Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aiyana Tassachi, Padawan (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Aiyana Tassachi, Padawan (en cours)   Ven 2 Sep - 2:13


Identification

Nom :Tassachi
Prénom :Aiyana
Surnom/Nom de code : Fleur Eternelle (signification de son prénom)
Age :15 ans
Espèce :Humaine
Planète d'origine : Bastion
Capacités raciales : (Une force sur-humaine, des sens sur-développés, un talent de métamorphe...)

Faction(s) : Ordre Jedi
Rang et poste : Padawan de Darja
Classe : (Pour les Cyborgs)
Formes de combat au sabre-laser :
Pouvoirs de Force :



Caractéristiques



Physique :
Force physique :5
Agilité :6
Réflexe :6
Furtivité :4
Résistance :3

Mental :
Force mentale :6
Intelligence :7
Mémoire :6
Charisme :5
Arrogance :2
Patience :9

Combat :
Corps à corps :6
Arme légère :5
Arme d'assaut :0
Arme de précision :0
Arme lourde :0
Explosifs :0
Arme blanche :3
Sabre laser :2
Maîtrise de la Force :6
Cybernétique :0
Pilotage :1

Intellectuelle :
Linguistique :7
Électronique :2
Mécanique :2
Médecine :3





Description physique

Prend un miroir. Regarde toi. Tu pourras voir qui tu es. Cette douce et adorable jeune fille au visage aussi fin qu'une feuille, dont la peau brille surtout quand le soleil vient jouer de ses rayons laissant une teinte dorée. Tu verras ensuite le plus frappant chez toi. La tendresse de ton regard, l'amande de tes yeux. Leur couleur noire pourrait laisser un air de sadisme, mais tout en lui exprime la Lumière de ton âme. Perdu dans ces onyx à la forme tendre, un sourire naîtra et alors ton attention sera consacrée à ta bouche. Doucement pulpeuse, avec une jolie forme. Tu observeras tes dents, d'une blancheur éclatante, donc, l'alignement parfait, te prouveras que tu en prends soin.
Quand tu te rendras compte que tu as oublié un détail, tes yeux remonteront vers ton nez. Cette petite bosse légèrement ronde, qui te permet de sentir les odeurs que ce monde t'offre.. Chaque senteur peut être vivifiante ou au contraire écœurante pour ton odorat plutôt fin. Tu as une taille d'enfant,  quoique un peu musclée au niveau des épaules. Ce qui ne peut être qu'à ton avantage. Pour la voie que tu as choisie.  
Tu es vraiment une belle fille Fleur éternelle. Mais, comme les roses, tu n'es pas sa défense. Malgré la douceur, la tendresse, la légèreté de tes mouvements, tu caches une force importante. Tes bras sont solides, même si, en regardant de loin comme de près ils semblent fragiles. Tes longues jambes te procurent une assez grande rapidité et une importante endurance. Tu es d'une beauté naturelle, et telle une fleur tu grandis, tu t'épanouis pour le plus grand bonheur de tous..

Une tâche de naissance parcours lon cou, telle une fine cicatrice qui aurait pu être causée par une épée. On  ne la voit que si l'on regarde bien. Bien de gens ne la voient pas. Tu la caches souvent, voire tous les temps. Tu n'es pas pas vraiment attaché à cette tâche. Elle reste donc sous tes longs cheveux. Cheveux brun avec quelque reflet roux quand la luminosité est importante. Tu glisses dans ta chevelure des petites fleurs bleues. Par habitude, et par souvenir de ta mère. Elle te manque, mais tu deviens fière de plus en plus. Car, les années passent et en grandissant tu lui ressembles.
Tu es d'un naturel complet. Par là je veux dire que tu ne mets jamais de cosmétique. C'est inexistant de te voir, avec du maquillage sur la caboche. On te dit que tu es une gamine de ne pas te maquiller, mais tu laisses parler. Les gens ont tendance à être méchants pour rien.


Tout cela te donne impression d'être parfait ? Ne crois pas cela. Certes, tu es très jolie, tu as une physique plaisante, ton sourire est adorable, tu es une jeune demoiselle avec un charme sans pareil. Mais un défaut en dit long sur ton état psychologique. Tes ongles. Ils sont très souvent rongés, suite à des émotions. Ton tic est dérangeant, surtout lorsque tu portes la main à la bouche en pleine discussion.

Équipement

Tu ne possèdes pas grand-chose pour le moment. Ta tenue de Padawan est de couleur blanche et grise. Tu es à l'aise à l'intérieur et c'est tout ce qui compte. Libre de tes mouvements, tu arrives aisément à combattre avec ton sabre. Sabre de couleur verte, simple avec une lame assez petite comme pour le manche.




Description psychologique

Une jeune fille a double facette que voilà ! Tu es toute à fait sérieux quand tu en as envie, mais tu peux être rebelle quand ça te chante. Ton humeur varie encore trop. Et ça, tu le sais. Tu ne veux que la paix, mais rappelle toi.. Pour cela, il n'y a pas d'émotion. Et tu es encore trop émotive. La force en toi accentue tes émotions.. Apprend à les contrôler. Si tu veux devenir un Jedi, vide ton esprit de ce qui te tire vers le côté obscur. La Lumière t'attend.. Pour nous rejoindre, c'est facile. Trouve l’harmonie..échappe au chaos et trouve la Lumière..
Mais à coté de cela, tu es une personne avec un grand coeur. Tu aimes apprendre, tu cherches la connaissance et cela, cela c'est un très bon point t'en rendras compte bien vite Aiyana, tu es quelqu'un d'assez patient et une certaine sérénité flotte autour de toi. Tu as encore peur de la Mort, mais ne t'inquiètes pas. La force est là. Pour de guider. Pour d'offrir la paix. Et lorsque tous ses points seront reliés, lorsque tss émotions seront du passé, lorsque la colère envers nos ennemis n’obscurcira plus ton esprit, alors ma chère enfant.. Tu pourras devenir un Jedi. En attendant, ton Maître est là.


Pleine de vie est volontaire, tu aimes les défis. Qu'ils soient pour tes capacités au combat ou bien un travail sur toi. C'est lorsque tu te rend compte que tu es parfaitement capable de faire ce que l'ont te demande malgré la difficulté, qu'une sentiment de fierté né en toi. Il se caractéristique généralement par ce petit  crépitement que tu as dans la poitrine. C'est de là que grandisse toutes tes émotions.
Lorsque tu ne connais pas, et lorsque le cadre n'est pas le combat, tu es du genre timide et réservée.
Tu ne t’attaches pas facilement au gens mais quand la vie te réserve une rencontre particulièrement instructive, tu peut devenir d'une fidélité sans faille et une amie hors pair. Tu aimes rendre service, tu ne chouine pas lorsque on te demande de faire telle ou telle tâche. Tu as toujours était volontaire, active, et désireuse de découvrir la Galaxie. Avant même de savoir que tu étais sensible à la Force, tu te voyais défendre le monde. { En cours]




Histoire


La naissance

Un instant de doute. Une peur palpable. Les quelques gens présents retiennent leurs respirations. L'inquiétude et telle que la force crépite. La Force qui vit en chacun de nous est tendue. Et soudainement tu cries enfin !

Ton premier cri fut tardif.. Et lorsque ta petite voix perce le silence, ta mère t'accompagne dans un pleur de soulagement. La tension retombe. Les gens se laissent enfin le droit de respirer. Ton père te regarde avec admiration, ta mère est dans un tel état de soulagement que rien n'arrive à l'empêcher de verser des larmes de joie.
Et toi, toi tu continues de crier, comme si tu voulais dire un long discours. Quand l'air te manque, tu t'arrêtes. Tu sembles heureuse..

-Aiyana..

Lorsque tu entends la voix de ta maman, tu lèves la tête vers elle. Un sourire grandit sur ton petit visage. Le sourire que t'offre ta maman et tellement beau que tes grands yeux noirs la regardent avec une admiration de bébé et tu pousses une sorte de jappement joyeux.

Toutes ces nouvelles choses qui te changent du ventre rassurant de ta mère te fatiguent et, avec lenteur tu t'endors contre la poitrine de ta maman. Tu luttes un peu, contre le sommeil, cherchant à garder les yeux ouverts cherchant les yeux de maman. Trouvé ! Sous ses deux pupilles noires qui veillent sur toi, tu pars dans une longue nuit bien mérité.

Quand tu te réveilles, tu ressens quelque chose dans ton ventre. Tu ne sais pas ce que c'est ! Alors, tu appelles fort quelqu'un en espérant qu'il sache que faire. C'est ta maman qui répond à ton appel. Elle te prend contre elle et te présente son sein. Sans trop savoir comment, tu sais qu'il faut l'attraper. Tu attrapes la tétine dans ta bouche et tu laisses l'instinct faire le reste. Lorsque un drôle de liquide surgi, tu sembles sursauté. Quel est donc cette nouvelle sensation ? Sans que tu fasses quoi que se soit, ton corps sait qu'il doit avaler ce liquide pour ne plus avoir mal ventre.

Tu grandis. Chaque jour, tu deviens plus belle, tu sembles t'épanouir comme une fleur que l'on a plantés dans un sol de paradis et qui grandit dans un monde aux multiples dangers. Un monde où le moindre faux pas peut devenir fatal. Tu es une petite fille intelligente. Et cela tes parents l'ont compris quand tu prononças ton premier mot à l'âge de seulement 2 mois. Alors que la plupart des enfants disent ", PaPa", ou "Mama" à 8 mois environ, il t'a fallu moins de temps que les autres.

- Areuh mm Mama !

Ta mère en fut la plus heureuse et de là les conversations avec elle n'en deviennent que de plus en plus longues. Tu aimes parler. Comme à ta naissance, tu offres à ton entourage de long discours avec des mots tels que "Mama, reeeuh, gaga, papa, mmmmh", etc., mais à part cela, tu es une enfant très sage. Calme.

Le Jedi


Aiyana ! Reviens ici !

Non !

Descend de cet arbre ! Tu vas te faire mal !

Mais non papa ! Je ne risque rien ! Je suis protégée !

-Le fait que tu sois sensible à la force ne te protège en rien tant que tu es indisciplinée et que tu n’as pas appris à la manipuler ! tu peux très bien te tuer toi-même comme faire mal à quelqu'un !

Tu te résignes alors à écouter ton père et laisses tes petits pieds toucher le sol. Puis tu cours jusqu’à lui et sautes dans ses bras pour le serrer très fort. Tu aimes tes parents. Et tu ne voudrais jamais les quitter. Pourtant, depuis que tu as découvert ta sensibilité à la force, tu n'as qu’un seul désir. Devenir un Jedi. Par sens du devoir dû souhaite protéger la galaxie. Mais chaque jour, tu te poses cette question.. Est-ce que faire la guerre, c’est protéger le monde ? N’y a-t-il pas d’autre possibilité ? Un jour, tu poseras cette question à ton maître. Un jour tu serais un padawan !
Ton père embrasse ta joue et il te garde contre lui. Tu n’as que 8ans, et pourtant tu parles comme si tu en avais le double.

-Quelqu’un voudrait te parler ma chérie….

Tu sens dans la voix de ton père une certaine inquiétude, un semblant d'impuissance, une tristesse naissante. Est- ce que c'est quelque chose de grave est arrivé à Maman ?
Mais tes doutes se doutent quand tu entres dans le salon et que tu vois ta mère discuter avec un inconnu. Tu te sens aussitôt attiré par lui et tu sautes des bras de ton père pour aller voir l'homme qui te tourne le dos. Tu passes sur le côté et te retrouves en face de lui.

-Bonjour Monsieur ! Je suis Aiyana. Papa m'a dit que tu voulais me parler ?

Alors oui.. Tu n'as pas pour habitude de vouvoyer les gens et ta mère te donne une petite tape sur l'épaule pour te faire changer de ton. Tu la regardes et rougis.

-Pardonne...nez moi Monsieur, vous voulez me parler ?

-Oui, en effet Aiyana. Je suis Maitre O'vani. Je suis un Jedi et j'ai cru comprendre que tu es une enfant avec avec une grande sensibilité à la force..

Ton regard s'illumine. Et pour la première fois de ta vie, tu te retrouves sans voix. Tu sens des larmes de joie couler sur ta joue. Tu as la bouche ouverte comme pour dire quelque chose, mais la présence de cet homme te coupe littéralement la parole. Un Jedi est venu te chercher !

-Je.. Oui.. J'ai toujours eu cette sensation d'être plus proche de la force que lla plupart des gens.. Que mes parents ou même mes amis..

-Et dis moi...

-Non ! vous ne nous l'enlèverais pas !

-Mama...

-Aiyana.. Tu es trop pure pour te battre..

-Mais Mama..

-Madame Tassachi.. Votre fille est destinée à me suivre pour apprendre à contrôler ses pouvoirs.. Si l'on ne les prend pas jeunes, on prend le risque qu'il se laisse envahir par les sentiments.. Et c'est comme cela que beaucoup de jeunes deviennent des Sith.

-Je veux vous suivre Maître ! J'ai toujours attendu ce moment !

-Ma fille...

-Tu ne me retiendras pas Mama.. Dit lui papa..

-On a déjà discuté de cela chérie.. On a décidé de lui laisser le choix de partir si elle le voulait. Elle la fait..

-Merci papa.

-très bien..

Tu sautes dans les bras de ta mère et lui fais un long câlin et un gros bisou puis tu fais de même avec ton père. Puis, sans rien demander de plus tu vas dans ta chambre et prends quelque affaire que tu veux garder et retrouve en vitesse le salon et te postant devant le Jedi.

-Je suis prête !

Ta joie est un peu trop grande, tes émotions crépitent et ton coeur s’emballe. Un regard du Jedi t'arrête aussitôt. tu sais que tu restais calmer, mais c'est plus fort que toi. C'est tellement génial ! Tu es impatiente de commencer ta formation de novice !

La formation
Tu suis sagement le... NON ! C'est moi qui raconte maintenant ! Je suis assez grande ! J'ai envie de dire mon histoire a partir de maintenant ! Très bien, je te laisse la parole jeune fille !

Donc, je suis le jedi. Sage est un grand mot quand même. Je suis telle une petite puce qui sautille pour avancer. Je jette un regard à mes parents et leurs fait un dernier coucou avant de regarder devant moi. Nous arrivons à son vaisseau et j'ouvre de grand yeux impressionnée. J'en ai rarement vu et celui ci est vraiment grand ! Je reste là, la bouche ouverte, comment vous dites les grands ? Ababourdie ? Abasourdie ? Enfin.. Après une longue minute de 'regardage' du vaisseau, un raclement de gorge me rappelle que je suis avec un Jedi ! Et que je le fais attendre !
Je cours, en sautillant idiotement et me glisse à l'intérieur de la machine. Et mon visage reste figé. C'est tellement.. C'est tellement wouah ! Je n'ose pas croire que je suis vraiment là ?

-Maître O'vani.. Suis-je en train de rêver ? Est ce que si je me pince je vais me réveiller dans mon lit ?

-Tu connais la réponse.. Ne pense pas qu'il est impossible d'être là.. Comment la Force pourrait elle te guider si tu ne cherche même pas à.. la ressentir.. à l'écouter ?

Sa voix n'a rien de froid même si c'est mot sont un peu dur à comprendre. Je le regarde et cligne des yeux. Oui bien sur je suis là.. Je.. seulement.. C'est tellement beau.. C'est tellement cool !

-Je l'écoute.. Ma question était juste.. Une question anodine et sans doute inutile. Pardonnez moi. On va où maintenant ? Dans quelle planète ? dans quel système ? Et Et...

Aiyana... Nous allons sur Ilum . De là, tu commenceras ton entraînement. En attendant Essaie de .. Calmer tes émotions.. Tu es bien trop énervée pour une si petite fille. La force en toi semble perturbée par tes émotions. Si tu continue ainsi, tu deviendras une très bonne acolyte Sith. C'est quelque chose qu'il faut commencer très jeune.

-Oh.. Mais.. C'est plus fort que moi et ..!

-Et il faut que tu apprennes dès maintenant à être plus forte.. Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix. Commence par cette règle du code. Les autres suivront comme des gouttes d'eau du courant d'une rivière.

Je ronchonne un instant. Je voulais te regarder moi ! Je voulais tout savoir ! Ton regard plein de sous entendu me fait quand même déguerpir. vais au fond de vaisseau, dans un espèce de salon, salle à manger et je regarde les livres qui sont rangés. Il y en a tellement ! C’est trop bien ! Je saute en poussant un crie de joie mais une voix me rappelle à l’ordre. Je me ferme aussitôt et essaie de prendre une grande respiration. Comme papa m’a montré, je m’assoie au sol en tailleur et ferme les yeux. Comment il a dit ? Méditation ? C’est ça ? Oui. Je me redresse, et laisse alors la voix de mon papa me guider comme quand j’étais avec lui. Je respire et me laisse transporter dans mon monde  moi. Ma cascade est là ! Je cours jusqu'à elle et me glisse sous l’eau. Je rentre dans ma grotte. Je suis pas mouillée c’est normal, c’est que dans ma tête. Je me sens bien là.. Je me s’en que je m’apaise et la voix de mon père me rassure. Mama est là aussi. Elle rigole à me voir faire des tête étrange pendant que je joue dans ma grotte. Son rire est beau.. Je l’aime.. Je..

Des larmes brisent alors ma concentration. Je ne veux pas la perdre.. Je viens de réalisé que je part dans une autre planète et que je vais loin d’elle.. Je tremble. Je sais qu’il faut que je me calme. J’essaie.. Mais je n’y arrive pas.. Une main vient se poser sur mon épaule.

-Tu as passé un bon moment dans ta méditation. C’est bien. Et il est tout à fait normal de ne pas vouloir perdre sa famille.. Malheureusement, la Force nous reprendra un jour. Chacun de nous. Mais on ne doit pas se laisser envahir. Allez viens. Ont est arrivée. Tu vas découvrir ton nouveau chez toi.

Je le suit sans rien dire. Pour une fois je suis dans un moment de folie. J’essuie les larmes qui me dérange. Je ne veux pas passer pour un bébé devant les autres novices… Quand je met les pieds dehors, et que je vois ce que recèle cet endroit, tous les doutes s'évanouissent. Je le sais. C’est ici chez moi. Et voilà ma nouvelle famille. Mes yeux sont grand ouvert. Je suis sans voix. Maître O’vani me tire gentiment la main et j’avance, telle une aveugle, en totale confiance. Je me me laisse guider par le jedi. Jusqu’au moment où je me rend compte qu’il est déjà loin et qu’en fait, ce sont mes pieds qui me guident. Je souris et reprend mon sautillement pour rejoindre le Jedi. Ce que je vois.. c’est tellement beau que je n’ai pas encore le vocabulaire pour vous le décrire.. Je suis en parfaite admiration devant le temple. Les autres..

Cela dit.. Je n’ai pas trop envie de vous raconter la suite.. Vous savez.. Les cours et moi.. Oui.. J’aime apprendre mais je suis encore très très impulsive. Et j’ai mon caractère ! Je n’aime pas avoir tort. C’est triste à dire… Enfin.. Dans l’ensemble.. Ma formation se passe bien.. Je suis studieuse mais dissipé. Je.. SI ! Je sais ! Il y a une matière que j’aime par dessus tout ! C’est la maîtrise de la force.. Alors je sais parfaitement que cette dernière ne va pas sans ce que j’ai le plus de mal, le contrôle de mes émotions, mais l'intérêt que je porte à cette matière est très fort. Je peux rester des heures à essayer de contrôler la lévitation, la protection, le soins.  J’aime apprendre. Quand je suis d’humeur, je passe des heures entières à la bibliothèque. Cherchant toujours à savoir plus. Les Jedis disent que je serait un bon jedi consulaire.. Mais l’instabilité de mes émotions inquiète légèrement Maître O’vani. Et pas s’en raison.. Je sais moi même, après avoir lu beaucoup, que je suis pas à l’abri de basculé dans le mauvais chemin. Que tu en ai conscience c’est une chose, me dit Maître O’vani, que tu face en sorte que ça n’arrive pas en ai une autre.  Je ne sais que lui répondre. Je voudrais bien promettre.. Seulement.. On m’a appris à ne pas promettre des chose trop importante. Et c’est important. Je ferais tout mon moi possible pour apprendre à contrôler mes émotions. ça je peut le promettre.

Je secoue la tête. Pour le moment, j’arrive bientôt à la fin de ma formation de novice. Enfin.. La fin est un grand mot. Je suis à la moitié de mon cursus. Et en plus, je ne veux pas être encore padawan. Je sais au fond de moi que je ne suis pas prête malgré mes dix ans. Je suis encore plus facilement susceptible qu’avant. Et ça craint. Il faut vraiment que je me remette en question.
Je vais souvent dans ma grotte de méditation. Je suis bien là. Bien mieux qu’avec les autres. Je me rend compte que je suis assez solitaire finalement. Lire, manger, méditer, apprendre, dormir, me battre.. Voilà mes occupations. Je n’ai pas vraiment lier d’amitié. Mon seul ami si je peux dire, c’est Julius. Enfin.. Maître O’vani. Je me confie à lui comme à mon père, lui parle de mes craintes…

Dit.. J’ai peur des fois.. Peur de vouloir savoir qu’est ce que la maîtrise du coté obscur.. J’ai peur..

-Je t’arrête Aiyana. Commence par faire partir cette peur. Tu connais le code Jedi part coeur. Mais je vais te dire une chose… La peur mène à la colère.. La colère… M’entraînera dans le côté obscur. N’est pas peur. Le jour où tu sens que tu veux aller plus loin dans l'apprentissage, sache que nous serons là. Que tu sois Padawan ou Jedi. Que tu sois au début ou à la fin. Même le jour où tu auras toi même toi padawan, tu pourras venir voir les anciens. On seras toujours là pour ceux qui on besoin de notre aide. Même quand la force nous auras pris. Je sais que je serais toujours dans ta tête. Et ne l’oublie jamais. Je serais toujours près de toi.. Dans la Force.. Il n’y a pas la mort…

-Il y a la Force… Merci Maître.

-Ne me remercie pas.. C’est naturel. Allez, file à tes occupations. N’as-tu pas maniement du sabre à cette heure ? Alors vas-y !


Et c’est ainsi que ma formation continue. Passant mon temps libre à lire mille et une histoire, cherchant à me contrôler chaque instant, repoussant la colère, me claquer mentalement à chaque excès d'émotions.. Je redoute tellement je jour ou je serais padawan.. Comment sera mon maître ? Gentil ? sévère ? Calme ? Solitaire ? Pourrais-je lui faire confiance comme à Maître O’vani ? Tant de questions inutiles comme lorsque j’étais enfant.. Elles vont toutes avec le “on vas où ?” de mon souvenir et je secoue la tête. Pas de précipitation.. Je verrais bien...



To be continued in rp



Vous !

Prénom/pseudo :Appelle moi Aiyana Wink
Age : 20 ans
Sexe : Femme
Comment avez vous connu le forum ? Un certain bonhomme m'a un peu bousculé pour que je vienne ;3 Marchi James ♥️♥️
Petit plus ? Graou ♥️


Dernière édition par Aiyana Tassachi le Dim 30 Oct - 17:58, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Aiyana Tassachi, Padawan (en cours)   Mar 13 Sep - 6:45

Ma fiche avance doucement. Mais elle avance. Je suis désolée du temps quelle prend..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Hapienne
Expérience:
0/10  (0/10)
Xp disponible: 0
avatar
La maîtresse Sith
PDG de Vendenberg Industrie
Matriarche Hapienne
La maîtresse Sith  PDG de Vendenberg IndustrieMatriarche Hapienne
MessageSujet: Re: Aiyana Tassachi, Padawan (en cours)   Mar 13 Sep - 13:54

Hello,

Pas de problème, il te reste encore quelques jours pour terminer. N'hésites pas si tu as des questions. Wink



Parole : #ffcc00
Télépathie : #ff9900
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Aiyana Tassachi, Padawan (en cours)   Lun 3 Oct - 21:10

Bon.. Je pense avoir fini, le reste.. (juste, j'ai laisser des choses vide, car je suis pas sure d'avoir compris ce qu'il fallait y mettre..) Désolé du temps que ça à mit ^^ et merci d'avoir attendu.. Un mois x_x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
Race: Cyborg (Hapienne)
Expérience:
0/0  (0/0)
Xp disponible: 0
avatar
Ta'a Chume
Commandant du Phénix
Ta'a Chume  Commandant du Phénix
MessageSujet: Re: Aiyana Tassachi, Padawan (en cours)   Lun 24 Oct - 21:31

Officiellement bienvenue parmi nous !

Nous avons quelques remarques a faire sur la fiche, qui reste dans les normes de ce que l'on attend pour un Padawan.

1 / Au niveau statistique, il y a une erreur sur les points en Sabre-Laser et Maîtrise de la Force. Ton personnage étant Padawan, si j'ai bien conclu par rapport a la lecture de ta fiche Consulaire, il devrait avoir 2 en maîtrise du Sabre-laser et 6 en Maîtrise de la Force.

Si tu ne désire pas sélectionner tes pouvoirs, nous pouvons te proposer une sélection automatique afin de te permettre de te libérer de ce poids.

2 / Il manque la planète d'origine. Au vu du cadre décrit, Bastion serait probablement le meilleur choix.

3 / L'ordre Jedi accepte désormais les candidats apte a devenir gardien de la paix peu importe leur âge. De ce fait, le discours du Jedi aux parents d'Aiyana ne semble pas adapté au vu de l'époque, sauf s'il s'agit d'un traditionaliste féroce.

4 / A l'époque ou Aiyana rentre dans l'Ordre Jedi, le Consortium Galactique a déjà détruit l'enclave Jedi de Tython. Le plus logique serait donc qu'elle soit menée sur Ilum pour suivre sa formation.

Nous te suggérons également une relecture afin de pouvoir corriger certaine fautes évidente, et restons a ta disposition pour toute questions.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Aiyana Tassachi, Padawan (en cours)   Dim 30 Oct - 18:05

Merci Alexandra Smile

1/ je crois que c'est bon sinon je vous laisse faire car je ne sais pas trop..
2/ c'est vrai que je me suis légèrement perdue avec les planètes x') Je ne savais plus sûr qu'elle Aiyana aurait pu naître. Merci
3/ et bien là je ne sais pas vraiment, j'ai pas trop réfléchis à la question mais je ne suis pas sure qu'O'vani soit un traditionaliste féroce mais du coup je ne sais pas trop quel discours lui faire tenir..
4/ C'est bon..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Aiyana Tassachi, Padawan (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aiyana Tassachi, Padawan (en cours)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: II - Votre personnage :: Registre Galactique-
Sauter vers: