’avait eu droit qu’à un aperçu de l’étendue des pouvoirs offerts par la Force, et même si cela lui paraissait peu probable, la raison souffla à la Chiss de ne pas sous-estimer la puissance des manipulateurs du Côté Obscur de la Force. Qui plus est, elle avait des réserves sur le fait qu’une arme soit incapable de dévaster une planète entière : après tout l’Etoile de la Mort et le Broyeur du Soleil étaient capable de bien pire.

    Droite dans son uniforme lui faisant office de seconde peau tant elle était à l’aise à l’intérieur, la jeune femme termina d’entendre le lieutenant de la flotte de pacification du Nouvel Empire de la Main qui avait répondu à ses questions. La jeune Chiss resta silencieuse un instant avant d’entre-ouvrir la bouche pour reprendre sa respiration l’espace de quelques secondes. Elle décroisa ses jambes et déposa ses mains sur son bureau avant de se prendre le menton entre ses doigts de la main droite. Pensive, Zarynth réfléchissait pour organiser ses idées avant de reprendre la parole sur la même voix.


    - Hum, une personne vous dites ? J’ignore si un Sith suffisamment puissant serait capable de faire quelque chose d’aussi dément que ça. Et je vois mal un Jedi agir de la sorte. Une arme pourrait le faire, après tout le broyeur de Soleil ainsi que l’Etoile de la Mort ont déjà fait bien pire que terraformer une planète en un astre rocheux complètement mort.

    Black Ghost resta silencieuse à nouveau, elle inspira une nouvelle fois avant de se lever de sa chaise pour faire quelques pas gracieux, nobles mais emprunts d’une certaine rigueur. De côté, ses yeux écarlates semblaient fixer le sol pendant qu’elle était plongée à nouveau dans ses pensées. Elle redressa sa tête, et la Chiss reprit la parole tout en regardant Cayne pour ajouter.

    - Quoiqu’il en soit, notre mission est de découvrir ce que qu’il s’est passé. L’Empereur nous a confié cette opération. Si une menace se profile si proche de notre territoire, nous avons toutes les raisons de penser que demain, ce serait peut-être un de nos mondes qui sera touché.

    Elle claqua de ses doigts gantés de noirs, et un petit astro-mécano droïde – R6, le seul ami de Zarynth et mécanicien de son chasseur- en veille et immobile jusqu’à présent s’activa et se servit de son projecteur pour illuminer le mur devant lequel se trouvait. On y voyait Illum en représentation 3D, ainsi que des vaisseaux. La voix de la Chiss se fit plus autoritaire, comme celle d’un instructeur militaire tandis que du bout de son pointeur laser, elle montra les éléments : la planète, la frégate de Cayne Aldo ainsi que la nuée de chasseurs qu’elle commanderait.

    - Ce sera votre frégate qui nous emmènera sur Illum et vous êtes chargés d’utiliser les scanners de votre appareil pour analyser la surface de la planète. Bien entendu, une équipe scientifique sera à bord pour étudier les résultats des scans avant de procéder à une descente sur Illum afin de pouvoir prélever des échantillons ou percer le mystère du cataclysme. Votre frégate ne serait probablement pas de taille en cas d’engagement, aussi son excellence Ryaaz’ are’ Nuruodo a décidé de m’affecter personnellement à votre protection avec mon escadrille de Griffes Chiss. Quelques bombardiers ont été affectés à ma supervision en cas d’attaque par un croiseur ou bâtiment lourd hostile. Naturellement, vous et votre équipage répondrez à mes ordres car je serai l’officier le plus gradé de cette mission. Si le pire venait à m’arriver… eh bien la chaine de commandement vous reviendra. Nous vous couvrirons depuis les airs.

    Zarynth se mit en position de repos, bombant le torse, redressant la tête tout en joignant ses pieds, cheville contre cheville. Les mains jointes dans le dos, elle inclina la tête à gauche, agitant certaines de ses mèches écarlates avant de conclure par une réplique habituelle.

    - Des questions Lieutenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Menons l'enquête / Libre   Dim 18 Aoû - 17:08

Son supérieur avait écouté son discours avec attention, aussi se dut-il de faire pareil.


- Hum, une personne vous dites ? J’ignore si un Sith suffisamment puissant serait capable de faire quelque chose d’aussi dément que ça. Et je vois mal un Jedi agir de la sorte. Une arme pourrait le faire, après tout le broyeur de Soleil ainsi que l’Etoile de la Mort ont déjà fait bien pire que terraformer une planète en un astre rocheux complètement mort.


La Chiss se leva et regarda le sol. Elle sembla perdu dans ses pensées, ce qui n'était pas une mauvaise chose, se dit Cayne. Plus on réflechit, moins on fait d'erreur, disait-il souvent. Puis le commandant releva la tête.


- Quoiqu’il en soit, notre mission est de découvrir ce que qu’il s’est passé. L’Empereur nous a confié cette opération. Si une menace se profile si proche de notre territoire, nous avons toutes les raisons de penser que demain, ce serait peut-être un de nos mondes qui sera touché.


Puis elle activa son droide astromécano qui fit apparaitre la carte de la planète et des vaisseaux avoisinants.


- Ce sera votre frégate qui nous emmènera sur Illum et vous êtes chargés d’utiliser les scanners de votre appareil pour analyser la surface de la planète. Bien entendu, une équipe scientifique sera à bord pour étudier les résultats des scans avant de procéder à une descente sur Illum afin de pouvoir prélever des échantillons ou percer le mystère du cataclysme. Votre frégate ne serait probablement pas de taille en cas d’engagement, aussi son excellence Ryaaz’ are’ Nuruodo a décidé de m’affecter personnellement à votre protection avec mon escadrille de Griffes Chiss. Quelques bombardiers ont été affectés à ma supervision en cas d’attaque par un croiseur ou bâtiment lourd hostile. Naturellement, vous et votre équipage répondrez à mes ordres car je serai l’officier le plus gradé de cette mission. Si le pire venait à m’arriver… eh bien la chaine de commandement vous reviendra. Nous vous couvrirons depuis les airs. Des questions Lieutenant ?


Elle bomba le torse et se mit droite. Cayne éprouvait du respect pour la chiss, mais ne pouvait s’empêcher de la trouver jolie. Une beauté froide, certes, mais bon.


-Croyez-vous qu'il y ait réellement un risque d'attaque? Et devrons-nous nous poser sur la planète?


Bien que Cayne ne soit pas peureux de nature, il préférait envisager le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Menons l'enquête / Libre   Dim 25 Aoû - 0:11

    Zarynth resta fixe et immobile lorsque le lieutenant Cayne Aldo lui demanda si elle craignait vraiment une attaque, ainsi que s’ils allaient devoir se poser sur la planète. La Chiss avait déjà répondu à la seconde question du jeune officier Aldo, concernant un atterrissage lors de son exposé, mais préféra répondre à sa première question pour enchainer sur la suivante après.

    - Lieutenant, compte tenu de la dangerosité de ce qui est arrivé à Illum, nous devons nous tenir prêt à toute éventualité pour limiter le nombre de pertes. Notre expédition comptera des scientifiques bien plus difficiles à remplacer que vous selon l’Etat-major. Si la menace que nous craignons est venue en vaisseau, il est probable que ce même vaisseau puisse repasser dans le secteur s’ils ont voulu tendre un piège à nos forces. Nous ignorons tout de cette menace, alors ne nous montrons pas imprudent Lieutenant, je présume que vous comprenez.


    Darkholme laissa la dernière syllabe de sa phrase en suspend afin que le jeune homme comprenne bien les motivations ayant poussé les plus hauts-gradés d’affecter une escorte de chasseurs à la frégate du lieutenant.
    La Commandante était, il est vrai une femme plutôt séduisante selon les standards de nombreuses espèces humanoïdes et autres proches-humains. Il était vrai que de nombreux hommes suivaient sa démarche du regard et qu’elle était désirable pour certain de ses propres hommes. Il est même probable qu’elle ait déjà été l’objet de fantasme de ses propres coéquipiers de vol, mais Zarynth préférait ne pas y penser. Ses cheveux rougeoyants plutôt inhabituels pour une Chiss témoignaient toutefois de son tempérament de feu, qui osait s’en prendre à elle avait intérêt à réfléchir à deux fois avant de prendre sa décision. Cela valait-il vraiment la peine d’avoir l’imprudence de se frotter à elle ? Pour l’instant, son agressivité et la certaine froideur qui émanait d’elle la rendait respectée et respectable par la crainte qu’elle inspirait.
    Même s’il lui manquait quelques centimètres de hauteur et que sa taille plutôt fine pouvait la faire passer pour quelqu’un de frêle et de faible, la lueur dans ses yeux écarlates ainsi que sa voix suffisaient à bien rappeler qu’elle était du genre têtue, bornée et qu’elle ne se laissait jamais intimider par qui que ce soit.

    Même ses propres supérieurs craignaient ses coups de gueule que Zarynth poussait à l’occasion pour manifester son mécontentement. Sarcastique, colérique et cassante, la Chiss pouvait l’être et ces trois adjectifs n’avaient d’égal que sa rancune tenace qui allait de pair avec son obstination. Il était communément admit par la majorité des individus ayant un jour côtoyé Ryaaz’aryn’Tharen qu’il était très difficile de se faire pardonner auprès d’elle, ou encore de la faire changer d’avis sur un sujet ou une personne. Black Ghost était aussi tenace qu’un chagrien. Raclant sa gorge, elle reprit son pointeur laser et répéta avec plus de précisions le plan initialement prévu concernant une éventuelle reconnaissance terrestre sur Illum d’un ton très professionnel.


    - Quant à la planète, si les scans ne décèlent rien de dangereux vous enverrez une équipe scientifique et technique avec une escorte afin de pouvoir prélever des échantillons. Si cela est impossible, alors nous nous contenterons des relevés de scanner.


    Éteignant son pointeur et le serrant entre ses mains, elle redressa son menton et leva un sourcil : une façon implicite pour elle si Cayne avait bien compris le plan de mission et s’il avait d’autres questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Menons l'enquête / Libre   Lun 26 Aoû - 0:25

- Lieutenant, compte tenu de la dangerosité de ce qui est arrivé à Illum, nous devons nous tenir prêt à toute éventualité pour limiter le nombre de pertes. Notre expédition comptera des scientifiques bien plus difficiles à remplacer que vous selon l’Etat-major. Si la menace que nous craignons est venue en vaisseau, il est probable que ce même vaisseau puisse repasser dans le secteur s’ils ont voulu tendre un piège à nos forces. Nous ignorons tout de cette menace, alors ne nous montrons pas imprudent Lieutenant, je présume que vous comprenez.


La fin de la phrase laisser deviner l'intervention des chasseurs dans son escorte. Il était évident qu'il était remplaçable plus facilement que les scientifiques. Il hocha cependant la tête, écoutant sa supérieur.

- Quant à la planète, si les scans ne décèlent rien de dangereux vous enverrez une équipe scientifique et technique avec une escorte afin de pouvoir prélever des échantillons. Si cela est impossible, alors nous nous contenterons des relevés de scanner.


Elle éteignit son pointeur et releva son menton. Elle voulait donc savoir si il avait d'autres questions. Il se frotta l"arrière du cou avec sa main gauche, estimant toutes les possibilités et repassa ses ordres dans sa tête.

Il devait accompagner une équipe de scientifiques pour des relevés dans l'espace. Si il pouvait atterrir, les scientifiques feraient des scans à la surface. Sinon, ils se contenteraient des relevés. Sa supérieure et son escadron avaient été affectés à son escorte. Aussi ne voyait-il pas de problème ou de questions.

"Bien reçu, Commandant."

Il salua et attendit de savoir à quel pont se rendre pour trouver la navette. C'était sa première mission en tant que lieutenant. Autant prendre le plus de précautions que possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Menons l'enquête / Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Menons l'enquête / Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 2 :: Nirauan [NEDM] :: Main de Thrawn - Forteresse-
Sauter vers: