Forum RPG Star Wars prenant place 400 ans après la Bataille de Yavin. La Galaxie a bien changé.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crime et Châtiment (PV Allana Djo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Crime et Châtiment (PV Allana Djo)   Lun 25 Mar - 14:49

La planification de cette opération avait pris du temps. Beaucoup de temps. Même s’il était plus facile de faire un coup pareil sur Corellia que sur Hapès, il fallait reconnaitre que leurs services de sécurité étaient loin d’être des incompétents. Une batterie de Outlaw Tech au service du Consortium de Zann avait été nécessaire pour contourner les protections du CorSec sans attirer l’attention et l’ajout de faux fichiers avait été encore plus délicat : contrairement à bien des bureaucraties, celle du CorSec avec le don de découvrir la plus petite des irrégularités dans leur système et si vous ne jouiez pas vos cartes avec le plus grand des sérieux, vous pouvez oublier une infiltration discrète dans leur réseau. Au final, le CDZ avait réussi son coup. Selon les données du CorSec, le lieutenant Miranda Neladren, inspectrice du CorSec, existait vraiment.

Évidemment, pour arriver à de tels résultats, il avait fallu faire plus que trafiquer les données du CorSec. Il avait fallu également créer une vie à Miranda. Acte de naissance, dossier scolaire, la totale. Si on demandait directement au CorSec qui était Miranda Neladren, nombreux seraient ceux à dire que le nom ne leur disait rien. Cela nécessitait donc que certains voient au moins une fois dans leur vie mon personnage, ce qui fait que je dû me déplacer en personne, sous cette fausse apparence (les joies d’être une Polydroxol) et que j’use de mes dons et de mon talent pour construire ma petite histoire. Des mois de travail, tout cela pour mettre la main sur un seul prix : l’héritière hapienne Allana Djo. Toute une vie inventée de toute pièce, suffisamment de témoins pour que la théorie que Miranda soit une traitresse parte en fumée et ce pour atteindre une personne.

Et ce n’était pas tout. Ce n’était pas tout ce que j’avais préparé. Je savais que la jeune femme prenait des vacances à date fixe pour visiter le monde natal du côté Solo de sa famille. Je savais aussi qu’elle adorait les plages dorées et que pour s’y rendre, elle passait par la capitale. À sa sortie du spatioport, avant que le CorSec ne puisse déployer son équipe de surveillance, une manifestation tournerait à l’émeute, paralysant les efforts des forces de sécurité corellienne pour atteindre l’hapienne et les forçant à contenir une foule enragée. J’avais bien préparé mon coup : tous les corelliens n’étaient pas satisfait du rattachement de leur planète à la CSL, surtout les industriels qui jugeaient que l’AG avait des capitaux bien plus intéressants. Dans tout ce chaos, ce serait moi qui irais récupérer Allana, qui la mènerait en sécurité. Ensuite… Et bien ensuite…

Nous allions tomber dans une « embuscade » tendue par des éléments criminels, Miranda serait « tuée » ou alors « grièvement blessée » en tentant de sauver la jeune femme et le tout culminerait avec son enlèvement au nez et à la barbe du CorSec. J’avais même préparé un cadavre si je devais tuer mon personnage. Comme quoi je planifie mes affaires, moi. Ensuite, Allana serait amenée via plusieurs sauts en hyperespace totalement aléatoires jusqu’à son lieu de détention où elle nous dirait tout ce que nous voulions savoir pour pouvoir mettre la main sur sa chère mère… Et lui faire payer les morts de l’opération Météore. Oh je ne la tuerais pas. Vivante, elle était trop précieuse. Rien ne m’empêchait par contre de lui faire mal. Drogues et poisons seraient mes armes pour cette tâche. Pour l’heure, cependant, en scène tout le monde : le colis venait d’arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Crime et Châtiment (PV Allana Djo)   Ven 29 Mar - 14:24


Les "vacances". Ce mot avait une consonance si exotique, pour Allana. Elle en rêvait la nuit, parfois, d'avoir des vacances. D'être libérée de ses contraintes, pendant ne serais-ce qu'une petite semaine, pour n'avoir plus à se préoccuper que de choses totalement futiles. Au moins une fois de temps en temps. Bien sur, officiellement, Allana partait en vacances. Elle partait en vacances lorsqu'elle était enfant avec Han et Leia. Elle partait dès qu'elle le pouvait avec sa tante, Jaina Solo Fel. Et même avec sa mère, quand cela elle en avait la possibilité.

Mais en réalité, aucunes de ces "vacances" n'étaient particulièrement reposantes au final. Il se passait toujours quelque chose qu'il fallait qu'elle redevienne ce que c'était - une Solo/Skywalker, une Jedi, une princesse Hapienne - et les vacances se terminaient à la và-vite et souvent avec des coups de blaster tirés entre temps. Généralement il ne se passait même pas deux jours avant que les ennuis n'arrivent, mais Allana ne pouvait tout de même s'empêcher de prier pour que cette fois-ci, tout se passe bien.

Ces derniers temps avaient été réellement chargés pour elle, elle avait eu pas mal de choses auxquelles faire affaire, et elle avait l'impression d'être au bout du rouleau. Elle avait donc cette fois-ci décidé de sa destination favorite pour partir en vacances: Corellia. Et Corellia n'était pas sa destination préférée uniquement parce que c'était la planète d'origine de son grand-père. Mais parce que la jeune fille aimait cette atmosphère si différente de l'étouffante hypocrisie hapienne. Et puis, il fallait l'admettre. Coronet était un décor idéal d'holofilm d'action, et les plages dorées étaient réellement paradisiaques. C'est là où elle aimait se rendre, chaque année.

Il y avait pourtant encore plus de chances cette année pour que les choses tournent mal, réalisa-t-elle peu à peu tandis que le vaisseau entamait sa descente vers la planète. Il existe toujours des opposants à un régime politique, c'est le cas depuis que le monde est monde, et c'est parfaitement légitimes. Mais les corelliens pouvaient parfois se montrer réellement extrémistes, et Allana venait de recevoir un message d'information comme quoi une manifestation Corellienne contre le rattachement à la Confédération des Systèmes Libres venait d'éclater.

Bien sur que cela l'inquiétait, et pour sur: Hapès était l'un des pilier de la confédération, et elle en était la Princesse. Pointer le bout de son nez à Coronet ne pouvait pas plus mal tomber... Et pourtant c'était ce qui allait arriver. Son chef de la sécurité l'avait informée que des agents de la Corsec seraient détachés pour assurer sa sécurité, mais un sentiment d'insécurité hurlait en elle. Il lui venait de la Force, elle le savait, mais elle ne pouvait l'écouter. Ce n'était rien, une fois sortie de Coronet, elle ne rencontrerait plus aucun problème. Alors elle se força à faire le vide dans son esprit tandis que le sol se rapprochait, et que les tâches de couleurs devenaient des formes, puis des objets.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Crime et Châtiment (PV Allana Djo)   Ven 29 Mar - 15:15

« Lieutenant Neladren, le vaisseau de la princesse Allana Djo Solo vient de se poser. Vous devez assurer sa sécurité à n’importe quel prix. Hapès est un des piliers de la CSL. Si la manifestation venait à tourner à l’émeute, ce serait catastrophique. L’agent Walters est quelque part dans le spatioport, il pourra vous assister dans l’évacuation de la princesse. Elle doit arriver saine et sauve! QG CorSec, terminé. »

Tout se passait comme prévu. Le vaisseau de ma future prisonnière venait de se poser. Restait à exciter la foule pour que tout dégénère en émeute. Une émeute bien violente, bien sanglante. Pour le moment, les manifestants étaient devant le spatioport, principalement, conformément aux instructions que j’avais fait circuler sur certains réseaux souterrains. Le genre de réseaux utilisés par des groupes radicaux. J’avais organisé la manifestation, histoire de ne pas impliquer d’éléments directs du CDZ, tout en ayant suffisamment de contrôle pour pouvoir diriger cette masse enragée, hostile à la CSL. Patience, Talia, patience. Quelques instants encore et je pourrais lâcher une information qui ferait l’effet d’une bombe. Un des meneurs reçu un message sur son datapad et il s’écria que la princesse d’Hapès venait de se poser.

La manifestation vira à l’émeute. Pour ces extrémistes, Hapès représentait un des piliers de la CSL donc l’ennemi à abattre. Conclusion : capturer la princesse hapienne serait un pas de plus dans la libération de Corellia. La foule chargea le cordon de sécurité tenu par les policiers qui furent bientôt aux prises avec une émeute. Oubliez les gaz et les blasters sur paralysants : la foule voulait du sang et c’était en train de devenir très laid très vite. Bombes artisanales contre les bâtiments, début de plusieurs incendies… Le chaos venait d’embraser cette section de Coronet et étant branchée sur le réseau du CorSec, je su qu’ils n’avaient pas eu le temps de se déployer adéquatement. Il n’y avait que moi et un autre agent… Que j’assassinai discrètement, histoire de ne pas me retrouver avec une contrainte sur le dos. Il me restait maintenant à aller rejoindre l’héritière d’Hapès.

Je savais que le cordon de sécurité ne tiendrait pas longtemps. Il me faudrait donc faire vite avant que ces excités ne forcent les accès. Mon plan ne se terminait pas par la capture ou l’exécution publique de ma proie. Quand même, je n’avais pas planifié toute cette opération pour échouer si lamentablement. Une foule enragée n’est plus contrôlable, une fois lancée. La sécurité à l’intérieur du spatioport ne me posa aucun problème. Juste à montrer mon badge et ils me laissèrent passer. Je me rendis jusqu’au vaisseau de la princesse hapienne qui avait à peine eu le temps d’en descendre quand tout avait dérapé, pour le pire, vraisemblablement. Je dépassai celui qui devait être en charge du spatioport avant de me présenter directement devant Allana Djo Solo en personne. Montrant mon badge, je me présentai avec le ton sec et mécanique des agents sous pression.

Spoiler:
 


Lieutenant Miranda Neladren, inspectrice du CorSec

« Lieutenant Miranda Neladren, inspectrice du CorSec. Je fais partie des agents chargés de votre protection. Mes collègues ne se sont jamais rendus au spatioport avant le début de l’émeute mais j’ai reçu ordre de vous évacuer en sûreté. La voie aérienne est pour le moment non sécurisée mais j’ai un speeder qui nous attend derrière. Mesure de sécurité standard. Si vous voulez bien me suivre… »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Crime et Châtiment (PV Allana Djo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crime et Châtiment (PV Allana Djo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars : Dawn of the force :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: