Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Metalorn] Une offre que vous ne pourrez refuser... (PV Inaya Nhara)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: [Metalorn] Une offre que vous ne pourrez refuser... (PV Inaya Nhara)   Ven 9 Aoû - 15:18

De dire que le CDZ et le gouvernement de Raxus (une partie) marchaient main dans la main aurait été un mensonge flagrant. Ceci dit, il était vrai qu’Artemius Treadwell avait fait affaire en de nombreuses occasions avec eux pour avoir une plus grande liberté d’action dans ses propres projets, à savoir, l’hégémonie de la CSI. On ne parlait pas ici de recréer cette puissance de jadis mais de lui redonner une place importante au moins sur un plan général. Qu’on reconnaisse qu’elle avait survécu là où tant d’autres avaient cessé d’exister. Débourser de fortes sommes ne semblait pas le déranger outre mesure. Le CDZ avait en de nombreuses occasions effectué des missions de sabotage, d’assassinat, de piraterie ou encore d’espionnage pour le compte du gouverneur. Le tout, dans le plus grand secret, bien entendu.

Ce dernier avait même travaillé avec la dissidence sith, c’était dire ô combien son sens moral pouvait cesser d’être. Artemius Treadwell semblait plus que tout préférer la qualité à la quantité pour ce genre d’opérations. Il n’avait pas encore exactement approché les clans mandaloriens mais selon le profil du personnage, on pouvait s’attendre à ce qu’il aille voir les moins recommandables du lot, ceux qui feraient passer les crédits avant leur soi-disant honneur. Revenons en toutefois à sa relation avec le CDZ. Il avait suffisamment d’importance à leurs yeux pour pouvoir fixer ses propres rendez-vous et s’il ne pouvait dire avec qui, le CDZ lui envoyait toujours un de ses lieutenants. Aujourd’hui, il devait rencontrer Inaya Nhara à propos d’une affaire délicate. C’était un point qu’il avait soulevé plus d’une fois d’ailleurs auprès de Talia Zann.

Le CDZ employait dans son arsenal des droideka Mark II, produit incontestablement d’origine CSI. Or, Raxus étant du genre à vouloir garder un certain contrôle sur les technologies et les designs de la CSI (qui de toute façon en utilisait encore, plus de quatre-vingt ans environ après la guerre des clones), cela ne pouvait que déplaire au gouverneur Treadwell. Si le CDZ avait toujours refusé de considérer sa demande de céder à Raxus ses forces droideka, le démantèlement de ses usines et la restitution de ses schémas, la donne avait changée. Le lorrdien avait fait une offre trop belle pour que Talia Zann refuse de reconsidérer son point de vue. Leçon d’histoire. Le CDZ possédait énormément de technologie mandalorienne. N’ayant pu sécuriser la technologie du beskar, le CDZ se retrouvait devant un problème de taille.

Oui, ils avaient considérablement amélioré leur armement mais ces vaisseaux restaient une coche derrière ceux des mandaloriens. Artemius Treadwell avait simplement promit de céder au CDZ non seulement le contenu d’une voute secrète se trouvant sur Metalorn mais en plus de cela un design expérimental de la CSI qui pourrait, étonnamment, servir à améliorer les armes projectiles qui étaient la marque de commerce du CDZ. De meilleurs chars Canderous? De meilleures armes pour les Kedalbe? Sacrifier pour cela des unités rarement utilisées par la CDZ du fait de la relativement faible quantité d’unités produites était un sacrifice insignifiant. Un échange de bons procédés, comme se plaisait à le dire le politicien. Il n’y a de meilleure entente que celle où tous quittent la table des négociations satisfaits. De toute façon, tenter d’arnaquer le CDZ, c’était courir au suicide.

La rencontre avait été fixée dans la ville de Termin, la capitale. Elle concernerait seulement Artemius et Inaya. Pas d’escorte, pas de flotte de support, rien d’autre que ces deux-là. Le moins de monde, le moins de risques d’attirer l’attention. Pour l’heure, cependant, Artemius attendait la jeune femme, déguisé, naturellement, assit à une table dans un sympathique petit restaurant. Hors de question de choisir une cantina. Ces nids de vipères étaient aussi fiables que la toute première génération de droides B1. Les rencontres secrètes dans ce genre d’endroit avaient la fâcheuse manie de devenir soudainement… Plus si secrètes. Si quelqu’un portait attention, il verrait simplement un homme de la classe moyenne riche dans un restaurant sans prétention se préparant à apprécier le menu du midi.  Rien d’inhabituel,  rien de choquant…
Revenir en haut Aller en bas
 
[Metalorn] Une offre que vous ne pourrez refuser... (PV Inaya Nhara)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 2 :: Autres Planètes-
Sauter vers: