Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contexte de Dawn of the Force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Feuille de personnage
Race: Humaine
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponible: 0
avatar
Impératrice de l'Imperium
Impératrice de l'Imperium
MessageSujet: Contexte de Dawn of the Force   Mer 17 Fév - 20:22


Contexte


Une nouvelle étape de plus dans la Guerre Éternelle, ou enfin le dernier acte ?

Nous sommes en 400 après la Bataille de Yavin, et la galaxie a bien changé...

Après avoir unifié la galaxie sous une même bannière en fusionnant ses institutions, la Fédération Galactique, devenue l’Impérium, a connu une forte période de croissance marquée par une vague de colonisation nouvelle dans les Régions Inconnues qui n'a pourtant pas duré : elle s'est effondrée subitement il y a un siècle, provoquant une grave crise économique et semant la discorde dans la galaxie. Cette crise économique rampante fut lente, car l'Impérium était solide et tenait bien ses institutions, mais finalement, cette lenteur le fragilisa un peu plus, car chaque système qui subissait le contre-coup de la crise voyait se développer la rancune et avec elle vint l'idée de révolte, puis de sécession. Pourtant, il fallait une idée nouvelle pour amener une telle fracture, quelque chose auquel les gens simples pourraient se raccrocher pour pouvoir soutenir les élites et tenter de construire une société nouvelle, qu'ils penseraient plus juste et plus efficace. Et l'espoir vint, mais pas forcément de l'endroit où certains le pensaient dissimulé.

C'est le Consortium d'Hapès, habituellement neutre, qui créa la première fissure à l'unité de l’Impérium. Chassant la Dynastie Djo au pouvoir depuis des siècles, la noblesse porta au pouvoir la Maison Solaris et annexa le Secteur Corporatiste, installant une situation instable pour dix ans qui se termina par une déclaration de guerre en bonne et due forme il y a quarante ans avec la naissance du Consortium Galactique. Rapidement, les régimes mécontents de leur sort sous l'Impérium s'unirent sous cette nouvelle bannière qui leurs garantissait le retour de leurs souverainetés. Pourtant, tout n'était pas rose au sein du Consortium : Hapès était une monarchie absolue et le régime lui-même était avant tout une zone de libre échange économique. Dans certains systèmes, les entreprises commencèrent à prendre le pas sur les institutions, profitant des conflits pour s'enrichir. Hapès initia une révolution technologique, faisant progressivement disparaître les barrières ayant jusqu'ici freiné son développement et mettant sur pied un nouveau corps d'élite à qui elle offrit ses avancées les plus spectaculaires : le Phénix. Sa mission était d'être les messagers d'une nouvelle ère, une ère sans les Utilisateurs de la Force dont rêvait la Dynastie Solaris, une ère où la Force elle-même disparaîtrait, seule condition pouvant offrir la paix.

Une autre menace s'était également renforcée dans l'ombre : les Sith, jamais totalement détruits, avaient une fois de plus reconstruit leurs forces en formant une coalition d'état dirigée par le Triumvirat de ses trois plus grands Seigneurs Noirs. Après avoir recueilli l'ancienne Reine Mère d'Hapès déchue par la maison Solaris, leur puissance a rapidement conquis la façade Est de la galaxie, infligeant de lourdes défaites à l'Impérium et au Consortium Galactique. Pour eux, la révolution technologique promise par Hapès et le Consortium Galactique n'est que mensonge et seule la Force, toute puissante dans le Côté Obscur, est capable de dominer et contrôler la Galaxie pour l'éternité. La destruction du Consortium Galactique représente pour les Sith un objectif prioritaire, recherchant à prouver ainsi que les Phénix, qui prétendent les combattre ne sont rien de plus que des êtres prétentieux. Mais bien entendu, ces derniers rêvent également de pouvoir enfin régler leurs comptes avec les Jedi et ainsi éliminer une bonne fois pour toute leurs frères ennemis servant la Lumière. Replongeant dans le sombre héritage des glorieux conquérants les ayant précédé tout en utilisant toutes les armes à leurs dispositions, y compris le centre de clonage de Kamino, les Sith se préparent pour une guerre à l'échelle galactique qui sera totale.

Mais l'Impérium n'a pas renoncé : le rêve de l'Ordre Nouveau, basé sur la sécurité et une galaxie unie sous la gestion équilibrée entre la maison Impériale et la représentation de ses peuples, représentée par le Conseil des Moffs, n'est pas encore mort : même après plusieurs défaites militaires, celui-ci continue le combat et fait peser une menace considérable sur ses deux concurrents. Ses armées restent vastes et puissantes et la Force est toujours avec lui : les Chevaliers Impériaux servent toujours fidèlement la couronne, alors que l'Ordre Jedi est resté l'allié naturel de l'Impérium, recherchant toujours des solutions alternatives, mais n'hésitant pas à prendre part à un conflit où il sait qu'il représente une cible tant pour le Consortium Galactique que pour la Coalition Sith, qui sont devenus deux ennemis redoutables qui ne renonceront pas au combat galactique sans se battre. Mais le régime militariste de l'Impérium ne compte pas renoncer non plus et comme il l'a déjà prouvé lors de nombreux conflits, il ne laisse jamais une agression impunie : qu'importe l'agresseur et ses raisons, la réponse sera toujours la même : lorsqu'on l'attaque, l'Empire Contre-Attaque toujours !

Mais au milieu de ce Chaos, les Protectorats Mandaloriens se sont doucement mais sûrement renforcés. Pour eux, la guerre est aussi naturelle que la respiration et la Galaxie ne trouvera jamais la paix. Toutefois, ils observent l'embrasement galactique avec un certain intérêt sans réellement avoir décidé quel camp ils souhaitaient rejoindre : préoccupés avant tout par la sécurité de leur système, les Mandaloriens ont toutefois participé à de nombreuses batailles sous toutes les bannières, le Mand'Alor ayant la sagesse de louer les services de mercenaires de ses Ori'Ramikade à tous les régimes galactiques. De cette façon, il peut apprendre des méthodes de combat de chacun d'entre eux et ainsi, lorsqu'il aura choisi son camp, de disposer de toutes les cartes en mains pour agir, à moins que la galaxie ne soit définitivement mûre pour une nouvelle Croisade Mandalorienne et qu'ils décident au final de combattre tout le monde. Cette guerre totale n'aura de fin que par la victoire totale d'une de ces puissances sur toutes les autres. A vous de prendre votre destin en main et de vivre l'âge du Crépuscule de la Force.


"The Empire will always strikes back."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starwarsrpg.forumgratuit.fr/
 
Contexte de Dawn of the Force
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: I - Holonet :: Espace Réglementaire :: Contexte-
Sauter vers: